AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Corine Derblum (Traducteur)
EAN : 9782264049643
320 pages
10-18 (19/11/2009)
3.5/5   19 notes
Résumé :
En ce printemps 1482, exaspérée par les incessantes incursions écossaises sur son territoire, l'Angleterre décide de répliquer une fois pour toutes : ses armées marcheront vers le nord et soumettront l’Écosse.

Mandaté par Timothy Plummer, maître espion, Roger le Colporteur est contraint de quitter les siens pour se rendre sur cette terre indomptable et inhospitalière.

Sa mission : assurer à la tête des troupes anglaises la protection du... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
umezzu
  02 octobre 2014
Une nouvelle aventure de Roger le Colporteur, impliqué en 1482 par Timothy Plummer, maître espion au service de Richard de Gloucester, frère d roi d'Angleterre, dans les troubles en Écosse.
Alors que le pays grelotte sous le froid, que la famine est partout présente, le roi d'Angleterre Edouard IV, pourtant bien malade, n'a d'autre priorité que de récupérer la ville de Berwick tombée des années plus tôt dans les mains des écossais. Il monte une expédition militaire dont le commandement est confié à son frère Richard , duc de Gloucester. Pour mieux maîtriser l'indomptable voisin écossais, la cohorte militaire emporte avec elle le duc d'Albany, prétendant au trône d'Écosse. Roger est chargé de l'escorter et de le protéger contre d'éventuels ennemis jusqu'à son arrivée à Edinbourg.
Mais le voyage s'avère compliqué et l'entourage du duc d'Albany assez étrange. Ce dernier charge d'ailleurs Roger de défendre un de ses amis accusé du meurtre de sa femme à Edinbourg. Rien n'est clair dans ce meurtre, puisque le meurtrier a avoué, mais en met la responsabilité sur la femme volage. L'enquête s'épaissit alors que traîne sans cesse dans les parages un homme habillé en vert et porteur d'un masque de la même couleur. Cet homme vert (Green man, titre original en anglais, plus explicite que le titre français), qui ne cesse de prévenir Roger contre des dangers, connaît-il le fin fond de l'histoire ?
Cet épisode de Roger le Colporteur est assez faible. Peu de rebondissements, un arrière fond historique mineur. Une déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sisqi
  18 janvier 2015
Un épisode de Roger le Colporteur quelque peu différent.
On accompagne Roger dans une campagne de l'armée anglaise menée par son ami le duc de Gloucester afin d'éliminer Jacques Stewart du trône écossais.
Peu d'action, un meurtre à éluder dans la seconde partie ...
En fait cet opus nous conte plus l'ambiance de l'époque, celle d'une armée en marche, un peu d'historique, des états d'âmes, de l'hérésie ...
Je l'ai cependant trouvé sympa car on s'attache à suivre Roger, même si ce volume est moins emballé qu'à l'habitude
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2014
J’avais toujours trouvé Davey un peu efféminé, mais je n’avais jamais eu de doutes quant à son sexe. Cependant, une fois connue la vérité, c’était tellement évident ! Cette façon de bouger, sa voix, la douceur de sa peau, ces yeux pervenche veloutés… « Un joli garçon », avais-je pensé la première fois que je l’avais rencontrée. Je maudissais le fait de ne l’avoir pas découvert. Une femme travestie en homme m’aurait signalé, sinon que je courais un danger, que tout n’était pas conforme aux apparences.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2014
Bien entendu, il y a dans toute assemblée masculine un groupe qui produit du tapage ; des écoliers attardés qui veulent passer la nuit à jouer aux dés, à échanger des grivoiseries ou à narrer leurs prouesses sexuelles (vantant avec extravagance la taille de leurs attributs), jusqu’à ce que les malheureux forcés d’écouter s’endorment d’ennui.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2014
Certes, quand nous entrâmes en pays d’élevage du mouton, quelques poings furent brandis et des voix s’élevèrent aussi, demandant pourquoi l’Angleterre n’allait pas soutenir la Bourgogne dans sa guerre contre la France. Mais, en général, l’apathie et le désespoir rendaient la population silencieuse.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2014
Les hommes ! . Vous croyez que l’argent remplace tout. Eh bien, il ne réchauffe pas une couche froide, et ne va ni puiser de l’eau ni rapporter du bois ! Et l’on ne se confie pas à lui au bout d’une journée sans parler à personne excepté aux enfants.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 novembre 2014
Je ne possède pas le don, je l’avoue. Je ne peux « voir » les choses qui vont arriver, mais je les pressens. Oh, oui, assurément ! Et je devine depuis quelques semaines déjà qu’un danger me guette, quelle qu’en soit la source.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2713 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre