AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782350871240
45 pages
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (01/10/2009)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Il était une fois un petit garçon qui rêvait de monter dans un train. Mais un jour, il tombe très malade et ses espoirs de prendre le train s’en vont à mesure que s’éloignent ceux de sa guérison. Dévastés, ses parents ne savent plus comment le réconforter et, aidés du médecin, décident de l’emmener à la gare, au risque de précipiter l’inévitable.
Œuvre inattendue de la part de Jean d’Ormesson, ce récit s’inscrit dans la grande tradition des contes. Sa portée ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
ninoule69
  19 mai 2016
A n'en pas douter, il y a du bon à se rendre chez un libraire, un vrai, même si on s'y sent à l'étroit tant le local est peuplé d'étagères et même si l'offre d'ouvrages immédiatement disponibles y est réduite par la force des choses, des lois de l'économie et de la survie commerciale.
Cette après-midi, c'est chez ma libraire indépendante, que j'ai fait la rencontre de cette belle histoire, un conte de Jean d'Ormesson, auteur, dont je n'avais encore rien lu.
Ce conte parle d'un enfant vivant plus ou moins au milieu de nulle part et dont la seule distraction et le plus grand bonheur aussi, est d'attendre le train ( dans le genre Orient-express), qui passe chaque soir sans s'arrêter devant chez lui. L'enfant vit seul avec son père et sa mère qui font de leur mieux pour survivre grâce à leur travail. Ce qu'ils aiment le plus au monde est leur enfant.
A ce stade de mon récit, tout cela peut paraître banal à souhait mais tout vient à se compliquer quand l'enfant tombe malade ; et on comprend très vite que cet enfant qui va peut-être mourir a une seule et unique obsession : le train.
Il ne faut pas attendre de cette histoire quantités d'aventures et rebondissements, il faut encore moins espérer y trouver une fin claire et nette qui dit tout. Non, il ne le faut surtout pas !
En fait, c'est un conte réaliste et poétique à la fois ; il prend des airs tantôt philosophiques tantôt contemplatifs. D'ailleurs, je relis par plaisir certains passages, comme ça, hors du contexte ; ils ont l'air simple, en apparence, mais comme le train de cette histoire, ils nous font voyager, rêver, ils nous laissent songeurs.
Un très beau texte donc et fort en émotions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
ValerieLacaille
  31 mars 2018
Je ne savais pas que Jean D'Ormesson avait publié cette petite histoire en 2009. J'ai été attirée par la couverture et le titre lors d'une visite chez mon libraire. La quatrième de couverture ne comporte que ces mots: "Il était une fois...".
Je me suis laissé tenter, pensant qu'il s'agissait d'une petite histoire, façon conte pour enfants.
Après l'avoir lu, je suis sceptique. Je pense que c'est là une facétie bien digne de Jean D'Ormesson! Cela ressemble à un petit conte innocent pour enfants, mais la gravité du sujet ne donne pas envie de le raconter ni de le faire lire à nos chères têtes blondes!
En effet, il est question d'un petit garçon vivant avec ses parents dans un lieu isolé, sans copain, sans école, sans loisir... excepté son étrange assiduité pour le spectacle que consiste le passage du train chaque soir devant sa maison. Mais le petit garçon tombe gravement malade et s'étiole lentement... Jamais il ne montera dans le train, à moins que...
Commenter  J’apprécie          140
Caro29
  21 août 2012
« L'enfant qui attendait un train », en voilà une jolie histoire ! Une quarantaine de pages pour ce récit très poétique où l'espoir tient une place de choix. L'on y découvre un petit garçon qui n'a qu'un ami : un train qui passe tous les soirs devant sa maison et qu'il voit défiler tous les jours avec émerveillement. Puis l'enfant tombe malade, mais garde l'espoir de prendre le train un jour… Une belle illustration de l'adage « l'espoir fait vivre » !
Commenter  J’apprécie          120
vegalia
  18 février 2010
Cet agrégé de philosophie a écris un magnifique conte pour enfants et pour adultes. Il a adopté un style fluide, le livre est court et l'histoire est prenante, elle est remplie d'humanité, de bonté, de bonheur. C'est un rayon de soleil et une leçon de générosité, prendre un peu de son temps pour sauver un enfant ou pour réaliser son rêve, ce n'est pas grand chose dans L Histoire mais c'est beaucoup dans notre histoire d'humain.
