AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
ISBN : 2226192107
Éditeur : Albin Michel (02/09/2009)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 438 notes)
Résumé :
Je suis en train de descendre l'escalier du lycée et la seconde d'après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s'effacent et à mon réveil à l'hôpital, James Larkin me sourit. Il sent la fumée de cigarette, les draps fraîchement lavés, laissés à sécher au soleil. Evidemment je tombe folle amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer comme ça. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j'étais avant. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (93) Voir plus Ajouter une critique
cho0kette
  05 mars 2012
Je ne sais pas pourquoi mais quand j'ai vu ce livre j'ai eu un bon pressentiment, je savais que j'allais aimer ! Ce ne fut pas un coup de coeur mais on en est pas loin :)
Naomi est lycéenne, très impliquée dans la vie du lycée, elle fait partie, entre autre, du club qui s'occupe de l'Album photo de l'année. En partant du bureau de l'Album avec son meilleur ami Will, ils se rendent compte qu'ils ont oublié de prendre l'appareil tout neuf et très coûteux. Après discussion (dispute) il est décidé que c'est à Naomi d'aller le chercher. En repartant, elle chute dans les escaliers et se cogne fortement la tête. A son réveil, elle se trouve dans l'ambulance avec un jeune homme qui prétend être son petit ami, mais elle ne peut pas le certifier puisqu'elle a des soucis de mémoire. Plus que ça, elle n'a plus aucun souvenir de ces quatre dernières années, et dieu sait qu'il s'en passe des choses en quatre ans, surtout quand on est encore au lycée ! Amis, famille, hobbies, Naomi doit se lancer dans une enquête pour découvrir qui elle était, qui étaient ses amis avant son accident, et tout un tas d'autres choses encore.
Un livre très très plaisant à lire, une histoire simple mais affreusement prenante. Un style fluide, une écriture agréable, tout est fait pour qu'on ait envie de le dévorer d'une traite ! D'ailleurs le plus gros problème de ce livre, c'est qu'il est horriblement difficile de le reposer une fois qu'on l'a commencé :D On a toujours l'appréhension qu'une révélation soit faite dans le chapitre d'après si bien qu'on veut toujours lire un chapitre de plus, puis un autre, puis un autre.. C'est le genre de livre qui vous fait coucher à pas d'heure sans que vous l'ayez vu venir ! Ce n'est pas un livre fantastique, tout ce qui se passe est normal, presque banal, c'est juste la vie d'une lycéenne après un accident qui lui a volé des tas de souvenirs. Rien ne devrait vous faire bondir ou vous bouleverser dans ce livre, mais Naomi est tellement agréable à suivre, qu'on s'attache rapidement à elle et aux autres personnages du livre et on meurt d'envie d'en apprendre plus sur elle, sur eux.
En parlant des personnages, nous avons dans ce livre des gens différents les uns des autres. Naomi, le personnage principal est adorable, intelligente, attendrissante... Elle se pose de bonnes questions et gère plutôt bien ce qui lui arrive, elle prend tout comme ça vient et réagit quand il le faut. Elle est assez franche même s'il lui arrive de mentir quand elle estime que c'est nécessaire. Bref, une jeune fille très sympa.
Dans les autres personnages, pour faire court, nous avons une sorte d'intello cool qui s'habille de façon ringarde mais qui est un amour avec Naomi, qui la connaît par coeur et qui est là pour elle. Il y a aussi un sportif, star du lycée, pas vraiment futé mais pas méchant non plus; Un jeune garçon mystérieux et beau comme tout (mon chouchou dans ce livre mais chut c'est un secret), c'est un de ceux qui cache beaucoup de choses et n'a pas un passé évident.. Et pour finir, le papa de la demoiselle, très touchant et drôle par moment (le coup de faire une liste de choses qu'elle ne se rappelle plus m'a beaucoup fait rire !). Bref, pleins de personnages divers et variés que j'ai adoré rencontrer dans ce bouquin :)
Pour résumé, un livre jeunesse très plaisant à lire et difficile à poser une fois commencé. C'est bien écrit, l'histoire et le sujet sont sympa, ça se lit bien et vite. Que demander de plus pour se détendre ? :)
Lien : http://cho0kette.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Yumiko
  09 juillet 2012
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en prenant ce livre, je craignais un livre trop jeunesse, un peu gnangnan voire vide. J'ai été surprise en bien car cette lecture s'avère plus mature que prévu et servie par un style magnifique qui nous fait plonger très rapidement dans cette histoire.
Naomi est une jeune fille qui devient partiellement amnésique après une chute dans des escaliers. A son réveil, elle va tenter de reconstruire sa vie et de savoir qui elle est vraiment. Et si c'était une belle opportunité pour tout refaire autrement et être enfin soit-même?
Naomi est un personnage attachant. L'auteur nous dépeint son parcours de manière réaliste et le lecteur se reconnaît sous bien des aspects. Qui n'a pas vécu des changements difficiles? Qui n'a jamais douté de lui-même à un moment donné? Qui a toujours su qui il était et où il allait?
Les personnages secondaires ont leur lot de galère, surtout James, et sont très présents dans l'histoire. Certains paraissent superficiels (comme Ace), mais se révèlent intéressants une fois le masque tombé. Tous nous donnent envie de les connaître. J'ai été particulièrement touchée par William et d'une autre manière par James.
Ce sont des thèmes bien réels et propre à chaque personne que nous retrouvons dans ce livre. L'auteur les a magnifiquement romancé à l'aide de l'amnésie. Outre la recherche de son identité, l'amour est un autre fil rouge de ce récit. Naomi va découvrir que certains sentiments tout en étant beaux peuvent faire très mal.
Un livre fort, très bien écrit, avec des personnages portant des fardeaux très fréquents dans notre société ce qui les rend proche du lecteur qui se prend d'amitié pour eux. Une lecture que j'ai appréciée, mais il me manque tout de même un petit quelque chose (je ne saurais dire quoi) pour en faire un coup de coeur.
N'hésitez pas à lire ce roman si vous en avez l'occasion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
DrunkennessBooks
  26 juillet 2014
J'étais emballée par la couverture toute mignonne de ce livre. Avec un titre pareil, je m'attendais à une petite comédie romantique bourrée d'humour. Mais ça n'a pas été le cas et cela m'a un peu déçue.
Après une dispute avec le corédacteur du journal du lycée, Will, pour savoir qui doit aller récupérer l'appareil photo dans les locaux, Naomi chute dans les escaliers et perd la mémoire. Envolées les quatre années précédentes ! Or cela est un peu embêtant notamment pour son entourage. Naomi doit donc reprendre le cours normal de sa vie mais une énorme difficulté se pose pour elle : la Naomi actuelle ne semble rien avoir en commun avec la Naomi du passé. Aidée de celui qui se dit son meilleur ami, Will, elle va tenter d'en découvrir plus sur son ancienne personnalité.
Le début de ce roman m'a paru un peu long. Il ne s'y passait pas grand chose, le contexte y est surtout posé. Naomi est retrouvée par James Larkin, un nouveau venu au lycée dont on ne sait quasiment rien. Amnésique, elle en oublie qu'elle avait un petit ami et tombe amoureuse de ce mystérieux garçon. Malgré tout, elle va tenter de reprendre le cours normal de sa vie mais rien ne colle avec son ancienne personnalité, en tout cas, de ce qui lui est dit. Elle sort avec Ace, un adolescent cliché, sportif, beau et très gentil, son meilleur ami est un original, ses parents sont divorcés d'où une relation compliquée avec sa mère.
Le titre du livre, Je ne sais plus pourquoi je t'aime, laissait entendre une histoire d'amour. Pour moi, il s'agissait avant tout de trouver à qui s'adressait le « je t'aime ». Personne en particulier. Naomi veut savoir qui elle était mais en apprenant quelques éléments de son ancienne personnalité, elle décide finalement d'aller de l'avant car l'ancienne elle semble à l'opposé de ce qu'elle est actuellement : plus populaire mais aussi plus superficielle.
