AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748508858
Éditeur : Syros (28/01/2010)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Tous les enfants étaient accompagnés de leurs parents. Tous sauf lui. Lorsqu'un oiseau passait au-dessus de l'école, il levait la tête et le suivait des yeux. Ses yeux... Je me souviens qu'ils étaient larges, très larges, plus larges que tous ceux des enfants qui jouaient dans la cour.
Il y a un nouveau dans la classe de Leïla. Mais L'enfaon n'est pas un élève comme les autres, il vient du CHGM, le Centre des Humains Génétiquement Modifiés.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
BookShellFairy
  23 avril 2016
Depuis longtemps, je souhaitais lire ce livre. Pourquoi ? Tout d'abord pour la couverture, ce petit garçon avec ses ramures de cerf et son sweater aux couleurs de la forêt m'ont fait totalement craquer ! Ensuite, pour la maison d'édition Syros, et plus particulièrement la collection Mini Syros dont ma responsable de secteur ne cesse de vanter les louanges.
Alors en le lisant, j'ai découvert l'histoire d'un petit garçon nommé L'enfaon mélange d'être humain et de cerf. Il est vu au travers des yeux de Leïla, une petite fille qui tombe amoureuse de lui dès le premier regard. On apprend à le connaître, à découvrir sa vie, d'où il vient (du Centre des Humains Génétiquement Modifiés). On le suit à l'école, et on découvre sa sensibilité, sa capacité d'apprentissage si différente des autres humains.
Un court roman parfait pour de jeunes lecteurs, il permet une première introduction dans le domaine de la Science-Fiction.
Bonne lecture :)
* Livre lu dans le cadre du challenge multi-défis 2016 : Un livre dont le narrateur est un enfant ou un adolescent *
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Shan_Ze
  09 mars 2015
L'enfaon est un enfant un peu particulier, il vient d'un laboratoire où des manipulations génétiques sont faites sur les enfants malades… Quand il arrive à l'école, les autres se moquent de lui et il est incompris à cause de sa différence et de son envie de liberté.
Un petit livre qui aborde bien la notion de différence, de l'amour. Ainsi que les manipulations génétiques qui font un peu craindre de ce qu'on peut faire de l'homme… Une nouvelle pour les plus jeunes qui les initieront à la science-fiction sur un thème intéressant : la génétique. J'irai sans doute repiocher dans cette collection Syros, j'ai apprécié cette petite histoire.
Commenter  J’apprécie          130
Babouboba
  24 mars 2014
J'entame ici la découverte d'un jolie collection des Editions Syros, intitulée Mini Syros Soon, par la lecture de "L'enfaon", un touchant mini-roman de 43 pages accessible aux enfants dès 7-8 ans.
La particularité de cette collection est de proposer aux enfants des récits de science-fiction à leur portée, via des histoires simples qui abordent à chaque fois une thématique courante de la SF (Voyage dans le temps, clonage, monde parallèles, robots, ...).
Ici il s'agit de la manipulation génétique, via une jolie histoire d'amour et d'amitié, racontée à la première personne par la petite Leïla, qui nous raconte l'arrivée d'un étrange garçon dans sa classe, garçon à l'air doux et réveur, aux yeux immenses et qui n'a pas de prénom ("l'enfaon").
L'enfaon a reçu des gênes de cerf quand, tout bébé, il a déclaré une maladie incurable pour l'homme, mais bégnine pour les cervidés.
Grâce à une maitresse compréhensive et à l'amour de sa jeune amie, il prendra de plus en plus confiance en lui, et imposera sa différence comme une richesse.
La thématique des modifications génétiques appliquées aux humains pour raison médicale, des ratages de la science, de la différence et du rejet sont abordées de façon simple et touchante. L'histoire d'amour est également très belle, puisque durant une bonne partie du livre, les deux enfants n'arriveront pas à se parler et à communiquer l'attirance qu'ils ressentent, pour enfin se dévoiler de façon très douce et pudique.
Ce texte est d'une grande tendresse, d'une poésie poignante.
Il est recommandé en France dès le CE2 par la Ministère de l'éducation nationale. Plusieurs fiches de lecture sont disponibles sur le net, et je compte proposer à l'institutrice de mon fils (qui l'a adoré) de le lire, tant les sujets abordés sont à la fois universels et originaux.
J'ai commandé d'ors et déjà quelques titres de cette collection, donc à voir si ma bonne impression concernant la démarche des éditions Syros se confirme.
"L'amour ça fait des bulles dans le coeur. Ça allume des lucioles dans les yeux. Ça soulève le vent dans les cheveux. [j'avais] de la folie dans les mèches."
"Chaque matin, je me levais avec le bonheur de savoir que j'allais le retrouver. (…) quand j'essayais de lui parler, tout mon courage tombait d'un coup. Je devenais un caramel mou, un chewing-gum usé, un sac de nouilles, une méduse flasque. Je perdais tous mes moyens. (…) J'avais les joues plus rouges que le poisson de ma grand-mère. Mes sentiments tournaient en rond dans le bocal de ma tête."
"Avec ses ramures qui nous surplombaient, j'avais l'impression d'embrasser la forêt."

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zagzaguel
  20 octobre 2014
Ce livre fait partie de la sélection du ministère de l'éducation.
Encore et toujours un très bon récit de la collection mini Syros, qui fait mouche. Les thèmes abordés, différences, difficultés scolaires, amour naissant, génétique et ses dérives, sont vus par les yeux d'une petite fille qui découvre un nouvel élève dans sa classe et qui n'est pas comme les autres.
L'auteur survole juste comme il faut pour générer des questions autour de tous ces thèmes, sans jamais nous donner une réponse toute faite.
A partir de 9 ans en lecture autonome.
Commenter  J’apprécie          90
pergolese
  10 mai 2013
L'enfaon est une pure merveille de poésie. Difficile d'en dire plus sans déflorer l'émotion qui vous submergera, lecteur, petit ou grand, à la lecture de ce magnifique texte d'Eric Simard. Avec un mélange subtil de légèreté et de gravité, l'auteur aborde des thèmes ardus : la différence et les rejets qu'elle engendre à l'école, la mixité dans l'amour, la maladie et la mort des enfants, la réflexion bioéthique…
J'ai été bouleversée ; mes filles de 6 et 13 ans aussi.
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
ShaarillaShaarilla   15 mai 2010
Un après-midi, nous effectuions une série d’opérations plus ou moins difficiles. L’enfaon, lui, observait toujours la sombre forêt à travers la fenêtre. Soudain la maîtresse lui a demandé :
– L’enfaon, si tu n’apprends pas à calculer, comment feras-tu pour trouver un jour un travail ?
Il a soupiré :
– Je ne comprends pas vos calculs, maîtresse. Pour vous, par exemple, 1 + 1 font 2. Pour moi, 1 + 1 font 1. Ça fera toujours 1.
– Tu te trompes, a répondu la maîtresse. 1 + 1 font 2.
L’enfaon a pivoté sur sa chaise et a répliqué :
– Je suis un mélange d’humain et de cerf, deux espèces différentes. Et pourtant je suis 1. Vous voyez bien que 1 + 1 font 1. Je sais que c’est difficile pour vous, maîtresse, de comprendre. Vous essayez de m’aimer tel que je suis. C’est pour ça que je reste ici. Uniquement pour ça. Mais si vous m’obligez à voir le monde comme vous le voyez, je partirai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
BookShellFairyBookShellFairy   23 avril 2016
Et puis, est-ce que papa aurais compris si je lui avais dit que j'étais tombée amoureuse ? L'amour, ça fait des bulles dans le cœur. Ça allume des lucioles dans les yeux. Ça soulève le vent dans les cheveux. Ce jour-là, tous les autres étaient bien peignés sauf moi qui avais de la folie dans les mèches. C'était le vent de l'amour.
Commenter  J’apprécie          100
BookShellFairyBookShellFairy   23 avril 2016
Quelque chose me rongeait à l'intérieur. Ça me faisait tellement mal qu'il m'arrivait de souhaiter ne plus être amoureuse. J'aurais voulu que maman lessive mon cœur. Un bon lavage, un bon essorage, quelques heures sur le fil à linge pour faire tomber les dernières gouttes d'amour, et je serais repartie avec un cœur tout neuf, comme avant, quand je n'avais pas encore rencontré L'enfaon.
Commenter  J’apprécie          60
JangelisJangelis   15 juin 2017
Ça me faisait tellement mal qu'il m'arrivait de souhaiter ne plus être amoureuse. J'aurais voulu que maman lessive mon coeur. Un bon lavage, un bon essorage, quelques heures sur le fil à linge pour faire tomber les dernières gouttes d'amour, et je serais repartie avec un coeur tout neuf,
Commenter  J’apprécie          20
6e3Niederbronn6e3Niederbronn   01 juin 2017
La porte s'est ouverte et l'enfaon est apparu .Toute la classe a poussé un Wouah d'admiration car ce n'était pas l'enfaon qu'on connait avec 2 petit bois qui venait nous rejoindre mais un garçon arborant une magnifique ramure au bois étincelant
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Eric Simard (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eric Simard
Entretien de Royal du Perron avec l'auteur Éric Simard.
autres livres classés : différenceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'enfaon

Quel est l'auteur de ce livre ?

Eric Simard
Marcel Pagnol
Monsieur Combette
Jack London

5 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : L'enfaon de Eric SimardCréer un quiz sur ce livre
. .