AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203147164
Casterman (03/05/2017)
3.67/5   466 notes
Résumé :
Antoine, 13 ans, est en vacances en famille dans une maison en bord de mer. Il dessine, chasse le crabe avec son petit frère,Titi, savoure un été sans histoire, jusqu'à ce que débarque Hélène, 16 ans, qui vient passer quelques jours avec sa mère...
Entre les deux adolescents va bientôt se nouer un attachement singulier.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (107) Voir plus Ajouter une critique
3,67

sur 466 notes

marina53
  09 janvier 2018
Dans la voiture qui les emmène pour des vacances en Bretagne, Antoine et son petit frère, Titi, jouent à la console. Sur la route, leur maman reçoit un appel de son amie, Sylvie, qui lui annonce qu'elle vient de faire une fausse couche à 3 mois de grossesse. C'est là que les enfants apprennent que leur maman en a fait une aussi, juste avant la naissance d'Antoine. Arrivée à bon port, toute la petite famille prend possession des lieux. le frigo hors-service, le papa n'a plus qu'à le réparer. Dès le lendemain, les enfants filent à la plage pendant que les parents vont au marché. Sur la route du retour, ils se font chamailler par trois jeunes qui ont volé un Pokémon à Titi. Durant la bagarre, l'un d'eux a fait tomber une liasse de billets. Pas moins de 60€ que les enfants décident de se partager en secret des parents. le lendemain, au réveil, Antoine est surpris de découvrir, dans l'un des lits de la chambre, une jeune fille en train de dormir. Il s'agit d'Hélène, la fille de Sylvie. Toutes les deux sont venues passer quelques jours en Bretagne afin que cette dernière puisse se reposer ...

Ah, les premiers émois amoureux... Il est certain que le jeune Antoine, à tout juste 13 ans, n'oubliera jamais ses vacances. Dans la maison de famille, en Bretagne, l'adolescent va nouer une amitié singulière avec la belle et troublante Hélène, de 3 ans son aînée. Bien qu'un peu distante au premier abord, la jeune fille va se rapprocher de lui et lui faire découvrir bien des choses. Alcool, cigarette, pétard et sexe ! Tout un programme pour Antoine, tout juste sorti des jupons de sa maman ! Bastien Vivès dépeint avec justesse les premiers émois d'un adolescent. L'auteur joue sur l'ambigüité des rapports : amour fraternel ou amourette ? À la fois drôle, touchant, cru parfois, ce roman graphique doux-amer nous plonge dans une atmosphère languissante où l'on prend le temps de vivre et de découvrir. Graphiquement, le trait est épuré et va à l'essentiel, les visages étant parfois esquissés. Un album touchant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          764
carre
  19 mai 2017
Quand une semaine de vacances d'un jeune adolescent se transforme en moment inoubliable, l'éveil à l'autre, les interdits que l'on brave, l'impression que les heures passent comme des minutes, des émotions inconnues, "Une soeur" parle de ces moments avec beaucoup de justesse et de sensibilité. Il y a une tendresse évidente chez Bastien Vivès pour ses personnages qui cueille le lecteur des les premières pages. le dessin lui est des plus réussit, il y a une forme de fragilité qui force l'admiration. Une très belle parenthèse amoureuse avec un final imprévu. Un peu de tendresse dans ce monde de brutes, merci Bastien Vivès.
Commenter  J’apprécie          600
Ziliz
  18 février 2018
Comme tous les étés, Titi (dix ans), Antoine (treize ans) et leurs parents vont passer deux mois dans une maison de famille sur la côte bretonne.
Cette année, les vacances s'annoncent un peu différentes. On accueille quelques jours une amie et sa fille de seize ans, Hélène.
Ado boudeuse et insolente avec sa mère, Hélène se sent tout de suite proche des deux garçons. Loin de les snober, elle discute et joue avec eux de bon coeur.
Antoine va connaître ses premiers émois sensuels avec cette « grande soeur un peu incestueuse, quand elle veut », comme dirait le chanteur entre gris clair et gris foncé. Comme toute jeune fille de cet âge, Hélène a éperdument besoin de douceur, de tendresse, de câlins - bref, de preuves d'affection...
Cet album me laisse perplexe.
Le graphisme est superbe, très fin, très doux, rendant les visages particulièrement expressifs et harmonieux. Montrant bien, également, le mélange de candeur enfantine et d'expressions plus adultes de l'adolescence.
Rien à redire sur la trame générale non plus, la tension va crescendo, car Hélène flirte avec le danger, parfois, et entraîne avec elle Antoine qui ne veut pas montrer ses craintes de gamin face à l'aventure.
Ce qui m'a dérangée, c'est l'insouciance parentale, frôlant l'irresponsabilité - deux jeunes garçons à la plage sans adulte, le petit de dix ans qui est chargé d'allumer seul un barbecue, l'ado de treize ans qui traîne tard le soir avec une fille à peine plus âgée... Tout semble en place pour un drame.
Autre réticence : je trouve gênant d'assister à la sexualité de jeunes gens. Et, alors qu'on entend beaucoup parler d'actes de pédophilie impunis (sans doute pas plus fréquents qu'avant, mais davantage évoqués par les victimes et plus relatés dans les médias), les quelques scènes sensuelles de l'album me mettent aussi mal à l'aise que des photos racoleuses de David Hamilton. Je n'avais pas ressenti un tel embarras en lisant le magnifique 'Blankets', de Craig Thompson.
Pour toutes ces raisons (intérêt et réticences), je trouve ce roman graphique plus approprié aux ados à partir de treize ans qu'aux adultes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          401
cuisineetlectures
  26 juillet 2017
Ce sont les premiers émois de deux jeunes adolescents qui passent les vacances d'été dans la même maison de famille en Bretagne. Une rencontre inattendue et ce sont toutes ces premières fois que l'on n'oublie jamais avec l'attendrissant petit frère Titi dans les pattes, et qui resteront à jamais dans leurs mémoires.
Une BD aux dessins un peu flous et aux teintes pales, à l'image de l'intrigue un peu simpliste mais charmante. Les deux personnages sont assez caricaturaux, la ravissante jeune fille dégourdie et entreprenante et le jeune artiste en herbe assez timide. Rien de bien nouveau, mais une histoire touchante qui n'édulcore pas les dangers auxquels ils sont confrontés (alcool, cigarette, vidéos pornos sur internet).
Une soeur, ou plutôt l'âme soeur le temps d'un été…
Commenter  J’apprécie          370
jamiK
  15 juillet 2021
J'aime beaucoup l'efficacité du trait de Bastien Vivès, épuré, en noir et blanc, au pinceau, avec les nuance en lavis, comme une prise de note rapide, qui va directement à l'essentiel, il est expressif, ce sont les postures du corps et non les expressions du visage qui racontent les émotions. C'est une caractéristique de l'oeuvre de Bastien Vivès, et ça, j'aime beaucoup. L'histoire est intimiste, elle raconte les émois de jeunes vacanciers, Antoine, 13 ans et Hélène, 16 ans vont découvrir la transgression, les interdits, la sexualité. L'histoire est bien menée, les personnalités des personnages sont particulièrement bien soignées. Mais il y a un aspect qui m'a gêné, il dénonce d'une certaine manière l'accès de la pornographie chez les jeunes, et en même temps, il s'en fait le complice : la beauté et la sensualité des dessins apportent une force érotique très nette dans les représentations d'Hélène et rend le lecteur complice de son voyeurisme, hors ce n'est pas une histoire de Lolita, Bastien Vivès nous entraine dans une dérive malsaine, l'histoire de l'émancipation de jeunes ados devient alors une histoire pour amateurs de Lolitas. C'est évident qu'il y a une volonté de provocation de la part de Bastien Vivès, et franchement, ça ne m'intéresse pas, l'histoire aurait pu être belle, émouvante, sans ce jeu pervers.
C'est par la représentation graphique qui semble "faite d'après modèle" qui fait basculer son propos, il se positionne ouvertement en tant que voyeur sur les scènes de cette histoire, on est pas dans une représentation idéalisée, caricaturée ou expressive, il revendique un réalisme naturaliste, et nous en rend complice.
À la question “Peut-on raconter une histoire de sexualité chez les jeunes ?”, oui bien sûr, c'est un sujet comme un autre, mais Bastien Vivès joue sur la limite avec la pédopornographie, mais avec quelle volonté ? celle de faire le buzz, celle de faire parler de lui ? le propos initial est alors trahi pour un sujet plus tapageur, plus provoquant.
Dans ses autres oeuvres, il y a toujours un jeu avec l'acceptable, il recherche toujours l'ambiguïté, cela devient un procédé de fabrication, ça passe, comme dans “Polina” et même “14 juillet” (pourtant très ambigu) ou ça casse, comme ici ou dans “Le chemisier”. Désolé, pour moi la provocation ne fait pas une oeuvre d'art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285


critiques presse (9)
ActuaBD   14 août 2017
Que vous soyez juilletiste ou aoûtien, le dernier one-shot de Vivès vous permet de savourer ou de prolonger vos vacances, en vous entraînant dans des péripéties adolescentes pleines de sensibilité et de nostalgie.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bibliobs   05 juillet 2017
Il tient ici du fantasme, certaines scènes frisant l'invraisemblable. Mais ce surdoué du trait minimaliste, déjà exploité dans « Polina », transforme tout ce qu'il touche en images d'une délicatesse infinie.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Telerama   17 mai 2017
Rien ne heurte ou ne capte trop longtemps le regard, si bien qu'on a l'impression d'être devant une sorte de film dessiné, un story-board ultra léché.
Lire la critique sur le site : Telerama
BDGest   16 mai 2017
Porté par un dessin qui va directement à l’essentiel, Une sœur trahit une vision romancée des jours passés qui n’est pas exempte de quelques ambigüités propres à la transgression fantasmée...
Lire la critique sur le site : BDGest
LaLibreBelgique   16 mai 2017
Un magnifique récit d’initiation amoureuse.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Liberation   11 mai 2017
L’album en devient ainsi particulièrement touchant, tant Bastien Vivès mêle parfaitement les effets de réel.
Lire la critique sur le site : Liberation
Lexpress   10 mai 2017
Une soeur est un album plein de nostalgie parfumée qui caresse un âge à la fois commun et singulier.
Lire la critique sur le site : Lexpress
BoDoi   04 mai 2017
L’artiste explore avec malice, tendresse et légèreté une relation ambigüe, racontant au passage une initiation bienveillante aux choses de la vie.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   02 mai 2017
Le sujet était casse-gueule, mais Vivès s’en sort haut la main, imposant un ton juste, une narration esthétique avec son lot de silences, et un trait maîtrisé !
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   17 février 2018
[ Hélène, 16 ans - Antoine, 13 ans - Titi, 10 ans ]
- Y a une meuf dans ma classe, elle est tombée enceinte.
- Ah ouais ?
- T'imagines, elle a 16 ans. Tout le lycée a été au courant. Elle s'est fait avorter.
- Ah ouais ?
- Titi, genre tu sais ce que ça veut dire 'avorter'.
- Bien sûr, je sais ce que ça veut dire !
- Ah ouais ? Ça veut dire quoi 'avorter' ?
- Ça veut dire 'avorter', ça veut dire 'la mission a été avortée'.
- Ouais, mais tu me dis pas ce que ça veut dire.
- Si... Maman, maman ! Pas vrai que ça existe 'La mission a été avortée' ?
- Oui, ça se dit.
- Han ! Tu vois ! Et comment je le sais, c'est parce que c'est dans 'Pokémon bleu' !... En fait je mange plus avec vous, vous êtes pas assez intelligents.
(p. 144-146)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   27 mai 2017
-Alors les garçons, y a plein de jolies filles ce soir! Vous les aimez comment? Grandes, petites...
-Les filles c'est nul!
-Celle-là, la brune, mignonne non?
-Je sais pas, j'ai pas vu son visage.
-Comme si c'était le visage que tu regardes en premier...
Commenter  J’apprécie          60
cecilitcecilit   01 mai 2021
- J'aurais tellement aimé avoir un petit frère ou une petite sœur.
- Si tu veux, je te passe Titi. Tu verras, au bout d'une semaine, t'en voudras plus.
Commenter  J’apprécie          80
beamag87beamag87   27 avril 2017
– Y a beau avoir plein de monde, j'ai toujours l'impression d'être toute seule.
– Même quand t'es avec nous ?
– Non, avec vous c'est chouette.
Commenter  J’apprécie          50
BluerockBluerock   11 octobre 2017
- Y a beau avoir plein de monde, j'ai toujours l'impression d'être toute seule.
- Même quand t'es avec nous ? -
Non, avec vous c'est chouette. J'aurais tellement aimé avoir un petit frère ou une petite sœur.
- Si tu veux, je te passe Titi. Tu verras au bout d'une semaine, t'en voudras plus.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Bastien Vivès (63) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bastien Vivès
C'est avec une adaptation de la bande dessinée Une soeur, de Bastien Vivès, que la jeune réalisatrice Charlotte le Bon revient au Festival de Cannes. Falcon Lake, présenté dans la sélection parallèle de la Quinzaine des réalisateurs, est son premier long métrage. La Québécoise expatriée à Paris était déjà venue présenter un court métrage sur la Croisette, Judith Hôtel, en 2018.
Préférant filmer un environnement qu'elle connaissait, la cinéaste a déplacé l'action de cette histoire d'amour et de fantômes, qui se déroulait initialement sur une plage bretonne, dans un chalet au bord d'un lac au Canada. Un lac à la fois fantastique et effrayant, identique à celui où elle allait adolescente. Un lac le long duquel deux adolescents vont s'éveiller à l'amour et à la sexualité.
Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤22Croisette14¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
autres livres classés : vacancesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les bandes dessinées de Bastien Vivès

Un roman graphique sur une danseuse.

Poline
Pauline
Polina

10 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : Bastien VivèsCréer un quiz sur ce livre

.. ..