AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Cayron (Éditeur scientifique)
ISBN : 2714303722
Éditeur : José Corti (01/02/1990)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Parmi les pierres taillées constituant ce recueil, publié pour la première fois en 1951, il y a nos hésitations, ces "illusions de liberté", devant les alternatives déchirantes de la vie ; nos épreuves de force, "le rictus de tous ceux sur les pieds desquels on marche et qui ne protestent pas" ; l'expérience de la perte et celle de la conquête, le secret d'un printemps et le renoncement d'un automne, les silences de la nature et le bavardage des institutions, le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  18 juillet 2016
Est-il encore besoin de dire combien Torga a su mener, tout en restant fidèle à sa thématique et à son esprit, l'art de la nouvelle à une juste perfection ?
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
andmanandman   20 janvier 2013
Agile, la jeune fille monta sur l'estrade et se trouva coupée en deux par l'écran, comme ces femmes, dans les foires, à qui l'on soustrait des morceaux par effet de magie. Le médecin n'avait jamais remarqué ce détail. Et il rougit de constater que ses sens le trahissaient en le faisant s'intéresser à une réalité que toute éthique prohibait. Non. Non, il n'avait pas le droit de dépasser la ligne qui séparait le champ professionnel de la friche émotionnelle... Ses doigts, pourtant, avaient déjà pressé l'interrupteur.
Comme par enchantement, tout elle s'était subitement perdu dans l'obscurité, dans les limbes d'une incertitude qui était encore plus complète.
Curieux le silence et l'intimité où ils étaient ! Quel pouvait bien être le nom du parfum qu'utilisait la jeune fille ?
Cette pensée le fit frémir. Le médecin et l'homme se succédaient en lui d'un instant à l'autre. Et comme l'homme prenait les devants, le médecin mit prestement l'appareil en marche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fbalestasfbalestas   29 avril 2018
En tâtonnant dans la pénombre de l’aurore, il se leva, ouvrit la fenêtre, s’accouda au parapet et se mit à regarder. La lagune, couverte de brume, était comme un nuage de coton. La mer, au-delà des dunes, ronflait encore. La pinède, massive, ne donnait pas signe de vie.
Un jour comme tant d’autres, avec le même lever informe, humide et ralenti.
Commenter  J’apprécie          20
andmanandman   20 janvier 2013
Immobile, Matilde continuait à regarder la plaine où le soleil, haut maintenant, touchait les chênes-lièges écorchés. Lui seul, généreusement, pouvait panser toutes ces plaies ouvertes.
Commenter  J’apprécie          30
Dans la catégorie : Littérature portugaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Littérature portugaise (227)
autres livres classés : littérature portugaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'affaire Jennifer Jones

Chez qui habite Alice?

Carole Jones
Patricia Coffey
Rosie

15 questions
163 lecteurs ont répondu
Thème : L'Affaire Jennifer Jones de Anne CassidyCréer un quiz sur ce livre