AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Hytier (Éditeur scientifique)
ISBN : 2070105776
Éditeur : Gallimard (09/11/1960)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :

Ce volume contient les oeuvres suivantes : Monsieur Teste - Dialogues - Eupalinos ou l'Architecte - L'Âme et la Danse - Dialogue de l'Arbre - L'Idée fixe ou deux hommes à la mer - " Mon Faust " - Histoires brisées - Tel quel - Mauvaises pensées et autres - Regards sur le monde actuel et autres essais - Pièces sur l'art.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (128) Voir plus Ajouter une citation
AlzieAlzie   17 janvier 2018
J'ai donc connu Degas à la table de Monsieur Rouart. Je m'étais fait de lui une idée que j'avais formé de quelques-unes de ses oeuvres que j'avais vues, et de quelques-uns de ses mots que l'on colportait. Je trouve toujours un grand intérêt à comparer une chose ou un homme avec l'idée que je m'en faisais avant que je les visse. Si cette idée était précise, sa confrontation avec l'objet même peut nous enseigner quelque chose.
De telles comparaisons nous donnent une certaine mesure de notre faculté d'imaginer à partir de donner incomplètes. Elles nous remontrent aussi toute la vanité des biographies en particulier, et de l'histoire en général. Il est vrai, toutefois, qu'une chose est plus instructive encore : c'est l'étonnante inexactitude probable de l'observation immédiate, le faux qui est l'oeuvre de nos yeux. Observer, c'est, pour la plus grande part, imaginer ce que l'on s'attend à voir. [...]
Je m'étais fait de Degas l'idée d'un personnage réduit à la rigueur d'un dur dessin, un spartiate, un stoïcien, un janséniste artiste. Une sorte de brutalité d'origine intellectuelle en était le trait essentiel. J'avais écrit peu de temps auparavant la "Soirée avec Monsieur Teste", et ce petit essai d'un portrait imaginaire, quoique fait de remarques et de relations vérifiables, aussi précises que possible, n'est pas sans avoir été plus ou moins influencé (comme on dit), par un certain Degas que je me figurais. La conception de divers monstres d'intelligence et de conscience de soi-même me hantait assez souvent à cette époque. Les choses vagues m'irritaient, et je m'étonnais que dans aucun ordre, personne, peut-être, ne consentit à pousser ses pensées jusqu'au bout...

Pièces sur l'art
Degas, Danse, Dessin - p. 1167-1168.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AlzieAlzie   18 janvier 2018
37, rue Victor-Massé
Degas se trouve pris entre les commandements de Monsieur Ingres et les charmes de Delacroix ; tandis qu'il hésite, l'art de son temps se résout à exploiter le spectacle de la vie moderne. Les compositions et le grand style vieillissent à vue d'oeil dans l'opinion. Le paysage envahit les murs qu'abandonnent les Grecs, les Turcs, les Chevaliers et les Amours. Il ruine la notion du sujet, réduit en peu d'années toute la part intellectuelle de l'art à quelques débats sur la matière et la couleur des ombres. Le cerveau se fait rétine pure, et il ne peut plus être question de chercher à exprimer par le pinceau les sentiments de quelques vieillards devant une belle Suzanne, ou la noble résistance d'un grand médecin auquel on offre des millions.

Pièces sur l'art
Degas Danse Dessin, p. 1179
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
AlzieAlzie   23 janvier 2018
Livres.
Presque tous les livres que j'estime et absolument tous ceux qui m'ont servi à quelque chose, sont livres assez difficiles à lire. La pensée peut les quitter, elle ne peut les parcourir. Les uns m'ont servi quoique difficiles ; les autres, parce qu'ils l'étaient.
Mais des livres, les uns sont excitants et ne font qu'agiter ce que je possède ; les autres me sont des aliments dont la substance se changera dans la mienne. Ma nature propre y puisera des formes de parler ou de penser ; ou bien des ressources définies et des réponses toutes faites : il faut bien emprunter les résultats des expériences des autres et nous accroître de ce qu'ils ont vu et que nous n'avons pas vu.

Tel Quel, Choses tues IV, p. 483
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
AlzieAlzie   20 janvier 2018
Rembrandt sait que la chair est de la boue dont la lumière fait de l'or. [...] Il ne craint pas les ventres pesants, plissés en tabliers de peau épaisse et grasse, les membres gros, les mains rouges et lourdes, les visages très vulgaires. Mais ces croupes, ces panses, ces tétines, ces masses charnues, ces laiderons et ces servantes qu'il fait passer de la cuisine à la couche des dieux et des rois, il les imprègne ou les effleure d'un soleil qui n'est qu'à lui, il mélange comme personne le réel, le mystère, le bestial et le divin, le métier le plus subtil et le plus puissant, et le sentiment le plus profond, le plus solitaire que la peinture ait jamais exprimé.

Pièces sur l'art - Degas, Danse, Dessin
Du nu, p. 1198
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
coco4649coco4649   02 mars 2018
Tel quel
AUTRES RHUMBS


            ARBRE

    L'arbre chante comme l'oiseau.
    Tout à coup, coup de vent. — Vent brusque.
    Cela vient, s'apaise, revient comme vague.
    Le vent donne au grand arbre une multitude de pen-
sées, le surprend, le trouble, l'attaque en tous points,
l'ébranle. Le revêt de l'envers de ses milliers de feuilles
nombreuses. L'épouse, le change en rumeur qui grandit
et s'affaiblit et le change en ruisseau perdu.
    Ceci donne pur rêve du ruisseau.
    L'arbre rêve d'être ruisseau ;
    L'arbre rêve dans l'air d'être une source vive…
    Et de proche en proche, se change en poésie, en un
vers pur…

p.659
    
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Videos de Paul Valéry (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Valéry
Un été avec Paul Valéry Régis Debray Éd. des Équateurs, France-Inter, collection Equateurs parallèles, avril 2019
Adapté d'une série d'émissions diffusées sur France Inter durant l'été 2018, l'ouvrage présente un portrait de P. Valéry, son oeuvre poétique, sa réflexion puissante sur l'Europe. L'homme sensuel, amoureux de la peinture, des femmes et de la musique, est également évoqué. ©Electre 2019
9782849906125 https://www.laprocure.com/ete-avec-paul-valery-regis-debray/9782849906125.html
autres livres classés : lyrismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
725 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre