AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782715244658
448 pages
Le Mercure de France (19/01/2017)
4.17/5   3 notes
Résumé :
Victor Schœlcher est célèbre pour avoir été le principal artisan de l'abolition de l'esclavage en France en 1848. Pour mener ce combat, on sait moins qu'avant cette date, alors que c'était encore un inconnu, il effectua une série de voyages d'études à travers le monde. Sa grande enquête commence aux États-Unis, au prétexte d'un voyage commercial puis, dès 1840, ce sont les Antilles qui entrent dans sa ligne de mire, la Caraïbe française et enfin Haïti. À chaque fois... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PhilippeCastellain
  16 décembre 2017
Faisant partie des (nombreux) descendants (indirects) de Victor Schoelcher, quelqu'un trouva logique de m'offrir un jour ce livre. Que fit cet homme exactement ? Il abolit l'esclavage. Mais à l'époque où il écrit ces lignes, c'est encore un riche dandy voyageant pour son plaisir… Ou presque. En fait, l'esclavage est déjà au coeur de ses pensées, et ce voyage fait partie d'une vaste enquête sur le sujet qu'il mène à travers le monde. Mais ce n'est pas son unique préoccupation, et sur bien des points on découvre un esprit d'un modernisme assez stupéfiant.
Dès la traversée, il s'insurge contre les conditions de voyage des passagers les plus pauvres. Il parle régulièrement de la condition de la femme, qui visiblement lui tient également à coeur. Il ne manque jamais de comparer les agissements des pays d'orient à ceux d'Europe. Il est visiblement totalement athée, et met toujours en regard islam, christianisme et judaïsme…
Mais il ne faut tout de même pas tomber dans l'anachronisme, et sur certains points la pensée d'un homme des années 1850 n'est pas comparable à la notre. En particulier on découvre qu'à l'époque, faute des connaissances nécessaires en génétique en endocrinologie, la question des couleurs de peau pose un problème à peu près insoluble. Sur ce sujet et sur d'autres, on découvre combien un esprit intelligent peut être handicapé quand il lui manque les savoirs et les outils logiques nécessaires pour bien interpréter ce qu'il observe. On mesure combien les limites que la technologie posent au raisonnement sont importantes pour contextualiser. Et on se demande : quels sont les sujets qui paraitront évidents à nos descendants, et où ils s'apitoieront de notre ignorance…
C'est également un observateur minutieux de l'Égypte, alors en pleine mutation sous l'influence de son nouveau dirigeant, Méhémet Ali. Il est horrifié par la brutalité et l'arbitraire total du pouvoir en place. le sort des paysans est pire qu'en Europe au pire du Moyen-Age, la corruption omniprésente, la brutalité des officiels sans limite. Les raids esclavagistes contre le Soudan sont d'une violence inouïe.
Une critique qui n'a pas été facile à écrire, tant il est difficile de résumer cette plongée saisissante dans la mentalité d'un progressiste du XIXème, mais également dans l'Égypte du règne de Méhémet Ali, et dans les rapports entre l'Europe et le monde arabe aux débuts de la colonisation. A lire si l'un des trois sujets vous intéresse…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
talou61talou61   02 août 2017
C'est sur la crête de la montagne où quelque cataclysme a ouvert l'étroite et sauvage vallée de Biban-el-Molouk (rive gauche) qu'il faut s'élever pour bien juger ce qu'était l'ancienne Thèbes. Là, on embrasse d'un seul coup d'œil son immense surface. Elle fut certainement la plus grande ville qui se soit étendue sur la terre, et, selon toute apparence, la première qui ait existé en Egypte.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Video de Victor Schoelcher (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victor Schoelcher
Samedi en Martinique, des activistes hostiles à l'héritage colonial ont renversé des statues de Victor Schoelcher, celui même qui a décrété l'abolition de l'esclavage en 1848. Plongée rigoureuse dans l'histoire de cette abolition.
Culture Prime, l'offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l'audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr/
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
532 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre