AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350686140
Éditeur : Cairn (27/02/2018)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Après dix années passées à Paris, Arnaud revient vivre à Raynat, village pyrénéen moribond. Il retrouve avec émotion Berthe Galy, une vieille femme malade qui a aidé sa grand-mère à l'élever après la mort de ses parents et Cathy, une amie d'enfance qu'un accident a rendu aveugle. Son retour coïncide avec l'apparition d'un mystérieux ours qui ne se contente bientôt plus de massacrer des moutons et s'attaque aux hommes.
Deux bras puissants se refermèrent sur l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
livrement_ka
  13 février 2019
Titre : ARTAHE LE DIEU OURS
Auteur : Philippe WARD
Editions : Editions-Cairn
Genre : roman
Dépôt légal : 2018
Nombre de pages : 283
Prix  17 €

Présentation du livre : 
C'est un livre au format moyen avec environ 300 pages.
La couverture est semi-rigide, et représente un ours imposant la gueule ouverte.

Résumé
Arnaud décide après dix ans passés à Paris de revenir dans son village natal : Raynat, village pyrénéen. Il y retrouve les gens qu'il a connus ainsi que Berthe, une des personnes qui l'a élevé.
Quand au bout de quelques jours survient un drame : des moutons sont retrouvés tués pas un ours.
Le mari de Berthe était montreur d'ours de son vivant.
Le retour d'Arnaud coïncide avec l'apparition de l'ours qui tue sur son passage autant de bêtes que d'hommes.
Quelles sont les raisons de la rebellion de cet ours ? Pour quelles raisons les villageois se murent dans un espère de silence autour de cet ours ?


Sur l'auteur : cf babelio

Philippe Ward est le nom de plume sous lequel Philippe Laguerre publie ses romans et nouvelles fantastiques. 
Philippe pour son vrai prénom et Ward pour "L'Affaire Charles Dexter Ward" d'Howard Lovercraft. 
Collectionneur de tout ce qui touche à la littérature de l'Imaginaire, sa bibliothèque personnelle contient plus de 10.000 ouvrages (Science-Fiction, Fantastique, Heroic-Fantasy et Policier) qui témoignent de cette passion.
Outre les romans fantastiques, on doit également à Philippe Ward une monumentale bibliographie consacrée à l'un de ses auteurs fétiches : H.P. Lovecraft. Il collabore aussi à de nombreuses revues de Science-Fiction ou de Fantastique et a contribué à faire découvrir au public français des oeuvres d'auteurs américains comme Nancy Kilpatrick, Tina L. Jens, P.D. Cacek ou encore Don D'Ammassa.
On lui doit plusieurs romans fantastiques comme "Artahe" (1997) ou encore "Irrintzina" (1999), couronné par les prix Masterton 2000 et Ozone 2000. Certains de ses écrits sont le fruit de sa collaboration avec la traductrice et auteur Sylvie Miller comme "Le Chant de Montségur" (2001) ou encore quelques nouvelles publiées dans des anthologies de fantasy comme "Magiciennes et sorciers" en 2010 ("Le crépuscule des maudites"). En 2013, tous deux entament une nouvelle série de romans, "Lasser, détective privé" reprenant l'un des personnages d'une de leurs précédentes nouvelles ("Voir Pompéi et mourir" parue dans "Fragments d'une fantasy antique"). 
Bien que son penchant pour le fantastique, la science-fiction et la fantasy, il n'en oublie pas pour autant ses origines ariégeoises. En effet, il a écrit plusieurs livres sur le département, l'un sur l'introduction des ours dans les Pyrénées ou encore un ouvrage sur les équipes de rugby de Perpignan. 
En 2016, il publie "Manhattan Marylin" sous son propre nom.
Philippe Laguerre est aussi éditeur, directeur de collection des éditions Rivière Blanche.
Il vit à Pamiers (Ariège)

Sur les éditions

Créées en 1997, et installées à PAU, les éditions CAIRN publient au rythme d'une trentaine de titres par an, des ouvrages qui portent haut et fort l'histoire, la mémoire, la culture et le patrimoine des Pyrénées et du Sud-Ouest.


AVIS :
Un grand merci à Philippe WARD pour m'avoir offert ce livre.
Alors je ne sais pas pourquoi j'ai demandé ce livre car quand je l'ai reçu j'ai pensé, à tort, que j'aurais du mal à le lire et à l'apprécier.
Grosse erreur, j'ai vraiment été happée par l'histoire d'Arnaud et de ce village dédié au Dieu Ours Artahe.
Cet ours qui s'attaque au départ aux moutons et ensuite aux hommes pour des raisons qu'Arnaud va découvrir et qui vont changer sa vie.
Ce dernier vit également une belle histoire d'amour avec Cathy, ancienne petite amie qu'il a retrouvée en revenant  Raynat.
Quant à la chute d l'histoire, je ne m'y attendais pas.
C'est le deuxième livre que je lis de Philippe WARD (ou Laguerre) et j'ai autant apprécié le premier sur l'histoire de Marylin, que celui-ci totalement différent.
L'auteur arrive à nous entraîner dans l'histoire à la limite de la réalité ; on est pressé de connaître la suite des événements et le rôle de chacun des personnages, dont la personnalité se dévoile au fur et à mesure, notamment pour Berthe, Destreen. 
On va également être témoin du retournement de situation de certains villageois après avoir assisté à des scènes auxquelles ils ne sont pas préparées.
De même, cette vénération pour le Dieu Ours montre à quelle point l'humain peut se laisser influencer. 
Mais qui est réellement Artahe : l'ours ou un homme ? Je vous laisse le découvrir.

Sur la forme de l'histoire :
La lecture est agréable, fluide et le texte aéré.
Le livre est accessible à tout public.
Le récit est divisé en chapitres à la manière d'un journal de bord (date par date)

Conclusion :
Sincèrement une histoire, qui au delà de son côté un peu surréaliste, permet de comprendre certaines réactions des hommes. Comment Berthe arrive à entraîner tout un village dans une quête de reconnaissance du Dieu Ours, et comment ces villageois vont basculer dans une situation où beaucoup d'hommes vont voir leur vie sacrifiée.
A lire et vous me donnerez votre avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FungiLumini
  22 mars 2018
Cet ouvrage est une réédition corrigée par l'auteur. J'ai en tout cas beaucoup aimé le travail de la couverture, en noir et blanc, avec cet ours qui en impose, et le titre en rouge qui ressort particulièrement bien.
Après avoir perdu son emploi, Arnaud décide de revenir dans son village natal, Raynat : il y retrouve Berthe, une vieille dame qui s'est occupée de lui comme de son fils lorsqu'il était jeune, Cathy, son amie d'enfance maintenant aveugle, et tous les habitants de la petite bourgade. Depuis son retour, des éléments étranges se déroulent : un ours géant se promène dans les environs, un tremblement de terre secoue Raynat, une grotte préhistorique est mise à jour, l'effondrement du clocher de l'église cause des soucis… et surtout, les morts se succèdent. Quel sombre secret cachent les Raynatols et pourquoi le protège-t-il avec autant de ferveur ? Tous les mystères semblent liés à la présence de l'ours…
Le récit se met parfois en pause pour nous relater un événement historique lié au culte de l'ours. J'ai trouvé ces parties très intéressantes. Nous apprenons petit à petit que Raynat a été le centre du culte du Dieu Ours et que tous les récits historiques contés ici trouvent des échos dans le présent : traces archéologiques, squelettes, rituels, etc. Tout est connecté.
J'ai beaucoup aimé le couple que forment Arnaud et Cathy. Ils se disent tout, n'ont aucun secret l'un pour l'autre alors qu'ils viennent à peine de se retrouver. le handicap de Cathy ne se ressent jamais dans les actions d'Arnaud. Il la traite comme une égale. L'amour qui les lie semble évident dès le départ. Ils vont ensemble découvrir la puissance et le pouvoir d'Artahe.
Dans le reste du village par contre, rien ne va plus : les gens se terrent chez eux, les différents protagonistes (le maire, Berthe, Christopher le spécialiste de l'ours) tentent de se manipuler les uns les autres pour faire avancer leurs propres intérêts. D'ailleurs, en tant que lectrice, j'hésitais toujours : est-ce que quelque chose arrivait vraiment par hasard ou était-il provoqué par un des personnages?
Le maire souhaite faire revivre son village en créant un parc à ours. Berthe veut faire renaître le culte d'Artahe, Dieu Ours dont la présence hante Raynat, sans l'enfermer dans une zone naturelle préservée. Elle fera tout pour parvenir à ses fins. C'est effrayant de penser à tout ce qu'elle a fait pour son Dieu. Cela nous fait réfléchir sur la dévotion à une cause et sur les conséquences que celle-ci entraine. le thériologue se retrouve entre les deux : désirant avant tout préserver les ours. le couple naviguera quant à lui entre les différentes opinions. Une chose est sûre : on ne peut faire confiance à personne !
J'ai beaucoup apprécié l'aspect fantastique du récit : des narrations entre rêve et réalité, des événements dont on doute s'ils se sont vraiment déroulés ou non, d'anciennes croyances qui refont surface et qui animent les esprits. C'est pour moi un des points forts de ce livre !
Les mystères planent sur tout le texte et la présence de l'ours pèse de plus en plus sur le village dans la montagne. de plus, l'hiver arrive et recouvre les routes pour quitter Raynat de neige. On sent petit à petit la bourgade se fermer au monde extérieur. Si quelque chose arrive, aucune aide ne pourra venir. Certains éléments de la fin m'ont surprises, d'autres moins, mais je l'ai trouvée très bien amenée.
J'ai parfois eu un peu de mal avec les scènes de souffrances et de maltraitances animales. On peut tuer autant d'humains qu'on veut, mais je suis toujours plus sensible quand il s'agit d'animaux, qui n'ont pas conscience de pourquoi on leur fait subir ce traitement. Certaines scènes étaient aussi juste des descriptions « naturelles » de ce qui se déroule dans la vie sauvage, où le prédateur mange la proie, mais m'ont quand même touchée. Pour cette raison, et aussi parce qu'il y a également des scènes sanglantes et de sexe, je ne mettrais pas ce livre entre des mains innocentes. ;)
Une découverte du culte du Dieu Ours à travers des faits historiques et un récit actuel. Je pense que ce livre plaira plus aux amateurs de fantastique que de polar, car les éléments magiques parsèment le récit et nous font douter de leur réalité. Il y a bien une enquête, mais ce n'est pas le point central du récit. le village se referme petit à petit et la présence de l'ours se fait de plus en plus forte. Est-ce que le culte d'Artahe parviendra à renaitre de ses cendres?
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
grasshopers
  11 avril 2018
Je remercie Masse Critique, Babélio et les éditions Polar Cairn pour l'envoi de cet ouvrage.
Lors de ma sélection d'ouvrages à Masse critique j'avais croisé très fort les doigts pour avoir celui ci, en effet, son action se déroule dans les Pyrénées et vu qu'elles s'étendent dans mon horizon tous les jours....
Bref, je n'ai pas été déçue par ce polar, Philippe Ward manie sa plume d'une main de maître et nous distille son histoire ou se mêlent habilement le présent et des sauts en arrière dans le passé. le coté fantastique est largement présent dans son récit.
Je ne vais pas vous spoiler l'histoire, toutes les critiques sur ce livre sur Babélio vous en livrent suffisamment, mais cette histoire mérite d'être lue, frissons garantis ! Excellent polar !
Commenter  J’apprécie          100
paulmaugendre
  20 mars 2018
Après avoir passé dix ans à Paris, Arnaud Costes profite d'un licenciement économique, économique pour la boîte mais pas forcément pour lui, pour revenir au pays. A Raynat, tout petit village des Pyrénées qui s'enfonce progressivement dans la léthargie d'une ruralité moribonde.
Il est né dans ce petit village, il y a vécu, élevé par ses grands-parents et par Berthe. Aujourd'hui seule Berthe, la vieille dame, est encore vivante, clouée dans un fauteuil roulant. Il retrouve également avec plaisir Cathy, une jeune femme qui avait été son amoureuse durant quelque temps. Mais les années ont passé, Cathy s'était mariée mais elle a perdu son mari et la vue dans un accident.
Un soir, alors qu'il réfléchit tout en griffonnant sur un bout de papier, il se rend compte qu'il vient de crayonner un ours. Il jette le papier au feu et quasiment aussitôt après il ressent une secousse. Un tremblement de terre qui a secoué le village, fissurant une partie de l'église. Dans l'édifice, un trou s'offre à sa vue et il aperçoit un plantigrade, mort, dont les os sont reliés.
Des ouvriers viennent dégager les ruines et essayer de réparer les dégâts mais une cloche s'effondre sur l'un des hommes. Une autre cloche est prête à tomber sur Arnaud mais un souffle lui fait dévier sa trajectoire et c'est un autre ouvrier qui s'en retrouve coiffé, pour son plus grand dommage.
Artahe. Artahe est revenu semble être le leitmotiv des habitants du village, pour le plus grand plaisir de certains, dont Berthe, mais également le déplaisir d'autres, dont les frères Cheyron. Chez Berthe justement il découvre une photo de Louis, son mari, en compagnie de deux ours. Normal, puisque, issu des gens du voyage, il était montreur d'ours et c'était installé dans le village après son mariage avec Berthe. Mais il n'avait guère été accepté par la petite communauté.
Les frères Cheyron ont a déploré la perte de brebis, égorgées par un ours. La chasse est lancée, malgré les injonctions du maire, et de quelques autres personnes, dont les attaches avec les plantigrades sont diverses mais réelles. Un préhistorien venu examiner les restes découverts dans le trou situé dans l'église, un thériologue suisse attiré par la présence supposée d'un ou des ours. Car cela fait bien longtemps que les plantigrades ont déserté cette région des Pyrénées. Et que les ours de cavernes relèvent de la préhistoire. Pourtant, Arnaud ressent comme une présence physique, en lui et près de lui.
Un homme est retrouvé, déchiqueté, et l'oeuvre néfaste de l'ours est avérée. Artahe est dans toutes les conversations, et Arnaud se demande s'il n'est pas la proie d'une emprise exercée par Berthe qui défend ardemment l'ursidé. le thériologue, le maire, la vieille Amélie, Cathy et quelques autres sont attirés eux aussi par le plantigrade, mais ne ressentent pas cet attrait malsain délivré par Berthe.
D'ailleurs le thériologue encouragé par le maire, éventuellement Cathy et Arnaud qui se sont trouvés des points communs sous la couette, pensent à implanter un parc régional dédié à l'Ours, d'autant qu'Arnaud a découvert des grottes dont les parois représentent des peintures rupestres sur lesquelles figurent des ours, uniquement des ours.
La suite ci-dessous :
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VisTonLivre
  01 avril 2018
J'ai adoré cette histoire. de la catégorie des pollars, il va pourtant nous plonger certes dans un thriller, mais aussi dans une legende, dans du fantastique.. et surtout dans une petite communauté vivant de façon assez confinée au milieu des Pyrénées.
🔹️
Tout commence lorsque Arnaud décide de quitter Paris et revenir dans son village natal, Raynat. La où il a vécu toute son enfance. Là où il connait quasiment tout le monde car très peu de nouveaux gens viennent habiter ce village. A son arrivée, un ours vient d'apparaître près du village.. et cela va révéler bien des secrets que la communauté avait pris pour habitude de taire.
🔹️
L'histoire est fluide, pleine de révélations qui se font au fur et a mesure mais avec un rythme très agréable. L'histoire se déroule sur un mois seulement. Entre la découverte de l'ours et ce qui se cache derrière cela.
🔹️
Ce que j'ai le plus adoré, c'est le village. Il est tellement bien expliqué et détaillé que l'on pourrait s'y promener juste en fermant les yeux!
🔹️
Quand à l'intrigue elle m'a passionné. Les villageois ne voient pas tous la même chose dans cet ours, entre croyance ou conviction, protection animale pour un ours ou protection de son troupeau pour le berger, intérêt touristique et financier ou proteger la population lorsque cet ours attaque un homme... c'est un cocktail de façons de penser qu'il va falloir démêler pour connaitre le vrai du faux et savoir que faire.
🔹️
En conclusion ce livre vous fera voyager au milieu d'un village de montagne, tout en apprenant à connaître le culte de l'ours, avec la plume talentueuse de l'auteur. Et regarder ce village dévoiler ses secrets, découvrir les facettes cachées de certains personnages, un pur regal. Je recommande fortement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
grasshopersgrasshopers   11 avril 2018
Arnaud s'agenouilla avec précaution et inspecta la cavité, qui ne lui parut pas très profonde. Et soudain il resta pétrifié. Une paire d'yeux le fixait. Des yeux immenses aux pupilles jaunes. Sa respiration s’accéléra quand il découvrit qu'autour de ce regard, il n'y avait rien, seulement l'obscurité déchirée par le faisceau de sa lampe.
Commenter  J’apprécie          60
FungiLuminiFungiLumini   22 mars 2018
Arnaud savait qu’il rêvait, mais il n’arrivait pas à se convaincre que tous ces murmures sortaient de son imagination et que, devant ses paupières fermées, se trouvaient des arbres. Pourtant, il lui suffisait d’ouvrir les yeux, mais il n’y arrivait pas. Il ne maîtrisait plus son corps.
Le bruit devint plus assourdissant, les grondements se firent plus pressants et la voix plus distincte. Un mot jaillit et frappa brutalement son esprit : Artahe. Ses paupières s’ouvrirent aussitôt alors que les derniers lambeaux de rêve s’évanouissaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
paulmaugendrepaulmaugendre   20 mars 2018
Ne nous parlez pas des technocrates européens, le coupa une nouvelle fois André qui était resté debout, ne voulant pas laisser la parole au thériologue. Ils nous dictent un tas de lois depuis leurs bureaux, sans rien connaître de notre vie et ne cherchent pas à appréhender notre situation. Vous n’avez pas encore compris que la nature est sauvage, qu’elle ne connaît qu’une loi : celle de la survie.
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendrepaulmaugendre   20 mars 2018
Partout on ne parle que de tourisme vert pour sauver nos campagnes. Certains disent que c’est l’avenir. Une nature domptée, calme, bien propre, de beaux chemins pour le VTT, de beaux ruisseaux bien sages pour le rafting et pas de cloches ou de coqs pour déranger le touriste quand il dort le matin. Voilà le grand projet qui va bousculer Raynat. Notre village va devenir le lieu touristique où l’ours sera la star. Mais des ours tranquilles à l’intérieur d’enclos. Moi je suis pour l’ours, mais libre et sauvage.

Je me moque de la politique, poursuivit le fermier. L’écologie, c’est ici qu’elle commence, pas dans le discours de nos représentants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FungiLuminiFungiLumini   22 mars 2018
En moins de dix minutes, la colline était devenue un véritable charnier. Accompagnée par la jeune fille, la vieille femme se promena parmi les cadavres et les agonisants. Elle rappela les ours qui firent un cercle autour d’elles. Puis elle se pencha sur un des trois animaux qui avaient été tués et le dépouilla méthodiquement.
Après le coucher du soleil, le squelette reconstitué de l’ours se trouva placé sur un autel au milieu de la vingtaine de huttes qui constituaient le village. Les survivants vinrent se prosterner à tour de rôle devant l’effigie puis allèrent disposer les corps des soldats romains au pied de la pierre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Philippe Ward (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Ward
Pendant Les Rencontres de l'imaginaire de Sèvres a eu lieu une conférence / rencontre avec Brian Stableford, grand auteur de science fiction. Philippe Ward posait les questions, Thomas Bauduret traduisait les réponses.
autres livres classés : oursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Maîtres de la littérature et leurs oeuvres

Qui a écrit "Madame Bovary"?

Guy de Maupassant
Gustave Flaubert
Albert Camus
'Madame Bovary' n'existe pas

8 questions
412 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , oeuvres littéraires , culture généraleCréer un quiz sur ce livre