AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782010189791
504 pages
Hachette Littératures (26/02/1992)
3.52/5   31 notes
Résumé :
L'histoire du roman commence aux États-Unis pour emmener le lecteur jusqu'en Australie profonde, celle des bushs désertiques, à travers les deux parties du livre.

Mistress Branican est la jeune épouse du Capitaine John, un marin au long cours malgré ses 29 ans au début de l'intrigue, qui lui dit au revoir avant de partir en campagne lorsqu'il quitte le port de San Diego.
Le couple a un jeune fils, Watt, qui malheureusement décède en passant par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pappa
  31 janvier 2018
Mistress Branican, un Jules Verne que je ne connaissais pas.
Le roman est bien mené et serait fluide sans les interminables descriptions tant géographiques que naturalistes.
Tout cet étalage de savoir, certes de bon aloi s'il s'adresse à un public du XIXème siècle, peu informé, est ici un peu indigeste.
Et que dire des clichés (démodés ?) sur les femmes et autres êtres simples, sur les nègres et autres cannibales ?
Un livre d'aventure à lire avec un certain recul, donc.
Commenter  J’apprécie          51
Jessperluette
  18 juillet 2020
Le Capitaine Branican et son équipage quittent la Californie à bord du Franklin pour livrer de la marchandise. le Franklin ne reviendra pas. Mais qu'est-il arrive à son équipage dont on n'a aucune nouvelle? Dolly, l'épouse du Capitaine fera l'impossible pour le savoir.
C'est le premier Jules Verne que je lis. Et je commence par un peu, voire pas connu. Et bien j'ai beaucoup aimé. J'avais peur d'avoir à faire à un style lourd et des descriptions interminables, et bien pas du tout. Ça se lit tout seul et c'est même addictif. J'en lirai d'autres.
Je me suis même demandée si j'aurais eu la ténacité de Dolly !
Commenter  J’apprécie          40
MesCarnetsLitteraires
  01 septembre 2020
Jolie découverte de l'univers de Jules Verne avec ce roman atypique, mettant en scène pour la 1ère fois une héroïne forte et têtue, qui va tout mettre en oeuvre pendant des années pour retrouver son mari.
Après un petit temps d'adaptation pour m'approprier le style de l'auteur, j'ai trouvé le roman finalement plus accessible que je ne le pensais.
Il y a beaucoup de descriptions mais l'ensemble se lit quand même assez rapidement.
Ne vous fiez pas au résumé, il ne correspond pas totalement à l'histoire... Cela m'a d'ailleurs quelque peu perturbée, moi qui aime lire les quatrièmes de couverture après avoir lu une cinquantaine de pages...
Je ne sais pas si je retenterais l'expérience de lire un autre roman de l'auteur mais je suis ravie de m'être lancée avec ce roman d'aventure totalement dépaysant et pittoresque !
➡️ Un roman peu connu à lire si vous souhaitez découvrir Jules Verne !
Commenter  J’apprécie          20
Insideyourbooks
  12 août 2020
Petite, je ne pouvais dépasser plus de quelques pages de ses ouvrages... Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, puisque de longues descriptions dans d'autres romans ne me dérangeaient pas, et que j'adore les récits un tant soit peu historiques...
Enfin, je lui ai donné une seconde chance avec Mistress Branican et je ne suis pas déçue !
J'ai d'abord a-do-ré la préface de Jean Verne, longtemps effrayé par la densité de l'oeuvre de son arrière g-p -- qui ne les a donc pas lus tout de suite -- et de la question de la femme dans ces oeuvres.
Et puis l'intrigue bien sûr, rebondissante, intelligente et VIVANTE ! Déjà, c'est une femme qui part à la recherche de son mari et qui remue ciel et terre pour cela ! Ensuite, trahison, vole, voyage, retournement de situation s'entremêlent... J'étais transportée, et je comprenais finalement l'engouement de Doc pour ces livres (dans Retour vers le futur !).
Je le conseille carrément pour vous réconcilier avec (ou continuer à apprécier) Jules Verne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
dom_bizet
  29 avril 2019
Comment Jules Verne Misogyne ? La femme reléguée à l'arrière plan ?
Lisez ce roman avant de porter ce jugement.
Ou comment une femme seule contre toutes part traverser le globe en contrées hostiles à la recherche de son mari disparu.
Du grand Jules Verne, féru de Géographie et voyageur, et ici le personnage principal est une héroïne
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
okadaokada   08 juillet 2016
Il y a deux chances de ne jamais revoir les amis dont on se sépare pour un long voyage : ceux qui restent peuvent ne se plus retrouver au retour ; ceux qui partent peuvent ne plus revenir.
Commenter  J’apprécie          80
benlebbenleb   02 janvier 2014
D'abord, les médecins purent constater que la folie de Dolly affectait la forme d'une mélancolie douce. Nulle crise nerveuse, aucune de ces violences inconscientes, qui obligent à renfermer les malades et à leur rendre tout mouvement impossible. Il ne parut donc pas nécessaire de se précautionner contre ces excès auxquels se portent souvent les aliénés, soit contre autrui, soit contre eux-mêmes. Dolly n'était plus qu'un corps sans âme, une intelligence dans laquelle il ne restait aucun souvenir de cet horrible malheur. Ses yeux étaient secs, son regard éteint. Elle semblait ne plus voir, elle semblait ne plus entendre. Elle n'était plus de ce monde. Elle ne vivait que de la vie matérielle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JacopoJacopo   13 février 2019
Il y a deux chances de ne jamais revoir les amis dont on se sépare pour un long voyage : ceux qui restent peuvent ne se plus retrouver au retour ; ceux qui partent peuvent ne plus revenir. Mais ils ne se préoccupaient guère de cette éventualité, les marins qui faisaient leurs préparatifs d’appareillage à bord du Franklin, dans la matinée du 15 mars 1875. Ce jour-là, le Franklin, capitaine John Branican, était sur le point de quitter le port de San-Diégo (Californie) pour une navigation à travers les mers septentrionales du Pacifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JessperluetteJessperluette   18 juillet 2020
Décidément, c'était un de ces rudes fermiers du Nord-Amérique, qui meurent centenaires et encore ne s'explique-t-on pas pourquoi ils veulent bien se décider à mourir.
Commenter  J’apprécie          20
benlebbenleb   02 janvier 2014
Devant une folie calme, réservée, languissante, que ne troublait aucune surexcitation physiologique, les médecins ne semblaient point garder le plus léger espoir, et ils ne tardèrent pas à cesser leurs visites.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jules Verne (102) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Verne
François Angelier Journaliste, producteur de l'émission « Mauvais genres » sur France Culture, essayiste, biographe et auteur de romans fantastiques. Il travaille depuis vingt ans sur les sujets les plus divers, de Jules Verne à Georges Bernanos, des mystiques catholiques aux écrivains fin de siècle. le Drageoir aux épines ou l'intime souffrance de Joris-Karl Huysmans, 1993 ; Saint-François-de-Sales ou Monsieur des abeilles, Pygmalion, 1997 ; Paul Claudel : chemins d'éternité, 2001 ; Claudel ou la conversion sauvage, Édition Salvator, 2003 ; Bloy ou la fureur du Juste, le Seuil-Points, 2015. Sa biographie Georges Bernanos, la colère de la grâce aux Éditions du Seuil paraîtra en septembre 2021. Il est l'auteur de l'album Jules Verne dans La Pléiade, Gallimard, 2012.
+ Lire la suite
autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Jules Verne

Quel est le premier livres écrit par Jules Vernes?

Robur le conquérant
Les enfants du capitaine grant
5 semaine en balon
L'étoile du sud

5 questions
228 lecteurs ont répondu
Thème : Jules VerneCréer un quiz sur ce livre

.. ..