AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782375542675
240 pages
Slalom (01/10/2020)
3.86/5   270 notes
Résumé :
Comment tu m'as fait mourir ? de Gilles Abier

La veille d'un séjour scolaire à Londres, Félix décide d'écrire un texte dans lequel il sacrifie les élèves qui lui font vivre un enfer au lycée. Chacun a droit à droit à un traitement spécial, en rapport avec le harcèlement subi. Un bon exutoire ! Sauf que la journée du lendemain commence exactement comme dans son histoire...
Et si le hasard décidait de tuer ses camarades les uns après les autres c... >Voir plus
Que lire après Comment tu m'as fait mourir ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (197) Voir plus Ajouter une critique
3,86

sur 270 notes
Titre, auteur, genre, date : Comment tu m'as fait mourir ? de Gilles ABIER.
C'est une livre du genre ado, horreur, humour. Il date d'octobre 2020

Les thèmes principaux sont les meurtres, le harcèlement, le voyage, l'horreur et le suspense.

Félix, 15ans est au lycée où il se fait harceler. Sa classe a prévu de faire un voyage scolaire à Londres. Félix décide de ne pas y aller par peur de se faire encore humilier. La veille de ce voyage, il décide d'écrire une histoire qui raconte la mort loufoque de chacun de ses harceleurs dans un carnet. le soir même, sa mère reçoit un coup de fil. C'est le proviseur du jeune homme qui dit que son prof d'espagnol est malade, et que le prof d'histoire (Marc Cormat) est d'accord pour le remplacer. le voyage ne sera donc pas annulé. Félix est surpris car c'est exactement ce qu'il a écrit dans son texte assassin ! Il pense tout de même que ce n'est qu'un hasard.
En pleine nuit Félix se réveille en sursaut à cause d'un orage. le jeune garçon n'arrive pas à se rendormir. Il consulte l'application de la SNCF, pour connaitre la situation des départs et des arrivées. Tous les trains en direction du Nord sont annulés jusqu'à nouvel ordre. Les usagers sont incités à reporter leur voyage où à choisir un autre moyen de transport. Sa mère reçoit un message qui précise que le voyage scolaire aura tout de même lieu mais en car. C'est exactement comme dans son histoire.

Le lendemain, inquiet, Felix décide finalement de participer au voyage. Dans son récit, la première personne à mourir est Blaise. Il meurt dans les toilettes d'une aire d'autoroute. Après le départ, Félix apprend qu'il vont s'arrêter à l'aire d'autoroute de la Vendée. Il se réjouit car ce n'est pas la même que dans son histoire. Mais quelques instants plus tard, Elodie ne se sent pas bien. Les professeurs décident de s'arrêter à l'aire d'autoroute la plus proche. Félix est paniqué car cette station est celle du Poitou-Charentes, la même que dans son histoire ! Blaise profite de l'arrêt du bus pour aller aux toilettes. Il demande à Lenny de prévenir les professeurs, ce qu'il ne fait pas. le bus part donc sans lui. Les accompagnateurs ne se doutent de rien. Ils pensent que tout le monde est présent. Une dizaine de minutes plus tard, le bus croise un camion de pompier avec sirène qui se dirige vers l'aire d'autoroute.

Cela fait maintenant 20min que le bus a redémarré. le téléphone de Lenny sonne. Il pense que c'est Blaise. Mais la personne au bout du fil est un sapeur-pompier de Vouillé. Il cherche à joindre un des professeurs car il est arrivé un quelque chose de grave à Blaise. Pensant que c'est une mauvaise blague de son ami pour se venger, il lui raccroche au nez. Pour ne pas être obligés de faire demi-tour et rater le Ferry, Elodie appelle la professeure d'Anglais. Et se fait passer pour la mère de Blaise. Elle lui fait croire qu'ils ont oublié son fils sur l'aire d'autoroute et qu'elle est venue le chercher. Felix pense alors que Blaise est sain et sauf et qu'il va bien. Il est rassuré. Mais très vite il apprend que c'est faux et qu'on ignore si Blaise va bien.

Felix, inquiet observe Elodie, car dans son histoire, elle est la prochaine sur la liste. Et quelques heures plus tard, elle s'étouffe avec un bonbon et perd connaissance. Ils la déposent à L'hôpital de Rennes, attendent que son père arrive puis repartent en direction du ferry.

Le bus s'arrête pour le diner. Félix se rappelle comment Lenny (le prochain sur la liste de son histoire) est mort : en prenant une photo pour immortaliser le départ du ferry, un goéland lui vole son téléphone portable et le lâche sur les canots de sauvetage. En voulant le chercher, Lenny perd l'équilibre et bascule dans le vide. Pour éviter cela Félix modifie son histoire. Et en essayant de voler son téléphone, Il le laisse tomber et le casse. Il apprend plus tard que c'était le téléphone de Enzo. Inquiet, Félix veut absolument trouver Lenny. Avec Ambre ils le retrouvent sur un autre pont. Ils expliquent à Lenny comment il va mourir. le jeune homme qui ne les croit pas, sort sa barre de céréales et nargue le Goéland. Un autre oiseau attrape la friandise et la lâche sur les canots de sauvetage. C'est en essayant de la récupérer que l'adolescent perd l'équilibre et chute dans l'eau… A ce moment-là le commandant du Ferry allume les moteurs…

Après ça, Félix explique toute cette histoire bizarre à Ambre. Samuel arrive et annonce la mort de Blaise. Les deux adolescents sont choqués. C'est à ce moment qu'ils entendent un des professeurs annoncer à ses collègues qu'Elodie est morte. Exactement comme dans son histoire ! Ambre lui demande si quelqu'un d'autre meurt dans son récit. Il acquiesce : Capucine car elle a partagé une photo humiliante de lui sur le groupe internet Toc-Toc. Sa camarade lui apprend que c'est Nina ! Elle veut savoir comment meurt Capucine : Sofiane la demande en mariage, elle accepte. Par joie, il la porte et elle se cogne la tête contre le coin d'une télé. Ambre cherche un moyen pour que cela ne se réalise pas. Elle écrit dans le carnet de Félix. Quelques minutes plus tard Sofiane fait sa demande en mariage. Tout se passe comme dans son récit, à un détail près. Capucine ne se cogne pas la tête, elle est vivante ! Félix choqué demande à Ambre comment elle a fait. Elle lui répond qu'elle a juste rajouté des négations pour modifier le sens de l'histoire.

Enzo énervé par toute cette histoire arrache le carnet des mains de Félix. Il l'ouvre et tombe sur le passage où Cormat meurt par électrocution, et où Blaise meurt. Il comprends que quelque chose d'étrange se passe car c'est impossible de décrire en détail la mort de Blaise si rapidement.
Félix en profite pour lui arracher le carnet des mains et fuir. Il est poursuivi par Enzo et Jordan. Il veut se réfugier dans le bus. C'est là qu'il voit Cormat en ressortir. Les poursuivants expliquent au professeur que Félix a prévu de le tuer en l'électrocutant. Cormat est énervé. Ils partent tous les trois à la poursuite du jeune homme. Félix est coincé. Jordan est prêt à lui sauter dessus, quand Enzo le stoppe. Il veut savoir comment il meurt dans son histoire. Pendant ce temps, Sofiane, Capucine, Nina, Gaëtan et Cormat arrivent. Félix leur apprend qu'Elodie est morte et que Lenny est tombé dans l'eau sous ses yeux. Jordan arrache le carnet de ses mains et le brûle. Enzo, fâché, se bat à mort contre lui. Cormat lit la page qu'il a arrachée du carnet. C'est exactement la scène qui est en train de se passer devant lui. Il lève la tête en direction de la passerelle, Félix a disparu ! Kader qui l'a suivi, lui demande comment il meurt dans le récit. Félix qui invente une histoire, la fait lire à Kader. Pendant ce temps il en profite pour s'éclipser.



Une fois seul, il prend son téléphone et donne rendez-vous à Ambre dans une cabine. Elle s'y rend avec Carla, Gabin, Samuel et Marius ; des personnes de confiance. Ils se cacheront pendant qu'Ambre parlera à Félix et lui demandera de tout lui expliquer. Elle pense pouvoir modifier la fin de l'histoire, mais Félix lui annonce que Jordan a brulé le carnet et qu'il est mort. Les deux enfants veulent tenter de sauver Cormat, qui est le prochain sur la liste. Ce dernier arrive. Il prend Carla en otage pour savoir comment il est électrocuté : avec son téléphone. le professeur ne le croit pas. Kader s'attaque à l'enseignant pour libérer Carla. Il lui arrache des ciseaux des mains et les jette à l'autre bout de la salle. le jeune homme et son professeur se battent. Kader perd par K.O. Il est entre la vie et la mort. Exactement ce que Félix a écrit sur son bout de papier. Ambre prend le téléphone du professeur à terre. Elle évite l'électrocution. Tout le monde se retrouve au restaurant. L'orage gronde. Cormat est tout mouillé car une femme a laissé la porte ouverte. L'eau, le vent et le froid se sont engouffrés dans la salle. Au même moment une coupure de courant et de moteur se produit. La foudre frappe le professeur d'histoire. Il s'effondre au sol.

Félix annonce que ce n'est pas fini. Il y a encore quelqu'un sur sa liste. Dans son histoire, Après la mort de Cormat Ambre s'est sentie coupable de toutes ces morts car c'est elle qui a créé le groupe Toc-Toc. Sans ça, rien ne serait arrivé. Elle s'enfonce un poignard dans le coeur… Mais tout le monde est soulagé. La mort d'Ambre peut être évitée si elle le décide.

Félix explique que son histoire se termine par une annonce. Il la cite. En même temps que le commandant du Ferry : « La panne est réparée. Nous repartons en direction de Portsmouth sous un ciel clément. Bonne fin de traversée ! ».


Relevez le nom des trois protagonistes (portrait physique et moral, leurs relations avec les autres).

Félix est le personnage principal de cette histoire. Il a 15 ans, il est en seconde. Il a les cheveux bruns, un regard clair, couleur noisette, ses longs cils recourbés lui donnent un côté lunaire absolument charmant. Il se fait harceler, donc il n'a pas beaucoup d'amis. Au cours du livre, il va se faire des copains qui vont l'aider. C'est son histoire qui se réalise et cause la mort de ses harceleurs.

Ambre a 15 ans. Elle est en seconde. Au cour de l'histoire elle va essayer de comprendre Félix et l'aider à éviter les morts. Elle est sensée mourir en se suicidant, mais ne le fait pas.

Cormat est le professeur d'histoire. Il n'est pas très gentil et égocentrique. Il meurt électrocuté par la foudre.





Le dénouement s'accélère au fur et à mesure. Son rythme est plus rapide qu'au début. Il est trop simple. On ne sait pas pourquoi l'histoire de Félix s'est réalisée. J'aurai préféré une explication. D'un autre côté, j'aime que Félix se fasse de nouveaux amis.


J'ai beaucoup aimé ce livre. J'ai trouvé l'histoire intéressante et originale. le roman est étrange et effrayant et parfois violent et cruel. Il y a beaucoup de suspense. A chaque fin de chapitre, je voulais connaitre la suite de l'histoire. Je ne me suis pas ennuyée, il se passe toujours quelque chose. Même si le livre est un peu long, je ne m'en suis pas lassée. Il n'est pas très compliqué à lire.
Mon personnage préféré est Félix, car il est attachant. le pauvre est harcelé. Il est gentil et malin. Et même s'il a raconté leur mort, il fait tout pour que ses harceleurs ne meurent pas. Il voulait se défouler mais pas qu'ils meurent vraiment. le personnage que j'aime le moins est Marc Cormat le professeur d'histoire, car il est méchant, arrogant et égocentrique.
J'aurai aimé savoir pourquoi ce que Félix a écrit, se passe réellement.
Je conseille ce livre aux lecteurs qui aiment les histoires tristes et effrayantes. Également aux personnes qui aiment les gros livres faciles à lire.


Court extrait:
« Aussi, après le dîner, pour évacuer cette frustration qui lui colle à la peau depuis qu'il a dû renoncer à visiter sa ville fétiche, il a décidé de dresser la liste de tous les élèves de sa classe qui passent leur temps à l'humilier.
Sept tordus.
Trois filles, quatre garçons, auxquels il a ajouté le prof d'histoire, même si ce dernier ne participe pas au voyage.
Après un long moment à scruter ces noms maudits, il a soudain eu l'idée d'écrire un texte où il leur fait ferait vivre un trajet dramatique, au bout duquel aucun d'eux n'arriverait vivant à Londres ! » p.13-14.
J'ai choisi ce passage car je trouve qu'il représente un peu ce qui va se passer dans l'histoire. Je trouve qu'il me met dans le contexte du livre. Il me donne un peu l'image de ce qui va se passer par la suite sans pour autant tout dire.
Commenter  J’apprécie          50
Un thriller fantastique très bien mené sur le thème du harcèlement. le pitch est réussi : Félix, lycéen en seconde, est atteint de troubles obsessionnels compulsifs particularité qu'utilisent ses camarades de classe pour se moquer et le harceler, Un soir, pour évacuer sa colère, le garçon invente et écrit une histoire sur ses harceleurs et il les fait tous mourir les uns après les autres. Tout est consigné dans un petit carnet où il se délecte de les voir disparaître, souvent de façon absurde et ainsi les punir de leurs actes détestables envers lui. Seulement le lendemain, lorsqu'il s'aperçoit que les événements qu'il a écrit, se produisent, il ne sait plus quoi penser, interloquer…Est-ce le hasard ou la fiction devient réalité ?! L'écriture de Gilles Abier donne un aspect loufoque, léger qui permet de traiter très efficacement du sujet du harcèlement tout en renouvelant son approche.
Commenter  J’apprécie          272
Autre roman emprunté à la bibliothèque : Comment tu m'as fait mourir ? de Gilles Abier.
Et si vous pouviez vous débarrasser de vos ennemis... en imaginant leur mort sur le papier ?
La veille d'un séjour scolaire à Londres, Félix décide d'écrire un texte dans lequel il sacrifie les élèves qui lui font vivre un enfer au lycée.
Chacun a droit à un traitement spécial, en rapport avec le harcèlement subi... Un bon exutoire !
Sauf que la journée du lendemain commence exactement comme dans son histoire.
Et si le hasard décidait de tuer ses camarades les uns après les autres comme Félix l'avait écrit ?
Comment tu m'as fait mourir ? est un thriller fantastique qui traite du harcèlement scolaire de manière différente. Et par moment c'est un peu troublant.
Félix a des T.O.C (troubles obsessionnels compulsifs) et depuis des années c'est un enfer avec ses camarades de classe. Plus il grandit et moins les choses s'arrangent. Alors, un jour, il décide d'écrire dans un carnet un texte où ses bourreaux meurent les uns après les autres, lors d'un voyage à Londres.
Il ne doit pas assister à ce voyage mais les événements font qu'il va en faire partie. Félix est stupéfait quand il comprend que tout ce qu'il a écrit se réalise, il trouve ça totalement surréaliste.
Félix peut paraître cruel dans sa façon de tuer ses camarades mais il ne faut pas oublier qu'il est harcelé depuis des années. Écrire dans ce carnet est juste un exutoire, rien n'était censé se passer pour de vrai.
J'ai été touché par le jeune Félix, un tel harcèlement à cause des T.O.C dont il n'est pas responsable est vraiment inadmissible. Les professeurs ne font pas vraiment attention alors qu'ils savent que le jeune garçon est fragile, c'est énervant.
Les camarades de classe du jeune garçon ne sont pas tous des harceleurs, mais il est évident qu'il est parfois préférable de ne pas voir les choses.
La façon dont le harcèlement est traité est très intéressante. Il y a des scènes fortes qui font réfléchir.
Quand aux meurtres, ils sont bien trouvés. On peut dire que Félix a une sacré imagination :)
Petit plus : il y a aussi beaucoup d'humour, parfois noir, dans ce roman.
Cela fait penser à un roman de la collection Chair de Poule mais en un peu plus aboutit et cela plaira aux amateurs de romans d'horreur pour ados.
Pas de coup de coeur mais un joli quatre étoiles :)
Commenter  J’apprécie          170
J'ai particulièrement adoré ce livre. Je l'ai lu en une soirée car la lecture m'a captivée et je n'ai pas pu m'arrêter de lire avant de l'avoir terminé. L'histoire est originale et facile à lire, elle reste vivante tout au long du livre grâce à de nombreux dialogues. Il y a toujours de l'action. le récit est tout de même assez glauque, car il y a de nombreux meurtres toujours plus effrayants les uns après les autres. Ce livre suscite de nombreuses questions comme : que va-t-il se passer ? Comment vont mourir les élèves suivants ? Tous ? Félix est il réellement responsable ? le suspense et le mystère me captivent, j'aime lire des romans policiers. L'histoire est fantastique mais les faits sont bien réels, en effet le harcèlement et les moqueries sont un sujet très sensible de nos jours et les ados sont souvent concernés par ce problème, ce qui m'a bien sur intéressée. Il est important d'être informé pour pouvoir faire cesser ce genre de problèmes et d'aider les victimes. Ce livre nous fait réfléchir sur les personnes « différentes » et nous fait prendre conscience de leur souffrance et de leurs besoins d'être aidés et écoutés. L'amitié joue un rôle important entre les adolescents du roman. Félix est un personnage attachant, car il souffre à cause des ses TOC sans se plaindre et d'autre part il a beaucoup d'imagination. Je recommande ce livre si on aime les thrillers, le mystère, le suspense et l'action. Ma phrase préférée se situe à la page 33 « Enfin, Nina, t'a pas trouvé plus petit comme valise ? Tu comptes t'installer là bas ? J'ai un certain standing, Monsieur. Je représente la France ». Ce passage m'a plu car il apporte un peu d'humour dans ce livre où l'atmosphère est assez lugubre.
Lise

J'ai adoré ce livre car il a beaucoup de suspense. C'est intrigant et très bien écrit.
Paco

Très intéressant mais certains passages sont ennuyants. Cependant, la façon dont Félix fait mourir ses camarades est très drôle !
Mohamed-Amine

J'ai trouvé ce livre car il y a du suspense, de l'horreur. J'aime bien la situation de Félix qui invente des histoires pour tuer ses harceleurs. Super contenu. Je le conseille vivement.
Théophile

Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre. D'un côté il est très original et démontre bien le quotidien des élèves harcelés. de l'autre, les morts des victimes de Félix sont très cruelles et violentes, mais inattendues. C'est un bon livre dans l'ensemble, plein de suspense, d'amitié et de cruauté. Je le conseille à tout le monde.
Pauline

J'ai bien aimé ce livre car les morts des harceleurs de Félix sont peut-être cruelles mais elles sont inattendues et parfois drôles. J'ai trouvé l'histoire de Félix incroyable et touchante. Je le conseille vivement à ceux qui aiment le suspense.
Lizenn

J'ai bien aimé ce livre, car il est top. J'ai enlevé une étoile car il n'y a pas de suspense. Sinon il est très bien et je le conseille, mais pas aux mois de 12 ans, car il pourrait les choquer.
Valentin

Le livre nous fait passer par des sensation différentes à chaque pages passés .Le livre est très bien écrit, c'est un livre qui est tranchant. Les premières pages racontent la fameuse mort d'un des élèves, cela nous donne directement l'envie de continuer.
Chaque chapitre se termine sur un moment stressant qui nous force à continuer, à absolument savoir la suite de cette histoire tremblante. Je recommande ce livre à toutes personnes qui aiment trembler devant le suspense intenable de ce livre.
Loane

Livre très intéressant, les morts des harceleurs de Félix sont surprenantes même si on le sait à l'avance car elle ne se passent pas exactement comme il l'a écrit. Je recommande ce livre à tous ceux qui aiment le suspense et l'intrigue.
Alexis

C'est un roman à suspense. J'ai bien aimé ce livre car l'intrigue est bien ficelée. Félix ressent d'abord de la satisfaction après l'écriture de son livre, c'est un exutoire qui lui permet de supporter le harcèlement qu'il subit. Il ressent ensuite de la panique quand il se rend compte que ses mots peuvent devenir réalité. Je recommanderai ce livre à ceux qui aiment les thrillers.
Sacha C

J'ai adoré ce livre. Quand j'ai lu le résumé, je savais que ce livre allait me plaire. Je le recommande à ceux qui aiment les livres à suspense.
Steven

L'ambiance est tendue. J'ai apprécié le fait que des personnes soient amicales avec Felix. le livre dénonce le harcèlement et la vengeance. Il est un peu long mais au final on a envie de suivre, de savoir ce qui va se passer. Par contre les noms de chapitres sont assez spéciaux.
Raphaël

J'ai beaucoup aimé ce livre. Il y a beaucoup de tension. Ce que j'ai fortement aimé dans ce livre est le fait qu'il dénonce le harcèlement. le personnage qu'est Félix fait qu'on l'apprécie beaucoup au court de l'histoire. L'ambiance est macabre, glauque et lugubre dans ce livre. Ce que j'ai aussi beaucoup aimé est le fait que les premières morts soit gore alors que la dernière est bien plus douce. Je conseille ce livre à toutes personnes aimant le gore.
Zoé

Je n'ai pas trop aimé ce roman car l'histoire est assez étrange, longue et ennuyeuse. Je ne suis pas un passionné de lecture donc ça m'a paru durer une éternité. Je recommande ce livre aux passionnés de romans.
Samuel

Ce livre était pas trop mal. J'ai bien aimé l'esprit de vengeance de Felix. J'ai surtout pris ce livre parce qu'il ressemblait au manga Death Note.
Marie-Eva
Commenter  J’apprécie          10
L'avis de Thomas, élève de 4ème :

Ce livre raconte l'histoire d'un enfant de 13 ans nommé Félix. Il se fait harceler.
Un soir, à la veille d'un voyage scolaire en Angleterre auquel Félix ne doit normalement pas participer, il a l'idée d'écrire une histoire qui met en scène la mort des camarades qui le harcèlent, pendant leur voyage scolaire. le lendemain matin, Félix décide finalement de participer au voyage lui aussi. Tout se passe comme prévu au fil de la journée et ses camarades meurent un par un mais le jeune homme qui n'avait fait qu'écrire une histoire panique et ne comprend plus rien. Il raconte tout à Ambre, sa voisine de voyage. Ambre L aide alors à sauver une partie infime de ses camarades dont elle.

​ J'ai beaucoup aimé ce livre car il est captivant. Il y a beaucoup de suspense, en effet on ne connait pas du tout l'histoire qu'a écrite Félix. Ce livre parle aussi de faits qui peuvent se passer à l'école comme le harcèlement ou la moquerie. Il est en même temps surréaliste car tout ce que Félix a écrit dans son histoire se réalise excepté quelques détails.

******************************************

L'avis de Jeffeur08, élève de 4ème :

Ce livre m'a plu pour diverses raisons.
Tout d'abord, le fait qu'un gamin arrive à contrôler la vie des gens grâce à un carnet est assez intéressant.
L'histoire est fantastique mais le contexte reste assez réaliste.
Il y a tout le temps de l'action et un peu de mystère.
Le livre est assez long mais très facile à lire. Bref, je conseille ce livre très captivant et on s'attache très vite au personnage!

****************************************************
L'avis d'Othman.

L'histoire nous raconte la vie de Félix, un élève de 2nd avec une grande imagination, mais il est harcelé au lycée à cause de ses « tics ».
Alors que sa classe part en voyage à Londres, lui décide de rester chez lui, à Bordeaux. La nuit avant le voyage, Félix décide d'écrire une histoire qui va orchestrer la mort de ses harceleurs durant leur voyage en Angleterre. Cette même nuit, de petits détails (orage, bruits...) de son histoire se produisent. Félix décide alors de prendre part au voyage pour tout d'abord vérifier si son histoire se réalise et ensuite essayer de sauver ses camarades d'une mort certaine. Evidemment, toute la matinée se déroule comme Félix l'a écrit dans son cahier et ce-dernier panique. Il avait écrit ce récit pour "s'amuser", pas pour qu'il devienne réalité. Ses camarades meurent les uns après les autres. Au départ, il essaye de se débrouiller tout seul mais c 'est trop dur pour lui. Il se confie à son groupe d'amis qu'il a formé, et en particulier à Ambre. Celle-ci l'aide à sauver UNE seule camarade.
J'ai bien aimé "comment tu m'as fait mourir" car c'est une histoire originale : tuer des gens en écrivant un livre. Bon roman policier à suspens qui aborde un thème principal captivant sur le harcèlement scolaire. Mais il y a d'autres 'sous thèmes' : l'homosexualité et plus globalement l'amour, la violence (insultes) et aussi la haine envers les uns et les autres. L'histoire nous est racontée du point de vue du harcelé et non du harceleur, ce que je trouve intéressant. Par contre, je trouve que l'histoire aurait dû se passer pour des collégiens et non des lycéens. C'est un livre qui se lit rapidement et qu'on veut finir rapidement. J'ai remarqué plusieurs points négatifs : je trouve que l'auteur aurait pu continuer un peu l'histoire car on veut savoir ce qui se passe ensuite, si Ambre va mourir ou pas, si ils vont arriver à Londres...


Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
C’est craignos qu’on s’arrête au même endroit que dans son histoire. Il avait choisi cette aire de services en rapport avec la durée du trajet. En général, on préconise une pause toutes les deux heures. Sauf que là, ce n’était pas prévu. Ils devaient s’arrêter plus loin. Qu’est-ce qu’il fait ? Est-ce qu’il prévient Blaise que tout ce qu’il a écrit hier soir dans son texte semble se réaliser ? C’est impossible à croire. Il va forcément se foutre de sa gueule. Mais mieux vaut ça et lui sauver la vie, non ? En même temps rien ne prouve qu’il va mourir ! Si ça se trouve, c’est juste le hasard qui s ‘amuse à faire flipper Félix avec une série de coïncidence ? C’est tout. Faut qu’il arrête de délirer ! Aucune des morts qu’il a inventées ne va se produire. On n’a jamais vu ça ! C’est peut-être juste son côté flipper au naturel qui le met dans cet état ? Félix sens la pression des pensées qui se bousculent dans sa tête accélérer les pulsations de son coeur. Il perçoit même la circulation saccadée de son sang dans ses veines. Tout en essayant de maîtriser sa nervosité grandissante à coups de respirations profondes, il sort son carnet de la poche arrière de son jean, choisit une page vierge et griffonne rapidement quelques mots dessus, qu’il déchire, plie et garde dans le creux de sa main tandis que le bus se gare sur le parking qui lui est réservé. (Page 57)
Citation choisie par Tarek
Commenter  J’apprécie          10
Quand il avait 12 ans, l'unique thérapeute qu'il a accepté de revoir après le premier rendez-vous, et qui l'a reçu vingt-deux fois en onze mois avant de partir s'installer à La Réunion, lui avait recommandé d'écrire toutes les pensées qui lui passaient par la tête quand il éprouvait le besoin irrésistible de réarranger le positionnement de ses couverts sur la table. Qu'est-ce qui se produirait s'il ne le faisait pas ? Félix se rendait compte du côté irrationnel de la chose, mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui. Cette femme avait vu juste. Établir une liste détaillée de tout ce qui irait de travers si son verre n'était pas à la bonne place lui avait permis à certains repas de s'en détacher. Félix éprouvait une joie incroyable quand il arrivait à se retenir de le bouger avant de le boire. Bien sûr, une fois qu'il avait pris son verre en main, il s'assurait de le remettre à l'endroit requis.
Commenter  J’apprécie          20
Aussi,après le dîner, pour évacuer cette frustration qui lui colle à la peau depuis qu'il a du renoncer à visiter sa ville fétiche,il a décidé de dresser la liste de tous les élèves de sa classe qui passent leur temps à l'humilier.Sept tordus.Trois filles,quatre garçon,auxquels il a ajouté le prof d'histoire,même si ce dernier ne participe pas au voyage.Après un long moment à scruter ces noms maudits,au bout duquel aucun d"eux n'arriverait vivants à Londres
Commenter  J’apprécie          30
-"Comment veux-tu que je m'électrocute maintenant qu'il n'y a plus d'électricité, connard ?
Il glousse, il tousse, il crache avant d'aller se planter à nouveau sous le nez des gens.
Une femme est tellement épouvanté par cette ombre chancelante qui s'avance vers elle qu'elle préfère encore subir les violentes bourrasques sur la promenade extérieure. Affolée, elle sort sans se soucier de refermer la porte derrière elle. L'eau, le vent, le froid s'engouffre immédiatement dans la salle. Les passagers les plus proches de l'ouverture fuient les rafales infernales, mais Cormat n'est pas si rapide. En quelques secondes, il est trempé des pieds à la tête.
Félix est fasciné parce ce qui se déroule sous ses yeux. Et totalement frappé d'effroi.
Il pressent le ciel sombre qui s'illumine d'un coup. Les filaments de feu qui fendille la nuit. La foudre qui cherche à rejoindre le sol et fonce sur la paire de ciseaux que tend son prof d'histoire !
La traversée de son corps est fugace, incandescente, magnétique.
Puis l'obscurité retrouvée ramène le silence. Elle calme en un instant les crises de nerfs, stoppant le raclement des chaises qui s'entrechoquent et interrompt des sanglots. Il n'y a plus qu'une seule conscience qui fixe Marc Cormat, toujours debout, le bras levé. L'homme ne bouge pas pendant plusieurs secondes, comme statufié avant de tomber d'un bloc en arrière.

Lilly LLKbooks
Commenter  J’apprécie          00
Tu me menace,la? Félix avalé du sang en parlant.
1er question;
Pourquoi Félix se venger des élèves qui lui on fait vivre un malheur et comment?

Réponse:
Parce que il se faisait harceler.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Gilles Abier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Abier
30 autrices et auteurs de création jeunesse racontent comment le "Nous" résonne dans leur oeuvre à travers une vidéo réalisée par leur soin.
Dans cet épisode retrouvez l'auteur Gilles Abier avec son ouvrage Comme ton père (In8)
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (613) Voir plus



Quiz Voir plus

Konnichiwa, Martin ! Salut Hikaru !

Pourquoi Martin ne veut-il pas la lettre du Japon ?

Car il ne comprend pas l'écriture
Car il préfère la Chine
Car il n'aime pas les petites îles

8 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Konnichiwa, Martin ! / Salut, Hikaru ! de Gilles AbierCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..