Finalement, cette amnésie lui permet de se réconcilier avec elle-même mais également avec son entourage. Vaut-il mieux rester sur d'anciennes rancoeurs ou chercher à les dépasser ? Naomi prend conscience de la force de ses sentiments pour ses proches. Elle va alors apprendre à se souvenir de pourquoi elle aimait telle ou telle personne.
Jusqu'ici l'histoire est très sympathique et les personnages secondaires étaient intéressants. Will est un original, un excentrique assez attachant dont j'aurais aimé découvrir plus. James, le nouvel amoureux, est à l'opposé : torturé, un peu déséquilibré, il n'en reste pas moins lui aussi attachant en raison justement de son passé douloureux. La relation qu'il développe avec Naomi n'a pas été assez approfondie à mon goût.
Problème : l'histoire se concentre beaucoup trop sur Naomi et pas assez sur le développement de ses relations avec les autres personnages. Même si elle s'étale sur une année scolaire, au final il ne s'y passe quasiment rien. Naomi est trop centrée sur elle-même, pour ne pas dire carrément égoïste. En essayant de travailler sur cet aspect là de sa personnalité, trop peu d'attention est accordée aux autres personnages, pourtant intéressants. de ce fait, leurs personnalités n'ont pas été assez développées, ce qui les a rendus difficilement crédibles et sans réelle profondeur. Et c'est bien dommage parce que ce livre avait tous les éléments pour faire une super histoire !
Cependant, Naomi évolue d'une manière qui m'a bien plu, elle prend conscience progressivement de qui elle a été, de qui elle est et de qui elle veut devenir. Mais j'aurais vraiment aimé que le livre s'attarde un peu moins sur elle pour se concentrer un peu plus sur les autres personnages dont Will qui au final est très important et qui est pourtant relégué quasiment au dernier plan…
En conclusion, Je ne sais plus pourquoi je t'aime est un petit roman sur une adolescente en quête de soi fort sympathique qui se lit très facilement. L'égocentrisme de l'héroïne m'empêche cependant de le ranger dans la catégorie des coups de coeur. Je remercie les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce livre
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
iz43
  11 février 2016
Dire que j'ai hésité longuement avant de sélectionner ce livre lors d'une de mes virées à la médiathèque.
La couverture, jolie, semblait évoquer une histoire d'amour à l'eau de rose, un truc bien gnan gnan (même si des fois ça fait du bien) renforcée par une typographie fifille avec des lettres bien rondes... Et ben non ! Heureuse surprise.
Belle découverte. Je dois dire que je n'y attendais vraiment pas et qu'après plusieurs lectures dystopiques cela m'a fait un bien fou. Bon j'ai ruiné du coup mon capital sommeil car j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre. "Je ne sais plus pourquoi je t'aime" vaut le détour pour plusieurs raisons. D'abord, il est très bien écrit, dans un style fluide, agréable. L'intrigue. J'ai accroché pratiquement dès les premières lignes. Il y a plein de passages d'ailleurs que j'avais envie de citer dans babelio. Naomi, l'héroïne est super attachante. Après une chute dans les escaliers, la jeune fille a tout oublié des 4 dernières années de sa vie. Elle se penche alors sur sa vie, découvre des choses agréables et d'autres beaucoup moins (le divorce de ses parents, la tromperie de sa mère, le côté superficiel d'une partie de ses relations et du coup d'elle même, des activités qui l'ennuient...). Naomi ne s'apitoie pas sur son sort. Elle pose les bonnes questions, est très attentive et comprend beaucoup de choses. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense (sa mère en prend pour son grade), à mentir de temps en temps. Naomi parvient aussi à aller de l'avant, à progresser dans ses relations. Naomi profite de sa perte de mémoire pour changer des choses dans sa vie. Dehors le petit copain sportif, un brin ennuyeux. L'album du journal? Elle n'en voit plus l'intérêt. Faire du théâtre? pourquoi pas. Jai apprécié aussi les personnages secondaires. Son père surtout, un peu bourru, qui se remet du divorce et une épaule sur qui elle peut tellement compter. Will son meilleur ami. Excentrique, cultivé, attentionné. James, un garçon mystérieux qui a de profondes blessures.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture: l'amnésie, les questions de Naomi (elle va au fond des choses, ne prend pas de détours ni de gants), les personnages, les relations amoureuses et amicales. Tout sonne très juste. Belle réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Marie123
  17 juillet 2013
J'ai apprécié ce livre, mais pas autant que ce à quoi je m'attendais. Tout commence lorsque Naomi tombe dans les marches du lycée et perd connaissance, ainsi que la mémoire des quatre dernières années de sa vie (sa mémoire s'arrête à lorsqu'elle avait 12 ans, donc). Elle se réveille et première chose qu'elle aperçoit : James Larkin, un garçon qu'elle ne connaît pas. L'attirance est immédiate, quoique ce soit long avant qu'on en découvre vraiment plus sur ce personnage, car dès qu'il part de l'hôpital (où il a suivi Naomi), on n'entend plus parler de lui avant un petit moment.
Par après, on en découvre vraiment plus : c'est un garçon avec un lourd passé, dépressif et très peu confiant. Il se rapproche beaucoup de Naomi par la suite, mais j'ai été un peu déçue de l'issue des choses, car je trouve qu'il manquait pas mal de détails. Enfin bref.
Ensuite, Naomi elle-même. Après son choc, elle se rend compte non seulement qu'elle a oublié pas mal de choses, mais qu'elle n'aime plus rien de ce qu'elle aimait avant : elle a vraiment changé. J'ai bien aimé certains aspects de ce changement (comme le fait qu'elle se fiche d'être populaire, par exemple), mais j'en ai moins aimé d'autres, comme le fait qu'elle abandonne le comité de l'album du lycée, chose à laquelle elle et son meilleur ami Will tenaient tellement auparavant. Je me sentais bien triste pour Will : on voyait bien qu'il tenait énormément à Naomi, mais celle-ci ne se rappelait même pas de lui ni de leur amitié. Will a été mon personnage préféré, je suis sûre que tout le monde aimerait avoir un ami aussi gentil, dévoué et attentionné.
J'ai aimé redécouvrir avec Naomi sa vie, les choses dont elle ne se rappelait pas et son entourage, ça nous fait nous sentir plus proche d'elle. Par contre, je reproche une chose à ce livre, et j'ai eu cette impression tout le long du livre : il manque des détails ! Plusieurs choses n'étaient pas approfondies et ça m'a déçue, de même que la fin qui m'a semblé incomplète, imprécise.
Somme toute, j'ai apprécié ce livre jeunesse car il est simple à lire, quoique je lui reproche son manque de précision par moment. J'ai passé du bon temps à le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°131 - septembre 2009 - Suite à une chute dans les escaliers de son lycée, Naomi Porter devient partiellement amnésique : ses quatre dernières années sont tombées dans l'oubli. Et, de 13 à 17 ans, sa vie a pour le moins changé. Ainsi, elle s'étonne d'être la petite amie d'Ace, un joueur de tennis superficiel, d'être passionnée par la photo ou encore d'être en froid avec sa mère suite au divorce de ses parents... Il lui faut apprivoiser cette nouvelle vie et cet accident lui donne l'opportunité de s'interroger sur son identité. La jeune fille peut compter sur son meilleur ami Will, qui lui confie des compilations de musique riches en souvenirs ; cependant, leur relation est mise à mal depuis que Naomi remet en question toute sa vie et ses activités passées. Mais, peu à peu, la jeune fille évolue, écoute son coeur et renoue avec ses souvenirs.
Après Une vie ailleurs, Gabrielle Zevin livre un roman certes moins intense, mais où le souvenir est au centre de l'intrigue. L'héroïne expérimente des situations nouvelles afin de déterminer qui elle est réellement. Elle aura notamment une relation amoureuse avec James, jeune homme tourmenté qui ne vit que pour le présent. Naomi réalisera rapidement qu'elle a, bien qu'il lui échappe, un passé qui la constitue. Au cours du roman, elle se débarrasse également du poids du regard d'autrui. Tout en traitant de l'importance de l'identité à l'adolescence, l'auteur propose un récit contemporain où l'amour et la musique dominent. Anne Clerc
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
AudereyouAudereyou   26 mars 2011
Et puis je l'embrassai, ou il m'embrassa.
(Qui sait comment cela commence, ces choses là ?)
Et puis je l'embrassai encore, ou il m'embrassa.
(Et quand on ne sait pas qui a commencé, on a du mal à savoir ce qui se passe ensuite.)
Et moi et lui, et lui et moi.
(Je me rappellerai toujours qu'il sentait la cigarette et quelque chose d'extrêmement sucré, que je n'arrivais pas bien à identifier.)
Etluietmoietluietmoietluietmoietluietmoi.
(Et ainsi de suite.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
NionieNionie   09 août 2012
Monsieur porc-épic chante une chansons'il veut s'accoupler, et si la dame porc-épic n'est pas d'humeur ou préférerait un autre porc-épic, elle fait semblant de ne pas l'entendre avant de se carapater. Et parfois, il est tout à fait à son gout mais elle se débine quand même parce qu'elle n'est pas prête. Mais si c'est le porc-épic de sa vie et que c'est le bon moment, ils se mettent debout face à face, les yeux dans les yeux, ventre contre ventre. Ils prennent vraiment le temps de se regarder.
- C'est trop mignon commenta Rosa. Il lui témoigne du respect. Pourquoi tu ne fais pas ça avec moi?
elle fit pivoter papa pour le placer face à elle.
" Une fois que l'échange de regards à duré suffisamment longtemps, continua la voix off à la télé, le porc-épic mâle asperge la femelle des pieds à la tête de sa propre urine.
- Pitié ne me fais jamais ça chéri, dis rosa a papa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
augustineaugustine   31 janvier 2010
"Les histoires d'amour s'écrivent en millimètres et en millisecondes et d'un crayon rapide, émoussé, qui laisse à peine une trace, déclama Fuse. Elles se gravent au burain, en kilomètres et en éternités, sur le flanc d'une montagne."
Commenter  J’apprécie          380
Mei-AmadisMei-Amadis   29 avril 2011
Peut-être était-ce la vie, tout simplement ? Redevenir sans cesse orphelin. On devrait nous le dire à la naissance : mets ton coeur dans une valise, prépare-toi à voyager.
Commenter  J’apprécie          380
barbeliabarbelia   02 décembre 2013
Tout finit par s'oublier, de toute manière. D'abord, on oublie tout ce qu'on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore. On oublie surtout tout ce qu'on n'a pas vraiment appris mais qu'on a juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous les profs à part un ou deux, qu'on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu'on a écoutée un million de fois. Pour moi, c'était une de Simon & Garfunkel. Qui sait laquelle ce sera pour toi ? Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie les humiliations... même celles qui semblaient indélébiles finissent par s'effacer. On oublie qui était branché et qui ne l'était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait vous trouver de l'herbe. On les oublie tous. Même ceux qu'on disait aimer, et même ceux qu'on aimait vraiment. Ceux-là sont les derniers à disparaître. Et ensuite, une fois qu'on a suffisamment oublié, on aime quelqu'un d'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La mafia du chocolat

Quel est le nom du lycée d'Anya?

La St Trinité
Le St Esprit
Le St Père
Le Fils Saint

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : La mafia du chocolat, tome 1 de Gabrielle ZevinCréer un quiz sur ce livre
.. ..