AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081348004
325 pages
Éditeur : Flammarion (13/10/2015)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
« Juin 2013. La maison de Malibu à peine vendue, je jette un dernier regard sur ce lieu qui représente vingt ans de ma vie et monte dans ma voiture. Destination le Vermont, où ma femme, mes enfants et moi allons nous installer. Mais ce départ est un adieu. Et le road trip qui me conduit vers ce nouveau domicile vire au déchirement. Pire : à l'aveu d'échec. D'un coup, s'impose le besoin d'en appeler à celui ayant façonné l'homme que je suis comme le père que je suis ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
tynn
  25 juin 2016
Pierre est le plus jeune fils de Georges Simenon.
Vivant aux États Unis et lui même devenu père de famille, un changement difficile de vie rappelle à son souvenir celui qu'il appelait Grand Dad, image forte, protectrice et tutélaire de la tribu Simenon.
Par le récit intime des jeunes années, c'est un vibrant hommage d'amour qu'il rend à son père. Mais aussi un questionnement de comptes à rendre d'homme à homme au delà du temps passé.
Un père, indécrottable séducteur, insatiable voyageur, mais un père aimant et attentif pour ses quatre enfants, en dépit des absences dues au métier et aux obligations. Une famille qui vit des bonheurs et des drames ( divorces, suicide, décès, alcoolisme et dépression). L'éducation y est libre par principe et basée sur la confiance. Dans les faits, les enfants sont souvent confiés au personnel de maison, conséquence de l'absence d'une mère psychotique qui fera vivre l'enfer à tous.
L'amour de Pierre pour son Grand Dad est palpable tout au long du récit, mais pour autant sans concession face aux lacunes éducatives. le fils parle du père, avec tendresse et clairvoyance. Il confie 30 ans de souvenirs avec beaucoup de sensibilité dans cette introspection familiale, mettant en lumière l'influence décisive de ce père sur sa propre construction d'homme.
C'est au final le destin tragique d'une famille unie, qui va se déliter au fil des décès et sur l'héritage intellectuel du grand écrivain.
Un livre sincère et courageux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
dechosal
  13 juillet 2016
Les amateurs de Georges Simenon apprendront sans doute peu de choses de la vie de l'auteur de "Pedigree". Pierre Assouline a tout dit du personnage dans sa biographie il y a quelques années. le texte de Pierre, le dernier né du "clan", vaut par sa tentative d'analyse objective des relations père - fils, mais aussi par la peinture des rapports que Pierre a entretenus avec le reste de la famille. L'hommage au patriarche est affectueux et sensible. On lira le portrait de la mère avec saisissement. Les pages consacrées à Marie-Jo, la soeur trop tôt disparue, sont indiscutablement émouvantes. Cette peinture familiale, saupoudrée d'un road-movie à travers l'Amérique, a sans nul doute l'accent de la sincérité. Quelques petites remarques en passant, au demeurant bien vénielles: l'auteur écrivant en français pour des lecteurs français, les propos en anglais gagneraient à être directement traduits, de même que les "miles" convertis en kilomètres... Et (page 78), le service du "train" (corps militaire assurant la logistique) vient simplement du latin "tranere", l'explication en bas de page par l'acronyme T.R.A.I.N. (Transport et Ravitaillement de l'Armée Impériale de Napoléon) étant à mon avis plutôt fantaisiste !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61


autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1047 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre