AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782842424336
144 pages
Éditeur : Éd. Circé (24/08/2017)
4.41/5   11 notes
Résumé :
Anna Akhmatova (1889-1966) eut très tôt conscience d’avoir donné la voix aux femmes dans la poésie russe en leur « apprenant à parler de l’amour ». Dès ses deux premiers recueils Le Soir et Le Rosaire, parus en 1912 et 1914, elle devient une star avant la lettre, étant imitée par les jeunes femmes dans sa façon de s’habiller et de se coiffer, suscitant surtout une multitude de vocations poétiques et d’épigones durant des décennies, en dépit même de l’ostracisme offi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fabinou7
  28 avril 2021
Considérée comme une figure de l'art moderne, admirée par Giacometti, Alexandre Blok, Ossip Mandelstam et Marina Tsvetaïeva, la célèbre poétesse russe a connu tour à tour gloire, oubli et gloire.
« Pourquoi ces lèvres cerise
Me sont une joie qui n'a pas de fin ? »
De son style arachnéen Akhmatova apostrophe l'amant, ses poèmes évoquent les tumultes de la discorde, le déchirement du ciel amoureux, au crépuscule de l'illusion de n'avoir fait qu'un.
Loin des élégies mythologiques à la muse ou encore des pleurs à l'amour perdu, Anna Akhmatova vit sa poésie comme une correspondance. Comme écrite à chaud, à la fois éthérée et pleine de tempérament. Elle lance, à l'adresse de l'être aimé (sans doute son premier mari Vladimir Chileïko) en début de sonnet « moi soumise ? tu perds la tête allons » ou encore « sois maudit ».
« je t'en supplie, sois moins sévère,
Toi qui ne veut pas d'enfant de moi
Et que mes poèmes indiffèrent. »
Ces poèmes d'amour sont très souvent des poèmes de séparation, les amants essayent de se quitter sans toujours y parvenir, il faut éviter de croiser le regard de l'autre car : « si nos yeux se rencontrent, je te le jure le granit fondra dans le feu ».
Qu'en pensez-vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          919

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   10 janvier 2020
Tes paroles tranchées, glaçantes…


Tes paroles tranchées, glaçantes
Et tes yeux comme fous…
L’aveu de ton amour avant
Le premier rendez-vous.

Mais je t’avais été promise
En un siècle lointain,
Vers toi je franchissais les mers,
Poussée par le destin.

Et sans savoir ton nom, ni même
À quoi tu ressemblais,
Comme l’aube surgie de la nuit
Je te reconnaîtrais.
Commenter  J’apprécie          161
Fabinou7Fabinou7   11 août 2020
“Chaque jour il est un instant
Et trouble et chargé de menace.
A voix haute, les yeux somnolents,
je bavarde avec mon angoisse.”
Commenter  J’apprécie          470
Fabinou7Fabinou7   07 novembre 2020
« Je bois à la maison en feu,
A ma vie aux abois,
Et à la solitude à deux »
Commenter  J’apprécie          552
coco4649coco4649   10 janvier 2020
Comme avec une paille…


Comme avec une paille tu bois mon âme,
Elle a un goût d’amertume et d’ivresse,
Mais tu sais que sans limites est mon calme
Et je ne prierai pas pour que le supplice cesse.

Dis-moi quand tu en auras fini, peu importe
Que mon âme ne doive plus exister ;
j’irai plus loin, là où mes pas me portent,
Pour voir seulement les enfants jouer.

Le groseillier en grappes se répand,
Le briquetier ne fait qu’aller et venir…
J’oublie – es-tu mon frère ou mon amant,
Et je ne veux plus même m’en souvenir.

Le corps épuisé repose un instant
Dans ce monde hostile et pourtant si clair,
Et les passants songent confusément :
Vrai, son veuvage ne date que d’hier.


/Traduction Henri Abril
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Fabinou7Fabinou7   13 février 2021
« notre séparation, je la supporterai
mais sans doute pas nos retrouvailles. »
Commenter  J’apprécie          402

Videos de Anna Akhmatova (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna Akhmatova
Rencontre autour des poétesses avec Diglee pour Je serai le feu : "une anthologie sensible et subjective, dans laquelle Diglee réunit cinquante poétesses et propose pour chacune d'entre elles, un portrait, une biographie, et une sélection de ses poèmes préférés" qui paraît le 8 octobre aux éditions La ville brûle.  On a parlé de désir, d'écriture, de Joumana Haddad, Audre Lorde, Natalie Clifford Barney, Ingeborg Bachmann, Joyce Mansour, Anna Akhmatova...
Les livres de cette anthologie sont réunis dans une sélection spéciale poétesses sur notre site Librest (https://www.librest.com/livres/selection-thematique-poetesses,1303.html?ctx=81551c627cc90eb2e85d6f7d5f4bcdfb) : https://www.librest.com/livres/selection-thematiq ue-poetesses,1303.html?ctx=81551c627cc90eb2e85d6f7d5f4bcdfb
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre