AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2331024545
Éditeur : Glénat (19/10/2016)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Alors que la dernière guerre de Louis XIV s'éternise, la France doit survivre au Grand Hiver qui la frappe. Le gel tue, la famine menace. Le grain nourrissant les peuples et les armées devient plus précieux et convoité que l'or. Bravant le froid meurtrier et les mauvaises rencontres, l'aventurier Loys Rohan se lance dans une course contre la montre afin d'empêcher l'ennemi de se saisir d'une cargaison de blé providentielle pour le Royaume. L'affrontement s'annonce s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  14 mars 2017
Je suis assez séduite par ce deuxième tome qui révèle toute la noirceur possible de l'être humain en cet hiver glacial.
Si le scénario tient la route (malgré quelques longueurs qui aurait pu être évitées), c'est surtout les graphismes qui ont retenu mon attention.
Et tout particulièrement les scènes de "combats" faites dans des tonalités noires et blanches qui sont purement magistrales.
Le côté historique de cette BD n'est pas en reste bien sûr.
Une Bd a recommander les yeux fermés.. mais pas trop quand même sinon on ne pourrait admirer la qualité des dessins;
Commenter  J’apprécie          470
Alfaric
  26 octobre 2016
Hiver 1709-1710. Cela fait 8 ans que l'Europe est à feu et à sang en raison de la Grande Alliance qui ne veut pas que l'Espagne soit alliée à la France… Et c'est un pays ravagé et épuisé qui subit une vague de froid sans précédent : jusqu'à -30°C sous abri en plein coeur de Paris ! La famine et la maladie font des ravages (des centaines de milliers de personnes n'y survivront pas), et tandis que la population retourne à la barbarie certains n'hésitent pas à recourir aux pratiques maudites et sacrilèges du cannibalisme… La cargaison de grain volée à l'ennemi par le corsaire Teguise est une manne tombée du ciel, mais Versailles n'a que 4 jours pour rencontrer son émissaire et confirmer que la roi se porte acquéreur faute de quoi en raison du gel des côtes et des patrouilles anglaises, il devra trouver un autre acheteur…
Le compte à rebours est donc lancé pour Loys Rohan qui doit lutter contre les espions étrangers, les fanatiques camisards et la fureur des éléments ! L'aide de circonstance d'Oriane la Vicomtesse de Cherboise ne sera pas de trop pour accomplir son impossible mission…

Dans ce tome 2, il y a vraiment peu de choses à ajouter par rapport au tome 1 : les auteurs transposent tous les codes du western spaghetti de Sergio Leone, Sergio Sollima et Sergio Corbucci à un univers de cape et d'épée, du coup on se retrouve avec un mélange entre "Pour une poignée de dollar" et "Le Grand Silence" et leurs thèmes tant humanistes tantôt survivalistes (ça et un chouette clin d'oeil au film "Alexandre Nevski" de Sergueï Eisenstein ^^). le scénario de Nathalie Sergeef est bien ficelé, les dessins de Philippe Xavier sont topissimes, et les couleurs de Jean-Jacques Chagnaud le sont également… Pour ben, je signe tout de suite pour une suite !
4,5 étoiles, mais ce coup-ci j'arrondi à 4 étoiles : je suis persuadé que si on avait mis de côté le flashback sergioléonien se déroulant au lors de la ruée vers l'or au Brésil, l'histoire aurait tenu en moins de 100 pages et on aurait pu avoir 1 tome ou lieu de 2… Messieurs les éditeurs, sortez du carcan des formats traditionnels SVP !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
tchouk-tchouk-nougat
  11 janvier 2017
Loys Rohan va s'allier à la vicomtesse, la belle Oriane, pour retrouver la lettre dérobée à son ami. Missive d'autant plus importante qu'elle contient les coordonnées d'un navire plein de blé qui permettrait d'éloigner un peu cette famine qu'à instauré ce glacial hiver 1709.
Maintenant que l'action est lancée, la lecture se fait bien. On s'est attaché à Loys et Oriane qui se battent contre des huguenots déchainés et le froid. Il y a beaucoup de combat, sang rouge sur la neige blanche.
L'ensemble à une atmosphère plutot sombre, une fin teintée de tristesse.
Le scénario est bien ficelé sur ces deux tomes. Et le dessin de Xavier à sa précision habituelle.
Commenter  J’apprécie          110
badpx
  20 mai 2018
Je regrette de ne pas avoir emprunter les deux tomes en même temps. Il m'a été assez difficile de "recoller" à l'histoire sur ce second volet.
Tout le fond historique a été abordé dans le premier, et ici ce n'est que la suite des "aventures" du personnage principal, et donc cela perd un peu d'intérêt pour ma part.
Par moment cela m'a un peu fait penser aux "chemins de malefosse" : ces histoires de guerres de religion, le couple de mercenaire,...
Par contre mieux vaut pas trop s'attacher aux personnages secondaires : ils tombent comme des mouches.
Commenter  J’apprécie          110
beklf
  11 février 2018
[Cette critique concerne le Livre I et le Livre II]
Quelle excellente surprise que cette lecture ! Je n'en attendais pas grand chose à priori : les dessins avaient l'air beaux, l'histoire basée sur une mission pour Louis XIV afin de soutenir la guerre de succession d'Espagne semblait potentiellement classique. Finalement, c'est bien plus que ça. Cette bande dessinée représente à mes yeux le haut du panier pour une bande dessinée historique de fiction. Nathalie Sergeff et Philippe Xavier s'emparent d'un contexte précis, l'hiver 1709 (connu comme un des plus rigoureux des XVIIIe et XIXe sciècles) et plus largement, des événements qui marquent la fin du règne de Louis XIV pour construire leur récit : cela plonge les personnages dans des conditions de survie qui ne dépendent pas seulement des antagonistes en mode gentils-méchants, et cela permet au dessinateur de proposer des planches où le temps semble figé, où les espaces glacés sont le royaume de la mort. Les personnages croisés par le protagoniste principal sont ainsi ancrés dans la réalité de l'époque et c'est un vrai régal lorsque l'on connaît cette période de voir que le contexte est si bien exploité (pour ceux qui ne connaissent pas cette période, les auteurs ont pris soin de proposer des notes de bas de case succinctes mais très claires). le déroulement de l'histoire est bien construit et pas de facilité pour les personnages, pas de héros, les personnages sont malmenés et tout ne se termine pas autour d'une remise de décoration par Louis XIV dans les salons de Versailles. A lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52

critiques presse (2)
ActuaBD   09 mai 2017
De l’aventure classique et pleine de souffle !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   08 novembre 2016
Une très bel album qui se penche sur un pan méconnu de notre histoire. Un récit d'aventure, de cape et d'épée, impressionnant qui mérite d'être lu.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   21 février 2017
- Pourquoi décamper Guillaume ? Pendant que les bandeirantes et les forasteiros s’étripent, ou extrait tranquillement ce qu’il faut dans ce coin perdu. De plus, on est d’aucun parti dans cette guerre, ni paulistas, ni emboabas.
- Bon sang Loys, si les uns ou les autres nous tombent dessus, tu n’auras pas le temps de jacasser sur le principe de neutralité. Les premiers sont aux abois, chassés des gisements par les seconds, que rien n’arrête pour faire main basse sur la région entière. Et quand le Portugal aura mis de l’ordre dans ce foutoir, il sera alors question de cinquième à verser à la couronne, d’administration et distribution et d’un tas d’embarras de ce genre…
- Eh bien restons ! Et nous verrons qui de l’impôt ou de la concurrence aura notre peau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AlfaricAlfaric   20 février 2017
- A lui tout seul, l’François, il a connu toutes les infortunes qu’on peut connaître en c’temps maudit. Je vais prier pour qu’les mauvais esprits vous fichent la paix c’te nuit.
- Sortilèges et malédiction n’ont rien à y voir. C’est le lot des besogneux.
- Une fatalité bien difficile à briser par eux seuls, qui pourtant nourrissent royaumes, duchés, empires et républiques…
Commenter  J’apprécie          100
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   11 janvier 2017
La situation empire. La seine est définitivement prise par la glace, empêchant tout ravitaillement de la capitale. Les marchands et les ateliers ferment faute de clients et de matières. Des milliers de personnes se retrouvent sans ressources. Les hospices sont débordées. Les foules assaillent les boulangers qui peinent à produire.
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   27 octobre 2016
La peur du manque peut être aussi grave de conséquences que le manque lui-même.
Commenter  J’apprécie          160
DomichelDomichel   23 décembre 2016
- Les nouvelles nous parvenant des provinces sont désastreuses, Majesté.
- L’on meurt sur le bord des chemins et dans les masures. Le froid tue le bétail dans les étables. Les sols des champs gèlent profondément. Il faut craindre le pire et ne pas espérer voir les semis germer. Arbres, arbres fruitiers et vignes périssent du nord au sud.
- Les miséreux prennent la route au péril de leur vie, escomptant trouver refuge et nourriture dans les bourgs et les villes, où ils rencontrent la même désolation qu’en leur campagne. Ceux qui habituellement offrent la charité n’auront bientôt plus les moyens de subvenir à leurs propres besoins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Nathalie Sergeef (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Sergeef
Nathalie Sergeef (Hyver 1709) en interview pour planetebd.com .En ce mois d?octobre 2016, l?actualité est dense pour la scénariste Nathalie Sergeef. le lombard publie en effet son thriller mafieux violent, Vertigo, tandis que les éditions Glénat lancent son Tiago Solan, un autre thriller plus militaire et géopolitique, sur le terrain des conflits arabes et des rançons nauséabondes. Pour « souffler » entre ces deux nouveautés à hautes tensions, elle est au scénario du tome 2 d?Hyver 1709, une aventure au temps de Louis XIV sur fond de grande famine, pour les crayons de son compagnon Philippe Xavier. En interview, elle nous parle plus précisément de cette série, mais aussi de ses inspirations?
+ Lire la suite
autres livres classés : de capes et d'épéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3260 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre