AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756063690
192 pages
Éditeur : Delcourt (05/11/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 59 notes)
Résumé :
On raconte qu'il existe une forêt peuplée de sorcières. C'est l'endroit qu'a choisi Liselotte pour s'installer avec ses deux domestiques. Un beau jour, la légende prend vie : la jeune fille croise le chemin d'une sorcière. Elle parvient à lui échapper grâce à l'intervention d'un garçon qui ressemble étrangement à un de ses vieux amis... Entre romance et conte de fées, le retour de l'auteure de Fruits Basket.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  11 avril 2015
Quand j'ai appris que les Editions Delcourt allaient poursuivre la publication des oeuvres de Natsuki Takaya, j'ai été enchantée. Je ne connais rien de sa nouvelle série mis à part son nom : Liselotte, mais comme j'avais énormément aimé Fruits Basket et Twinkle Stars, je m'attendais à aussi apprécier celle-ci. Et pour l'instant, même s'il est toujours difficile de se faire une idée après un premier tome, je suis plutôt optimiste quand à la suite des aventures de Liselotte.
Ce premier tome est assez léger. Il y a beaucoup de scènes comiques et on passe un très bon moment. Mais on ne peut pas s'empêcher d'y voir une façon de détourner une situation plus triste. Et au fil de la lecture, on se rend compte que c'est le cas. Ce n'est pas une grande surprise venant de Natsuki Takaya et je l'aurais mal vu faire une série comique.
Nous n'en apprenons donc pas énormément sur les personnages. On sait que Liselotte, notre héroïne, est issue d'une famille aisée, et que Anna et Alto, les jumeaux, sont à son service. Mais quant à ce qui les a conduit dans le coin paumé où ils se trouvent tout reste très flou. Les quelques scènes de flashback sont tristes ou mélancoliques mais assez mystérieuses. Pour autant, les personnalités des trois personnages ressortent déjà beaucoup, et ils sont tous les trois attachants à leur manière. J'ai du mal à ne pas faire de comparaison avec certains personnages de Fruits Basket, par contre… J'espère que cette impression disparaîtra au fil de mes lectures. Mais, il n'en reste pas moins qu'il y a une très bonne dynamique avec ce trio dont les personnalités sont totalement opposées.
Et puis, il y a la mise en place du côté surnaturel : les sorcières. Original, venant de la part de l'auteur. On sait plus ou moins qu'elles existent, mais cela reste encore vague. Seule la présence de Engetsu, jeune homme arrivé dont ne sait où, nous met un peu sur la piste. En est à lui seul un total mystère. Il semble connaître Lise, et vice versa, mais j'ai l'impression que c'est trop facile, et j'espère qu'il y a quelques choses d'autre derrière cela. Mais je suis très intriguée par la suite des événements. Je pense que je vais enchaîner avec le tome deux (que j'ai heureusement sous la main), car ce premier tome nous laisse quand même sur notre faim. En tout cas, je suis heureuse d'avoir commencée cette nouvelle série !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sl972
  17 janvier 2015
J'ai découvert cette série totalement par hasard. Je dois avouer que j'ai un peu délaissé les mangas ces derniers temps. Les études sont prenantes et suivre de longues séries (comme le sont souvent les mangas) est un peu difficile. Néanmoins, je dois reconnaître que cela me manquait et j'ai redécouvert Natsuki Takaya avec plaisir.
Au collège, j'avais adoré Fruits basket et on retrouve dans Liselotte et la forêt des sorcières les ingrédients qui ont fait le succès de Fruits basket : une héroïne au passé mystérieux, naïve et étourdie, mais aussi courageuse et optimiste, un mystérieux garçon qui cache de nombreux secrets, un soupçon de magie et une bonne dose d'humour.
On reste quand même dans du pur shojo. Liselotte est parfois un peu trop naïve (je comprends l'irritation d'Alto), mais c'est le cas de beaucoup d'héroïnes de ce genre. Et il faut reconnaître que son enthousiasme compense un peu son étourderie.
Le début est un peu lent mais je pense que la suite devrait être un peu plus entraînante (en tout cas, je l'espère). Ce tome sert surtout à introduire les personnages et à esquisser les relations entre eux, d'où l'aspect un peu "tranches de vie".
En somme, une belle introduction pour une nouvelle série. La suite permettra de juger...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CoquelicoteAzimutee
  13 décembre 2014
Je ne sais plus comment je suis tombée sur l'info, mais ça m'a étonnée d'apprendre que le premier tome du nouveau manga de Natsuki Takaya, Liselotte et la forêt des sorcières, était sorti en France ! On n'a pas trop hésité et on l'a acheté, vu qu'on a déjà tout Fruits Basket et tout Twinkle Stars…

Liselotte est une jeune femme souriante, un peu dans la lune parfois, très gentille. Elle est venue s'installer dans une maison très à l'écart, près d'une forêt dont on raconte qu'elle est peuplée de sorcières. Alto et Anna, des faux jumeaux qui s'occupent d'elle, l'ont suivie dans sa nouvelle demeure. Alors qu'ils sont encore en train de prendre leurs marques dans ce nouvel environnement, Liselotte croise la route d'une sorcière… Celle-ci est mise en fuite par Engetsu, un homme qu'elle ne connaît pas mais qui lui rappelle l'un de ses amis de son ancienne vie.

Ce premier tome est tout à fait conforme à ce que j'attends de Natsuki Takaya. Elle cherche encore ses marques, donc le dessin n'est pas tout à fait figé, pas encore vraiment décidé selon les personnages. D'ici à quelques tomes, elle sera fixé et ça ne bougera plus. Elle nous présente encore une fois des personnages hauts en couleurs et facilement attachants. Elle renoue également avec le fantastique, car Twinkle Stars ne comportait pas du tout d'élément imaginaire. Beaucoup de pistes sont lancées, et je fais confiance à la mangaka pour nous briser le coeur quand elle révèlera le passé de ses personnages…

Liselotte est une héroïne qui a l'air assez proche de Tôru en caractère, mais elle semble moins chouineuse, ce qui est un bon point. Alto me fait penser à Hiro (oui, désolée, je ne peux pas m'empêcher de comparer avec des personnages de Fruits Basket qui me sont très familiers !). Sous des dehors râleurs voire agressifs, il cache une grande affection pour sa soeur et « Dame Lise » comme il appelle Liselotte. Lui et sa soeur sont encore des enfants et pourtant son au service de Liselotte depuis un moment déjà. Anna a l'air assez spéciale, elle ne parle pas beaucoup et semble rêvasser un peu, mais je la crois très attentive en réalité. Engetsu est évidemment le plus mystérieux. C'est lui qui bouscule le quotidien qui s'installait, on ne sait quasiment rien de lui. Pour l'instant, mon personnage préféré est Yomi ! Une vraie petite terreur ! Il est un élément comique très important dans ce premier tome, qui n'est de toute façon pas dénué d'humour.

Ce tome 1 est à mon avis très prometteur. Les éléments qui ont fait le succès de Fruits Basket semblent déjà réunis. Je ne veux pas trop espérer que ce sera aussi génial, mais ça promet en tout cas de bons moments, et j'ai hâte que la suite sorte, prévue pour janvier. À suivre !
Lien : http://sans-grand-interet.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Caran
  19 octobre 2017
Cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas offert un manga. Déjà, la boutique la plus proche de chez moi se trouvait très loin mdr ( environ 15 km de ma ville de résidence ) et puis aussi à cause de mes finances car ces bouquins sont devenus un peu plus chers par rapport à ceux achetés lorsque j'étais adolescent. du coup, le seul moment où je pouvais m'en offrir était en me faisant un cadeau de Noël, d'anniversaire ou en remporter en participant à des concours de fanfictions. Pour celui-ci, c'est une amie qui me l'a envoyé en même temps que les livres que je lui avais acheté. Un autre manga l'accompagnait mais nous en parlerons sur sa fiche. En dehors de ces difficultés pour m'en procurer, je me suis rendu compte que je n'arrivais plus à trouver mon compte dans les mangas. Certes, de magnifiques histoires restent encore à découvrir ou à naître mais non, je préfère écrire les miennes et ainsi, j'ai le contrôle sur tout.
En ce qui concerne ce manga, je l'ai trouvé sympathique mais j'ai la sensation d'être resté sur ma faim. Il ne se passe pas vraiment grand chose de surnaturel et qui mérite d'avoir attiré mon attention. Pour le moment, on sent que la trame se met en place, de nouveaux personnages arrivent très vite et puis bon, la mère Takaya sait toujours dessiner de beaux garçons *o* ( Ne s'est toujours pas remis de Kyo, Momiji et Hatsuharu de "Fruits Basket" ). Toutefois, ceux déjà mis en place ne me séduisent pas et j'espère que d'autres vont arriver afin de me faire passer de délicieux moments en leur compagnie.
Au sujet de l'héroïne, pour ceux et celles qui ont le plaisir de suivre les oeuvres de Natsuki Takaya, c'est un peu une copie conforme de Tohru. Elle est toute aussi maladroite, débarque d'une situation très difficile, est accompagnée de personnes veillant sur elle, sait se montrer bienveillante et attachante, etc...
En conclusion, je suis partant pour découvrir le tome II mais j'espère que l'histoire va très vite s'animer car sinon, j'ai bien peur de n'avoir la curiosité nécessaire pour aller plus loin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Thalyssa
  02 décembre 2014
Je n'ai appris l'existence de cette nouvelle série que quelques jours avant la parution du premier tome, et j'avais dès lors hâte de la parcourir. Dans Liselotte et la forêt des sorcières, Natsuki Takaya nous transpose dans un monde imaginaire d'ambiance fantasy, légèrement médiévale, mais l'héroïne présente déjà un certain nombre de points communs avec Tohru Honda dans Fruits Basket. Liselotte cache un passé que l'on devine à la fois confortable et douloureux derrière un masque d'insouciance et d'éternelle bonne humeur. Elle semble un brin naïve et étourdie, et prête à tous les sacrifices pour les gens qu'elle aime.
Ce premier tome s'apparente davantage à une succession de tranches de vie qu'à une réelle introduction. Natsuki Takaya insiste sur les relations entre Liselotte et ses deux jeunes serviteurs - des jumeaux - qui l'ont suivie dans son exil au milieu de nulle part. Si Anna est réservée et cherche au maximum à éviter la moindre vague, son frère Alto est plus fier, caractériel et buté. L'exil de ce tendre trio nous est évoqué par petites touches, mais les flashbacks sont rares et n'expliquent au final pas grand chose.
Le rythme est assez lent, mais sauvé par des instants pleins d'humour (Aaah, ce Yomi !) comme la mangaka savait si bien le faire dans Furuba pour alléger l'ambiance quand elle se faisait de plus en plus sombre et dramatique. Les débuts de Liselotte laissent pour le moment envisager un parcours assez similaire, comme nous le démontre l'épisode de la sorcière. Par contre, j'avoue que j'ai dû revenir sur ce passage et sur la vision du médaillon pour bien comprendre tous les tenants et aboutissants de la scène. C'est à ce moment qu'apparaît un mystérieux jeune homme, goinfre et narcoleptique. Il apporte lui aussi son lot de questions, dans la tête du lecteur comme dans celle de Liselotte.
Il est encore difficile de savoir si ce nouveau shojo tiendra ses promesses, mais la lecture reste agréable et les dessins de Natsuki Takaya sont plus soignés et impressionnants que jamais ! Affaire à suivre ;)
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
BulledEncre   22 décembre 2014
Une histoire fantastico-romantique qui semble prometteuse malgré une mise en place très lente de l’histoire. Cependant cette lenteur joue en faveur du récit puisqu’il permet d’apprendre à connaître les personnages sur fond de mystères et d’humour entrelacés. Le dessin est harmonieux et charmant, comme le ton pris par l’histoire.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
ActuaBD   17 novembre 2014
Natsuki Takaya est ainsi égale à elle-même, pour le plus grand plaisir de ses fans, et pour les curieux, qui désireraient lire une auteure emblématique du shôjo manga, au style très typique et classique du genre, mais évidemment de grande qualité.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
florencemflorencem   10 avril 2015
- On reste ici quoi qu’il arrive ! C’est vrai que je trouve cette situation injuste et que je reste persuadé qu’un jour, vous pourrez rentrer chez vous. Mais ne comptez pas sur moi pour arrêter de vous crier dessus ! Vous n’allez pas vous débarrasser de moi si facilement ! C’est mon choix, je dois assumer mes responsabilités jusqu’au bout ! Et d’abord, nous sommes les seuls à avoir assez de patience pour servir une maîtresse aussi nounouille que vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AnonymousLiliAnonymousLili   04 janvier 2015
SORTEZ IMMÉDIATEMENT !
Alto…
C’EST MON DEVOIR DE PROTÉGER DAME LISELOTTE !
Alto…
ELLE RESTE MA MAÎTRESSE, MÊME SI ELLE EST TELLEMENT BÊTE QUE PARFOIS, J’AI ENVIE DE LUI COLLER UNE BONNE PAIRE DE BAFFES.
Commenter  J’apprécie          10
DocBirdDocBird   24 mai 2017
Je trouve qu’on se sent beaucoup plus libre quand on accepte simplement les choses comme elles viennent.
Commenter  J’apprécie          20
AnonymousLiliAnonymousLili   04 janvier 2015
Ne sois pas déprimée.
Chacun …
à sa part…de responsabilité…
qu’il doit assumer.
Commenter  J’apprécie          10
lili61lili61   03 novembre 2015
Si tu ne me crois pas....Je vais devoir te le prouver par des actes!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Natsuki Takaya (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natsuki Takaya
Twinkle Stars - Bande annonce manga
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fruits Basket

Qui Tohru rencontre t-elle au début du livre?

Yuki
Kyo
Sa mère
Shuguré

11 questions
231 lecteurs ont répondu
Thème : Fruits Basket, tome 1 de Natsuki TakayaCréer un quiz sur ce livre