AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756014746
192 pages
Éditeur : Akata (15/10/2008)
4.4/5   135 notes
Résumé :
Blast a dû suspendre ses activités suite à l'arrestation de Shin et Nana Ôsaki finit par décider de se lancer dans une carrière solo. Mais sa relation avec Ren reste tendue et Nana Komatsu fait son possible pour arranger les choses...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Tachan
  16 mai 2021
On se rapproche de plus en plus de la tragédie annoncée et le glas sonne de plus en plus fort. Ça devient vraiment difficile de lire ces ultimes chapitres au fur et à mesure qu'on s'en approche, pas que ce soit mauvais mais parce que le drame nous enserre vraiment par tous les pores de la peau.
C'est dans ce volume, je crois, qu'Ai Yazawa parle pour la première fois de ses problèmes de santé et de leurs graves répercussions. C'est aussi la première fois que nos héros semblent à ce point au fond du trou, sans mauvais jeu de mots, et pourtant la couverture est rayonnante, elle, entamant avec les suivante, un triptyque des plus purs avec ce blanc lumineux, très annonciateur.
J'ai beau ne pas aimer le mélodrame qui a trop pris le pas sur le reste dans la série, je ne peux rester insensible à ce qui arrive aux héros. J'ai beaucoup de mal avec le tournant pris par Nana O. qui a fait le choix de se consacrer avant tout sur sa carrière pour pouvoir retrouver son groupe un jour, mais en faisant ça, elle laisse trop de monde sur le bas côté.
Hachi m'apparait plus comme un roc dans cette tempête et pourtant ses choix sont plus qu'hasardeux. Elle se mêle trop de la vie de Nana et Ren. Elle laisse trop couler ce que fait son mari. Rien n'est très sain là-dedans. Et pourtant, elle est toujours là pour tous le monde et le sera aussi dans le futur comme nous le démontre les flashforwards qu'on continue à avoir. Sa future relation avec sa fille est adorable.
Ce n'est donc pas là que ça fait le plus mal. C'est dans la lente chute dans les ténèbres de Ren et de Reira que le lecteur souffre. Si Reira peut compter sur Takumi à sa façon tordue et hyper malaisante, Ren, lui, est bien seul. Tout le monde sait qu'il subit une énorme pression, qu'il est tiraillé entre deux camps, qu'il a aussi ses addictions, mais qui vient l'aider ? J'ai énormément de peine pur lui. Reira, elle, a un développement que je n'arrive pas à apprécier. L'autrice a choisi d'en faire une amoureuse transie partagée entre deux hommes, qui n'est plus capable d'attendre pour Shin malgré tout ce qui s'est passé entre et tout ce qu'il a fait pour elle. Elle préfère succomber à une relation interdite avec Takumi. Je suis hyper dessus.
Pour autant, oui c'est bien écrit. Ai Yazawa compose cela comme une tragédie grecque et tout s'emboite à merveille. Elle instille en plus une belle touche de mystère avec le "Ren" du futur, frère de Satsuki, la fille d'Hachi.
Cela reste donc une lecture difficile, rude et âpre où les personnages nous font mal et se font mal. Je suis tour à tour triste et agacée par eux. J'éprouve tour à tour de la peine et de la colère contre eux. Mais j'ai beau pester, Nana reste un très bon titre pour savoir justement susciter ces émotions en moi.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LunaZione
  04 janvier 2015
Je ne me souvenais plus de l'histoire de ce tome avant de l'ouvrir et pourtant il est super bien.
On comprend des tas de choses dans ce dix-neuvième tome !
Il y a beaucoup de révélations et d'éclaircissement sur ce qu'il s'est passé dans les tomes précédents. Bien sûr, il y a de nouvelles intrigues dont une dont je ne me souvenais vraiment pas du tout et qui, encore aujourd'hui, me parait toujours aussi incompréhensible !
On est de nouveau plongé en plein présent, avant l'histoire qu'on découvre au fur et à mesure. Mais cette fois, c'est pendant un chapitre entier, soit une bonne trentaine de pages : c'est vraiment très agréable. Ça reste encore un peu flou et l'on ne sait toujours pas ce qu'il s'est passé mais certaines choses s'éclairent au fur et à mesure qu'on découvrir ce qu'il se passe sept ans (je crois) plus tard...
C'est franchement très agréable !
J'ai hâte de me replonger dans le 20e tome :)
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          100
Ori
  23 novembre 2008
Nana, tome 19 de Ai Yazawa, Delcourt
Que de rebondissements dans ce tome!! Reira finit par déclarer son amour à Takumi, et lui, cède à ses avances pour le bien du groupe (y a rien à faire je ne supporte pas ce personnage), Shin sort enfin de prison. Mais c'est surtout dans les passages dans le futur que les révélations sont les plus fracassantes! La fille d'Hachiko aurait un frère! Hachiko n'est pas la mère, mais alors qui??? Et ce frère, est-ce ce petit garçon que Reira(?) appelle Ren? Arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!! Ai Yazawa est en train de me rendre folle, et maintenant qu'on sait que Nana n'est pas morte, c'est le devenir de Ren qui est coeur de mes interrogations! Je veux savoiiiiiiir!!!!
Du coup le problème, c'est que maintenant, je préfère l'intrigue du futur dont on a chaque fois seulement que quelques pages, et l'histoire présente me semble vraiment trop s'étirer en longueur. La suite!!!!
Commenter  J’apprécie          20
lafilleauxchaussures
  18 janvier 2016
Très bon tome que j'ai lu, on voit que c'est très ambigu entre Reira et Takumi. On voit que Ren s'éloigne de plus en plus de Nana, Shin revient j'ai eu peur qu'on ne le voit pas dans ce tome. Hachi joue encore la petite épouse parfaite, mais comme Takumi comme mari. Une fin encore ou on a peur de la suite.
Commenter  J’apprécie          21
lectiole
  25 octobre 2020
Étant donné la tournure que prenaient les événements dans le tome précédent, on pouvait s'attendre à ce que le tome 19 porte sur la fin des "Black Stones", mais les membres du groupe paraissent bien surmonter les épreuves. Étrangement, on assiste plus dans le tome 19 à l'horreur chez les "Trapnest". Pourtant leur groupe cartonne. Mais entre le syndrome de Stockholm de Reira, Takumi qui n'a plus que Nana Komatsu comme boussole, Ren soumis à son addiction pour la drogue fournie par son manager... tout va à vau-l'eau du côté de Trapnest, et c'est mis en parallèle avec la carrière et les ambitions de Yuri l'actrice porno tout aussi dépendante, victime et accro d'un système censé faire d'elle une star. Derrière les sourires de façade, l'effondrement collectif. "Too much pressure". La seule note positive ? Les enfants, le repos conjugal, les gâteaux cuisinés par Nana Komatsu, son amitié pour Nana Osaki... Je ne sais pas si c'est la morale de l'histoire mais le portrait-charge du star system se révèle féroce.
Lien : https://www.instagram.com/fo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florencemflorencem   27 septembre 2014
Cette époque s’éloigne toujours un peu plus chaque fois que le jour se lève. Cette nuit encore, je vais dormir en serrant contre moi mes souvenirs afin d’éviter que les vagues de la nuit ne m’enlèvent.
Commenter  J’apprécie          340

Videos de Ai Yazawa (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ai Yazawa
Parlons de Ai Yazawa
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien le manga Paradise Kiss, de Ai Yazawa?

Comment se prénomme l'héroïne?

Miwako Sakurada
Yukari Hayasaka
Nana Osaki
Isabella Yamamoto

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Paradise Kiss : L'intégrale de Ai YazawaCréer un quiz sur ce livre