AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290018104
Éditeur : J'ai Lu (13/01/2010)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 38 notes)
Résumé :

Tu es une partie de Dieu. C'est la vérité de ton être. Nous sommes Un. Cette vérité a été une nourriture pour l'âme affamée. Prends-la, et nourris-toi d'elle. Le monde a été assoiffé de cette joie. Prends-la, et apaise ta soif Fais-le en souvenir de moi. Car la vérité est le corps, et la joie le sang, de Dieu, qui est amour. Vérité. Joie. Amour. Voilà trois qualités... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
isajulia
  18 avril 2013
Dernier tome de cette magnifique série.
Fini les thèmes personnels et certaines vérités générales, la boucle est bouclée, l'auteur et Dieu parlent de la vie tout simplement, le dialogue se fait plus intime, plus chaleureux.
Des trois volumes, celui-ci a quelque chose de magique, de particulier. On ne rentre pas dans le système répétitif des suites de best-sellers, l'on voit clairement que l'auteur fournit encore un travail minutieux à l'élaboration de son oeuvre.
Personnellement, j'adhère complètement à ces trois livres, ils sont criants de vérité sur le genre humain et notre façon d'être et on est susceptible de penser : "Pourquoi après tout, n'aurait-il pas eu l'occasion de parler avec Dieu?" . Dans un sens, personne ne fixe de règle et Dieu, si il nous a vraiment crée à son image, est seulement une force accessible à tous vu que nous ne sommes que des parcelles de cette dite force.
Ces lectures m'ont beaucoup apporté d'un point de vue personnel et je les recommande à tous.
Encore une fois, pour les cartésiens, zappez l'aspect Divin et ne gardez que le message que le livre veut faire passer, c'est à dire la tolérance, l'amour et la joie.
A lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
LeBlogLitteraire
  10 avril 2018
Conversations avec Dieu sont les livres les plus incroyables que je n'ai jamais lus, du premier au quatrième tome. J'ai toujours été attirée par les ouvrages de bien-être, de développement personnel, et tout doucement est arrivé l'intérêt pour la spiritualité. J'ai lus plusieurs ouvrages spirituels mais aucun ne m'avait apporté autant de clarté, aucun n'avait été écrit dans un langage aussi simple, compréhensible et direct que Conversations avec Dieu. J'ai découvert cette série de livres en réceptionnant le 4ème tome fraîchement paru dans la librairie où je travaille, et je me rappelle avoir été interpellée mais, en même temps, repoussée par le mot « Dieu », qui évidemment, jusqu'ici et d'après ce qui m'avait été enseigné toute ma vie, prenait un sens tout à fait religieux dans ma tête. C'est lorsque j'ai vu une cliente en lire le résumé que je me suis vu spontanément lui demander si elle avait lu les 3 tomes précédents. Elle m'a dit que oui, et que ces sont des livres magnifiques qui valent vraiment la peine d'être lus. Je me suis alors commandé le premier tome, me disant que je n'avais rien à perdre à essayer, et dès les premières lignes, j'ai senti une chaleur intense au niveau de la poitrine, c'était vraiment physique; je réalisais déjà que je lisais quelque chose d'incroyable. J'y ai trouvé la réponse à toutes mes questions et ai découvert notre véritable nature ainsi que celle de Dieu, notre Créateur. Ma vision des choses a complètement changée. Ma vie, mes choix et mes désirs ont totalement été chamboulés.
Ces livres sont tous écrits d'un langage simple, sous forme de dialogues entre Neale Donald Walsch et Dieu, grâce à l'écriture automatique. Il ne s'agit pas du Dieu catholique tel qu'on nous a appris à le voir depuis notre enfance, mais il s'agit de la Source, de la Source-même de toute Création, dont nous faisons intégralement partie. Tous les sujets les plus importants sur la vie y seront abordés; notre réelle nature divine, notre pouvoir de création, les relations, les conditionnements, ce qui ne va pas dans notre société et notre responsabilité collective face à tout cela, l'inexistence du mal et la présence continuelle de l'amour inconditionnel, l'inexistence de la mort, la façon de vivre des des êtres hautement évolués…
Vous y trouverez des réponses à tout ce que vous ayez jamais voulu savoir. La vie n'est pas réelle, elle l'est seulement dans notre conscience. La vie est l'expérience que la Conscience fait d'elle-même et nous sommes des parties de cette conscience. Notre réalité extérieure est la projection de notre conscience, tel un hologramme. Notre pouvoir, c'est le libre arbitre, nous le possédons car le désir de Dieu est que notre préférence soit réalisée. Dieu, la Source, le Créateur est un Dieu qui ne blâme pas, qui ne juge pas et qui nous enveloppe constamment de son amour inconditionnel. Et notre libre arbitre nous permet de choisir ce que reflétera notre réalité. Nous possédons tous le pouvoir de changer notre expérience en changeant nos pensées. Et les pensées collectives possèdent celui de changer l'expérience collective.
