AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


" Ombres et lumières des villes !...Joies de la vie urbaine"

Liste créée par fanfanouche24 - 29 livres. Thèmes et genres :

La découverte d'un petit livre "Vivre en ville en pleine conscience"... plein d'observations judicieuses et intelligentes sur la vie en milieu urbain, au delà des idées toutes faites... m'a donné l'envie de faire cette liste !!-------------------------- "Les villes sont des lieux où l'humanité se retrouve et forme des communautés durables ; elles représentent des creusets où des hommes et des femmes de tous horizons se côtoient, se réunissent, vivent, travaillent, créent ensemble" [cf, Villes du monde de Philippe de Sainte-Croix ] en cours le 11 mars 2019


1 Vivre en ville en pleine conscience- Les joies de la vie urbaine
Lucy Anna Scott
1 critique 14 citations

Lecture du moment, distrayante et instructive !----""Nous en sommes venus à penser que vivre dans une ville est tout le contraire d'une vie consciente. Mais cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. Enrichissantes, inventives, en constante évolution et sociales, les villes sont riches en ingrédients pour une santé spirituelle éclatante. Vivre en ville en pleine conscience propose un voyage à travers l'une des plus grandes inventions de l'humanité, et dévoile les manières d'enrichir un esprit pleinement conscient en ville." Ajouter à mes livres
2 Lisbonne
Fernando Pessoa
10 critiques 15 citations

L'amour de Pessoa pour sa ville ! Ajouter à mes livres
3 Les campagnes hallucinées. Les villes tentaculaires
Émile Verhaeren
5 critiques 50 citations

Ajouter à mes livres
4 Paris
Émile Zola
2 critiques 152 citations

"Dans Paris, qui peut être lu pour lui-même, prend fin l'histoire de Pierre Froment. Ce jeune prêtre tourmenté par la perte de la foi, chez qui Zola a mis beaucoup de lui-même, va trouver à Paris la réponse à ses angoisses, découvrir par le travail et l'amour de nouvelles raisons de vivre. Ce roman est aussi un immense drame social, une chronique exacte et animée de la vie politique française au moment du scandale de Panama et des attentats anarchistes, une peinture foisonnante du Paris moderne, de tous ses lieux, de tous ses mondes, un hymne à la ville-lumière, reine de l'univers et créatrice de l'avenir. Dans la lignée de Balzac et de Victor Hugo, Zola apporte sa contribution au grand mythe romantique de Paris, au moment où s'achève le XIXe siècle. Après Lourdes et Rome, Paris forme le dernier volet des Trois Villes. " Ajouter à mes livres
5 Paris
Robert Doisneau
4 critiques 6 citations

"« Je me souviens de Paris casquettes et chapeaux melons et de Paris révolté, Paris humilié, Paris bigots-bourgeois, Paris putains mais Paris secret et puis Paris barricades, Paris ivre de joie, et voici Paris bagnoles, Paris combines, Paris jogging... » Ajouter à mes livres
6 Izis - Paris des poètes
Izis
Ajouter à mes livres
7 Paris des rêves.
Izis
"Membre éminent du mouvement " humaniste ", Izis est en 1951 l'un des " Five French Photographers " exposés au Museum of Modern Art de New York avec Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau et Willy Ronis. Izis, Paris des rêves présente toute la palette de celui qui fut à la fois artiste et reporter, grand portraitiste et flâneur aux aguets. De la série fondatrice des Maquisards à ses rencontres avec Colette ou Chagall, de son oeuvre parisienne, qui fait l'éloge du rêve et de la lenteur au c?ur de sa ville d'adoption à ses voyages à Londres ou en Israël, cet ouvrage révèle la diversité, l'originalité et la modernité de son travail." Ajouter à mes livres
8 Rue Jacques Prévert
Robert Doisneau
3 critiques 3 citations

Ajouter à mes livres
9 A hauteur de Paris
Marcel Bovis
1 critique 1 citation

"Infatigable promeneur, Marcel Bovis à constitué un fonds documentaire remarquable sur Paris, photographiant la capitale de nuit, les fêtes foraines, le cirque, les lieux connus aussi bien que ceux plus secrets. Surtout, le regard que porte Marcel Bovis sur Paris traduit une haute attention aux détails et un grand sens de la composition. Les photographies présentées ici, et prises entre 1930 et 1970, restituent le quotidien des Parisiens et le romantisme de quartiers comme Montmartre, Saint-Germain-des-Prés ou les bords de Seine qui, pour beaucoup, fondent le mythe de cette ville." Ajouter à mes livres
10 Rome, Naples et Florence
Stendhal
8 critiques 8 citations

Ajouter à mes livres
11 Rome
Émile Zola
2 critiques 179 citations

Ajouter à mes livres
12 Rouen
Philippe Delerm
2 critiques

"" Philippe Delerm est amoureux de Rouen, et il le dit de très jolie façon. Il utilise les mots comme Monet le faisait de la couleur : pour faire jouer toutes les nuances de la lumière, à toutes les heures du jour. Ses promenades dans les rues de la ville sont donc délibérément impressionnistes. Il peut consacrer deux pages à tenter, avec bonheur, la douceur d'un mariage de l'air et de la pierre, à chanter la comptine des noms de rue ou à guetter les relents de Moyen Age que ne cesse d'exhaler aujourd'hui encore cette ville blottie dans son histoire. " Pierre Lepape, Le Monde " Ajouter à mes livres
13 Marseille
Jean-Claude Izzo
1 critique

"Marseille est le personnage principal des romans de Jean-Claude Izzo. Un Marseille méconnu, secret, tapi dans l'ombre des ruelles du Panier et de sa vieille Charité, embusqué sur les terrasses des modestes cabanons du port des Goudes ou alangui au bout de la digue du Large, tout contre les pierres chaudes du phare Sainte-Marie... Loin des clichés traditionnellement servis préemballés aux touristes, le Marseille d'Izzo est celui du cœur. Il doit se vivre, il se mérite. Lié d'amitié avec le photographe argentin Daniel Mordzinski, Jean-Claude Izzo l'a entraîné dans son univers, sur les lieux de ses romans, le théâtre de sa vie. Avec Jean-Claude Izzo pour guide, Daniel Mordzinski a pu capter l'âme de cette ville, restituer l'amour de l'auteur pour un Marseille où accueil et tolérance, fraternité et fidélité se conjuguent jusqu'à former un composite unique, le creuset de l'hospitalité, un précipité d'odeurs et de saveurs d'ailleurs, une poche de résistance à la xénophobie, la métaphore vibrante de l'ouverture au monde. Entrepris avec Jean-Claude Izzo, disparu prématurément, ce livre s'est achevé sans lui. Les textes réunis dans cet album précisent la nature, des liens qui l'unissaient à Marseille, son rapport poétique et passionnel avec une ville sans vanité qui sait parler toutes les langues." Ajouter à mes livres
14 Pour l'amour des villes. Entretiens avec Jean Lebrun
Jacques Le Goff
Ajouter à mes livres
15 Paris
Julien Green
1 critique 7 citations

"J'ai bien des fois rêvé d'écrire sur Paris un livre qui fût comme une grande promenade sans but où l'on ne trouve rien de ce qu'on cherche, mais bien des choses qu'on ne cherchait pas. C'est même la seule façon dont je me sente capable d'aborder un sujet qui me décourage autant qu'il m'attire. La ville, en effet, ne sourit qu'à ceux qui l'approchent et flânent dans ses rues; à ceux-là, elle parle un langage rassurant et familier, mais l'âme de Paris ne se révèle que de loin et de haut, et c'est dans le silence du ciel que s'entend le grand cri pathétique d'orgueil et de foi qu'elle élève à travers les nuages. "J. G.Avec 20 photos de Paris, prises par l'auteur." Ajouter à mes livres
16 Le piéton de Paris
Léon-Paul Fargue
"Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Léon-Paul Fargue et d'un article de Joseph Kessel. Noctambule invétéré et marcheur infatigable, Léon-Paul Fargue, sans doute le plus célèbre des "Piéton de Paris", ne cesse d'arpenter Paris au gré des amitiés et des cafés, flânant dans son arrondissement préféré, le Xe, entre la gare du Nord et le boulevard de la Chapelle, allant de la rive gauche à Montmartre et de Clichy à Vincennes, faisant l'aller-retour entre la librairie d'Adrienne Monnier, rue de l'Odéon, et la brasserie Lipp, boulevard Saint-Germain, dont les carreaux de céramique proviennent de la fabrique paternelle dont il est le patron. Compagnon d'écrivains et d'artistes comme, entre autres, Pierre Bonnard, Pablo Picasso, Claude Debussy, Erik Satie, Igor Stravinski, Diaghilev, Paul Claudel, Paul Valéry, André Gide, Valéry Larbaud, André Breton ou encore Louis Aragon, il occupe dans la société littéraire de la première moitié du XXe siècle une position exceptionnelle, et son oeuvre est une véritable mémoire de la littérature française. Mais son importance ne se limite pas aux seules qualités documentaires de ses amitiés et de ses déambulations parisiennes. Son admirable "Piéton de Paris" est avant tout l'occasion de découvrir un grand écrivain et un poète riche d'humanité, de profondeur et de résonances." Ajouter à mes livres
17 Au grand comptoir des halles
Patrick Cloux
"Au milieu des étals, des bons mots et des souvenirs en rubans de fumée, Patrick Cloux ravive d?une main amie le devenir palpitant d?un quartier magistralement installé sur les banquettes des troquets et, ce faisant, la mémoire collective de Paris. Un Paris illégitime et troublant, vivant et canaille, à boire et à lire. Une autre histoire de la ville, moins éclatante, moins riche, mais tout aussi vraie. ?Ce livre évoque les anciennes halles au centre de Paris et leurs foisonnants équipages, leur luxuriante énergie populaire et baroque. Puis brusquement leur ?n. Chaque chapitre est un sous-titre au doigt mouillé, comme dans un bon vieux « Club des Cinq ». Car ils sont cinq, ces vieux amis des années d?après-guerre. On les poursuit dans ces drôles de quartiers, près des comptoirs de bistrot que la ville leur o?re. Cendrars, Seignolle, Yonnet, Clébert et Giraud sont sur le pont. On s?autorise à les accompagner au long de leur belle vie d?auteurs trop discrets. Un photographe est de la partie, c?est Robert Doisneau, notre plus célèbre mémorialiste. Il est tard. On a fait un vin chaud. Prévert a mal aux pieds. La faim et la misère rançonnent de tous les côtés, comme elle le fait encore à sa manière aujourd?hui. Une foule d?inconnus rapplique, ce sont d?autres témoins de ces trente années pas si glorieuses que ça : des photographes. Des seconds couteaux. Des naïfs. Des paumés. Des voyous. Tous amateurs du temps perdu.? Ajouter à mes livres
18 Tokyo : Itinéraires
Cécile Parisot
"Tokyo est une ville faite pour la déambulation. Nous vous y invitons à travers : 63 itinéraires. Un découpage en 24 thématiques - pour les passionnés d'architecture contemporaine, de jardins traditionnels ou encore de manga ; et en 20 quartiers - du vibrant et high tech quartier de Shibuya, en passant par les gratte-ciel de Shinjuku ou les plages artificielles d'Odaiba, jusqu'à la sérénité de Yanaka. Les parcours et images de nos 9 invités dont Chris Marker, écrivain, photographe et réalisateur de films et de documentaires, Romain Slocombe, auteur d'une trentaine d'ouvrages, Aleksandra Mir, artiste conceptuelle, la Kaikai Kiki, la " factory " japonaise, groupe constitué autour de Murakami Takashi, ou encore Masataka Nakano, photographe japonais. Des cartes originales : une carte du métro, une carte des lignes de surface, une carte de la ville et 4 cartes de découpe par quartier. Plus de 200 adresses (musées, boutiques, hôtels, restaurants...) Plus de 250 photos originales. Une partie pratique de 20 rubriques classées de A à Z et un lexique franco-japonais. " Ajouter à mes livres
19 Le goût de Tokyo
Michaël Ferrier
1 critique 7 citations

"Le 13 septembre 1868, Edo prend te nom de Tokyo, ou " capitale de l'Est ". Le transfert de la capitale de Kyoto à Edo et le changement d'Edo en Tokyo marquent le début d'une longue période de profonds bouleversements urbains. Détruite deux fois - en 1923 par le grand tremblement de terre du Kantô, et en 1945 par les bombardements -, et deux fois renaissant de ses cendres, Tokyo prolifère au gré d'un " urbanisme par pièces " : elle progresse par touches, par îlots, par plis et par reprises, sans plan d'ensemble, sans projet globalisant. Découvrir Tokyo, c'est pénétrer dans un monde caractérisé par l'équilibre parfait entre culture millénaire et avant-gardisme, tradition et présent où marchés de rue, temples et jardins zen côtoient musées, galeries d'art, haute technologie, néons et gratte-ciel... Exploration sur les traces de Nicolas Bouvier, Natsume Sôseki, Pierre Loti, Maryse Condé, Paul Claudel, Marguerite Yourcenar, Tanizaki Junichirô, Roland Barthes, Philippe Forest, Claude Lévi-Strauss et bien d'autres. " Ajouter à mes livres
20 Villes au bord du monde
Le Jardin d'Essai
"Paris Barcelone Prague Tanger Grenade Denver Lyon Mulhouse Bruxelles Venise Trieste Marseille Istanbul La Valette Et quelques autres dont le nom n'est pas dit. Ce petit livre est un recueil de déclarations d'amour (ou de haine) aux villes de notre vie : celles qui ont bercé notre enfance, celles où nous avons choisi de vivre, celles aussi où nous sommes passés un jour et qui désormais, merveilleuses, lointaines, font partie de nous." Ajouter à mes livres
21 Mégapolis : Les derniers pas du flâneur
Régine Robin
1 critique

"J'habile une mégapole depuis ma naissance et depuis ma naissance la ville m'habite : depuis ma naissance la ville me dévore et je dévore la ville. Pour moi, elle n'est pas un objet mais une pratique, un mode d'être, un rythme, une respiration, une peau, une poétique." Régine Robin nous fait ici partager sou amour des grandes villes, ces cités monstres, mutantes, aux contours indécis. Infatigable et passionnée, elle les parcourt, s'y attarde, s'y égare parfois. Dans ses déambulations, tout la fascine, l'authentique et le toc, les néons ou la lumière d'un couchant, le monumental comme l'atmosphère d'un coin de rue, la mélancolie, d'un quartier déglingué et les rubans enchevêtrés des échangeurs routiers. Nouvelle flâneuse de la postmodernité, elle nous entraîne ainsi de Tokyo à New York en passant par Londres, Los Angeles et Buenos Aires, dans des périples improbables et des circuits insolites. A Londres, la surprise est au bout de chaque ligne de métro, à Los Angeles, Harry Bosch, l'inspecteur de police des romans de Michael Connelly est un guide imprévu, à Buenos Aires, la réalité rejoint la fiction des films de gangsters lors d'une tentative d'enlèvement à main armée, à Tokyo, le virtuel se confond avec le réel, dessinant un paysage fantastique. Car ces balades urbaines sont aussi des voyages avec imaginaire, littérature et cinéma. " Je suis un travelling permanent ", affirme celle qui arpente inlassablement les mégapoles de notre temps." Ajouter à mes livres
22 Villes du monde : Voyages à travers les villes les plus fascinantes de la planète
Philippe de Sainte Croix
1 citation

"Les villes sont des lieux où l'humanité se retrouve et forme des communautés durables ; elles représentent des creusets où des hommes et des femmes de tous horizons se côtoient, se réunissent, vivent, travaillent, créent ensemble. Uniques, elles sont le reflet des traditions historiques dont elles sont issues et du développement du pays dans lesquels elles se trouvent. Comme le souligne ce livre magnifique, elles se développement, changent et se récréent en permanence." Ajouter à mes livres
23 Dans la douce chair des villes
Marie Rouanet
1 critique 3 citations

" Ce n'est pas parce que Marie Rouanet vit aujourd'hui en pleine campagne que les saveurs propres aux cités des hommes échappent à sa gourmandise. Déjà ses Balades des jours ordinaires, dans la même collection, faisaient la part belle aux joies que l'univers urbain offrent à qui veut bien s'en saisir. Dans le présent livre, elle compose, au nez et à la barbe des sociologues urbanistes à la triste figure, une fresque colorée et joyeuse de la cité, laquelle tout concourt : les centres anciens aussi bien que les ZUP et les ZAC, les cimetières comme les grandes surfaces, les mendiants et les passants, les jardins publics et les galeries marchandes..." Ajouter à mes livres
24 Poétique de la ville
Pierre Sansot
4 citations

"Poétique de la ville est probablement le plus sensible, le plus exhaustif, le plus amoureux des livres écrits sur la ville. Monumental, riche et foisonnant, il résulte d'un pari insensé : qu'un homme puisse, à lui seul, s'emparer de la ville et nous en restituer toutes les facettes, tous les secrets. Qu'il s'agisse de l'arrivée sous la pluie dans une petite ville, des manifestations de rue, des dérives nocturnes ou des promenades matinales, des rythmes urbains, de la symbolique des artères, des transports, de personnages emblématiques (prostituée, clochard), des quartiers et faubourgs, ou encore des intérieurs (hôtels, studios, salle de bain ou de séjour), c'est un Sansot éblouissant qui nous révèle la géographie sentimentale des villes." Ajouter à mes livres
25 Le rat des champs dans la grande ville
Simon Prescott
"Le rat des champs part à l'aventure. Il quitte sa campagne tranquille pour rendre visite à son ami dans la grande ville. C'est extraordinaire ! Magnifique ! Mais quand il aperçoit, par-delà les toits de la cité, les vertes collines d'où il vient, le petit rat des champs sent son c?ur se serrer. Simon Prescott, nouveau talent de la littérature enfantine, nous donne une lecture très contemporaine de la célèbre fable de La Fontaine à travers de remarquables illustrations panoramiques." Ajouter à mes livres
26 Un jour en ville
Julien Roux
2 critiques

"Artiom aimerait savoir comment c'est la grande ville. Raconte-moi, demande-t-il à sa mère. Et sa mère lui raconte..." Ajouter à mes livres
27 San Francisco
Miroslav Sasek
2 critiques 3 citations

"Simple village fondé par des colons espagnols, San Francisco découvre la prospérité avec la ruée vers l'or. Sous le soleil de la Californie, entre tradition et modernisme, c'est maintenant l'une des villes les plus cosmopolites et les plus agréables du monde. Du Golden Gate Bridge à Telegraph Hill, welcome to San Francisco ! Publiés avec un immense succès au début des années 1960, les albums de Miroslav Sasek invitent à de délicieux voyages dans les plus belles villes du monde. Poétiques et colorés, riches en détails et pleins d'humour, les voici proposés dans leur version originale, d'une étonnante modernité graphique." Ajouter à mes livres
28 Montmartre, Pigalle & la Nouvelle-Athènes
Pierre Faveton
"Montmartre, "la Bohème" les Batignolles, "l'Industrieuse", la Nouvelle-Athènes, "la Romantique", les trois quartiers se touchent et, apparemment, ne se ressemblent pas ! Vieux village perché aux ruelles qui serpentent, Montmartre semble avoir échappé au temps. Figure emblématique du Paris que les touristes adorent, la Butte attire chaque année quelques millions d'admirateurs qui partent sur les traces de la légende où se croisèrent Toulouse-Lautrec, Picasso, Utrillo ou Aristide Bruant. Populaire et laborieux, le quartier des Batignolles et des Epinettes est plus secret et méconnu. Il évoque le Paris de toujours, celui des petites gens, le Paris gouailleur des "Parigots". Il est ponctué de rues presque provinciales, de cités fleuries, de passages, de squares et de grands chantiers voués à un urbanisme neuf. Aujourd'hui prisé, le quartier s'anime. Secrète et méconnue, la Nouvelle-Athènes a longtemps semblé endormie sur son riche passé historique. Créée au début du XIXe siècle, elle a été le fief des romantiques. Beaux hôtels particuliers, immeubles cossus s'y succèdent, évoquant le temps où la fine fleur intellectuelle s'y retrouvait. Mais un lien secret réunit ces trois quartiers : les artistes. Pendant plus d'un siècle, les peintres y créèrent l'art de leur temps : les romantiques et les réalistes s'installèrent dans la Nouvelle-Athènes, les impressionnistes autour des Batignolles, et les Fauves, les cubistes ou les expressionnistes vivotèrent dans la dèche à Montmartre. En faveur aujourd'hui auprès d'une population jeune et active, ces quartiers connaissent désormais un regain de vie et une nouvelle jeunesse" Ajouter à mes livres
29 Bien habiter la ville
Ariella Masboungi
1 critique

" Chair du projet urbain, l'habitat est pourtant le parent pauvre du renouveau des villes. La situation française est, en la matière, quelque peu schizophrénique, opposant des réalisations exceptionnelles à un laisser-aller sur la ville ordinaire. Comment sortir des modèles répétitifs ou des opérations pilotes qui ne trouvent que peu d'adhésion ? Des architectes aussi divers qu'Édith Girard, Catherine Furet, Yves Lion, Nicolas Michelin et bien d'autres montrent ici comment atteindre une banalité exemplaire synonyme de qualité de voisinage, qualité urbaine, évolutivité des logements, développement durable, rapport à la nature, en ville centre comme en périphérie urbaine. Le but : être chez soi, en ville, avec les autres." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          282