AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800160721
Éditeur : Dupuis (10/01/2014)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Salma et Libon laissent tomber, le temps d'un album, le format strip pour nous livrer des histoires courtes hilarantes qui constituent un véritable vade mecum de l'édition de bande dessinée. De l'inspiration première du scénariste jusqu'au succès de librairie (ou au pilon, en cas de mévente), en passant par les étapes aussi indispensables que difficiles de l'édition, la promotion, la diffusion, l'impression ou la distribution, les auteurs promènent leur regard acéré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bdelhausse
  06 septembre 2017
Bon... j'avais pris le livre parce qu'il était justement question d'abandonner le format "gag en une planche" pour quelque chose de plus long. Je ne suis pas fan des gags en une planche. Gaston Lagaffe à la rigueur, Gotlib, Gai Luron, cela passe. Mais en général, c'est rédhibitoire.
Ici, tout tourne autour du business du livre. du job de libraire en passant par la grosse tête des auteurs, par le Festival d'Angoulême ou les caprices des lecteurs (qui sont aussi des consommateurs...).
On sourit. Je ne vais pas dire le contraire. A certains moments, même, j'ai pensé "Tiens, on dirait du mauvais Dingodossiers recyclé"... Surtout lorsque les auteurs abordent Angoulême, il y a alors une causticité intéressante, un soupçon de larme de fifrelin de vitriol, que les auteurs font vite disparaître. Pas assez trash à mon goût, alors que le sujet s'y prête. Tout le monde n'est pas Yann et Conrad, Goscinny et Gotlib, Larcenet, Trondheim...
Le découpage est minuscule, le tout est extrêmement verbeux sans être vraiment drôle. Bref, je me suis ennuyé et j'ai souvent décompté les pages. J'ajouterai quel a couverture laisse supposer quelque chose de plus décalé, avec l'intervention de personnages de BD redessiné par l'auteur, et cela m'aurait plu. Déception, aussi, par rapport à des attentes suscitées par la couverture, donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jamiK
  22 janvier 2019
Ce 5ème volume des histoires d'Animal Lecteur est assez différent des autres tomes. Les 4 premiers volets étaient édités en format vertical étroit, avec des histoires en 1 seule page avec les vignettes se superposant uniquement, ici le format est plus classique, se rapprochant du fameux format A4, avec une présentation en 3x4 vignettes par planche en moyenne. le sujet, c'est toujours le monde de la bande dessinée, vu par un libraire spécialisé. Les gags sont moins désopilants, le ton plus nostalgique et plus didactique, il y a une histoire sur le festival d'Angoulême, une autre sur comment Animal Lecteur est devenu libraire spécialisé, du coup c'est encore plus private joke que les tomes précédents. Pour moi qui ai été bercé durant mon enfance par le BD des années 60-70, j'y ai pris beaucoup de plaisir à y découvrir mes petits travers de lecteur, de consommateur de BD, un plaisir différent de celui des 4 premiers tomes, moins d'éclats de rire, une vision plus réaliste sur le monde de la BD, et sans doute plus destiné à un public de fans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Eden_Zorjunn
  22 août 2017
Tout le monde aura remarqué le changement de format de cette bande-dessinée. Ce ne sont plus des strip qu'on lit mais des planches. Les histoires ont donc le temps de se développer.
Sur la couverture, je vois beaucoup de héros que je ne connais pas. Je m'attendais à les retrouver, mais ils ne sont que subtilement bordés par le nom de lecteurs ou une recherche dans les fonds de la librairie. Il n'y a que le Marsupilami qui reste véritablement égal à lui-même en semant la pagaille.
La bande-dessinée montre que les lecteurs sont nostalgiques. J'adore leurs réactions quand ils retrouvent une BD de leur enfance. Les auteurs poussent le principe du « c'était mieux avant » assez loin. Ils font un petit cours d'histoire du livre, assez drôle, jusqu'à l'ouverture de la librairie.
Je crois que mes pages préférées sont celles avec la frise chronologique. La vérité sur le monde de l'édition et des libraires est montrée avec humour. J'ai encore passé mon temps à sourire, pendant la lecture. Certaines personnes ont dû me prendre pour une folle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (4)
Bedeo   19 février 2014
Graphiquement, le trait de Libon maîtrise à merveille les codes de l’humour et ça marche.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BulledEncre   27 janvier 2014
Un ensemble très honorable mais moins hilarant que les premiers albums.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   27 janvier 2014
Alors, n'hésitez pas à vous prendre ce tome 5 et à le lire et relire sans modération : ce n'est que du bonheur !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   09 janvier 2014
Plusieurs séries ont mis ou mettent des auteurs en scène (Pauvre Lampil, Le Gang Mazda, L'Atelier Mastodonte...), Animal lecteur s'intéresse, de son côté, à ce qui se trouve en aval : libraire et lecteurs. Difficile dès lors de ne pas y retrouver l'un ou l'autre de nos travers... observés avec le sourire !
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   06 septembre 2017
La BD? C'était mieux avant ! (p.55)
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Sergio Salma (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sergio Salma
Rencontre avec Libon, auteur de BD, créateur de Jacques le petit lézard géant, Tralaland, Hector Kanon, d' Animal Lecteur avec Sergio Salma et de Sophia avec Capucine. Entretien réalisé pour le 9e festival de la BD 2011 de Massillargues-Atuech par Zoom La Rue.
autres livres classés : librairieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15438 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre