AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Legio Patria Nostra tome 2 sur 2

Jean-André Yerlès (Autre)Marc-Antoine Boidin (Autre)
EAN : 9782344040089
64 pages
Glénat (21/04/2021)
4.35/5   13 notes
Résumé :
« Ce ne sont pas des hommes, ce sont des démons ! »

Le 30 avril 1863, l’honneur de la Légion étrangère s’écrit au Mexique, au cours de la bataille de Camerone, 62 légionnaires résistent pendant près de 12 heures aux assauts de plus de 2000 mexicains. En 5 volumes, Legio Patria Nostra explore le parcours initiatique du tambour Casimir Laï, un orphelin des rues qui va trouver sa place au sein de la Légion et devenir l’unique survivant de cette défaite m... >Voir plus
Que lire après Legio Patria Nostra, tome 2 : Main de boisVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
L'album s'ouvre sur une fosse commune, ça pose l'ambiance ! La couverture est représentative de la tendance colorée que va prendre cette BD : ocre, orange, comme le sable d'Algérie, comme le soleil qui tape, rouge comme le sang qui coule à foison… Notre Casimir n'est plus le jeune garçon que l'on a connu au début du tome 1. En revanche, il y a un fil conducteur : le tambour. Fasciné par cet instrument qui lui avait valu des déboires, il deviendra le tambour dans la Légion étrangère qui, à la fin de cet album, partira au Mexique. Mais que d'obstacles !

Les dessins des paysages et des lieux sont vraiment fascinants. En revanche, j'ai trouvé ceux des personnages moins aboutis que dans le Tome 1. Ce n'est qu'un détail car j'attends avec impatience la suite de cette série qui, si je ne me trompe pas, devrait comporter 5 albums. Petite anecdote : un des personnages s'appelle Yerlès, comme le scénariste. Il s'agit de son aïeul. Je trouve plutôt émouvant de rendre honneur ainsi à un membre de sa famille. D'autant plus que ce n'est qu'une brève apparition, tout en discrétion.
Lien : https://promenadesculturelle..
Commenter  J’apprécie          450
Quand j'ai pris le tome 1 à ma médiathèque préférée, j'ai aussi emprunté le tome 2 pour enchaîner la lecture et rester dans le récit. Les deux couvertures avaient attiré mon oeil, par leur graphisme mais aussi par leurs couleurs, surtout pour le tome 2.

Avant de pâtir combattre au Mexique, le régiment de le Légion Étrangère auquel appartient Casimir Berthelot (ou Laï comme il choisit de se faire appeler en souvenir de son ami Dino) est basé en Algérie. La troupe doit aider les fermiers à construire des routes, ce qui n'est du goût de tous les légionnaires.

Le régiment est commandé par le capitaine d'Anjou, surnommé main de bois. Il a été amputé de sa main gauche suite à l'explosion de son arme. Les relations entre les hommes sont parfois difficiles. Tous sont là, pour oublier quelque chose ou se faire oublier. La légion est pour eux une seconde chance. Repartir de zéro et se faire reconnaître pour sa bravoure au combat dans le respect des ordres.

Casimir est toujours aussi bagarreur. Il est trop fier pour céder même quand son adversaire semble beaucoup plus fort que lui. Mais Zélie a disparu, alors Casimir veut vraiment devenir un soldat.

Les auteurs nous montrent la franche camaraderie qui unit tous ces hommes, il nous montre surtout l'évolution de Casimir, prêt à déserter mais qui reviendra sur sa décision pour sauver ses camarades. Ils nous montrent aussi la rébellion des officiers qui veulent partir combattre au Mexique et qui s'adresse directement à Napoléon III (surnommé Badinguet par dérision) en passant par dessus leur hiérarchie. Ils préfèrent mourir en combattant plutôt que de terrasser des routes.

Marc-Antoine Boidin nous propose un graphisme recherché, les paysages et les bâtiments sont magnifiques. Il se dégage une force certaine des dessins. J'ai retrouvé la même application pour les scènes en clair obscur. Les éclairages sont très réalistes. Les dessins sont lumineux, la mise en scène des cases et sa variété rendent la lecture encore plus faciles.

Le scénario de Jean-André Yerlès est toujours aussi rythmé. On connait déjà l'issue de son histoire et le sort de ses héros mais il construit son scénario comme une charge de la brigade légère. Les retournements de situations sont à chaque fois bienvenus. Il arrive à rendre ses personnages attachants. Casimir n'était qu'un petit vaurien, un voyou et il devient plus "fréquentable", il se met à avoir des sentiments plus nobles. Yerlès montre aussi l'esprit de corps qui anime ces légionnaires. Il décrit une histoire où potentiellement les mauvais citoyens, la lie de la société, va pouvoir se racheter.

Comme à la fin du tome 1, le tome 2 se termine avec un cahier pédagogique très renseigné. J'ai appris des éléments de l'histoire de la Légion Étrangère et son implantation en Algérie. Les croquis et les notes sur les personnages sont très pertinents et montrent le travail de recherche du dessinateur.

Lecture agréable, éducative, attachante malgré la violence de certaines scènes.
Commenter  J’apprécie          90
Ce deuxième tome est toujours aussi efficace. La tension monte petit à petit, alors même que l'on sait que, oui, ils vont y aller, au Mexique ! Et, pour la plupart, y mourir. Mais le rythme est parfait, avec juste assez de rebondissements pour nous tenir en éveil, mais sans sombrer dans l'invraisemblance.

Casimir qui découvre la camaraderie, et, en même temps, qu'il est possible de vivre sans être en permanence dévoré par la rage – celle qui l'a toujours habité -, c'est une chouette idée. Zélie qui réapparait alors que la tenancière s'apprête à la vendre pour la première fois, ça marche bien. Les cases inondées de soleil qui illustrent toute la dureté du pays, des paysages, et de la vie de ceux qui ont fait le choix de s'y rendre.

La citation choisie pour figurer en haut de page m'a parue intéressante : la première phrase est celle d'un banquier venu faire fortune en Algérie. La deuxième phrase est celle du capitaine Danjou, personnage au centre de ce deuxième tome dont le titre l'évoque : la capitaine, en effet, a dû être équipé d'une prothèse après avoir été blessé dans une embuscade. Est-ce le discours que l'on aurait attendu d'un capitaine de la Légion ? Mais c'est bien toute la richesse de cette bande dessinée que de nous donner à voir des personnages plus complexes que les caricatures que l'on pourrait imaginer !

Petit à petit, la psychologie de chaque personnage s'affine. de nouveaux apparaissent également. Bref, on ne s'ennuie pas un instant. Autant dire qu'il va rapidement falloir s'attaquer au troisième tome…

Et vous, prêts à embarquer pour la grande aventure, direction le Mexique via l'Algérie ?
Lien : https://ogrimoire.com/2024/0..
Commenter  J’apprécie          110
Alors que les régiments de zouaves sont partis faire la.guerre au Mexique, le régiment étranger se morfond dans le désert algérien, maniant plus souvent la pelle que le fusil.

Mais quelques officiers ont décidé de passer outre leur commandement, et ont envoyé une pétition à l'Empereur, Napoléon III pour les envoyer en Amérique Centrale.

Pour Casimir Laï, il semblerait qu'après une arrivée... musclée et remarquée, il commence tout doucement à rentrer dans la peau d'un légionnaire et que de nouvelles valeurs commencent à prendre le dessus sur son passé de truand et accessoirement...de meurtrier.

Mais un soir, alors qu'avec ses compagnons il entre dans un estaminet, il apprend que Zélie, son amour, n'est pas répartie en France comme prévu, mais se retrouve droguée et livrée aux clients de cet établissement contre argent sonnant et trébuchant.

Il n'en faudra pas plus pour lui retourner une nouvelle fois la tête, à moins que ses frères d'armes n'arrivent à le raisonner à temps.

En attendant, le colonel vient de recevoir la réponse de Paris pour une éventuelle affectation du régiment au Mexique....
Commenter  J’apprécie          80
C'est en Algérie que Casimir Laï est devenu légionnaire, un vrai. le chemin n'aura pas été simple mais il va commencer à regarder devant, à ne plus craindre son passé.

Peut-être est-ce un peu grâce à Zélie, son amour, qui tout comme lui a fui la France. Aussi lorsque cette dernière se retrouve droguée, sous la coupe d'une maquerelle, Casimir est prêt à tout… même à tuer et déserter.

En parallèle, nous suivons dans ce T2, les efforts du colonel pour une affectation du régiment au Mexique.... en effet, cantonnés à des travaux pour construire l'Algérie française aux cotés des colons, ses troupes perdent le moral et le sens de leur engagement : « J'ai fait Saint-Cyr pour me battre, pas pour aligner les relevés topographiques... »

Un T2 tout aussi passionnant que le précédent. A suivre !
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
BDZoom
26 avril 2021
Cette série particulièrement spectaculaire, proposée en cinq volumes, revient sur les origines de cette page d’Histoire à la fois humaine et héroïque.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Oubliez votre anniversaire, oubliez ce que vous avez vécu avant. Oubliez jusqu'à votre famille. Vous êtes à la Légion Étrangère. On ne jugera que le légionnaire que vous allez devenir, le soldat et le camarade sur lequel on devra compter pendant la bataille. C'est une seconde chance qui vous est offerte, ne l'oubliez pas.

(page 18)
Commenter  J’apprécie          60
J'ai fait Saint-Cyr pour me battre, pas pour aligner les relevés topographiques...
Commenter  J’apprécie          70
Je les connais, ce sont des arabes indigènes, voilà tout.

Non Monsieur. Ce sont surtout des berbères descendants des anciens numides et n’ayant dans les veines qu’une infime parcelle de sang arabe. De la conquête arabe, le nord de l’Afrique a conservé la religion musulmane et la langue arabe. Le sang et la langue berbère sont à peu près purs dans le massif de la grande Kabylie, alors que le sang arabe est dominant dans le sud d’Oran chez les Ouled Sidi Cheikh…
Commenter  J’apprécie          00

Video de Jean-André Yerlès (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-André Yerlès
Comme chaque année, les équipes de La Griffe Noire vous proposent leurs coffrets de Noël. Une sélection de livres accompagnée de goodies. Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent les contenus...
COFFRET JEUNESSE 7-10 ANS (45,80 €) : - Mortelle Adèle au pays des contes défaits, Mr Tran et Diane Le Feyer, Tourbillon - Le journal de Gurty, mes bébés dinosaures, Bertrand Santini, Sarbacane - Charlie se change en poulet, Sam Copeland, R. Laffont https://www.lagriffenoire.com/100771-...
COFFRETS JEUNESSE ALBUM (45,70€) : - Jules et le renard, Joe Todd-Stanton, Ecole des loisirs - Maman noel, Ryan T. Higgins, Albin-Michel jeunesse - Il était une fois la corne des licornes, Béatrice Blue, Little Urban https://www.lagriffenoire.com/100772-...
COFFRET ADO (50,70€): - Cogito, Victor Dixen, R. Laffont - Les pluies, Vincent Villeminot, Le Livre de Poche jeunesse - La maison des oiseaux, Allan Stratton, Milan https://www.lagriffenoire.com/100773-...
COFFRET SCIENCE FICTION (55,90€): - Métaquine indications, François Rouiller, Atalante - Chiens de guerre, Adrian Tchaikovsky, Denoel - Chevauche-brumes, Thibaud Latil-Nicolas, Mnémos https://www.lagriffenoire.com/100776-...
COFFRET MANGAS (37,80€) : - L'atelier des sorciers 1, Kamome Shirahama, Pika - Bip-Bip Boy 1, Rensuke Oshikiri, Omaké - Dr Stone 1, Riichiro Inagaki et Boichi, Glénat - Heart Gear 1, Tsuyochi Takaki, Kioon https://www.lagriffenoire.com/100777-...
COFFRET BD SCIENCE FICTION (57,85€) : - Le château des animaux : Miss Bengalore, Delep & Dorison, Castermann - Nathanaelle, Charles Berberian & Fred Beltran, Glénat - The kong crew : Manhattan jungle, Eric Hérenguel, Ankama
COFFRET BD ADULTE (53,85€) : - Monsieur Jules, Aurélien Ducoudray & Arno Monin, Bamboo - Bruno Brazil : Black Program, Aymond & Bollée, Lombard - Lecio Patria Nostra : Le tambour, Yerles & Boidin, Glénat
COFFRET BD JEUNESSE (54,95€) : - Le royaume de Blanche fleur, Benoit Feroumont, Dupuis - Les quatre de BakerStreet : Les maitres de Limehouse, Dijian & Etien & Legrand, Vents d'Ouest - Raowl : La belle et l'Affreux, Tebo, Dupuis
COFFRET LITTERATURE FRANÇAISE (71,30€) : - Murène, Valentine Goby, Actes Sud - Les simples, Yannick Grennec, Anne Carrière - Rien n'est noir, Claire Berest, Stock https://www.lagriffenoire.com/100783-...
COFFRET LITTERATURE ETRANGERE (73,40€) : - Dévorer le ciel, Paolo Giordano, Seuil - Les patriotes, Sana Krasikov, Albin Michel - La péninsule aux 24 saisons, Inaba Mauyni, Piquier
COFFRET LITTERATURE DETENTE (72,90€) : - Un petit coup de jeune, Thierry Bizot, Seuil - Loin, Alexis Michalik, Albin-Michel - La mémoire des vignes, Ann Mah, Cherche-midi
COFFRET POLAR (71,90€) : - L'attaque du Calcutta-Darjeeling, Air Mukherjee, Liana Levi - L'Héritage Davenall, Robert Goddard, Sonatine - Ristretto, Bertrand Puard, Fleuve Noir
COFFRET HISTORIQUE (68,90€) : - La débâcle, Romain Slocombe, Robert Laffont - Marx dans le jardin de Darwin, Ilona Jerger, Editions de Fallois - Le bal des folles, Victoria Mas, Albin Michel
COFFRET LITTERATURE FRANÇAISE POCHE (30,70€) : - La petite danseuse de quatorze ans , Camille Laurens, Folio - Vie de David Hockney, Catherine Cusser, Folio - Chien-loup, Serge Joncour, J'ai lu
COFFRET LITTERATURE ETRANGERE POCHE (35€) : - Je m'appelle Lucy Barton, Elizabeth Strout, Livre de Poche - L'enfant du Danube, Janos Szekely, Folio - Le grand Elysium hôtel, Timothy Findley, 10/18
COFFRET LITTERATURE DETENTE POCHE (34,80€) : - La mandoline du capitaine Corelli, Louis de Bernières, Folio - La chorale des dames de Chilbury, Jennifer Ryan, Le Livre de poche - Un élément perturbateur, Olivier Chantraine, Folio
COFFRET HISTORIQUE POCHE (42,30€) : - L'impératrice Cixi, Jung Chang, Texto - Le soldat oublié, Guy Sajer, Tempus - Les heures indociles, Eric Marchal, Rocket
COFFRET POLAR POCHE (35,35€) : - Sur le toit de l'enfer, Ilaria Tutti, Pocket - Trop de morts au pays des merveilles, Morgan Audic, Rouergue noir - La nuit des cafards, Dean Koontz, Archipoche
+ Lire la suite
autres livres classés : légion étrangèreVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (15) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5302 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}