AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781032700748
192 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (09/03/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Pendant que Sakuu et Marjorie affrontent un Taardis bien décidé à en découdre en attendant de nouveaux ordres, Lyséa se retrouve en fort mauvaise posture.... Car le duel annoncé par Erell se transforme rapidement en guet-apens : convaincu que la tireuse d'élite est un hacker, l'ordre compte bien l'exécuter pour tricherie, sans se douter une seule seconde que cette mort n'aura rien de virtuel !
Heureusement, Junny arrive juste à temps pour sauver la jeune fill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Alfaric
  14 mars 2017
Les dessins c'est du bonbon pour les yeux, et rien que pour eux cette série vaut très largement le détour pour les amateurs car les combats envoient sacrément du bois, et pour ne rien gâcher l'univers arcanepunk qui ressemble de plus en plus à la franchise "Final Fantasy" est cool et les personnages éminemment sympathiques sont plutôt fun…
Mais on est désormais dans le tome 4, et on reste encore dans le schwartz et je ne sais toujours pas quelle est l'histoire principale ! Donc on a une guilde de PNJs qui sort d'on ne sait où et qui veut détruire le Paris Virtuel pour on ne sait pas trop quelle raison, puis on a la joueuse mystère Lyséa qui se fait attaquer par une guilde mystère qui veut la punir d'être une hackeuse (mais où sont les modos ? ^^), avant de se faire secourir par la dénommé Ju-Bei (50% Gally, 50% Mikasa ^^), une anomalie mystère qui veut la recruter pour sa guilde mystère composée uniquement d'anomalies qui veut devenir la meilleure des guildes (eh les mecs et les meufs, vous êtes bloqués dans un monde virtuel et votre seul objectif c'est d'améliore vos stats ? bande de no life ! ^^)… Pendant ce temps le combat entre Taardis et Léni se solde par un match nul et celle cette dernière délaisse la défense de Prays pour sauver ses ouailles…
Au final Sakuu se fait mener par le bout du nez et devient le chef d'une nouvelle guilde comprenant Okoto, Aefka, Lyséa, Moira/Marjorie (qui n'a toujours pas reconnu notre Sakuu amnésique) et la petite PNJ de la guilde des combattants (que personne n'a encore nommé en 2,5 tomes !), avant que nous assistions à une scène de piraterie aérienne dans la plus pure tradition de la fantasy arcanepunk…
Je ne suis pas dupe du cliffhanger de fin : à part faire du fan service pour gamers, quel est l'intérêt de faire de la Portal Fantasy sans qu'il n'y ait aucune interaction entre monde primaire et monde secondaire ? La Portal Fantasy des années 1980/1990 centrée sur les jeux de rôle classiques étaient d'un bien meilleure niveau que la Portal Fantasy des années 2000/2010 centrée sur les jeux de rôle vidéoludiques, et je parle même pas de cette mode actuelle des réincarnations à la con qui vient inutilement tout compliquer juste pour justifier l'existence d'un monde secondaire… Tout cela serait de la fantasy tout court qu'est-ce que cela changerait à part le fan service pour gamers ? rien finalement… Je sais bien que Shonen a l'immense avantage par rapport à la plupart des autres mangakas français de publier régulièrement, mais il ne faudrait pas oublier de réaliser en cours de route une vraie histoire hein !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Saiwhisper
  28 août 2019
Ce quatrième opus me laisse un sentiment très mitigé qui a tendance à tirer vers la déception ! En effet, bien que j'apprécie toujours autant le coup de crayon et les combats dynamiques, je trouve dommage que le scénario ne se soit pas encore bien installé. Ainsi, dans ce tome, on va avoir un condensé de plein de choses : la rencontre d'une guilde constituée d'anomalies du système surpuissantes, des duels dans toute la ville, de la parlotte pour faire connaissance, de l'humour, des pirates (oui, oui…), des éléments SF avec un vaisseau spatial et un rappel du monde réel du côté de Sakuu… Il est difficile de faire le tri dans tout cela. Qu'est-ce qui servira à l'intrigue principale et surtout, quand ?
Attention, l'ensemble est plaisant et, étant donné le nombre de pages et ce qu'il va se passer, ne manque pas de rythme ! On tourne les pages avec plaisir, tout en se demandant ce qu'il va se passer par la suite… Mais c'est encore trop brouillon pour que je sois totalement convaincue. Je pense que si je n'avais pas emprunté ces mangas à la médiathèque, j'aurais abandonné la série à ce moment-là… Heureusement, il me reste encore un volume à découvrir ! Je croise les doigts pour qu'il soit meilleur que celui-ci ! En attendant, je rejoins complètement le ressenti d'Alfaric sur Babelio qui émet les mêmes réserves et craintes que moi… Ainsi, je vous invite à découvrir sa critique.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   26 mars 2017
Le foulard, c’est l’accessoire indispensable des vrais héros !
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   26 mars 2017
Couvrir le plus de domaines possibles, c’est non seulement s’assurer l’autonomie du groupe mais aussi s’ouvrir au commerce.
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   28 août 2019
Non mais je rêve... Il peut vraiment pas s'empêcher de chercher la merde dès qu'il se pointe quelque part, ce mec !!
Commenter  J’apprécie          10
AlfaricAlfaric   26 mars 2017
Charité bien ordonnée commence par soi-même.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Shonen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Shonen
La bande annonce d'Outlaw Players, une création manga Ki-oon !
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
895 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre