AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072548598
432 pages
Éditeur : Gallimard (18/02/2016)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Les Brillants ont tout changé. Depuis l'année 1980, 1 % de la population naît avec des dons hors du commun, comme la capacité à déceler les secrets les plus intimes d'un inconnu, à prédire l'évolution des cours de la Bourse, ou encore à se déplacer sans être vu. Trente années durant, le monde a tenté de faire face au gouffre grandissant qui séparait ces êtres exceptionnels? et nous. Aujourd'hui, un réseau terroriste dirigé par des Brillants a paralysé trois grandes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
BlackKat
  27 février 2016
Un monde meilleur, un programme bien alléchant mais qui n'est pas pour aujourd'hui!
Tome 2 de la trilogie des Brillants, de Marcus Sakey, donc, ce monde meilleur reste du domaine du fantasme alors que les normaux et les Brillants s'affrontent dans une escalade de peurs et de décisions arbitraires.
Mais tout d'abord, une petite piqûre de rappel!
Par un phénomène encore inexpliqué, 1% de la population naît avec des dons et des capacités extraordinaires.
Nick Cooper est une de ces personnes exceptionnelles, mais aussi un agent fédéral dans une Agence gouvernementale spécialisée dans la gestion des Brillants. Dans le 1er tome, chargé de traqué l'ennemi public n°1, John Smith, il va payer cher sa loyauté aveugle à ses employeurs. En effet, ceux-ci ne sont pas animés des meilleures intentions. Nick découvre et rend public une petite bombe: le président des Etats-Unis a ordonné le massacre de centaines de ses concitoyens pour étendre sa main-mise sur les Brillants. Les terroristes ne sont pas ceux qu'on croit…
Dans ce deuxième tome, cette bombe a déchu le président des USA, a mis en veilleuse les exactions de l'agence pour laquelle Nick Cooper travaillait, la suspicion règne.
Alors qu'un groupe de Brillants a fondé une nouvelle communauté pacifique et pacifiste, la nouvelle Canaan, un groupuscule de terroristes a choisi la meilleure forte et violente pour imposer leur vision du monde. Trois villes américaines sont ciblées, affamées, isolées. C'est une aubaine pour le gouvernement et la justification de l'emploi disproportionné des forces armées contre son propre peuple.
Mais la guerre civile n'est pas la solution. Nick Cooper, désormais conseiller du nouveau président des USA, en est convaincu. Tout le monde a une part de noirceur dans leurs ambitions, tout le monde a les mains sales et va falloir faire un peu de nettoyage dans ce monde de manipulations.
Je n'en dis pas plus, il va vous falloir embarquer à nouveau avec Nick Cooper!
Le tome 1 des Brillants avait été une découverte Babelio et un gros coup de coeur pour moi! J'attendais le 2èe tome et, comme la patience livresque n'est pas mon fort, il est encore tout chaud et pourtant déjà dévoré!
Essai transformé! C'est à nouveau un gros coup de coeur!
Après nous avoir laissé à la fin du 1er tome avec un postulat relativement simple: d'un côté, le bien et l'espoir cherchant à rendre le monde meilleur et devant se battre pour, et de l'autre côté, le méchant gouvernement qui ne recule devant rien pour conserver et élargir son pouvoir et, de ce fait, commet le mal.
Mais dès les premières pages de ce monde meilleur, la réalité n'est pas si simple! Si les gouvernants ont très mal agi et que le président devait en assumer la responsabilité, c'est un fait avéré. Mais Nick Cooper va très vite s'apercevoir qu'il a peut-être été l'objet d'une manipulation machiavélique de la part de l'ex-ennemi n°1, John Smith. Il lui a offert une légitimité et une audience médiatique en pensant que la paix et la liberté des uns et des autres seraient rétablies. Mais la guerre civile est pourtant imminente.
Après une éclaircie d'espoir, nous replongeons dans le brouillard et là, la dystopie se révèle avec force!
La faculté de la société à l'auto-destruction, à la course au pouvoir, s'exprime dans toute sa rouerie. La manipulation des masses par les politiques ou des « gourous » pour des desseins fallacieux s'étale sous nos yeux et n'est pas sans rappeler les événements réels de notre actualité.
Sous couvert d'un très bon roman mêlant fantastique et thriller, l'auteur nous incite à nouveau à éclairer nos neurones, à réfléchir sur notre propre société, à ouvrir les yeux et réagir. Au gré des questionnements de Nick, titillés par notre parano naturelle, il est facile de voir d'un oeil lucide notre propre monde au travers de ce roman!
J'adore ces romans qui ne se contentent pas d'être ludiques, qui transmettent un message, qui dérangent aussi parfois, nous renvoyant à notre intolérance latente et qui remettent certaines pendules à l'heure en nous plongeant dans un chaos pseudo-fictif.
La plume de Marcus Sakey est d'une justesse et d'une énergie remarquables. Il nous attache à des personnages profondément humains, ne nous noie pas dans la noirceur totale des âmes, nous malmène dans des scènes d'action décoiffantes et anxyogènes, nous malmène entre espoir et renoncement.
Alors oui, nous ne vivons pas dans une société d'anges et de ciel bleu!
Alors oui, j'ai adoré!
Alors oui, j'en redemande!
Alors oui, vivement le 3ème tome car là, nous sommes loin du monde meilleur!
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Julitlesmots
  01 juillet 2016
2ème volet d'une trilogie qui commence à prendre forme et devient addictive. Cette suite nous permet de mieux comprendre les personnages et autant dire que le machiavélisme de certain est épatant !
J'ai largement préféré ce second tome qui pour moi est en tout point meilleur, l'aspect SF est toujours présent en toile de fonds, mais là où le 1er tome aborde la critique politique et le fonctionnement de notre société, ce 2 ème opus est encore plus poussée avec un rythme plus haletant !
Les personnages, malgré leur côté « brillants » sont simplement humains avec les mêmes attentes et les mêmes peurs et dans ce tome l'auteur s'attarde beaucoup plus sur ce côté humain.
Une nouvelle quête de la vérité et de nouveaux combats pour éviter la guerre entre Brillants et Normaux.
Pour le lecteur qui entame le tome 2 dans la foulée, la mise en route est un peu longue et le rappel de l'épisode précédent est assez envahissant !
On passe d'un thriller fantastique à un thriller catastrophe, ce qui pour certains peut rendre l'histoire moins interessante et peut expliquer l'absence d'adhésion. Etant férue de films ou livres catastrophe j'ai totalement adhérer.
Je lirai le troisième tome avec plaisir, en espérant que l'intensité ira crescendo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
NigraFolia
  08 mars 2017
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Petit rappel sur Les Brillants Tome 1.
La fin du 1er tome – excellent thriller uchronique au demeurant, nous laissait sur un constat assez manichéen. D'un côté, le bien, de l'autre le mal et au milieu Nick Cooper, brillant lui-même donc faisant parti des 1% de cette population hors norme qui nait avec des dons et des capacités extraordinaires et également agent chargé de traquer des terroristes. Nick avait dû mettre fin à une menace (voir la chronique https://nigrafoliablog.wordpress.com/2016/10/20/les-brillants/), en faisant tout pour ne pas entraîner sa famille dans un monde ignoble. Nick épris de justice, après avoir traqué l'ennemi public n°1, John Smith, cherchait à rendre le monde meilleur,. Il se battait, au risque de tout perdre, contre un gouvernement qui ne lâchait rien pour conserver son pouvoir. Nick avait finalement rendu public le fait que l'ancien président des Etats-Unis avait ordonné le massacre de centaines de ses concitoyens pour étendre sa poigne sur les Brillants. Nick pensait avoir mis fin à cet affrontement entre ceux de son espèce.
Mais les terroristes ne sont pas toujours ceux qu'on croit…
Revenons à ce 2ème tome. Un Monde Meilleur nous offre à voir une Amérique au bord de la guerre civile. Les deux communautés, brillants et normaux, sont plus proches de la rupture que jamais. Si Nick est désormais conseiller du président des États-Unis, il est toujours opposé aux terroristes. Sa rencontre avec John Smith a modifié sa vision de son monde en évolution. Il sait plus que jamais que la frontière entre le bien et le mal est floue.
La suspicion règne. Les apparences sont trompeuses dans ce monde où un groupe de Brillants mené par Erik Epstein, brillant richissime, a fondé une communauté, éco-modèle, pacifique et pacifiste, la nouvelle Canaan dans le Wyoming et où le nouveau président est manipulé par ses conseillers. Mais pour Nick la réalité est très concrète. L'Amérique glisse vers une guerre civile, attisée par un groupuscule de terroristes qui isole et affame trois villes américaines et poussée par un gouvernement qui est prêt à utiliser les forces armées contre son propre peuple. Tous les belligérants sont d'accord sur un point. L'objectif est d'annihiler l'adversaire par tous les moyens. La guerre est imminente car pour bâtir un monde meilleur, certains sont déterminés à détruire l'actuel. On retrouve avec plaisir Nick, Shannon, Natalie et d'autres personnages connus tels que Millie ou Bobby Quinn. Et Nick est encore au milieu du gué.
Ce second tome est un roman charnière. Certes, il ouvre les prémices au troisième et dernier. Mais ce qui est remarquable est qu'il est bon. Très bon. le rythme est époustouflant. Les personnages sont plus complexes que jamais. Tous finalement très humains, poussés par leur peur et leur volonté de survivre à ce chamboulement évolutionniste. Marcus Sakey a le don pour ne livrer qu'un visage de ces personnages brillants ou normaux, en nous laissant parfois dubitatifs sur leurs réelles ambitions. Charge au lecteur de passer de l'autre côté du miroir, d'envisager. Car bien souvent ces personnages révèlent de multiple facettes. le roman de Sakey est riche. Il évite l'écueil majeur qui est de tomber dans la techno. Il est sans arrêt foisonnant d'actions. On saute et on rebondit au fil de l'intrigue, tentant de suivre Nick, de pressentir son rôle et ceux joués par les différents protagonistes. La traduction, faite par Sebastien Razier est enlevée. Elle colle magnifiquement à ce roman.
Enfin il est à noter que Un Monde Meilleur offre une vision sociétale. Elle pose à nouveau la question du regard sur l'autre, de la différence et de son acceptation, ce au-delà de l'évolution Darwiniste radicale qui sert de fondement à cette histoire. On prend encore une fois un réel plaisir à ce page-turner en attendant la sortie du dernier tome En Lettres de Feu. Bonne nouvelle, c'est à la fin de la semaine..
Lien : https://nigrafoliablog.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
encoredunoir
  15 avril 2017
C'est sans impatience mais avec tout de même un peu d'envie que l'on attendait le deuxième tome des Brillants, de l'américain Markus Sakey.
Le premier volume, efficace, mettait en place personnages et éléments de l'intrigue. Pour rappel, Sakey, dans sa trilogie, met en scène notre monde actuel dans lequel, toutefois, quelque chose a changé. Dans les années 1980 ont commencé à naître des personnes possédant des dons exceptionnels. Ces Brillants, qui représentent 1% de la population mondiale, suscitent bien entendu la méfiance des 99% restant, qui craignent d'être asservis par ceux qui apparaissent comme une élite. de là, une ségrégation vis-à-vis des Brillants et, en réaction, la mise en place de mouvements revendicatifs. le premier tome contait la machination mise en place par l'exécutif américain pour légitimer ses actions contre les Brillants. Machination que découvrait le héros de la trilogie, l'agent Nick Cooper, lui-même Brillant et néanmoins membre d'une agence gouvernementale chargée de la traque de ses congénères passés du mauvais côté de la loi.
Dans Un monde meilleur, Nick Cooper – qui n'est d'ailleurs pas sans évoquer le Jack Ryan de Tom Clancy, l'auteur le plus réactionnaire à l'est du Pecos – se trouve confronté à un autre dilemme. Devenu conseiller du président, il tente désespérément de contrer les faucons qui entoure son patron et qui voudraient profiter des agissements d'un groupe de terroristes Brillants pour légitimer une action d'envergure contre l'ensemble des Brillants et en particulier contre la République Nouvelle Canaan, refuge créé dans le Wyoming sur les terres d'Erik Epstein aussi Brillant que riche, pour accueillir cette population opprimée.
Un monde meilleur, sans surprise, possède les qualités et les défauts du volume précédent. du côté des défauts, on notera une propension de Sakey à appuyer parfois un peu fort sur le pathos et une réflexion d'ensemble qui, si elle est honorable et permet d'aborder de manière allégorique la question des discriminations et des luttes sociales est aussi parfois un peu simpliste. du côté des qualités, il faut bien admettre que l'auteur sait faire son travail, crée un monde et surtout des personnages comme le tueur Soren, fascinants, maintient une tension constante et s'y entend en termes de scènes d'action. Cela fait de cet hybride de roman de science-fiction et de thriller une lecture récréative sans être dépourvue de fond. de quoi s'occuper agréablement, ce qui est déjà bien.

Lien : http://www.encoredunoir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MikeSym
  02 octobre 2018
Peut-on lire “ un monde meilleur “ sans ressortir ébahi de la salle ?
Quand on lit Marcus Sakey on se dit “ Fichtre ! J'aimerais bien voir ce film… “
Et puis on se rend compte que ça n'a pas (encore) été adapté au cinéma et c'est tant mieux.
Car monsieur Sakey maîtrise cet art qui consiste à écrire des phrases qui impriment directement des images dans nos cerveaux. Peut-être qu'il y a là un manque de prise de risque… Peut-être que l'auteur se contente de dresser un gigantesque patchwork de déjà-vu… Peut-être que la trilogie des “ brillants ” ne révolutionnera pas le thriller d'action… Mais au moins aura-t-elle le mérite d'offrir un très bon divertissement, de même qu'une réflexion éculée mais ô combien actuelle.
Si le premier tome mettait en place l'univers et disposait d'une histoire riche et autonome, ce deuxième tome ressemble surtout à une longue mais intéressante introduction au troisième et ultime volume.
Finalement, “ les brillants ”, c'est comme une très bonne série : c'est difficile de ne pas s'enfiler tout les épisodes d'un coup… Et d'ailleurs je ne vais rien me refuser, je file découvrir le dénouement de cette affaire…
Alors…
Peut-on lire “ un monde meilleur “ sans ressortir ébahi de la salle ?
Pas du tout. Ce livre fait partie de ceux qui impriment votre rétine. C'est plein d'explosions, d'effets spéciaux et de scènes à couper le souffle.
Si vous aimez les blockbusters américains à la sauce espionnage, vous devez lire “ les brillants ” !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
BlackKatBlackKat   27 février 2016
Il faut se battre pour la liberté, pas lors d’une unique bataille, mais tous les jours. La nature de la liberté est fluide: tout comme de l’eau dans un seau percé, elle a tendance à s’écouler.
Si on les néglige, les trous par lesquels la liberté disparaît s’élargissent. Lorsque les politiciens restreignent nos droits dans le but de "nous protéger", la liberté est perdue. Lorsque les militaires refusent de révéler des faits essentiels, la liberté est perdue. Et pire que tout, lorsque la peur devient notre quotidien, nous abandonnons volontairement la liberté contre une promesse de sécurité, comme si la liberté n’était pas la base même de la sécurité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
BlackKatBlackKat   05 avril 2017
Voici une vérité aussi simple qu’intolérable: les politiciens nous considèrent tout juste comme un moyen de conserver leur pouvoir. Nous sommes l’essence d’un moteur qui produit de la corruption et de l’égoïsme. Les hommes qui dirigent le pays ne se soucient pas plus de nous que nous ne nous soucions de l’essence que nous mettons dans notre voiture: un combustible brûlé sans y penser, tant qu’il permet au conducteur d’aller là où il le désire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Charybde2Charybde2   28 décembre 2017
« Veuillez m’excuser pour la façon quelque peu spectaculaire dont a démarré cette entrevue. Nous sommes tous un peu sur les nerfs, en ce moment. » Lionel Clay avait une voix de conférencier, profonde et pleine d’érudition, avec un léger accent de Caroline du Sud.
C’est une façon polie d’exprimer les choses. Tandis que les Brillants continuaient à exceller dans tous les domaines, de l’athlétisme à la zoologie, les gens normaux devenaient de plus en plus nerveux. Il n’était pas difficile d’imaginer un monde divisé en deux classes, comme l’un de ceux tirés de H. G. Wells, et personne ne désirait être un Morlock. D’un autre côté, les éléments brillants les plus radicaux ne se battaient pas pour une simple égalité : ils croyaient être supérieurs, et ils étaient prêts à tuer pour le prouver. L’Amérique s’était habituée au terrorisme, aux attentats-suicides dans les centres commerciaux, aux lettres piégées adressées à des sénateurs. La pire de toutes les attaques avait eu lieu le 12 mars : 1 143 personnes périrent quand les terroristes firent sauter la Bourse de Manhattan. Cooper était présent, il avait erré dans les rues grises et anéanties, hébété. Parfois, il rêvait encore de l’animal en peluche rose abandonné au milieu d’un carrefour de Broadway. Nous ne sommes pas « un peu » sur les nerfs. Nous sommes terrorisés jusqu’au trognon. Mais Cooper se contenta de répondre : « Je comprends, monsieur. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2Charybde2   28 décembre 2017
– Je ferai tout ce que vous voulez, j’ai un peu d’argent, vous aurez tout ce que…
– Du calme, d’accord ? Ecoutez bien. » La voix de l’homme était ferme, mais pas agressive. « Vous m’écoutez ? »
Kevin hocha frénétiquement la tête. Il y avait de l’essence partout, elle encombrait ses narines, brûlait ses yeux, glaçait ses mains et son visage.
« Je veux que vous sachiez que ça n’a rien à voir avec le fait que vous soyez normal. Et je suis sincèrement désolé d’avoir à faire ça de cette façon. Mais dans une guerre, il n’y a pas de spectateurs innocents. » Durant un instant, on aurait dit qu’il allait ajouter quelque chose, mais finalement il se releva.
La peur la plus pure que Kevin Temple ait jamais éprouvée le submergea des pieds à la tête. Il voulait pleurer, supplier, hurler, courir, mais il ne trouva aucun mot. Ses dents claquaient, ses mains étaient attachées, il avait les jambes en coton.
« Si cela peut vous réconforter, dites-vous que vous faites partie de quelque chose de beaucoup plus vaste. Une partie essentielle du plan. » Le soldat frotta une allumette, une fois, deux fois. La flamme grandit et flamboya. La lueur brillante se reflétait dans ses yeux. « C’est de cette façon que nous bâtissons un monde meilleur. »
Puis il jeta l’allumette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
OdlagOdlag   17 octobre 2017
Cooper avait une théorie concernant la personnalité. La plupart des gens considéraient la personnalité comme une identité singulière. Changeante, bien sûr, mais fondamentalement cohérente. Lui avait tendance à percevoir les gens davantage comme des chorales. Chaque étape de la vie ajoutait une nouvelle voix à cette chorale. Les différentes itérations de lui-même – gosse de militaire solitaire, adolescent arrogant, soldat loyal, jeune mari, père dévoué, chasseur infatigable – continuaient toutes à vivre en lui. Lorsqu'il voyait une fillette de dix ans, il y avait en lui un garçon de dix ans qui se disait qu'elle était jolie. Juste une voix dans une chorale qui en comptait des dizaines – ce qui faisait la différence entre les gens sains et les gens brisés. Chez les gens brisés, les voix discordantes occupaient un espace inapproprié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Marcus Sakey (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcus Sakey
Dangerous People (2014) - bande-annonce VF
autres livres classés : coup d'étatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2040 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre