AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782902123476
165 pages
Les Humanoïdes associés (30/11/-1)
3.06/5   8 notes
Résumé :
Le Saint-Enoch est un baleinier commandé par le capitaine Bourcart et dont l'équipage est composé d'une trentaine de personnes. Le navire quitte le Havre à destination de l'océan Pacifique.Parmi l'équipage, un vieux matelot, très pessimiste de nature, qui prévoit toujours le pire et qui ne cesse de raconter à ses compagnons les histoires les plus épouvantables sur l'océan et ses monstres La pêche à la baleine est tantôt remplie de succès, tantôt lamentable. Survienn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Xian
  04 décembre 2016
Un roman peu connu de Jules Verne, une intrigue sans véritable surprise ni grande invention mais qui n'est pas dénuée d'intérêt.
Le lecteur va vivre de l'intérieur, avec l'équipage français du Saint-Enoch, la chasse à la baleine, à la fois dangereuse pour les harponneurs et cruelle pour les baleines, la production de l'huile qui s'ensuit et une concurrence acharnée avec un baleinier anglais. Bien que les moyens soient rudimentaires, ces pêcheurs valeureux ne semblent pas avoir conscience qu'ils participent aux préliminaires de l'extinction massive de ces magnifiques mammifères des mers ! Un roman révélateur et témoin d'une époque où l'on croyait encore à l'infinitude des ressources de la Terre.
Quant à Cabidoulin, il est maître tonnelier et aussi un incorrigible pessimiste. Il n'a de cesse de raconter que les pires monstres marins seront la cause de leur perte.
Le navire, après une première partie de campagne plutôt chanceuse et fructueuse, se retrouve quasiment bredouille dans la seconde et échoue sur un mystérieux récif qui n'est répertorié sur aucune carte. Il est ensuite emporté sur une vague démesurée jusqu'au limite du cercle polaire ou il échoue lamentablement sur la banquise. La survie de l'équipage s'annonce compromise. le tonnelier aurait-il eu raison ?
Phénomène volcanique pour le Capitaine et les plus érudits ; oeuvre d'un monstre, vraisemblablement un serpent de mer aux dimensions extraordinaires, pour maître Cabidoulin et les matelots qu'il a fini par convaincre. À chacun de se faire sa propre opinion.
Avec l'aide de la providence, l'équipage sera finalement recueilli par un baleinier de passage dans le nord, pourtant un semblant de doute persistera sur l'origine de leur aventure. Mais ne demandez pas à maître Cabidoulin. Lui, il n'en a aucun !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okada
  20 juillet 2016
J'ai lu une quarantaine de romans de Jules Verne. Celui-ci ne compte pas parmi mes préférés ; je viens seulement de le découvrir. Certes, c'est un témoignage romanesque intéressant sur les campagnes de pêche à la baleine (et la cruauté aveugle de l'homme qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez). Mais l'aventure manque de souffle et peine à nous emporter. le héros qui donne son nom au titre est plutôt passif. On est loin des figures majeures et archétypales que sont Nemo, Philas Fogg ou le Professeur Arronax... D'autre part, Jules Verne - si souvent plein d'humanisme et de foi en le progrès - se rallie cette fois aux idées vulgaires de son temps en décrivant les peuples rencontrés, produisant une impression assez désagréable... Cependant l'ouvrage a des mérites : j'y ai retrouvé le style vernien, inimitable, ses descriptions enlevées, sa capacité à nous prendre par la main et nous raconter une histoire. Pour les amateurs de l'écrivain, cette oeuvre écrite après 1900 et une longue carrière montre une autre facette de l'homme et de l'écrivain, plus nuancées, plus pessimiste aussi. Celui qui nous enchantait avec une science de prime abord froide joue ici le rôle de "désanchanteur" ! L'écrivain aimerait bien, dans le fond, croire avec Jean-Marie Cabidoulin, à l'existence d'un serpent de mer (qui tarde franchement à se montrer dans l'histoire). Après tout, ses héros ont bien rencontré des espèces préhistoriques au centre de la terre ! Mais il préfère une explication rationnelle qui m'a personnellement déçu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JevousdisquecestmoiJevousdisquecestmoi   01 septembre 2012
S'il s'avançait jusqu'au port, si, à la fois ophidien et saurien, cet amphibie s'élançait hors des eaux et se jetait sur la ville?... Il ne serait pas moins redoutable sur terre que sur mer!... Et comment lui échapper?...
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Jules Verne (102) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Verne
François Angelier Journaliste, producteur de l'émission « Mauvais genres » sur France Culture, essayiste, biographe et auteur de romans fantastiques. Il travaille depuis vingt ans sur les sujets les plus divers, de Jules Verne à Georges Bernanos, des mystiques catholiques aux écrivains fin de siècle. le Drageoir aux épines ou l'intime souffrance de Joris-Karl Huysmans, 1993 ; Saint-François-de-Sales ou Monsieur des abeilles, Pygmalion, 1997 ; Paul Claudel : chemins d'éternité, 2001 ; Claudel ou la conversion sauvage, Édition Salvator, 2003 ; Bloy ou la fureur du Juste, le Seuil-Points, 2015. Sa biographie Georges Bernanos, la colère de la grâce aux Éditions du Seuil paraîtra en septembre 2021. Il est l'auteur de l'album Jules Verne dans La Pléiade, Gallimard, 2012.
+ Lire la suite
autres livres classés : baleineVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Jules Verne

Quel est le premier livres écrit par Jules Vernes?

Robur le conquérant
Les enfants du capitaine grant
5 semaine en balon
L'étoile du sud

5 questions
228 lecteurs ont répondu
Thème : Jules VerneCréer un quiz sur ce livre