AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096861040
Éditeur : éditions La Boucherie littéraire, 2018 (02/03/2018)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
A l'éclat d'un soleil caniculaire, je remercie Dominique Sampiero de m'avoir confié ce texte où la lumière déborde. Merci de sa confiance, alors que la tempête des jours emportait le phare d'une vie. Merci pour sa simplicité, sa sensibilité, sa disponibilité et sa générosité.
Tapi dans l'ombre des brûlures, pour le canevas des mises en page, mes vifs remerciements à René Lovy.
Au point du jour, mes remerciements vont à Marie-Noëlle pour sa lecture d'or... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Jacotte_Fenwick
  09 décembre 2018
Très beau texte d'un deuil vivant et oui, éclatant. Belle découverte d'un nouvel auteur dans ma bibliothèque à venir.
Commenter  J’apprécie          30
dominiquesampiero
  12 avril 2019
Un homme passe une journée avec une robe noire, il lui parle et lui fait l'amour
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
coco4649coco4649   14 novembre 2018
Extrait 1


Tous les ans au printemps, j’ai peur de
mourir. Et je ne meurs pas. Je me noie
dans une fatigue sans
fond.

J’ai beau dormir, me retourner en long
en large dans mon lit, le goût de vivre
me résiste. Une mémoire obscure se
glisse dans ma chambre d’ombre.

De la lumière tombe goutte à goutte
sur la peau des vitres, friable comme le
sourire de l’air. Il pleut du ciel quand le
ciel se sent seul. La pluie fait de moi
un esclave de la fenêtre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   14 novembre 2018
Extrait 4


Alors j’ai marché dans toutes les pièces de la
maison comme au premier jour de notre
rencontre en tenant ta petite robe noire par
la taille.

J’ai souri au plafond, aux murs blancs qui
portent encore la trace de toutes tes photos.

J’ai souri au miroir qui porte encore la trace
de mes lèvres sur ton front.
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   14 novembre 2018
Extrait 2


Un matin, j’ai ouvert toutes les portes de la
maison et j’ai invité le nuage le plus animal à
entrer. Puis j’ai décroché ta petite robe noire
de son cintre de bois clair dans l’armoire
cirée où dorment encore toutes tes
enveloppes.
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   14 novembre 2018
Extrait 3


J’ai entendu les autres fourreaux
murmurer que j’étais un assassin de les
priver de ta plus belle peau.

Un vent chargé de ton parfum a soufflé
doucement à l’intérieur.

À l’intérieur du bois des meubles.

À l’intérieur du bois de mes mains.
Commenter  J’apprécie          20
coco4649coco4649   14 novembre 2018
Extrait 5


Dans la chambre, j’ai déposé ton corps
de soie nocturne entre les draps du lit
ouvert. Je n’ai pas éteint au contraire,
j’ai voulu voir fleurir sur ton col la
fraîcheur de ton visage.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Dominique Sampiero (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Sampiero
Jacques Bonnaffé lit "Lap remière tarte", texte extrait du livre de Dominique Sampiero, Territoire du papillon, à paraître aux Éditions Alphabet de l'espace le 11 janvier 2010, un livre-dvd avec aussi Élodie Guizard.
autres livres classés : poésie françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
718 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre