AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203048416
305 pages
Éditeur : Casterman (04/04/2012)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Connaissez-vous l'île de Cooper ? Non ? Pourtant, il s'en passe des choses là-bas, vous n'avez qu'à demander à Wilma !
Tenez, aujourd'hui encore, un précieux diamant a disparu. Et deux cadavres ont fait leur apparition. Des cadavres au coeur gelé ! Personne n'y comprend rien, pas même Théodore P. Lebon, le plus grand détective du monde. Heureusement, Wilma est là, et elle compte bien résoudre l'énigme. Parce que Wilma est peut-être minuscule, orpheline et un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Jumax
  03 avril 2012
Wilma est une petite orpheline très très très déterminée à devenir enquêtrice comme son modèle Théodore Lebon. Quand cette jeune fille turbulente à l'occasion de quitter son horrible orphelinat et partir à l'aventure, elle ne rate pas sa chance. Et question aventure, elle va être gâtée : un vol de diamant à résoudre, de mystérieux meurtres à élucider et devenir l'apprentie de son idole... rien ne l'arrête.
En bonus vous trouverez la recette des plus célèbres gâteaux du pays et un avant gout des prochaines aventures de WIlma Tenderfoot.
Commenter  J’apprécie          200
Chrisbookine
  07 avril 2018
le contexte de lecture
Ce livre est dans ma PAL depuis déjà un an, je le réservais pour le Cold Winter challenge (fini), mais comme l'hiver n'est pas terminé, j'ai décidé de le découvrir, surtout que des flocons volètent sur la couverture et chez moi.
" Une lumière vacillante tentait désespérément de percer les ténèbres de son faible faisceau, mais autant vouloir perforer du béton à l'aide d'un spaghetti."
L'autrice
Emma Kennedy est une autrice anglo-saxonne, qui a connu le succès avec cette petite enquêtrice espiègle dont trois autres tomes suivent ce premier.

La couverture du livre et les illustrations
J'adore la couverture, tout comme les illustrations intérieures réalisées par Nancy Peña.

Elle utilise l'effet papier glacé, brillant ainsi que le relief pour l'intérieur de la loupe, les flocons et les personnages pour les mettre en valeur.
Cette immense loupe met en évidence le nom de notre petit héroïne survitaminée, enthousiaste et têtue. Elle est accompagnée d'un beagle malingre et Wilma déchire la couverture pour s'imposer sans respecter aucune règle.
Le papier est coupé de façon irrégulière et de couleur blanc crème pour donner une impression de vieilli à l'ouvrage.
Une carte de l'île de Cooper apparaît au début du livre avec des noms de lieux-dits très drôles et explicites comme les noms des personnages que l'on découvrira tout au long du livre.
Les lettrines de début de chapitre, sont très bien soignées avec un personnage ou un objet qui apparaît en silhouette grise perchée sur une lettre pleine de fioritures.
Chaque chapitre est agrémenté d'illustrations pleine page en noir et blanc ou de miniatures qui permettent d'appréhender le physique des différents personnages ou des détails importants pour le récit.
Les personnages sont très cartoonesques, caricaturaux comme leurs noms prédestinés.
J'adore également l'insert de listes, lettres et autres diplômes qui jalonnent l'histoire et amènent fraîcheur, spontanéité, et diversité dans ce récit.
A partir du chapitre 3 apparaît Pétrin, le chien, en bas de page, et quand l'on tourne très vite les pages, c'est un flipbook qui s'anime et l'on voit Pétrin courir.
Des chapitres courts,un texte aéré, ponctué d'étoiles entre les paragraphes et le choix d'une police d'écriture sans empattement facilitent la lecture, la rendent plus confortable.
L'intrigue, l'univers créé
Une petite orpheline dans un pensionnat où les enfants sont maltraités (à la Oliver Twist), Wilma va se retrouver au service d'une femme infâme, mais Wilma ne perd jamais sa bonne humeur et son enthousiasme. Elle est déterminée et a pour leitmotiv la découverte de ses origines d'où son choix de devenir l'apprentie du célèbre détective Théodore le BON.
L'autrice nous plonge dans un univers à la Dickens patiné à la Roald Dahl et avec une héroïne style Fifi Brindacier sous fond d'enquête à la Agatha Christie. Ce mélange donne une histoire agréable à suivre dans ces rebondissements.
Le rythme et qui raconte
Les chapitres s'enchaînent dans une enquête à bifurcations avec des investigations, des suppositions. Chaque fin de chapitre, un petit mot du narrateur ajoute au suspense, insiste sur le danger imminent, et interpelle à tout-va le lecteur. Cette interaction avec le lecteur dynamise le récit et accroche le lecteur.
"Oh! là! là! Ce n'est pas le moment de refermer le livre,
car le pire est encore à venir."

