AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352045113
278 pages
Les Arènes (13/04/2016)
3.38/5   8 notes
Résumé :
La réalité quotidienne d’un non-voyant est un pays étranger. Quel est son rapport au monde ? À la ville et à la nature, à la nécessité de se déplacer, d’utiliser des écrans tactiles, de traverser les rues, de reconnaître les gens ? Invité à donner des cours au Québec, l’historien Jacques Semelin nous propose un récit de voyage d’un genre nouveau. À la fois le sien, dans une ville dont il découvre tout, et le nôtre, dans la tête et le corps d’un non-voyant. Son écrit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
papilou
  23 février 2017
Très beau témoignage dans lequel l'historien Jacques Semelin, spécialiste des génocides, nous raconte son quotidien à Montréal, durant les deux mois où il est parti faire cours à l'université. Avec une pointe d'humour, il nous raconte ses difficultés, notamment avec son téléphone GPS ou les appareils électroménager, dans ce pays inconnu. Faire les courses, se promener, se rendre à l'université, prendre le métro, tout est une aventure. L'auteur nous fait découvrir des appareils et des logiciels qui aident les non-voyants au quotidien que je ne connaissais pas. Ce témoignage permet de mieux comprendre les difficultés des non-voyants et nous rend plus sensible à leur vécu. Je le conseille.
Commenter  J’apprécie          30
zorrajess
  20 juin 2016
Un très bel ouvrage certes, néanmoins l'auteur raconte certaine choses qui sont totalement erronées...
Par exemple sur le fait de se servir d'un iPhone quand on est non-voyant ! Alors il est TOTALEMENT Faux qu'il faut absolument et impérativement bénéficier d'une formation pour s'en servir !
Tout comme un Android d'ailleurs, il s'agit "pratiquement" des mêmes fonctions !!!
Je pense que ce Mr est ANTI-Apple et ça se sent !
Je trouve cela vraiment dommage de tomber si bas...
A savoir tout de même que sont bien plus nombreux les non-voyants qui se servent d'un iPhone que d'un Android...
Bref mis à part ces quelques petites choses un peu... erronées et franchement parfois très mensongères, le livre est pas mal,
Néanmoins il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier... Il y a ceux qui sont débrouillards et puis il y a les assistés...
Commenter  J’apprécie          00
unedouceurdelivre
  15 octobre 2021
Témoignage de Jacques Semelin non voyant, historien, qui part au Québec pour deux mois dans le but de donner des cours sur les génocides
.
.
On visite alors Montréal avec lui à l'aveugle, il nous y décrit ce qu'il entant, ce qu'il sent, ce qu'il ressent. C'est vraiment une belle expérience de pouvoir être à sa place ou plutôt dans sa tête. Il nous décrit comment il se prépare pour sortir en zone urbaine inconnu, armé de sa canne blanche et de son chapeau pour détecter les obstacles. Il nous raconte comment il arrive a créer dans son esprit une représentation 3D de ce qui l'entoure, les difficultés pour les choses non adaptés aux non voyant. Il nous montre aussi la gentillesse d'inconnu, la bienveillance. Alors on découvre Montréal comme lui, à son rythme, on se fit à ce qu'il sent à ce qu'il imagine
.
.
C'est un très beau témoignage, et pour ceux qui comme moi ont une personne non voyante dans leur entourage, nous comprenons mieux ce qu'ils vivent
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00
MediathequeFayl
  21 avril 2017
Témoignage très optimiste de la vie quotidienne d'un non-voyant alors qu'il part à l'étranger. Il nous entraîne dans les découvertes de sa vie quotidienne et nous parcourons une infinité de sensations.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Cette fraîche odeur de forêt, je ne sais donc pas la décrire. Pourtant, elle me ravit et m’apaise. Je la hume, je l’embrasse, je me fonds dans son effluve qui se mélange si bien avec le chant des oiseaux. Heureusement qu’ils sont là, bien présents à mes oreilles, me dis-je à moi-même. Qu’un monde sans l’exubérance et la gaieté des oiseaux serait donc déprimant, pour tout dire, sinistre. Ce serait la mort sur terre ! Chaque fois que je vais en forêt, je sais au moins que je vais y retrouver les oiseaux. Ils enchantent mes pas et je leur en serai toujours reconnaissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Quand j’arrive dans un pays étranger, j’aime bien écouter les différentes radios pour y découvrir les voix, les chansons et les sujets qui y sont abordés. J’emporte toujours avec moi un petit poste, ce qui m’évite d’apprendre la manipulation du récepteur installé dans une chambre d’hôtel. Au moins, en ce cas, je suis tout de suite autonome. Je me lance donc dans l’exploration des ondes canadiennes, m’asseyant confortablement sur le canapé. Je tombe immédiatement sur de la musique anglo-américaine plutôt criarde et énervante. Que de stations ! et que de pub ! Je zappe… Tiens, des chansons latinas : ça fait chaud au cœur… à moins que ce ne soit de la musique créole ? Cet air est entraînant, et ça sent le soleil. Je tourne encore le bouton et je tombe sur de la musique classique : ça ressemble à du Mozart. Plus surprenantes, ces vieilles chansons françaises des années 1950 : je ne vois pas quelle radio en France pourrait encore diffuser ces antiquités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Je sors de mon sac le Samsung Android dont j’ai fait récemment l’acquisition. J’ai longtemps hésité avec le iPhone d’Apple. Ces appareils sont d’un usage compliqué pour les non-voyants, en raison d’un simple détail : ils sont lisses. De tels outils, derniers cris de notre modernité, commodes d’emploi pour celui qui voit, sont une catastrophe pour celui qui ne voit pas. Ce sont les instruments quotidiens d’une dictature qui ne dit pas son nom et qui transcende les régimes politiques : celle de l’image. Il est vrai qu’Apple a intégré un logiciel vocal pour pallier cette faille. Aux États-Unis, une loi interdit en principe de mettre sur le marché des produits introduisant une discrimination entre les consommateurs. Mais il faut quand même des heures et des heures de formation aux non-voyants pour se familiariser avec l’appareil. Sans compter qu’ils doivent parler à leur machine pour envoyer un texto : vive la discrétion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Je pourrais certes « regarder » un film, mais il est désormais nécessaire que quelqu’un me décrive l’action quand les images deviennent muettes. Personne ici pour me rendre ce service. À moins qu’ils proposent des films en audio-description ? C’est un nouveau procédé qui, au moyen d’une voix off, décrit les éléments visuels de l’œuvre. Je doute que cette technique soit déjà arrivée dans cet avion.
De toute façon, ça ne me dit rien. Pas plus que d’écouter de la musique. Pourtant, j’aime bien découvrir les styles musicaux proposés aux passagers. Mais je sais que ça va être compliqué pour les écouteurs : il va falloir qu’une hôtesse vienne me les installer, m’apprendre à me servir de la télécommande, me montrer comment choisir un canal, etc. Cela va prendre du temps et je vais être l’attraction du coin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Mon appareil me permet ainsi d’écouter de la musique ou des livres enregistrés au format MP3. Le bonheur est encore plus grand quand le livre a été lu selon le procédé DAISY, une norme d’enregistrement qui reconstitue les chapitres et les sections du livre, indique les pages comme dans la version papier, restitue ses notes de bas de page, etc. Avec cet appareil, qui tient dans une poche, je peux encore prendre des notes, faire des commentaires dans le texte – bref, avoir une lecture active. Je me plonge donc dans l’univers de Beyrouth en guerre et dans le projet fou du narrateur, Georges, qui se rend de quartier en quartier, parfois au péril de sa vie, pour réunir les futurs acteurs de la pièce. Antigone sera palestinienne et Créon maronite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Semelin (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Semelin
Des travaux récents réévaluent le rôle des catholiques dans le sauvetage des juifs. Avec les interventions d'éminents spécialistes du sujet : Serge Klarsfeld et Jacques Semelin ainsi que Marie-Christine Emine.
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
222 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre