AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302016017
Éditeur : Soleil (25/05/2011)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 169 notes)
Résumé :
Elinor ne s'arrête jamais. On a l'impression qu'elle en oublie tout le reste et que ça la consume petit à petit, comme une étoile qui brillerait trop fort.

La fin de l’hiver approche et la maison de couture Tiffany se penche sur une nouvelle collection. Le prochain bal aura pour thème de la mythologie. Mais des tensions entre Bianca et Rachel jettent une ombre sur l’ambiance de l’atelier. Elinor, malgré sa fragilité, multiplie les initiatives et sait... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  21 octobre 2013
Ce second tome est encore meilleur que le premier. Je confirme un réel coup de coeur pour cette magnifique série. Les intrigues se renforcent, les mystères s'épaississent, les personnages évoluent, c'est un vrai enchantement que de parcourir ces 48 pages. J'ai hâte de pouvoir mettre la main sur le dernier tome de la trilogie.

Comme pour le premier la forme est très soignée. La couverture nous dévoile une partie du magnifique jardin des Tiffany. L'architecture est jolie, les couleurs s'harmonisent et nous avons un sacré détail : Chao en arrière-plan avec juste devant lui Bianca, comme s'il la surveillait. Bianca est jolie dans cette très belle robe noire digne de l'ère victorienne. En quatrième de couverture l'illustratrice nous offre dans un médaillon, le portrait d'Elinor, tout en simplicité, mais avec une certaine classe.

L'histoire nous amène au printemps avec pour thème de bal, la mythologie grecque. Toutefois, entre les épisodes concernant ce bal, nous avons de petites intrigues intéressantes, comme la pression de Chao sur Mme Tiffany, la rencontre avec la famille de Macy (la plus âgée des couturières), ou la rébellion de Rachel Peaks ou d'Elinor contre Bianca. Ce tome possède plus de rebondissements et d'événements intéressants qui donnent envie de lire le troisième tome. En effet, Chao reste intrigant, Elinor et son don reste énigmatique, la position d'Abel sur sa famille et l'empire Tiffany demeure bancal. Et la fin, Bianca est pour ma part bien manipulée par Chao, on sent qu'Abel s'en doute, mais quelle fin, je suis triste pour l'une des costumières virée et le départ soudain d'une autre. Je sens que Bianca va bientôt regretter ses choix. Je l'espère...

Du côté des personnages, Elinor reste attachante et sympathique. On rencontre Nelena et Quinn (deux membres de la famille de Macy) et ils sont adorables, en particulier Nelena. Rachel et son talent d'orfèvrerie nous sont présentés, elle est réellement douée et ses créations sont splendides. Abel surveille toujours l'atelier pour éviter qu'il ne sombre et Bianca... Quelle peste ! Je pensais qu'elle apprendrait de ses erreurs, mais pas du tout, elle est gâtée et prétentieuse, une vraie hypocrite à tout faire dans le dos de tout le monde. Les événements qu'elle essuie dans ce deuxième tome ne lui font pas changer de cap, elle reste détestable et l'influence de Chao n'aide en rien. Je me demande comment les couturières vont s'en sortir désormais et comment l'atelier Tiffany va supporter les changements.

Pour terminer cette chronique, je vais évoquer les superbes dessins du tome. Comme pour le premier nous avons un travail d'une très grande qualité. Les costumes sont magnifiques, riches et colorés comme il le faut. On a facilement des coups de coeur pour telle ou telle robe merveilleuse, c'est une vraie mine lorsqu'on s'intéresse à la mode de cette époque. Les objets sont eux aussi très bien dessinés, je pense notamment aux nécessaires de coutures, mais aussi aux ornements créés par Rachel. Les dentelles et le rendu textile avec leurs motifs sont eux aussi de toute beauté et l'architecture, les décors méritent le détour. La demeure des Tiffany est très belle, le jardin est juste éblouissant dans ses couleurs et le rendu final du bal nous laisse rêveur. Sincèrement, le travail autour du dessin et de la colorisation est à applaudir !

En conclusion, nous avons là une très belle histoire, un thème original celui du monde de la couture, un style de dessin magnifique avec des couleurs qui sont splendides. Les intrigues sont prenantes, les rebondissements nombreux et les personnages attachants. C'est une trilogie qui mérite que l'on s'y arrête, les textes comme les images en font un très bel objet et nous font passer un très bon moment.

Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Colibrille
  20 mai 2015
Comme je le pressentais dans le premier tome, Bianca se révèle être une véritable petite peste. Son comportement est tout bonnement insupportable, à tel point que l'on meure d'envie de lui assener une bonne fessée... A l'inverse, son frère nous est de plus en plus sympathique. Il serait bien plus profitable à la maison Tiffany que ce soit lui qui prenne la succession de sa mère, plutôt que Bianca...
Dans ce second tome, nous découvrons en quelque sorte l'envers du décor. Ce ne sont pas toujours ceux qui travaillent qui récoltent le fruit de leur labeur... Les auteurs insufflent une nouvelle énergie à leur intrigue en développant une étrange relation entre Mme Tiffany et le majordome Chao. Celui-ci semble avoir une grande emprise sur elle. Qu'est-ce qui les relie ? La fait-il chanter ? le troisième tome nous apportera très certainement la réponse !
Mis à part cela, les auteurs nous révèlent également une nouvelle facette d'Elinor. J'avoue ne pas très bien comprendre le problème d'alimentation de la jeune femme. Qu'est-ce que cela vient faire dans l'histoire ? Cela sert-il seulement à nous apitoyer sur son sort ? Peut-être que la suite de la série nous révèlera d'où vient ce "trouble nutritionnel" mais pour l'instant, je ne suis pas convaincue.
Le graphisme est toujours aussi séduisant, même s'il n'est pas assez expressif à mon goût. Les décors et les tenues des personnages sont toujours aussi soignés. On se prend à rêver de porter l'une des créations Tiffany, de virevolter dans une des sublimes robes de la collection qui nous est présentée !
.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
missmolko1
  06 juin 2015
Après un avis mitigé sur le premier tome, je me suis lancée dans la suite des aventures d'Elinor avec un peu d'appréhension. Et verdict, ce deuxième tome est bien meilleur que le premier.
Encore une fois, on est transporté dans un univers de princesse : belle robe cousu avec des tissus somptueux, de la dentelles, des frou-frou, des accessoires et bijoux a faire tourner la tête de toutes les filles. Les dessins sont magnifiques avec des teintes pastelles qui se marient très bien avec le scénario.
L'histoire s'installait lentement dans le premier tome, ici elle avance. On découvre des jalousies qui naissent, notamment avec le personnage de Bianca. Elinor, elle est toujours fidèle a elle même : elle travaille dur, ne mange pas ou très peu et se donne a fond pour ses robes.
"- Je lui avais dit que la robe Héra était une des plus difficiles, avec ces satanées plumes, que n'a-t-elle demandé de l'aide !? Elle est folle. A plusieurs, nous pourrons avancer sur les broderies petit à petit. Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi faites-vous ces mines déconfites ?
- ... Tu ne comprends pas, Bianca. Elle a terminé la robe. Cette nuit.
- Impossible !! "
J'ai quand même hâte de voir ce que nous réserve le troisième et dernier tome de la saga.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LeManegeDePsylook
  18 septembre 2013
Je l'ai emprunté à la bibliothèque. Je l'ai depuis déjà pratiquement deux semaines, j'avais bien envie de le lire, pourtant, j'ai un peu trainé. Aujourd'hui, j'ai pris le temps nécessaire à la lecture de cette bande-dessinée et je n'en suis pas mécontente, ça m'a beaucoup plu et même davantage que le premier.
Dans ce second tome, il y a un léger changement au niveau des dessins, mais cela reste très léger: les yeux de certains personnages sont légèrement différents, un peu plus grands, les bouches par moment plus pulpeuses… Rien de suffisamment marquant pour changer foncièrement les illustrations, rendant les planches tout aussi jolies.
Quant à l'histoire, le début nous place dans une situation déjà entamée. C'était étrange, j'ai eu la sensation d'avoir manqué quelque chose, comme s'il manquait un bout de narration: il apparait deux personnages qu'on ne connait pas et dont on n'a jamais entendu parler auparavant, à moins que je n'y ai pas fait attention dans le premier, c'est une possibilité. Ça m'a paru tellement bizarre, que j'ai été jusqu'à vérifier à deux reprises si je lisais bien le second tome et non le troisième. Bon, très vite, une explication nous est donnée sur qui sont ces personnages, leurs liens avec la famille Tiffany et la raison pour laquelle Abel et notre héroïne se trouvent chez eux, mais sous le coup, c'était quand même un peu perturbant.
