AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nick Sharratt (Illustrateur)Cécile Dutheil de La Rochère (Traducteur)
EAN : 9782070632510
352 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (05/01/2011)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Londres, 1876. Hetty Plume (Millie Plume) est abandonnée dès la naissance à l’hôpital des Enfants-Trouvés, puis placée dans une famille d’accueil à la campagne. Turbulente et excessive, elle grandit heureuse entre des parents d’adoption et une fratrie recomposée, dont Jem, grand frère qu’elle adore. Un jour, elle pense avoir rencontré sa véritable mère, Madame Adeline, une dresseuse de chevaux dans un cirque. Mais à l’âge de six ans, Hetty est emmenée à Londres pour... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  06 octobre 2012
Nous sommes à Londres, en 1876. La narratrice, Millie Plume, est abandonnée à «l'hôpital des enfants trouvés» dès sa naissance. Elle est placée à la campagne, confiée à une famille d'accueil qui l'entoure de tendresse. Mais elle ne cesse pas pour autant de songer à sa mère et rêve de la retrouver. Comme tous les enfants dans sa situation, elle est enlevée à sa famille à l'âge de cinq ans pour retourner à l'orphelinat et y recevoir l'éducation nécessaire pour devenir bonne à tout faire. C'est un lieu austère, aux règles très strictes, auquel l'héroïne aura beaucoup de mal à s'adapter : son tempérament bien trempé, sa nature joyeuse et son imagination féconde l'y aideront cependant. Jusqu'au jour où, plus par un concours de circonstances que par préméditation, elle fuguera de l'orphelinat et se retrouvera livrée à elle-même dans les rues de Londres. Rattrapée par l'administration, elle vivra enfin le rêve auquel elle s'accrochait avec détermination : les retrouvailles avec sa mère biologique.
Mon avis : Bien que comptant plus de deux cent pages, ce roman se lit vite et facilement. Millie est une enfant attachante et Jacqueline Wilson nous conte son enfance sans tomber dans la sensiblerie, entre émotion et humour. Je n'ai pu m'empêcher de penser aux univers de « Charles Dickens » et au dessin animé que mes filles adoraient au point d'en parler encore au jour d'aujourd'hui « Princesse Sarah ».
Public : à partir de dix - onze ans quand on tient compte du nombre de pages; au demeurant, lecture facile et par certains côtés, instructive.
Si vous voulez vous rendre sur le site en anglais de l'auteure, Jacqueline Wilson, vous pouvez suivre cette adresse :
http://www.jacquelinewilson.co.uk/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Jangelis
  17 décembre 2014
J'ai malencontreusement lu le tome 2 (Une nouvelle vie pour Millie Plume) il y a un an, avant de m'apercevoir que c'était une suite. (Ah, les séries qui ne sont pas indiquées comme telle par l'éditeur, et qui du coup sont séparées dans les bibliothèques)
Pas gênant d'ailleurs pour lire le tome 2, qui se comprend très bien.
Par contre, du coup, je savais un certain nombre de choses un peu trop tôt dans ma lecture. Mais ce n'est pas catastrophique, ça m'a juste donné envie de relire le 2, et le 3 dans la foulée.
Je suis une inconditionnelle des romans de Jacqueline Wilson, que je trouve beaucoup trop méconnue en France, alors qu'elle écrit des romans extrêmement agréables et faciles à lire, sur des sujets généralement pas faciles eux, et très intéressants.
Ici, j'ai eu un peu plus de mal au début , mais je pense que c'est simplement parce qu'au lieu de lire "pour moi" comme d'habitude, j'essayais de voir si ça pourrait être offert à ma petite de CE2, et du coup, j'ai trouvé la première partie un peu tristounette. (C'est probablement plutôt adapté à partir du CM, même si une autre de mes petites-filles, très intéressée par l'époque victorienne, se les ai tous fait lire, bien plus jeune, par sa maman )
Mais très vite, je suis entrée dans l'histoire, et on ne voudrait plus la quitter cette jeune Millie Plume. Tellement drôle, courageuse, qui nous raconte sa vie avec tant d'humour et de tendresse.
Un régal !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LesLecturesDeCledesol
  11 août 2014
Millie Plume est une petite fille pétillante et très attachante. Elle est facétieuse et pleine de vie. Mais elle a aussi et surtout un caractère bien trempé, et ça depuis le jour de sa naissance. Millie n'a pas la vie facile, elle a été abandonnée par sa mère et confiée à l'hôpital des enfants trouvés. Après un court séjour, elle sera "adopté" par une famille habitant la campagne. Ce sera l'époque du bonheur pour Millie, car même si la vie n'y est pas facile tous les jours, elle se saura aimée et entourée. Malheureusement, une fois l'âge de six ans, Millie doit regagner l'hôpital des enfants trouvés, ou elle recevra un enseignement strict, pour devenir servante dès l'âge de quatorze ans. Mais ça c'était sans compter le caractère impétueux de la jeune demoiselle qui n'a jamais cessé de vouloir retrouver sa mère.
En effet, Millie est certaine que sa mère n'a jamais voulu l'abandonner et qu'elle l'aimait. Mais je ne vous en dit pas plus !
Millie Plume est un roman très jeunesse, on peut le dévorer dès l'âge de neuf ou dix ans, mais il est aussi très agréable de le découvrir à l'âge adulte, tant le personnage de Millie est rafraîchissant. Dans ce premier tome, nous la suivons de sa naissance à ses dix ans environ. Les premières années sont le temps de l'insouciance et des facéties, malheureusement, une fois de retour à l'orphelinat, sa vie deviendra beaucoup plus triste et beaucoup plus terne. le caractère impétueux de la jeune Millie lui jouera de mauvais tours, et elle devra apprendre à se maîtriser, et surtout à tourner sept fois sa langue (bien pendue !) dans sa bouche avant de parler… Ça ne sera pas facile… Millie qui chez sa famille d'accueil était entourée de frères et soeurs, va se retrouver bien seule à l'orphelinat, elle deviendra la bête noire de ses petites camarades.
J'ai oublié de vous préciser que ce roman se déroule au XIXème siècle en Angleterre, en pleine époque Victorienne. L'écriture est très simple mais efficace, n'oublions pas que c'est Millie qui nous parle, et que ce roman est un livre jeunesse.
A la manière de Dickens, Jacqueline Wilson nous replonge dans l'époque Victorienne pour suivre les aventures de l'attachante Millie. Une chose est certaine, je lirai la suite !
Ce roman a été publié aux Editions Gallimard Jeunesse en 2011.
Lien : http://milleetunepages.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
summerday
  19 mai 2011
Millie Plume, drôle de nom quand même! Millie est une petite fille qui vit à la fin du XIXe siècle près de Londres. Elle déteste son prénom mais est persuadée que sa maman lui en avait choisi un bien plus poétique. Sauf que sa maman elle ne la connaît pas. Millie a été abandonnée à l'hôpital des enfants trouvés quand elle était tout bébé. Mais comme l'hôpital est débordé il confie les bébés à des familles d'accueil. Millie se retrouve dans la campagne anglaise avec un autre enfant de son âge, Gidéon, moins téméraire et bien plus fragile. Sa mère et son père d'adoption sont une famille aimante et leurs propres enfants deviennent vite ses frères et soeurs. Au fil des ans d'autres enfants arrivent de Londres. Millie grandit bien dans cette ferme, elle est surtout proche de son grand frère Jem qui est son compagnon de jeu et son protecteur. Tous les enfants du village se moquent d'elle car elle a de longs cheveux roux, et puis de toute façon elle a un sacré caractère qui l'entraîne toujours dans les ennuis. La vie n'est pas si mal là-bas quand même. Jusqu'à ce que sa soeur Martha soit un jour renvoyée à l'hôpital des enfants. Millie découvre alors que tous devront y retourner à l'âge de six ans et elle ne pourra pas y échapper. Cependant avant de partir elle a l'occasion de se rendre en cachette avec Jem voir un cirque, et lorsqu'elle aperçoit une belle écuyère aux cheveux roux flamboyants elle se persuade qu'il s'agit de sa mère. Lorsqu'elle sera renvoyée à Londres elle tentera de garder le souvenir de sa famille d'adoption et essaiera de retrouver Madame Adeline l'écuyère.
Les malheurs de Millie Plume ne déroge pas aux habitudes de Jacqueline Wilson. Son héroïne est comme toujours une petite gamine très débrouillarde et têtue avec une situation familiale désastreuse. Elle fait des bêtises mais est aussi généreuse et attachante. Bien sûr le lectorat visé est relativement jeune, aux environs de 10-14 ans mais ce n'est pas désagréable à lire pour les adultes non plus. Toutes ces aventures sont émouvantes et parfois périlleuses, et il y a surtout la description d'un quotidien terrible à l'orphelinat. Heureusement Millie déborde d'imagination et réussit à supporter sa situation grâce à cela et c'est finalement l'amour des histoires et une femme de lettres qui la sauveront d'un destin de domestique. Récit d'émancipation, c'est aussi l'histoire d'une petite fille qui se rattache à des souvenirs voilés pour garder espoir. La fin est plutôt positive mais pas au point de tomber dans le cliché du conte de fée, ce ne serait pas du Jacqueline Wilson!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
darko
  11 mai 2013
Un livre qui se lit rapidement, avec un héroïne attachante. L'époque est bien retranscrite et passionnante.
Millie est forte en caractère et nous transporte dans son quotidien dur d'orpheline.
Elle nous fait beaucoup sourire et en même temps on a le coeur serré.
Elle nous fait voyager dans son imaginaire.
Je vais lire rapidement la suite des aventures de Millie.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   13 février 2013
Je m'appelle Millie Plume. Ne riez pas. Ce n'est pas mon vrai nom. Je suis sûre que maman m'aurait choisi un nom superbe et romantique - même si je ne suis ni superbe ni romantique.
Je l'imagine déjà :
- Ma petite chérie, me chuchote-t-elle en m'enroulant dans un châle.
Elle me sert très très très fort contre sa poitrine, comme si elle avait peur qu'on m'arrache à elle.
- Ma petite... Rosamund ? Séraphine ? Christobel ?
Mes yeux sont ce que j'ai de plus beau. Ils sont bleus comme le ciel en été. Alors peut-être m'a-t-elle appelée Saphir ? Azur ? Bleu-du-ciel ?
[Incipit]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
JangelisJangelis   17 décembre 2014
Je suis sortie et me suis dirigée vers le cirque pour retrouver ma vraie mère.
Oh, mon Dieu ! J'en tremble encore au moment où je l'écris.
Je ne me suis pas perdue. J'avais à peine cinq ans mais j'étais une petite fille particulièrement volontaire.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jacqueline Wilson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacqueline Wilson
Une rencontre avec Jacqueline Wilson .La fabuleuse histoire de Jenny B., Lola Rose, Mon amie pour la vie, Les malheurs de Millie plume... Jacqueline Wilson est une star de la littérature pour la jeunesse. Au Royaume-Uni, elle est la seule concurrente vraiment sérieuse de JK Rowling: elle a vendu plus de 25 millions de livres, et elle est l'auteur le plus emprunté dans les bibliothèques, toutes catégories confondues. Reine des charts littéraires, idole de centaines de milliers d'ados, elle est de ces auteurs mythiques grâce à qui la littérature s'inscrit dans la pop culture. D'ailleurs, sa notoriété dans son pays est celle d'une vraie pop star, faisant se déplacer des centaines de fans pour ses séances de dédicaces!
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fan de Jacqueline Wilson

La double vie de... (complète le titre)

marie
millie
charlotte
véronique

18 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Jacqueline WilsonCréer un quiz sur ce livre