Les personnages
L'autrice joue avec les mots et avec le nom des personnages, leur dénomination préfigure leur caractère de façon caricaturale et donne déjà des indices aux lecteurs. Janty (Gentil) le fils du faussaire est prédestiné à un avenir joyeux et serein et pourtant dans cette enquête, il se révèle méchant mais c'est la mort de son père qui l'aveugle mais le lecteur peut pressentir que dans les prochains épisodes, il réagira positivement. Wilma Tenderfoot : Wilma "aux pieds tendres", Wilma est un prénom germanique qui signifie "être volontaire", une qualité qui détermine cette petite fille déterminée.
Pétrin, le beagle est un chien maigre et anciennement maltraité qui a un prénom également prédestiné, toujours dans des situations délicates "dans le pétrin". Il est le miroir de Wilma et leur amitié prend racine dans leur passé similaire d'abandonnés.
Le détective Théodore P. Lebon est un aristocrate de l'île, un anglais aimant le thé et les déductions, un Hercule Poirot ou Sherlock Holmes smart et au flegme anglais caractéristique.
"Mais chacun sait que sans curiosité,
il n'y a pas d'aventure."
Nous retrouvons une galerie de portraits drôlissimes comme chez Roald DAHL avec des méchants, des êtres répugnants : Barbu d'Anvers, le plus cruel des méchant, Mme Skratch, la directrice de l'Orphelinat mais aussi des personnages secondaires un peu ridicules mais attendrissants : l'inspecteur Lecitron, la dame de maison de monsieur Lebon, Mme Frisquet.
Mon ressenti, ce que je retiens de cette lecture...
C'est un pur divertissement avec une héroïne survitaminée qui nous entraîne avec joie dans une enquête rocambolesque. Un vrai plaisir de lecture détente.

Mise en réseau possible avec :
Des petites héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux :
Fifi Brindacier, Apolline, Les Filoutten, Tonje , héroïne de la petite terreur de Glimmerdal.
Sur un autre registre celui du héros orphelin, à rapprocher d'Oliver Twist et des Orphelins Baudelaire de Lemony Snicket.

Conseils de lecture :
Dès 7 ans et pour des collégiens.
Pour les amateurs d'enquêtes drôles, insolites.


Lien : http://chrisbookine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeScribouillard
  14 février 2018
Il n'y a pas que Wilma qui a son badge "Novice policier" : moi aussi je viens de l'avoir grâce aux livres de ce genre que j'ai rangés dedans. le problème c'est que Babelio y a classé tout et n'importe quoi, comme "Chroniques du bout du monde". Je ne pensais pas que c'était possible de faire pire que le petit malin qui avait classé "L'Incal" sous l'étiquette "littérature française"... *sanglots*
Oui, mais pour Wilma, c'est plus important : d'abord parce que ça la sort des corvées qu'elle doit supporter chez la pire vieille rombière de l'Île de Cooper, ensuite parce que la directrice de l'orphelinat risque de la récupérer si elle ne les fait pas correctement. Mais saperlipopette, voilà qu'on trouve des cadavres au coeur gelés, avec une histoire de diamant inestimable par-dessus le marché...
L'idée de transformer le policier adulte en transplantant ses codes dans de la littérature pour enfants et de préférence féminine avait du bon. Mais on n'accouche pas d'un polar rose de n'importe quelle manière. Lemony Snicket lui-même a tenté une expérience similaire sans jamais y parvenir complètement ; reste bien sûr la série de bouquins qui m'avait l'air d'avoir très, très influencé celle-là, et que je n'ai même pas été fichu de ne vous retrouver ne serait-ce que le titre.
D'un côté on aurait pu choisir la voie de l'humour noir. de l'autre il y avait cette idée de créer une parodie légère de la société victorienne absurde mais sans second degré. Un parti délibérément pris ici avec toutes sortes de personnages que certains qualifieront de hauts en couleur quand d'autres trouveront qu'ils sont juste ridicules. Aucun ne brille pour sa psychologie, pas plus la pauvre victime spéléologue que le détective Theodore P. Lebon, gentleman détective, et surtout pas l'inspecteur Lecitron, dont la bêtise éclatante en fait un parfait faire-valoir.
D'un autre côté, ce parti pris avait du bon. Tous les enfants n'aimeront pas les Orphelins Baudelaire, et on a ici une initiation en douceur au policier, avec quelques clichés du roman de gare resservis ici non sans une jolie autodérision. de l'infâme et ignoble Barbu d'Anvers et ses châtiments inventifs (d'où chapitre savoureux) à la bourrelle d'enfants que constitue la directrice de l'orphelinat, ce ne sont pas les exemples qui manquent. Enfin, il y a l'intrigue, qui n'est pas bâclée par le reste, riche en suspense sans jamais en faire trop vu le jeune âge des lecteurs, dont je ne retire qu'un seul bémol : il n'y avait qu'un seul suspect, donc c'était plutôt facile. Pourtant, les choses sont destinées à se complexifier un peu dans les tomes suivants...
Soyons honnêtes, ce n'est pas l'humour anglais le plus fin que vous trouverez ici : mais ça reste un livre très recommandable, avec en filigrane une enquête de plus grande ampleur de Wilma sur sa famille perdue et quelques scènes rocambolesques pour les amateurs. Ça n'a pas dû être facile de mélanger une telle noirceur avec une histoire aussi posée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaRecreationLitteraire
  13 avril 2016
- par Sharlene

Quand on m'a proposé ce livre, j'ai directement répondu positivement car une enquête résolue par une petite fille m'a fait penser à certains romans que je lisais avec mes parents étant enfant!
Wilma Tenderfoot, c'est une petite fille qui depuis toute petite rêve de devenir détective privée comme son idole, le renommé Théodore P. Lebon. Membre de l'institution pour petits malchanceux depuis bébé, elle a enfin la chance de quitter l'orphelinat et le quartier pauvre de l'île (le bas comme ils disent) puisqu'elle vient d'être placé en tant que domestique chez Mme Ronchard. Mais ce n'est pas tout, non seulement elle change de vie mais son nouveau voisin n'est autre que le célèbre détective. Son nouvel objectif: devenir l'apprentie de cet homme afin de retrouver ses vrais parents. Il est temps pour elle de le convaincre et de faire ses preuves et cela tombe bien car la découverte d'un diamant, la pierre de Kastoran, a provoqué l'assassinat de deux personnes. Wilma va donc grâce à l'aide de son chien Pétrin essayer de résoudre l'enquête et de retrouver l'assassin...
Ce livre est vraiment addictif malgré qu'il ne me soit pas réellement destiné. En effet, les aventures de Wilma Tenderfoot demande un public plutôt jeune pourtant j'ai trouvé l'histoire très bien ficelés avec tous ce qu'il faut pour faire un bon roman policier jeunesse. L'enquête est censé, facile d'accès avec des rebondissements la ou il faut pour nous accrocher davantage. Ajouté à cela un soupçon d'humour et de bêtises de notre chère héroïne et nous obtiendrons un roman jeunesse que même les grands comme moi peuvent apprécier!
Le style de l'auteur est très agréable. Sa manière de dévoiler en avance certain fait important comme l'assassinat des Kastoran ou le fait que Wilma soit en danger peut sembler énervant au premier abord, surtout pour moi qui n'aime pas les spoiler, mais au contraire donne un peu de pep's a l'histoire. L'insertion d'image dans le roman est aussi très approuvée! Cela nous permet de visualiser certaines scènes ou certains personnages et de voir si notre imagination n'est pas encore trop rouillée!
Il y a pas mal de personnage dans ce roman mais Wilma est tout de même ma petite préférée (heureusement vu qu'elle est l'héroïne). C'est une petite fille curieuse, courageuse, sympathique et parfois intrépide et maladroite.... quoi? J'ai dit un peu? Bon d'accord, je reprends... qui est trop souvent intrépide et maladroite auquel on s'attache beaucoup et très vite. Les questions qu'elle pose pertinemment pourrait être ennuyante à la longue mais au contraire j'ai trouvé cela mignon. Cela amplifiait la détermination de la fillette à en apprendre davantage sur sa passion de détective! Mr Lebon, quand à lui est intelligent, calme, doté d'un grand esprit de déduction (en même temps il vaut mieux vu son métier), cependant je ne l'imaginais pas physiquement comme représenté sur les images. Ses traits sont sévères et ne correspondent pas à l'homme gentil et patient décrit dans le roman. Cependant, les autres personnages au contraire reflètent parfaitement ce que j'imaginais. Ils sont tous dotés d'une particularité spécifique et le grand méchant: le barbu d'Anvers est suffisamment affreux pour les enfants qui auront l'occasion de lire ce livre.
Un gros point positif pour tous les petits détails incrustés dans le roman tels que Pétrin le chien, qui est représenté en bas de chaque page. J'ai d'ailleurs remarqué que si l'on tourne vite les pages, on a l'impression que celui-ci cours! Il y a aussi une petite carte de l'île de Cooper au début du livre, qui aide fortement à se repérer au cours de l'histoire avec des noms de lieux farfelus et étranges. Enfin, le bonus que j'ai le plus adoré est la recette des Croustilles Sucrées en fin d'histoire, le fameux gâteau dont notre cher détective raffole. Un extra vraiment sympathique et original qui m'a fait sourire! D'ailleurs, il y a de fortes chances pour que cette recette soit essayé prochainement^^
Pour conclure, je remercie les éditions Casterman de m'avoir fait parvenir ce livre qui était un véritable coup de coeur et que j'ai pris grand plaisir à lire. J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite des aventures de Wilma d'ici quelques semaines, le second tome étant prévu pour le 5 septembre prochain!
Lien : http://www.larecreationcultu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Virgule-Magazine
  16 mars 2016
Wilma, une jeune orpheline, quitte l'Institution des Petits Malchanceux pour rejoindre le Haut de l'île de Cooper, région riche, où elle sera domestique. À dix ans, Wilma est ravie de changer de vie : elle rêve d'aventures, et de devenir un jour un grand détective. Quand elle découvre sa nouvelle demeure, le Donjon Hurlant, une tour sombre et délabrée, et sa nouvelle maîtresse, une femme revêche et laide comme un crapaud, Wilma est bien déçue… Mais quelle heureuse surprise lorsque la fillette s'aperçoit que son héros, Théodore P. Lebon, « le plus grand détective de l'île », habite la maison voisine ! Wilma parviendra-t-elle à le convaincre qu'elle est l'assistante idéale pour l'aider à résoudre le vol d'un diamant fabuleux ?
L'avis de Sabine, 11 ans : J'ai trouvé ce livre simple et drôle avec le folioscope qui fait vivre le petit chien Pétrin, les chapitres courts, les noms des personnages très amusants et des illustrations sympathiques, mais je l'ai trouvé trop long, car on se perd dans les détails et les répétitions. On attend le tome 2 !
L'avis de la rédaction : Un roman policier drôle et pétillant où l'on suit Wilma et son chien dans des aventures trépidantes. Affaire à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Ricochet   03 septembre 2013
Les jeunes lectrices apprécieront Wilma et aimeront aussi l’humour, l’écriture enlevée, les personnages loufoques et l’enquête policière qui est le fil rouge du roman. Mais sous l’humour et la drôlerie, il est question aussi d’inégalités sociales, de l’exploitation des enfants, de la condition des filles.
Lire la critique sur le site : Ricochet
HistoiresSansFin   25 juin 2012
Ce 1er tome des aventures de Wilma Tenderfoot, L’énigme des cœurs gelés captivera sans aucun doute les jeunes lecteurs grâce à son ton décalé, à son héroïne très charismatique et à sa galerie de personnages pour le moins farfelue.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   27 mars 2012
" C'était déjà assez pénible d'être orpheline en Bas de l'île de Cooper, surtout à l'institution pour Petits Malchanceux. Il ne fallait pas quand plus la plus horrible directrice de la terre la surprenne à faire le cochon pendu au milieu des viandes froides."
Commenter  J’apprécie          190
JumaxJumax   29 mars 2012
" Tu as les yeux trop verts, le nez trop petit, les cheveux trop clairs et une bouche qui n'est bonne qu'à débiter des carabistouilles. Il n'y a pas grand chose qui plaide en sa faveur."
Commenter  J’apprécie          190
JumaxJumax   27 mars 2012
"-Wilma Tenderfoot ! Hurla Mme Skratch, une femme à l'odeur de chou bouilli qui ressemblait à un vautour."
Commenter  J’apprécie          170
classe4e3classe4e3   18 décembre 2015
Les personnages sont très accrocheurs et on s'attache vite à eux.

Citations :
Page 9 : Wilma Tenderfoot, hurla Mme Skratch, une femme à l'odeur du chou bouilli qui ressemblait à un vautour.
Commenter  J’apprécie          20
clublecture6emeclublecture6eme   31 janvier 2014
Ce livre est plein de suspens et de rebondissements. L'histoire ( la vie) de cette petite fille orpheline nommé Wilma Tenderfoot est palpitante
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : énigmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16114 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..