AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Agnès Desarthe (Traducteur)
EAN : 9782879290461
160 pages
Editions de l'Olivier (01/11/1973)
3.7/5   33 notes
Résumé :
Une mère autoritaire, une fiancée rétive, une belle-mère mélancolique. Et un jardin d'hiver anglais où poussent d'étranges fleurs exotiques.
Monica marie sa fille Margaret, à Syl, son voisin. Mais le mariage tourne au désastre à cause d'un mauvais ange nommé Lili. Lili, l'extravagante, la voluptueuse Egyptienne. Avec une singulière délectation, elle jette le trouble dans l'ordre établi...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LePamplemousse
  14 mai 2020
Ce troisième volume de la trilogie du Jardin d'hiver ne présente pas un grand intérêt.
La même histoire est racontée dans les trois romans, mais chaque tome est raconté par une personne différente.
Le premier volume met en scène Margaret, une jeune femme qui est sur le point de se marier mais qui n'en a en réalité aucune envie.
Le second volume est raconté du point de vue de la mère du futur marié, une vieille femme au caractère pas très facile et le troisième tome est raconté pas une femme, Lili, qui connaît les deux familles, étant à la fois amie avec la mère de la mariée et avec le futur marié, ils se connaissent tous depuis des années.
Le premier tome était assez drôle, on voyait comment Margaret essayait de faire échouer son propre mariage, le second roman apportait son lot de révélations qui changeait notre regard sur l'histoire racontée, et le troisième et dernier volume est en fait une sorte de répétition des deux premiers livres.
Il n'apporte aucun éclairage nouveau et Lili, la protagoniste de ce roman est finalement assez inintéressante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
mousti
  21 novembre 2020
mousti Je trouve un intérêt à chacun des volumes. Bien sûr on connait l'histoire maintenant mais les personnages narrateurs éclairent les évènements d'une autre lumière.
Mme Monro n'est pas une vieille dame sans intérêt, Margaret n'apparait plus tout à fait comme une victime qui tend le cou vers le couperet du mariage, quant à Lili, la farfelue, la volage et ce ne sont qu'euphémismes, Lili est amoureuse folle de son Robert de mari et toute sa conduite découle de cet amour souvent déçu. Elle qui semblait si brillante et invulnérable m'est apparue pathétique et le coup d'éclat de la fin qui semblait être destiné à libérer Margaret, ressemble au suicide d'une femme désespérée.
En passant admirons le talent de l'auteur qui se met dans la peau de trois femmes d'âges différents mais aussi mentalités différentes. On pourrait croire que chaque tome est l'oeuvre d'un écrivain différent..
Et que dire du style piquant, plein d'humour et de finesse , sans un mot trivial pour évoquer des situations parfois bien scabreuses.
Un délice
à l'instant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
veroherionveroherion   19 septembre 2014
J'avais encore besoin de croire que c'était une vieille bique, stupide et malveillante, parce qu'un jour je m'étais mal conduite avec elle. Je me dis que la mauvaise conduite est bien pire qu'on ne l'imagine, parce qu'elle déforme les relations.Si l'on verse de l'huile bouillante sur les ailes d'un ange, on met des années avant d'aimer de nouveau ou d'apprécier l'ange en question à sa juste valeur, parce que l'on pense qu'il a tout arrangé pour subir notre méchanceté , pour nous rendre cruel et nous mettre dans notre tort. Vous voyez ce que je veux dire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   15 avril 2012
"Et voilà qu'émergeait de nouveau cette idée agaçante selon laquelle il ne faut pas souiller l'innocence. La seule pensée que l'on est capable de souiller l'innocence est agaçante. Ca donne l'impression d'être corrompu, pourri, et vieux."
Commenter  J’apprécie          50
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   15 avril 2012
"Et vous, n'avez vous jamais remarqué que lorsque les hommes se marient pour la seconde fois, ils choisissent systématiquement une pauvre nouille? Une femelle idiote et obéissante qui n'a pas le quart de la matière grise d'une mule."
Commenter  J’apprécie          30
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   15 avril 2012
"Seuls les imbéciles se marient par amour. N'importe quelle femme se sert de sa tête quand vient le moment de se trouver un époux; elle choisit quelqu'un qui a du caractère, quelqu'un de faible, qui possède de solides qualités humaines."
Commenter  J’apprécie          10
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   15 avril 2012
"J'étais certaine, par défaut que l'amour devait être chaud, réel et solide, je le savais parfaitement parce que j'étais froide."
Commenter  J’apprécie          20

Video de Alice Thomas Ellis (1) Voir plusAjouter une vidéo

Alice Thomas Ellis : un réveillon mortel
Olivier BARROT, en visite en Corse, évoque le roman policier "Un réveillon mortel" d'Alice Thomas ELLIS. Il est filmé devant une belle demeure d'un village Corse transformée en café-restaurant.
autres livres classés : bourgeoisieVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
917 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre