AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Akata (14/05/2015)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Deux mois ont passé depuis le décès de Kotori. Et la pauvre Nobara, hantée par sa culpabilité, a bien du mal à se faire passer pour sa sœur.

Comment faire pour recommencer à vivre, sous les traits d'une sœur trop parfaite ?
Est-il possible de mentir éternellement à tout son entourage ?
Mais les choses prendront un nouveau tournant, quand le meurtrier présumé sera retrouvé et que commencera son procès…
Un procès dont la tournure... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Loucy
  08 juillet 2015
Après Daisy, lycéennes à Fukushima que j'avais adoré, j'étais impatiente de découvrir la nouvelle série de Reiko Momochi et je remercie fortement Akata pour son envoi des deux premiers tomes.
Ne faisons pas durer le suspense, j'ai adoré et j'attends avec impatience la suite. Autre point important avant de commencer la chronique, c'est une série courte (5 tomes) et visiblement Akata les édite tous les 2 mois (tome 2 : 15 mai, tome 3 : 9 juillet, tome 4 : 10 septembre pour les dates déjà annoncées). Bref vous savez que vous n'aurez pas à mourir d'impatience (sauf si vous avez la patience d'une enfant de 3 mois comme moi …).
Dans ce manga, nous découvrons Nobara et Kotori, deux soeurs jumelles qui sont en vacances, enfants, près d'une rivière. On voit dès le début que si elles se ressemblent comme deux gouttes d'eau, leur caractère est très différent et celui de Nobara va provoquer une catastrophe qui lui sera reprochée lourdement. Nous les retrouvons ensuite quatre ans plus tard.
J'ai trouvé très dur la façon dont Nobara est traitée et je l'ai trouvée très touchante du coup, en regard de ce qu'elle a affronté. Elle est vive, elle est enjouée et on sent qu'elle aime sa famille, qu'elle est spontanée. Kotori est plus dans la réserve même si elle trouve injuste la situation de sa soeur, on se demande pourquoi elle ne prend pas plus sa défense. Les deux jeunes filles ont une relation très proche et leur ressemblance est toujours très troublante.
Les dessins de Reiko Momochi sont toujours sublimes et l'histoire semble très bien partie, je ne veux pas trop en dire pour vous laisser le choc de la découverte et vous laisser tourner les pages avec avidité. Mais attention accrochez-vous, cette série ne vous laissera pas de marbre ! Un gros coup de coeur ! le deuxième tome est toujours aussi bon, on s'enfonce dans le drame et on craint les découvertes. On vibre pour les émotions que Reiko Momochi nous transmet et on ne peut qu'être horrifiés / apeurés que cela puisse se produire dans la réalité (et pourtant c'est le cas parfois).
Bref, que faites-vous encore là ? Foncez le découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ptitelily01
  06 août 2015
Une suite que j'avais hâte de découvrir, j'avais adoré ce côté perte d'identité et une pointe de thriller en même temps. Mais finalement, je suis assez déçue de cette suite. Je trouve que l'on tourne en rond sur une unique et même chose, sur le procès. Tout le reste passe au second plan et surtout le changement d'identité que m'avait tellement plu dans le tome précédent. On entre vraiment dans le côté policier annoncer, mais justement, je pense que cela gâche et occulte complètement tout le reste. Et pourtant, je reste ancré et je lirai sûrement la suite. Pour voir l'évolution et voir ce que l'auteur va nous offrir. On se rend compte que ce procès est toute la vie de Nobara, sa vie ne tourne qu'autour de ça et de se venger pour la mort de sa soeur. Et c'est d'ailleurs pour cela que le procès occulte complètement le tout, parce que c'est ce que nous voyons au travers des yeux de Nobara. Et quand je prends du recul, je trouve que l'auteur a cette particularité de nous mettre à la place du personnage avec beaucoup de facilité. Une fin assez intrigante qui donne envie de lire la suite. Mais le côté policier devient trop présent pour ma part, ce qui me freine et, pourtant, j'ai hâte de lire la suite.

En conclusion, je suis un peu déçue de cette suite, de voir le personnage principal obnubilé par une unique et même chose, jusqu'à oublier le reste. Après, on comprend facilement son obsession, vu que l'auteur sait parfaitement nous plonger dans son personnage. Un côté policier bien trop présent pour ma part. Mais cela ne m'empêchera pas de lire la suite.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Chtitepuce
  12 mars 2017
J'avais terminé ma chronique du premier tome ainsi, « On referme le manga avec le coeur serré en espérant un brin de lumière pour la suite. », aucun brin de lumière à l'horizon. Ce deuxième s'avère encore plus sombre et tragique que le premier.
Lors d'un énième échange d'identité entre Nobara et Kotori, cette dernière est assassinée, laissant croire que c'est Nobara qui est décédée. Nobara en deuil et anéantie par la culpabilité décide de prendre l'identité de Kotori qu'elle estimait plus sage et méritante qu'elle. La famille doit faire face à un nouveau deuil ainsi qu'au procès qui suit, mais qui ne se passe pas exactement comme Nobara l'espérait.
Un deuxième tome qui avant rapidement dans le temps. On commence deux mois après la mort de Kotori, on suit l'arrestation, le procès et les parutions médiatiques de cette lycéenne violée et tuée par un jeune homme. Ce dernier, Manabu Gotoda, s'avère plein de ressources pour sortir des filets de la justice.
Le temps s'écoule jusqu'à la dernière page un an et demi après le drame. le lecteur suit, la gorge nouée, cette quête de justice dans laquelle s'est lancée Nobara et sa famille. Au fil des pages, on voit la jeune fille faire face à son deuil et à son mensonge, voir ses amies pleurées sa mort, garder une distance avec Yuwa, son petit-ami et maintenir la cohérence face à sa grand-mère et sa mère.
Dans le précédent tome, je vous faisais part de mon malaise face à cette mère qui avait fustigé l'une de ses jumelles, Nobara suite à la mort de son mari. La mort de Kotori qu'elle croit être Nobara ne fera qu'accentuer sa détresse jusqu'à la rupture. Heureusement la grand-mère de Nobara est très présente et aide à maintenant la famille à flot.
En fin de compte, tout au long de notre lecture, on découvre une Nobara bien seule. Elle doit affronter sa culpabilité, son deuil et sa colère. Elle n'a qu'un but, rendre justice à Kotori, peut-être une façon de se pardonner.
Reiko Momochi continue sur sa lancée dramatique, arrachant le coeur de son lecteur, faisant naitre indignation et amertume au cours du manga. La dernière page se tourne sur une révélation choc qui ne donne qu'une envie, se jeter sur la suite.

Lien : https://lapucealoreilleblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anais511
  09 septembre 2017
Ce second tome est centré sur le procès. Par conséquent, le côté polar du roman est beaucoup plus présent dans ce tome (or je ne suis pas vraiment fan des polars). Malgré tout, les drames s'enchaînent toujours dans la vie de Nobara . le procès est lui aussi une épreuve pour Nobara et sa famille (enfin ce qu'il en reste) puisqu'elle se retrouve devant le meurtrier de sa soeur . L'amertume et la colère de Nobara sont palpables et atteignent le lecteur. Nobara demeure d'ailleurs renfermée sur elle-même, à cause de son lourd secret qu'elle ne peut dévoiler à personne, et continue de ruminer sa rage, sa haine et sa rancoeur.
Je suis restée happée par l'histoire et j'ai hâte de voir la tournure que vont prendre les événements.
Commenter  J’apprécie          00
Takalirsa
  18 juillet 2016
Ce tome 2 se concentre sur la détresse de Nobara qui, bien que forte, n'en traverse pas moins des moments difficiles, essentiellement parce que son secret l'enferme dans la solitude. Ainsi elle assiste, émue, au chagrin de ses propres amies : "Je suis vivante ! Je suis là devant vous !", brûle-t-elle de leur dire. de même, elle s'oblige à résister aux avances de son propre petit ami, Kuwa : comment les autres réagiraient-ils en voyant celui-ci sortir avec (officiellement) la jumelle de son ex décédée ? Et puis surtout, Nobara ne peut se confier à personne, ni à sa grand-mère et encore moins à sa mère suicidaire incapable de surmonter son propre chagrin.
Le procès, au lieu d'être un soulagement, est une épreuve de plus : il est douloureux d'avoir sous ses yeux le meurtrier de sa soeur... et d'entendre son avocat le défendre ! Car en réalité, les preuves de sa culpabilité ne sont pas irréfutables. Manabu Gotôda est-il le monstre que l'on prétend ? Nobara en est, elle, persuadée, et si la justice ne fait pas son travail, c'est la vengeance qui prendra le relais...
Certes la thématique de ce manga n'est pas gaie, mais l'auteur réussit la gageure de le rendre captivant malgré tout !
Lien : http://www.takalirsa.fr/doub..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ptitelily01ptitelily01   29 août 2015
Finalement, la cour n'a pas autorisé une nouvelle expertise.
Six mois plus tard, tout était terminé.
Notre appel a été rejeté.
Et le procureur ne s'est pas pourvu en cassation.
Au bout du compte, Gotôda a été déclaré innocent...
Pour toujours.
Commenter  J’apprécie          50
TakalirsaTakalirsa   18 juillet 2016
On dit souvent que les criminels paient leur crime toute leur vie. Mais dans notre cas, c'est à moi de le payer...
Commenter  J’apprécie          00
Anais511Anais511   09 septembre 2017
La peine de mort ... Un meurtre ? C'est un acte brutal ?
Mais qui s'est montré cruel le premier?
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Reiko Momochi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Reiko Momochi
Nobara et Kotori sont des s?urs jumelles que tout oppose. La premie?re est pluto?t espie?gle, la seconde une fille sage. Mais deux terribles drames vont venir bouleverser leurs vies... Surtout de l?une d?entre elles ! Comment faire face a? la mort d?un e?tre cher ? Au manque d?amour ? A? l?injustice et a? la culpabilite? ? faut-il renoncer a? son propre bonheur pour se construire un avenir dans une socie?te? trop cruelle ? La route sera longue, torture?e et tumultueuse, mais au bout du chemin demeure un espoir : celui du pardon... et surtout d?une vie meilleure. Mort, deuil, culpabilite?, vengeance... Re?demption ! Reiko Momochi signe avec Double Je un drame social et psychologique, flirtant parfois avec le polar, qui ne manquera pas de vous e?mouvoir.
Extrait en ligne : http://www.akazoom.fr/double-je-t1
Plus d'infos : http://www.akata.fr/series/double-je
© Reiko Momochi / Kodansha Ltd.
Musique : Girls like you by Stefan Kartenberg http://dig.ccmixter.org/files/JeffSpeed68/44932 sous licence Creative Commons : http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : jumellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr