AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Agnès Desarthe (Traducteur)
ISBN : 2211037372
Éditeur : L'Ecole des loisirs (31/03/1993)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Son balai magique ayant brusquement perdu tout pouvoir en plein vol, une sorcière tombe dans le jardin d'une vieille femme qui, bien qu'effrayée, lui offre l'hospitalité pour la nuit. Au matin, l'étrange visiteuse a disparu, laissant son balai hors d'usage... croit-elle.

On est loin des marmites bouillonnantes et autres crapauds victimes de sorts. La sorcière, on l'aperçoit à peine, et elle est très belle. Quant au balai magique, on se prend de sympat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  13 novembre 2015
Le Balai Magique est un bel album en noir et blanc, dans le style graphique réaliste bien connu de l'auteur de Jumanji, Chris van Allsburg. le style est réaliste même s'il oeuvre ici, une fois encore, dans le registre du fantastique, qui évidemment résonne avec nos souvenirs d'apprenti sorcier.
Un balai de sorcière qui a connu une défaillance en laissant choir sa sorcière bien-aimée se voit abandonné chez une veuve qui a recueilli la sorcière après la chute. La sorcière disparaît, mais pas le balai qui s'avère être un fidèle compagnon pour la veuve.
Seulement, on ne peut pas garder chez soi un balai, surtout s'il est magique, sans éveiller moindrement les cancans du voisinage. Je vous laisse découvrir (c'est le terme approprié) la chute...
Album à mon avis idéal pour des élèves bons lecteurs de niveau CM et plus vraisemblablement pour le début du collège même si le format " album pour enfants " n'incite pas forcément les parents à aller vers ce registre avec les enfants de cet âge, ce qui est, dans ce cas, une erreur. du moins c'est mon avis, susceptible d'être balayé, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1043
si-bemol
  05 février 2019
Harry (Potter), Hermione et Ron n'ont qu'à bien se tenir : voici l'histoire d'un balai magique qui n'a vraiment rien d'ordinaire ! Bon, en même temps, il n'est pas au mieux de sa forme, notre balai, il est vieux et le voilà qui tombe un jour en panne – comme une vieille mobylette à bout de souffle – et s'échoue avec sa passagère sorcière dans le champ d'une vieille dame veuve.
La sorcière repartie, il reste seul avec cette très gentille vieille dame et, avec ce qui lui reste de forces et de pouvoir, il multiplie les prodiges, suscite l'émerveillement… mais aussi la peur, la méfiance (un balai de sorcière, c'est forcément diabolique !), la convoitise et la jalousie. Sans parler des enfants du voisinage qui le maltraitent à qui mieux mieux ! Saura-t-il apprivoiser les paysans des alentours, passablement surexcités ?
Situé aux frontières du merveilleux et du fantastique, « le balai magique » est un très bel album que l'on doit à l'auteur de « Jumanji » et de « Zathura », Chris van Allsburg, dont les dessins pleine page en noir et blanc sont, comme toujours, de véritables petits bijoux. Et les petits lecteurs (à partir de 8 ans) sont en général ravis par cette histoire originale et pleine de suspense, épicée d'une pointe d'humour.
Une réussite de la littérature jeunesse qu'il ne faut pas hésiter à proposer aux enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
book-en-stock
  31 janvier 2016
Challenge Petits Plaisirs 2016
Tel est pris qui croyait prendre...
Résumé : Un balai de sorcière perd soudain sa faculté de voler et tombe, avec sa passagère, dans le potager d'une veuve. La sorcière se repose puis repart. le balai abandonné devient très serviable pour la veuve jusqu'au jour où des voisins veulent s'en débarrasser, le trouvant diabolique.
Genre : conte
Thématique : anticonformisme
Avis personnel : Une histoire pleine de magie, au temps des sorcières. Début vraiment amusant sur le vieillissement des balais (voir citation).
Les dessins sont en grand format (pleine page), tout en nuances de gris et d'aspects granuleux, très réalistes.
Le récit est très simple, il comporte peu de descriptions physiques, se trouve hors du temps et sans lieu précis. le personnage de la veuve est particulièrement attachant ainsi que le balai lui-même qui est un personnage à part entière. Il vit sa vie et ne demande rien à personne. Ce sont les autres qui, gratuitement, se montrent intolérants face à une différence affichée.
Se pose la question de la norme/normalité. Une réflexion intéressante peut débuter après cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MlleJulie
  22 octobre 2013
Le quatrième de couverture étant vierge de texte,je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre mais dès qu'il y a le mot "magique" dans un titre,moi,je prends!
C'est un très bel album,les illustrations sont magnifiques,je les trouve douces et d'un réalisme magnifique.Une belle histoire sur un balai qui est donc magique mais je ne vous en dis pas plus...
Commenter  J’apprécie          90
blandine5674
  12 mars 2015
Super album sur la différence d'autrui et son acceptation. Sur l'amitié et les petits bonheurs de la vie. Sur l'intolérance et la stupidité.
Un jour, une veuve découvrit une sorcière, étendue dans son potager, parce que son balai a perdu son pouvoir magique. La sorcière repartira donc sans lui.
Une histoire prenante avec des dessins en noir et blanc d'une grande beauté.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   09 janvier 2013
Par une froide nuit d'automne, il y a quelques années de ça, une longue silhouette enveloppée d'une cape noire vint s'abattre sur le sol en tourbillonnant. Elle atterrit, suivie de son balai fatigué, près de la petite ferme de Minna Shaw.
Au lever du jour Minna découvrit une étrange visiteuse, étendue dans son potager. Ses blessures saignaient et elle ne pouvait pas se relever toute seule. En dépit de sa peur, Minna Shaw lui porta secours, la fit entrer dans sa maison et la mit au lit. La voyageuse tombée du ciel resta ainsi parfaitement immobile toute la journée et toute la soirée. Lorsqu'elle s'éveilla enfin, à minuit, ses blessures avaient complètement cicatrisé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
book-en-stockbook-en-stock   31 janvier 2016
Les balais des sorcières ne durent pas éternellement. Ils vieillissent. Même les meilleurs d'entre eux, un jour ou l'autre, finissent par perdre leur pouvoir magique et ne peuvent plus voler.
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674blandine5674   12 mars 2015
Les balais de sorcières ne durent pas éternellement. Ils vieillissent. Même les meilleurs d'entre eux, un jour ou l'autre, finissent par perdre leur pouvoir magique et ne peuvent plus voler.
Commenter  J’apprécie          50
mymybenjimymybenji   28 février 2015
Bien qu'il eût appris à faire un nombre considérable de choses, c'était toujours le balayage qui lui procurait le plus grand plaisir. Quoi de plus normal d'ailleurs, c'était tout de même un balai?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Chris Van Allsburg (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chris Van Allsburg
Bande-annonce du film d'animation Le Pôle Express, réalisé par Robert Zemeckis, adaptation cinématographique du Boréal-Express.
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14771 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..