AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253173789
Éditeur : Le Livre de Poche (13/03/2013)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Peu après la mort de son père, Alain Lefrançois décide de se raconter par lettre à son fils, Jean-Paul, au moment où il va devenir un homme. Il lui parle de la vie de ses grands-parents, gens de la haute bourgeoisie, de son métier, qui le satisfait, et de sa vie conjugale, qui n'est qu'une demi-réussite. Au rappel de récentes disputes familiales relatives à la succession, il remonte à la période de ses études de droit à Poitiers, de sa mobilisation, de son mariage ;... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Livrepoche
  03 juillet 2016
Je ne doute plus, désormais, lorsque j'entame un roman de Simenon, d'être charmé par son style magnifique et magnifique n'est pas un mot que j'emploie à la légère. Peu importe l'histoire qu'il raconte, c'est juste parfaitement raconté.
Le Fils, c'est avant tout un exercice de style sous forme épistolaire, la lettre d'un père à son fils. Simenon parvient en plus de 200 pages à retracer l'ensemble d'une saga familiale dont le narrateur dévoile les évènements de sa vie à mesure que les souvenirs lui reviennent. Et cette apparente anarchie est méticuleusement organisée donnant au récit un souffle de vie incroyable. Simenon maitrise si bien ce roman qu'il se permet de ménager une révélation finale à la manière d'un polar.
Comme dans le destin des Malou ou Il y a encore des noisetiers, cette histoire de famille est contée avec tendresse et humanité. J'ai trouvé que Simenon faisait montre, à travers son personnage principal, de l'empathie qu'il a à l'égard de toutes les générations.
Il y a de la grandeur dans l'âme de cet auteur et je trouve que le réduire à la série des Maigret (dont l'adaptation télé a beaucoup vieilli) est une injure à son talent tant Simenon insuffle une intemporalité à ses oeuvres. Et Maigret (la série) laisse une image ringarde de Simenon. Ce n'est que mon avis bien sûr!
Et le style intemporel de Simenon touche au sublime et il faut vraiment le lire avec un regard neuf, sans arrière pensée, pour qu'il soit impossible de ne pas être conquis.
Lire la suite sur le blog…
Lien : http://livrepoche.fr/le-fils..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Tounet
  14 juillet 2018
J'ai longtemps évité Simenon, avec l'idée fausse , que c'était le spécialiste un peu ringard des romans policiers que lisaient mes parents ; je me replonge dans ce qu'on a appelé ses romans durs. Et c'est vrai que Simenon est plus grand que la série des Maigret. Par son écriture élégante, son style unique et son art de raconter une histoire à partir de choses simples. Dans " le fils ", Simenon nous retrace l'histoire d'une famille de la grande bourgeoisie sur 3 générations au travers de la longue lettre confession d'un père à son fils. Et la confession est douloureuse car le père cache un lourd secret. Une agréable redécouverte.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JOCKERETTJOCKERETT   25 octobre 2016
Quelque part aussi, j'ai lu qu'après notre mort, nous jouissons d'une survie d'environ cent ans, le temps, a peu prés, pour ceux qui ont connus, puis pour ceux qui ont entendu sur nous un témoignage direct, de disparaître a leur tour. Apres, c'est l'oubli, ou la légende.
Commenter  J’apprécie          30
JOCKERETTJOCKERETT   25 octobre 2016
Car enfant, puis jeune homme, j'ai regardé vivre mes parents avec les yeux d'un juge, et j'en ai conclu à tort ou à raison, qu'il en est ainsi pour chacun.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Georges Simenon (107) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Simenon
A l'occasion d'une interview exclusive, Colin Harrison revient sur l'oeuvre de Georges Simenon qu'il reconnaît comme l'une des plus grandes figures de la littérature française du XXème siècle. Pour en savoir plus sur "Manhattan Vertigo" : https://bit.ly/2JrqiXR
Sexe, pouvoir, argent et ?uvres d?art, ou quand le mirage de l?amour se heurte au vertige de la possession. Après huit ans d?absence, le plus new-yorkais des auteurs de polars livre un thriller sophistiqué, personnel et tendu à l?extrême, dans la lignée de Havana Room.
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le commissaire Maigret

Quel est le prénom du commissaire Maigret ?

Hercule
Édouard
Jules
Nestor

12 questions
163 lecteurs ont répondu
Thème : Georges SimenonCréer un quiz sur ce livre