AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791034730384
72 pages
Éditeur : Dupuis (07/06/2019)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Raowl ne fait pas dans la dentelle : il tranche, il découpe, il raccourcit, il décapite tout ce qui peut se mettre entre lui et le bisou d'une princesse. La première qu'il croise ne le trouve définitivement pas à son goût et s'en va avec quelqu'un d'autre. Lorsqu'il en sauve une seconde, il décide de ne pas la lâcher, d'autant qu'ils ont finalement plein de points communs ! Alors quand elle est kidnappée dans un château plein de cannibales, il ne va pas hésiter à pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
jamiK
  01 janvier 2020
Tebo reprend le mythe de la Belle et la Belle à sa manière, iconoclaste, déjanté, violent, parfois grossier, et avec de l'humour noir en barre. L'humour noir, c'est toujours difficile à doser, ici, il s'en sort très bien, c'est vraiment drôle, le graphisme est expressif, les personnages sont pétillants, les réparties sont très drôles, je me suis vraiment bien marré.
Commenter  J’apprécie          170
bdelhausse
  18 mars 2020
Une réelle découverte et une franche poilade.
Tebo revisite de manière iconoclaste le mythe du prince charmant et de la princesse. En matière de princesse, il a des jeunes femmes survoltées qui dirigent et commandent, loin des femmes soumises des contes. Et en matière de prince, il a Raowl... un énorme guerrier à l'apparence ce chien de guerre. Et quand Raowl éternue, il se transforme en Herbert... un délicat prince à fine moustache gominée qui préfère la déco d'intérieur au maniement du braquemart.
Le tome est constitué de deux histoires de longueur inégale. La première voit Raowl sauver une princesse avant que celle-ci ne se refuse à lui et ne l'oblige à lui trouver un prince charmant digne de ce nom. Dans la seconde histoire, la princesse que Raowl croise se fait enlever par une virago qui se sert de la princesse pour tendre un piège à Raowl. Déconnade et dézingage assurés à tous les étages (même ceux qui n'ont pas le gaz).
C'est irrévérencieux, grossier et d'un humour pipi-caca délicieux. le dessin n'est pas sans évoquer Mandryka. D'ailleurs on croiserait un concombre masqué qu'on ne trouverait pas cela déplacé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Aurelivres57
  17 juillet 2019
Raowl, sauveur de princesses et exterminateur de dragons qui puent. Voilà pour résumer notre anti-héros à la Shrek. Une bête toute moche en quête permanente de bagarres, qui a la particularité de se transformer en prince dès qu'il éternue. Raowl rêve de pouvoir embrasser une princesse. Malheureusement pour lui, toutes les princesses qu'il rencontre ont un caractère bien trempé et veulent un prince charmant, blond et musclé…loin des critères physiques de notre personnage poilu à la lame affuté.
Dans le Tome 1 de Raowl « La Belle et l'affreux », Tebo, l'acolyte de Zep et dessinateur de Captain Biceps, démonte totalement les contes de fée romantiques en se moquant allégrement des princes et princesses. Ici, c'est carrément l'opposé, on revisite le genre : des attaques sanguinolentes, des boyaux partout, un château avec des cannibales et surtout un humour décapant. Raowl nous embarque dans des aventures rocambolesques dont le but ultime est de sauver des princesses en danger. Les dessins sont hauts en couleur, les dialogues sont incroyablement drôles et modernes, bien loin des clichés des contes classiques de notre enfance. J'ai littéralement dévoré cet album de 72 pages, les larmes aux yeux à force de rire. Une BD déjantée, dingue, hilarante, pour enfants et grands enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bykiss
  16 juin 2019
Voici un prince charmant d'un autre genre ! Raowl, c'est cette espèce de bête sanguinaire qui manie l'épée comme personne et ne dit jamais non à une bonne baston… Et ce talent hors du commun, il le met au service des belles princesses à délivrer. Car le souhait le plus cher de Raowl, c'est de recevoir le baiser d'une princesse (avec la langue si possible). Mais attention aux vilains coups de froid, car quand Raowl éternue… on n'est pas au bout de nos surprises ! Tebo revisite de façon déjantée les contes de fée avec un humour qui fait mouche à chaque page. Ses personnages sont tous plus drôles et plus loufoques les uns que les autres. Une aventure avec Raowl, c'est du sang qui gicle, des tripes qui volent, des situations cocasses qui s'enchaînent, des princesses qui ne manquent pas de répondant et des princes charmants un peu cruches. Shrek n'a qu'à bien se tenir, Raowl débarque !
[Avis rédigé pour le magazine Page des libraires]
Commenter  J’apprécie          30
Amindara
  08 juillet 2019
Euh…
Est-ce que je deviens trop vieille pour apprécier un certain humour ? Possible. Je ne m'étais pourtant jamais sentie si décalée que ça, mais pourtant, en lisant Raowl, ça m'a sauté aux yeux. Parce que je n'ai absolument pas trouvé ça drôle. Je ne sais pas si c'était le but de cette BD, de faire rire les lecteurs, mais ça n'a pas marché avec moi.
Nous nous trouvons face à des personnages franchement pas captivants. Entre les princesses qui font lever les yeux au ciel face à tant de cliché et de stupidité et notre héros, Raowl qui ressemble à un espèce de monstre et se transforme en prince charmant plus qu'énervant à chaque fois qu'il éternue ? Ca m'a semblé plus qu'affligeant. Ajoutons à cela un scénario qui, à mon sens, ne présente pas grand intérêt…
Quant aux dessins, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils collent avec ce qu'on pourrait attendre de ce style de BD. Pas réalistes pour un sou, on se trouve face à des personnages caricaturaux qui nous offrent souvent des bouilles ridicules qui vont de pair avec l'humour voulu par le scénario.
En tout cas, ne comptez pas sur moi pour la recommander celle-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (8)
BoDoi   05 décembre 2019
Un dessin souple et vivant, un rythme effréné, un découpage parfaitement rythmé et des héros qui arborent des trognes hilarantes, tout est savamment dosé, assumé et maîtrisé. Accessible aux jeunes lecteurs, ce récit plaira également aux plus grands.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LaPresse   24 octobre 2019
C’est cartoonesque à souhait (violence comprise), vulgaire, mais aussi très comique. Un détournement de contes de fées qui vaut le détour, avec en prime une fin inattendue. Savoureux, surtout si on aime les tripes.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Bedeo   09 août 2019
Ce premier tome a tout pour plaire dans ce filon de l’héroïco-comique : un héros sympathique mais bien bourrin, une princesse capricieuse mais intelligente, des ennemis inépuisables et un terrain bien en place : de quoi continuer encore un moment.
Lire la critique sur le site : Bedeo
ActuaBD   09 juillet 2019
L’auteur détourne les contes de fées avec un plaisir évident... et communicatif ! Un album à mettre entre toutes les mains, des plus petites ou plus grandes, sans retenue, ni préjugé. Et pour ceux qui se languiraient de Captain Biceps, sachez que son nouvel album paraître fin août !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   28 juin 2019
Cette farce truculente, fougueuse et enjouée, est rythmée par des dialogues contemporains, vifs, – le jeu de mot n’est jamais loin, et un découpage moderne qui alterne dessin pleine planche et gaufrier plus classique.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest   27 juin 2019
Sous des prémices très classiques, Raowl cache un trésor d’inventivité et d’énergie qui n’a pas à rougir face aux innombrables incarnations de Terra Amata.
Lire la critique sur le site : BDGest
Auracan   10 juin 2019
Situations absurdes, réactions inattendues, dialogues truffés de jeux de mots et d'allusions décalées, on n'a décidément pas le temps de s'ennuyer dans la quête d'une (inaccessible) princesse et... de quelque chose à péter !
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   09 avril 2019
Avec Raowl, Tebo, le dessinateur de Captain Biceps et membre de l'Atelier Mastodonte, nous donne sa version des contes de fées [...] Cet album nous promet plein de surprises, des bons moments loufoques et surtout des situations avec des personnages à contre-emploi ! Rien n'est comme on pourrait s'y attendre avec ce genre de conte de fées [...] C'est vivant, drôle, efficace et très expressif ! Que du plaisir pour les mirettes !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
l-ourse-bibliophilel-ourse-bibliophile   01 avril 2020
Une réécriture parodique du célèbre conte. Ce n’est pas du tout mon style graphique favori et les massacres à gogo ne m’attiraient pas tant que ça, mais je dois dire que certaines répliques m’ont beaucoup amusée.
Commenter  J’apprécie          00
mikaelunvoasmikaelunvoas   28 janvier 2020
- Fais moi des bisous !
- Mais non. Plutôt embrasser une éponge avec du gras.
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   16 novembre 2019
Je suis un prince moderne. J'ai autant le droit d'être sauvé qu'une fille.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoasmikaelunvoas   28 janvier 2020
C'est quoi ce festival de tronches mal foutues ?
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Tébo (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Tébo
autres livres classés : prince charmantVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16508 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..