Commenter  J’apprécie          60
liratouva2
  26 mars 2010
Il était une fois...
Un académicien écrivant pour ses petits enfants !
Un moderne Victor Hugo, grand père (gaga) attentionné !
Jean d'Ormesson raconte une petite histoire toute douce mais où il est quand même question de solitude, d'amour, de maladie, de vie et de mort ! Pas moins !
Les grands thèmes universels qui font depuis toujours la bonne ou la pire des littératures !
Mais les héros en sont un petit garçon et un train à grande vitesse !
Le petit garçon sans nom qui vit dans une maison isolée d'une vallée entourée de montagnes n'a qu'une passion : le grand train tonitruant qui passe à toute allure chaque soir, à heure fixe, devant les fenêtres de sa chambre !
Un jour, il tombe gravement malade et va mourir !
Alors s'organise la grande chaîne de la solidarité, des parents - au médecin - aux ministres - au président - aux voyageurs !
C'est mignon ! C'est joliment écrit ! C'est attendrissant !
Lien : http://liratouva2.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Caro29Caro29   21 août 2012
Une nuit, l’enfant appela sa mère. Elle se précipita vers le petit lit. L’enfant lui demanda, avec les yeux grands ouverts dans son pauvre visage, pourquoi le train ne s’arrêtait jamais devant la petite maison où ils habitaient. La mère répondit de son mieux en expliquant que le train ne s’arrêtait que dans les gares et que la petite maison n’avait pas assez d’importance pour que les voyageurs veuillent descendre pour la voir. L’enfant sembla comprendre. Il se tut un instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Caro29Caro29   21 août 2012
Et à chaque fois que le train passait vraiment, le soir ou au début de la nuit, il semblait espérer, de tout son petit corps tendu et de ses yeux grands ouverts, que la grosse machine allait enfin s’arrêter. Et quand le train passait dans son indifférence monstrueuse et que le bruit s’effaçait, une grande douleur se lisait sur le visage du petit garçon.
Commenter  J’apprécie          100
Caro29Caro29   21 août 2012
Il avait déjà quelque chose dans son existence qui la remplissait tout entière. C’était plus qu’un plaisir, plus qu’une curiosité… une confiance, un espoir, presque un amour et qui ne prêtait pas à rire : il attendait le train qui allait passer, ce soir comme tous les autres soirs, et qui était pour lui, en un éclair dans son fracas et dans sa lumière, comme l’image éblouissante de la vie.
Commenter  J’apprécie          80
ninoule69ninoule69   07 juillet 2016
C'était un petit garçon rieur, mais sérieux. Jamais il ne criait quand les wagons défilaient,il n'agitaient pas de mouchoir ; peut-être parce qu'il n'en avait pas. Mais il 'agitait pas la main non plus. Il restait immobile, muet. Et quand le train était passé, il le suivait des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse.

Tous les jours, dans le soir qui tombait, le petit garçon avait rendez-vous avec le train.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean d`Ormesson (130) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean d`Ormesson
Léo Riehl est l'un des 6 lauréats du Prix Clara 2019, il nous raconte. Le Prix Clara est un concours d'écriture de nouvelles pour adolescents. L'édition 2020 est ouverte jusqu'au 22 mai, à vos plumes !
Le Prix Clara, à vocation caritative, est tenu par les éditions Éloïse D Ormesson et les éditions Fleurus. Les lauréats 2019 sont : Alice Lafon--Verroest, Léo Riehl, Inès Valade, Ethel Bellaïche, Jeanne Pion et Zoé Littardi. Pour en savoir plus : https://www.fleuruseditions.com/prix-clara-2020
Découvrez le livre " Pour Clara" édition 2019 : https://www.fleuruseditions.com/9782215167587-pour-clara-nouvelles-d-ados-prix-clara-2019-group.html
Retrouvez Léo avec un vlog spécial "Prix Clara" sur sa chaîne @Illuminaire ! https://youtu.be/y4dY2Iv4Vws
+ Lire la suite
autres livres classés : trainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1129 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..