L'histoire en elle-même avance un peu. On suit l'évolution des personnages et ce, en fonction de leur caractère: les décisions stupides d'enfant gâtée de Bianca, l'obsession du travail d'Elinor, la gentillesse simpliste de Heng, etc… Une intrigue supplémentaire est mise en place, mais aucune réponse n'est apportée aux manigances lancées dans le précédant. Espérons que le troisième y répondra.
Dès le premier volume, le ton était donné, dans ce volume, on est plongé dans la même atmosphère étrange et par moment sombre. La seule grosse différence est qu'on a moins l'impression que le travail de couture des protagonistes est long, difficile et harassant. Cette fois-ci, le bal de printemps tient une place plus importante que ne l'a été le bal de l'hiver du tome précédent; de nombreuses très belles planches se succèdent nous plongeant dans cette sobre et apaisante atmosphère de fête.
J'ai hâte de lire la suite, surtout qu'à la fin de ce volume est précisé que le prochain tome, le bal d'été, est le dernier !
Je l'ai emprunté aujourd'hui, il va être difficile de me retenir et de ne pas le lire immédiatement.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ariane84
  18 septembre 2017
Ce deuxième tome des aventures d'Elinor Jones est fidèle au premier.
L'atmosphère, feutrée, mais également dure et pleine de mystères, de la maison de couture Tiffany est un des points forts de cette série.
Le graphisme et surtout la colorisation sont quant à eux superbes, c'est un plaisir de parcourir cet album, du début à la fin.
L'histoire, bien imaginée, est cohérente et apporte son lot de questionnements, les apparences semblant souvent trompeuses dans cette maison, que ce soit Hope qui a reçu une mystérieuse lettre, la jeune Bianca très dure, ou Abel qui semble dépassé par les événements.
Je lirai le troisième tome avec plaisir et curiosité.
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
BDGest   16 juin 2011
Le bal de printemps constitue une petite perle graphique et scénaristique, qui se révèle délectable et accrocheuse à tous point de vue. Vivement le troisième et dernier tome !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ninon16ninon16   01 février 2013
-Chao ? Que m'amenez-vous là ?
-Votre nécessaire d'écriture, madame.
-!
-Avez-vous réfléchi à la réponse, madame ? Il est patient, mais n'attendra pas éternellement.
-C'est... C'est beaucoup trop tôt ! Je ne peux pas, pas maintenant. Elle est si jeune, elle a encore besoin de moi !
-Vous la sous-estimez. Et vous êtes en train d'oublier que vous avez passé un marché. Je suis là pour veiller à ce que vous respectiez vos engagements.
-Après le bal, je lui écrirai. J'ai besoin d'encore un peu de temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ColibrilleColibrille   20 mai 2015
- Je lui avais dit que la robe Héra était une des plus difficiles, avec ces satanées plumes, que n'a-t-elle demandé de l'aide !? Elle est folle. A plusieurs, nous pourrons avancer sur les broderies petit à petit. Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi faites-vous ces mines déconfites ?
- ... Tu ne comprends pas, Bianca. Elle a terminé la robe. Cette nuit.
- Impossible !!
Commenter  J’apprécie          10
ClioInoClioIno   24 février 2017
- Tu auras un bon travail : celui qu'elle me destinait
- Toi aussi tu peux être remplacée un jour. Pourquoi te priver de cette porte de sortie ?
- Je prends le risque. Je me débrouillerai. Et puis ... j'ai le pressentiment que je suis ici pour longtemps
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : haute coutureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous vraiment le quotidien d'Elinor Jones ?

Chez qui Elionr va-t-elle travailler ?

Chez Macy
Chez les Tiffany
Chez ses parents
Chez elle

6 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Elinor Jones, Tome 1 : Le Bal d'hiver de AlgésirasCréer un quiz sur ce livre
. .