AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369426950
Éditeur : Sang Froid (28/06/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Sang-Froid a pour ambition, chaque trimestre, de plonger le lecteur dans l'univers de la justice, de l'investigation et du polar. 

HISTOIRE : J’ai inventé les mémoires d’Howard Hugues.

ENQUÊTE : L’homme qui détecte les tueurs en série.

REVELATION : Commet détourner un fonds souverain.

TRANSFERTS : A qui profitent les millions du football ?

POLAR : La nouvelle exclusive de Sandrine Colette.>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nadiouchka
  29 juin 2018
Envie de nouveauté ? de frissons ? de fraîcheur (avec cette canicule) ? J'ai une excellent solution : celle de lire la « Revue Sang-Froid - N°10 ».
Il faut dire qu'avec Yannick Dehée (directeur de la publication et PDG des Éditions Nouveau Monde), assisté de Stéphane Damian-Tissot (rédacteur en chef qui a été responsable de la rubrique justice pour le mensuel Mag2 Lyon), c'est une revue qui, chaque trimestre, nous apporte son lot de nouveautés, de révélations sur le monde de la justice, de l'investigation et du polar.
Cette fois, en dehors de ce que j'ai indiqué sur la description éditeur, on trouve des sujets tels que :
* Quand la mafia exploite les migrants : Drogue, armes, prostitution. Comment les mafieux italiens profitent de la misère.
* le dialogue pour se reconstruite : L'expérience pittoresque de la justice restauratrice.
* La vigie des morts au travail : Portrait d'un syndicaliste qui se bat pour faire reconnaître le responsable des entreprises.
* La contre-expertise de Thierry Lezeau : Comment un ancien gendarme a fait rouvrir l'affaire Céline Giboire.
* Entretien avec Peter James : « Conan Doyle m'a fait devenir accro aux romans policiers ».
* Une sélection de romans à lire pendant cet été.
Et tout cela, toujours avec les 160 pages de la revue qui se compose en deux principales parties : l'une ancrée dans le réel des enquêtes, reportages… Et la seconde partie tournée vers la fiction, celle du polar avec dans chaque numéro, une Nouvelle écrite par un auteur.
On trouve également des interviews et quelques critiques de romans policiers.
Je le rappelle une nouvelle fois pour ceux qui ont raté les numéros précédents, ils peuvent toujours les commander et se constituer une bien agréable collection. C'est bien ce que je fais et elle grandit tout doucement mais sûrement. de plus, à chaque fois la couverture est vraiment parfaite ce qui fait que ces ouvrages ne dépareillent absolument ma bibliothèque où je les aligne bien sagement les uns à côté des autres et que je reprends de temps en temps au gré de mes envies.
Bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
Loley
  30 août 2018
D'entrée, les journalistes de Sang Froid amorcent les premiers articles de la revue avec le sujet qui fâche : l'argent.
Notamment autour du football et on s'en doute, partout où des sommes démesurées circulent, on retrouve des méthodes...particulières...
Le dossier sur le détecteur de tueurs en série est intrigant, je sais qu'il plairait à bon nombre de mes amis lecteurs de noir.
Nous sommes incorrigibles, n'est-ce pas?
Affaire de corruption, politiciens, stars du show-biz et ancien président de la République français, nous ne savons pas tout c'est sûr et c'est à pleurer de rire ou pas, au choix.
Les migrants et la mafia italienne toute une histoire, quand la misère humaine rapporte gros.
Jusqu'à présent, je n'avais pas parlé des conseils de lecture judicieux, ainsi que des cadeaux à gagner par les abonnés de la revue.
Quoi de plus sympa que de pouvoir lire un magazine du noir très régulièrement et en plus de gagner des livres.
Vous trouverez aussi de l'information littéraire comme les dates des salons du livre.
Cette saison, c'est Sandrine Colette qui nous livre sa nouvelle.
Je continue de tourner les pages et je tombe avec grand plaisir sur le portrait d'un auteur suisse, rencontré lors d'un salon du livre à Fargues Saint-Hilaire, j'ai nommé Nicolas Feuz.
Auteur que j'ai lu et que j'apprécie pour sa simplicité et sa sympathie, il est impossible de le deviner procureur de profession avec ses tatouages et "sa belle gueule un peu cassée" (ouf c'est le journaliste de Sang Froid qui le dit, si, si).
Son nouveau roman vient de sortir, je vous livrerai mon avis très bientôt.
Je relève beaucoup d'éléments, bien entendu je vous fais l'impasse de bien d'autres et heureusement, j'espère juste vous mettre l'eau à la bouche parce que je crois en ce que je défends.

Pour s'abonner ou commander les numéros c'est ici

Lien : https://leshootdeloley.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   19 juin 2018
Il y a quelques mois mourait un auteur de polars très particulier, Clifford Irving. Connu outre-Atlantique pour ses thrillers judiciaires, il l'était aussi et surtout pour sa fascination envers les faussaires. Un penchant qui le mena à sa perte lorsqu'il se mit en tête de publier une autobiographie fictive du milliardaire Howard Hugues. (...) Sang-Froid dévoile des extraits des mémoires d'Irving où il raconte comment il parvint à monter cette incroyable arnaque.
P.12
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
nadiouchkanadiouchka   06 juillet 2018
PETER JAMES
A 16 ans j’écrivais déjà. A l ‘époque, il ne s’agissait que de noter des observations, des petites choses. Plus tard, j’ai dévoré Sherlock Holmes. C’est vraiment Sir Arthur Conan Doyle qui m’a fait devenir accro aux romans policiers, avant que je ne découvre Raymond Chandler ou bien plus tard, Michael Connelly, par exemple. Ensuite, j’ai lu un article du Times, disant que depuis la mort de Ian Fleming (le père de James Bond, disparu en 1964, ndlr), il paraissait beaucoup moins de romans d’espionnage. J’ai donc voulu entrer en écrire, mais c’est surtout à 14 ans que ma vocation s’est vraiment affirmée.
P.129
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
nadiouchkanadiouchka   07 juillet 2018
La fausse autobiographie d’Howard Hugues
Elles étaient merdiques, mes lettres. Tu ne peux pas imaginer à quel point elles étaient nulles. C’étaient les pires faux jamais fabriqués par la main de l’homme. (P.15).

Je pense que vous méritez des félicitations. Vous avez réussi là où des journalistes professionnels se cassent les dents depuis quinze ans. (P.16)
Commenter  J’apprécie          150
nadiouchkanadiouchka   05 juillet 2018
Le détecteur des tueurs en série
L’archiviste américain Thomas Hargrove, prodige des bases de données en tout genre, a créé il y a sept ans le Murder Accountability Project (MAP). En croisant les caractéristiques de différents crimes et en s’intéressant aux statistiques locales d’homicides non résolus, cet algorithme permettrait d’identifier les victimes d’un m$eme tueur en série. Et, ainsi, de remonter jusqu’au coupable.
P.39
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : mafiaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre