AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782258196605
256 pages
Presses de la Cité (06/10/2022)
4.19/5   8 notes
Résumé :
Le croisement de deux vies à l'orée d'un nouveau départ.
Depuis son cancer du sein, Anna a besoin de se réapproprier sa féminité ; elle rencontre Camille, une jeune femme devenue tatoueuse, qui a ouvert son local à celles qui ont été marquées par la vie.

Anna revient vivre dans sa région natale, près de Toulouse, pour tourner définitivement une page de sa vie : oublier une relation amoureuse toxique, se reconvertir... Mais une nouvelle épreuve ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Waterlyly
  28 décembre 2022
Anna est une jeune femme entreprenante. Elle décide de tout quitter pour devenir boulangère. Volontaire et courageuse, Anna se sent épanouie à nouveau. Pourtant, suite à un contrôle médical, elle va apprendre qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Camille, de son côté, tente doucement de se reconstruire, suite à un drame familial. Elle va alors ouvrir un salon de tatouages.
En voilà un très beau roman. Avec beaucoup de délicatesse et de pudeur, l'auteur va aborder des thématiques difficiles, et j'ai été très touchée par les deux protagonistes et par la force et le courage dont elles feront preuve tout au fil des pages.
Il s'agit d'un récit abordant la capacité de résilience et la force nécessaire pour se reconstruire suite à un drame. Ces femmes blessées m'ont beaucoup émue.
L'auteur a su créer deux personnages féminins principaux forts et charismatiques. Chacune a sa manière doit composer avec les drames vécus. C'est très riche en émotions.
La plume est tout en douceur et en poésie. J'ai beaucoup aimé le schéma narratif, consistant à alterner les points de vue entre Anna et Camille. Cela permet au mieux de comprendre leurs émotions.
Un roman lumineux et tendre abordant la résilience sous le prisme de deux femmes blessées chacune à sa manière. À découvrir.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Lollipop59
  22 octobre 2022
"immortelle(s)" est le deuxième roman de Bertrand Touzet que je qualifierai de roman choral "feel-good" puisqu'il réchauffe le coeur et laisse un sentiment de plénitude. Comme je n'ai pas lu son premier ouvrage intitulé "Aurore", je découvre le style fluide, délicat, de cet auteur ainsi que sa plume sensuelle, poétique, très agréable à lire. En ce mois d'Octobre Rose, j'avais envie de lire cet auteur qui traitait le thème douloureux du cancer du sein, qui concerne de nombreuses femmes de près ou de loin : Bertrand Touzet le fait avec légèreté, sans pathos, et avec beaucoup de bienveillance.
L'intrigue alterne entre deux points de vues féminins, comme deux faces d'un même miroir : celui d'Anna, 36 ans, qui découvre par le biais d'une prise de sang qu'elle est atteinte de cette maladie et celui de Camille, 38 ans, qui a perdu son bébé deux ans auparavant et qui tient un atelier de tatouages. Ces deux femmes au passé douloureux vont se rencontrer puisqu' Anne, après son opération du sein, décide de se réapproprier son corps meurtri en se faisant tatouer par Camille.
Ce qui m'a le plus touché, c'est le parcours de ces deux femmes qui se trouvent confrontées au problème du deuil, de la solitude, et qui vont faire preuve de résilience pour affronter leur nouvelle vie. Les personnages sont vraiment émouvants par le combat qu'ils mènent pour se reconstruire et, même si le récit est assez nostalgique quand les protagonistes replongent dans leur passé, tel un Paradis Perdu, c'est l'espoir qui domine malgré tout.
Je recommande ce roman choral à toutes celles et ceux qui veulent vibrer, vivre les émotions intenses de ces personnages au fil des pages. Ils luttent pour survivre suite à un traumatisme physique et psychologique et leur résilience face à la maladie est belle leçon de vie.
Pour finir, je remercie @Les Presses de la Cité de m'avoir permis de découvrir ce roman émouvant de Bertrand Touzet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LilyaRose
  26 décembre 2022
Anna et Camille sont deux battantes. Anna, après avoir vécu de longues années à Paris, décide de retourner chez près de Toulouse et de se reconvertir en boulangère. Camille, après un deuil impossible, décide d'ouvrir un salon de tatouage. Encouragée par Gaspard, elle décide de consacrer une après midi par semaine aux femmes qui souhaitent transformer leurs cicatrices en tatouage. Deux destins parallèles, deux chemins de vies qui se croisent, deux femmes admirables.
C'est un roman qui prend aux tripes.
Les sujets abordés ne sont pas faciles : cancer du sein, deuil parental, perte du conjoint. La plume de Bertrand Touzet a su l'aborder avec pudeur, et douceur, sans jugement. Il parle de reconstruction de la féminité avec beaucoup d'empathie, j'ai été d'ailleurs surprise de réaliser que c'était un homme qui avait écrit ce livre tant les émotions intimes de ses femmes sont abordées avec justesse.
Anna et Camille sont fortes, et ne se laissent pas le choix : elles vont survivre aux épreuves de la vie. Elles ont une envie de vivre débordante, malgré la peur qui les tenaille.
J'ai refermé ce livre avec une boule d'émotions dans la gorge. Ce n'est pas que triste mais c'est aussi positif et très beau cette force dont elle font preuve. J'ai aimé les amitiés qui les soutiennent, les amours naissantes, c'était plein de tendresse.
Bref, je ne peux que vous le conseiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nickima35
  22 décembre 2022
Partir, aller ailleurs pour tout oublier, se ressourcer et surtout ne pas regarder derrière soi. Anna fait partie de ces personnes qui s'engouffrent dans la fuite. Une attitude qui peut s'avérer salutaire dans certains cas. Pour elle, il est avant tout question de ne plus s'appesantir sur une relation amoureuse qu'elle juge toxique et de se reconstruire. Alors qu'elle s'apprête à entamer une seconde existence, une tumeur au sein la rattrape, freinant irrémédiablement ses ardeurs. Puis, vient l'opération requise qui mutile son corps de femme. Elle se retrouve laminée par un sentiment d'amoindrissement que lui renvoie le reflet du miroir de sa salle de bains. Que faire ? Comment réagir ? Pleurer l'ensemble des larmes qu'elle possède n'a pas plus de sens que de se griffer les joues jusqu'à l'os. Il reste donc à se redresser et à avancer ? Elle croise Camille, une tatoueuse qui met son art au service des femmes blessées après avoir vécu elle-même un douloureux accident. Au lieu de demeurer les bras ballants le long de la couture de sa jupe, Anna décide de réagir. Une manière de reprendre goût aux choses qui passera peut-être par un tatouage réparateur ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jardins_Secrets
  19 septembre 2022
Je découvre la très belle écriture de Bertrand Touzet avec Immortelle(s).
C'est une écriture pleine d'émotions, avec un mélange de force et de douceur. J'ai tout d'abord trouvé que l'écriture de Bertrand était aussi très féminine…
Et, au fur et à mesure, je me suis dit : pourquoi les écrivains n'auraient-ils pas le droit d'avoir aussi une telle sensibilité ?
Encore une fois, je craque littéralement pour un roman qui est triste et tellement beau à la fois…
Dans son roman, Bertrand met en avant deux femmes. Anna, qui commence le récit, et vient ensuite Camille. Chaque chapitre en alternance va donner la parole à l'une, puis à l'autre, et ainsi de suite jusqu'au bout du roman.
J'étais Anna qui quitte son travail, qui ne lui ressemble plus du tout, qui revient vivre dans la région de son enfance et qui apprendra qu'elle a un cancer du sein. Mais j'étais aussi Camille, jeune tatoueuse qui va “offrir” son art à des femmes qui s'étaient perdues, qui va leur redonner l'envie de vivre, l'envie d'aimer.
Mais le récit de Bertrand, m'a aussi permis de voir et de ressentir d'une manière plus “personnelle” le vécu, le ressenti de Frédérique…
Qui est Frédérique ?
C'est une amie que je connais depuis plusieurs années. Elle m'a contacté au mois d'avril m'informant qu'elle-même était atteinte d'une tumeur du sein, pour la seconde fois, et qui m'a proposé de la remplacer à son travail, le temps qu'elle se fasse opérer, qu'elle subisse les soins nécessaires, avant de pouvoir reprendre son travail en mi-temps thérapeutique. Alors, oui, le récit de Bertrand a “vibré” d'une façon très particulière et personnelle pour moi…
Son roman est doux, il fait beaucoup de bien.
D'ailleurs, il a fallu que je ralentisse ma vitesse de lecture pour en profiter pleinement, pour être en accord avec son récit… Que j'ai trouvé malheureusement beaucoup trop court.
J'ai trouvé mon Anna.
Je dois maintenant partir à la recherche de ma Camille, afin de recréer cette rencontre merveilleuse qui, peut-être, changera leurs vies…
Immortelle(s), paraîtra en début octobre 2022.
Un roman plein de bienveillance que je vous le conseille fortement !
Auteur à suivre…
Lien : http://leressentidejeanpaul...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Jardins_Secrets
Jardins_Secrets  
Trois mots : cancer, chimiothérapie, mastectomie.
Touchée, coulée.
Il me voit me prendre la poitrine, il essaie de me rassurer, mais ces mots n’ont aucun effet à cet instant.
C’est bizarre, on a beau vous expliquer que l’on essaie de vous sauver la vie, que cela est nécessaire à la guérison, que votre sein, symbole de féminité, de maternité, porte votre pire ennemi et qu’il faut vous en séparer, la seule chose qui vous préoccupe et le fait que l’on va toucher à votre intégrité, qu’esthétiquement votre corps ne sera plus jamais le même. Puis il y aura la fatigue du boulot, les cheveux, bref, ça craint.
Commenter  J’apprécie          10
Jardins_Secrets
Jardins_Secrets  
Je touche la couverture, cette habitude que j’ai avec les livres, comme si je prenais possession de l’objet avant de l’ouvrir. Cela fait partie du plaisir physique que j’ai à entrer dans une librairie, celui de toucher les livres, de sentir le papier des livres. Il y a quelque chose de sensuel dans ma démarche, d’organique. C’est peut-être pour cela que j’ai du mal à lire un livre de poche, trop petit, ou que je n’aime pas lire un livre que quelqu’un a déjà lu ai eu entre les mains, comme un besoin d’être la seule à le toucher, à le découvrir.
Commenter  J’apprécie          00
Jardins_Secrets
Jardins_Secrets  
Rien a changé, les odeurs, les bruits, les gens. Des étals ont disparu, d’autres ont pris leur place, mais sensiblement tout est identique au marché de mon enfance, lorsque j’accompagnais ma grand-mère.
Ici sur cette place, autour de cette halle, debout, les mains posées sur le comptoir camion du torréfacteur, la foule me frôle, m’enveloppe. Les rires, les conversations, les appels des commerçants. Je reste immobile dans l’odeur du café. Mélange de vanille et de caramel.
Commenter  J’apprécie          00
Jardins_Secrets
Jardins_Secrets  
Tout semble possible dans l’existence, à condition de s’en donner la chance. Quelquefois, il faut des coups de pouce au destin, la rencontre des bonnes personnes.
La boulangerie de Labastide avait fermé un an auparavant, une faillite de finances, d’envie, avait eu raison des propriétaires. Aucun volontaire pour reprendre, trop difficile, le bail est trop cher. Un village de quatre cent soixante âmes, proche d’une grande ville, pas assez rentable.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : épreuvesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus

Autres livres de Bertrand Touzet (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Un avion sans elle.

Quel est le prénom de l'hôtesse de l'air de l'Airbus 5403 ?

Izel
Isabelle
Alice
Nicole

12 questions
417 lecteurs ont répondu
Thème : Un avion sans elle de Michel BussiCréer un quiz sur ce livre