Conversations avec Dieu vous invitent à être enfin conscients de votre nature divine et sortent pour toujours de la matrice matérielle ceux qui sont prêts à entendre. Ils nous ouvrent les yeux, nous réveillent et nous éveillent. Dieu nous rappelle par Neale Donald Walsch que nous sommes tous Un: Je te dis ceci: Nous sommes tous de la même étoffe. Nous sommes tous de la même énergie, coagulée, comprimée de façons différentes pour former des formes autres et de la matière différente. Nous sommes tous Un et nous n'avons rien à apprendre, seulement à nous rappeler. J'invite chacun d'entre vous à entamer la lecture du premier tome et à juger par vous-mêmes. Je peux vous assurer que s'y cachent bon nombre de réponses que vous avez depuis toujours vainement cherchées!
Lien : https://lebloglitteraire.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BlogDunePassionnee
  12 juillet 2018
Très bonne conclusion à cette saga.
J'ai par contre eu un peu plus de difficulté avec les répétitions, qui sont pourtant intéressante et utile pour les personnes qui n'ont pas lu les précédents tomes, et pour comprendre avec des mots différents.
En tout cas, j'ai adhéré à cette série, et j'ai beaucoup aimé trouvé cette conversation. C'est vrai qu'elles me sont tombées dans les mains au bon moment ;)
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_Cm
  31 octobre 2013
Il y a un côté répétitif dans ce troisième volume, mais il y a tellement d'idées qui nous collent à l'esprit et qui ne nous servent pas, que les idées qu'il contient méritent cette répétition. Pourquoi en effet ne pas répéter ce qui nous fait du bien, nous réveille, nous fait sourire, nous redonne à nous-même, nous sert, nous servira pour penser, agir et être ce que nous voulons penser, agir et être.
Ce tome 3 est une belle conclusion de ce merveilleux dialogue incassable, inébranlable, indépassable. Merci mon Dieu.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
isajuliaisajulia   21 avril 2013
Le pouvoir provient de la force intérieure. La force intérieure ne provient pas du pouvoir brut. Cela, la majeure partie de l'humanité le comprend à rebours.
Sans force intérieure, le pouvoir est une illusion. Sans unité, la force intérieure est un mensonge. Un mensonge qui n'a pas servi la race, mais qui s'est néanmoins incrusté dans votre conscience raciale. Car vous croyez que la force intérieure naît de l'individualité et de l'état de séparation, et ce n'est tout simplement pas le cas. La cause de votre dysfonction et de votre souffrance provient du fait que vous êtes séparés de Dieu et les uns des autres. Mais la séparation continue de passer pour la force, et votre politique, votre économie et même vos religions ont perpétué ce mensonge.
Ce mensonge est pourtant la genèse de toutes les guerres et de toutes les luttes de classes qui mènent à la guerre ; de toute l'animosité entre les races et entre les sexes, et de toutes les luttes de pouvoir qui mènent à l'animosité ; de toutes les épreuves et les tribulations personnelles, et de toutes les luttes internes qui mènent aux tribulations.
Mais vous vous accrochez d'une façon tenace à ce mensonge, même si vous savez où il vous mène - même s'il vous a mené, jusqu'ici, à votre propre destruction.
A présent, je te dis ceci : Connais la vérité, et la vérité te libérera. Il n'y a aucune séparation. Ni les uns des autres, ni de Dieu, ni de quoi que ce soit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
isajuliaisajulia   24 mars 2013
Tout dépend de qui vous croyez être et de ce que vous essayez de faire.
Si votre objectif est de vivre une vie de paix, de joie et d'amour, choisir la violence ne fonctionne pas. Cela a déjà été démontré.
Si votre objectif est de vivre en bonne santé et de profiter d'une longévité, le fait de consommer de la chair morte, de fumer des agents cancérigènes et de boire des quantités de liquides qui engourdissent les nerfs et flambent le cerveau ne fonctionne pas. Cela a déjà été démontré.
Si votre objectif est d'élever des enfants dépourvus de violence et de rage, le fait de les placer directement, pendant des années, devant des images vives de violence et de rage ne fonctionne pas. Cela a déjà été démontré.
Si votre objectif est de prendre soin de la Terre et de bien gérer ses ressources, le fait d'agir comme si ces ressources étaient illimitées ne fonctionne pas. Cela a déjà été démontré.
Si votre objectif est de découvrir et de cultiver une relation avec un Dieu aimant afin que la religion puisse faire une différence dans les affaires humaines, alors le fait d'enseigner un dieu de punition et de vengeance terribles ne fonctionne pas. Cela, aussi, a déjà été démontré.
Tout est dans le motif. Les objectifs déterminent les résultats. La vie procède de votre intention. Votre intention véritable se révèle dans vos gestes, et vos gestes sont déterminés par votre intention véritable. Comme pour tout dans la vie (et la vie même), c'est un cercle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
isajuliaisajulia   01 avril 2013
La maîtrise de la pensée est la forme la plus élevée de la prière. Par conséquent, ne pense qu'à de bonnes choses, qu'à des choses justes. Ne t'arrête pas à la négativité et à l'obscurité. Et même dans les moments où les événements se présentent plutôt mal - surtout dans ces moments-là -, ne vois que la perfection, n'exprime que la gratitude et n'imagine que la manifestation de la perfection que tu choisis ensuite.
Dans cette voie se trouve la tranquillité. Dans ce processus réside la paix. Dans cette conscience existe la joie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
isajuliaisajulia   18 avril 2013
La plupart d'entre vous vivent d'une façon telle, actuellement, que chaque promesse comporte un mensonge. Le mensonge, c'est d'affirmer que vous savez maintenant comment, à un moment donné, vous vous sentirez par rapport à telle chose et ce que vous voudrez en faire. Vous ne pouvez le savoir si vous vivez comme un être réactif - ce que vous êtes dans l'ensemble. Ce n'est que lorsque vous vivez comme un être créatif que votre promesse ne contient aucun mensonge.
Les êtres créatifs peuvent savoir comment, à n'importe quel moment de l'avenir, ils se sentiront par rapport à une chose, car ils créent leurs sentiments, au lieu d'en faire l'expérience.
Ce n'est qu'en créant ton avenir que tu peux le prédire. À moins de prédire ton avenir, tu ne pourras rien promettre de sincère en ce qui le concerne.
Mais même celui qui crée et présage son avenir a le pouvoir et le droit de changer. Le changement est un droit fondamental de toutes les créatures. En effet, c'est plus qu'un "droit", car un "droit", c'est ce qui est accordé. Le "changement", lui, est ce qui est.
Le changement est.
Tu es ce qui est changement.
On ne peut te donner cela. Tu es cela.
À présent, puisque tu es "changement" - et puisque le changement est la seule chose constante en ce qui te concerne, tu ne peux sincèrement promettre de toujours être le même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
isajuliaisajulia   21 avril 2013
Si tes désirs correspondaient à ceux de ton âme, tout serait très simple. Si tu écoutais la partie de toi qui est âme pure, toutes tes décisions seraient faciles et tous les résultats, joyeux. C'est parce que... les choix de l'esprit sont toujours les plus élevés.
Il n'est pas essentiel de les comprendre après coup. II n'est pas nécessaire de les analyser ni de les évaluer. Il suffit de les suivre, d'agir en fonction d'eux.
Mais tu n'es pas seulement une âme. Tu es un être en trois parties, fait d'un corps, d'un esprit et d'une âme. C'est à la fois ta gloire et ton prodige. Car tu prends souvent des décisions et tu effectues des choix aux trois niveaux simultanément qui ne coincident pas toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Video de Neale Donald Walsch (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Neale Donald Walsch

Jean Closon présente Neale Donald Walsch, "Conversations avec Dieu", J'ai lu
Vous êtes sur le point d'entrer en conversation avec Dieu. Oui, oui. Je sais... ce n'est pas possible. Vous croyez probablement (on vous l'a enseigné) que c...
autres livres classés : dialoguesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

11 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre