AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097222093
Éditeur : Magic Mirror éditions (22/10/2018)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Il est des larmes qui ne sèchent pas. Il est des blessures qui restent ouvertes. Il est des êtres qui les surmontent quand d'autres finissent par sombrer. Il est ceux qui les gardent en eux. À jamais. Comment survivre quand on est la seule personne éveillée parmi des êtres en proie à des cauchemars éternels ? Princesse héritière de Modighjem, Liv se retrouve isolée, prisonnière de son pays désormais morne, séparée du reste du monde ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Etoilelivresque
  27 février 2019
Ce roman a été un réel plaisir à suivre, pour divers raisons. À mes yeux, on est directement plongé dans un univers très complexe mais finement détaillé au fur et à mesure de l'intrigue. le fantastique se met par conséquent aisément en place. D'un autre côté, on retrouve de nombreuses caractéristiques accordées aux contes, avec des innovations et une légère réécriture. Tout cela est décrit à travers une plume très détaillée et surtout très poétique. Si l'intrigue m'a plu, la majorité des personnages ne m'ont pas marqué, hormis notre héros principal, Lennart. Dans tous les cas, avant de commencer, j'aimerais que l'on relève la beauté de la couverture. Les couvertures ne font pas tout mais participent à l'immersion dans l'histoire et je ne peux que féliciter l'illustrateur du Bois sans songe.
Parlons d'abord du fantastique représenté ici. Si l'on peut au départ se retrouver dans cet univers avec un premier chapitre très énigmatique et étrange, dès les cinquante premières pages, la majorité des mystères servant à la compréhension du monde fantastique sont élucidés. J'ai apprécié la justesse des explications, venant très naturellement à travers des dialogues jamais forcés.
J'aimerais vous parler au passage rapidement de la plume de Laëtitia Arnold que j'ai trouvé très descriptive dans un premier temps, permettant de comprendre l'univers fantastique et ses enjeux, mais surtout très poétique. On relève l'utilisation de nombreuses figures de style et on pourrait presque penser être en train de lire un conte de Grimm avec une plume si travaillé dans un registre parfois très difficile à maîtriser ! Les scènes d'émotions et d'actions sont parfaitement reconstruites à travers cet écriture très ambivalente.
Seul un personnage possède, au début de l'intrigue, des pouvoirs : il s'agit de Lennart, qui se révèle être un homme très complexe et au lourd passé. Un voile de mystère se forme autour de son caractère, de ses intentions mais surtout de ses pouvoirs. J'ai apprécié la façon dont il ne tombe pas dans le cliché facile du garçon ténébreux, en se retrouvant plutôt dans le tableau d'une construction psychique très développée.
Le problème majeur que je pourrais toutefois relever à ce roman est le fait que Liv, l'héroïne partageant sa narration avec Lennart, n'est quand à elle pas un personnage très charismatique. Son caractère se révèle être assez fade et basique face au tempérament marqué de Lennart. Toutefois, j'ai généralement apprécié sa répartie, sans garder un souvenir mémorable de sa personnalité. Elle possède aussi un caractère assez fort au niveau du tempérament, remettant en cause les standards des héroïnes de contes fantastiques. On est loin de la jeune fille cherchant à tout prix l'amour, bien au contraire. On observe par conséquent très vite une tentative de remise en cause du statut de la femme dans les contes et, bien que Liv ne m'ait pas marqué, je ne peux qu'applaudir cette prise de position.
Comme vous avez pu désormais le comprendre, ce roman se construit aussi autour d'une certaine réécriture d'un conte bien connu grâce à Disney : la belle au bois dormant. Je vous avoue qu'il s'agit du conte que je connais le moins et dont je n'ai jamais aimé l'adaptation en dessin animé. Toutefois, cette réécriture ne reprend que des éléments très mineurs du conte et les adapté pour faire avancer son intrigue. J'ai retrouvé une grande émotion dans cette adaptation que je n'avais jamais ressenti devant le film Disney, et je suis alors très satisfaite d'avoir pu découvrir ce conte d'une manière innovante.

Lien : https://etoilelivresque.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NinaG13
  02 janvier 2019
Voilà un roman que j'attendais avec impatience depuis son annonce ! En effet, il s'agit d'une réécriture de la Belle au bois dormant de Charles Perrault, l'un de mes contes préférés 💜
Laetitia Arnould nous conte deux destins qui se croisent : celui de Liv, princesse dont le royaume est victime d'un terrible sortilège, et celui de Lennart, prince magicien dévoré par la vengeance et la solitude. Ces deux personnages que tout oppose, par leur caractère et leur histoire tumultueuse, vont finir par se rencontrer au coeur du mystérieux Bois sans songe…
J'ai été séduite dès les premières pages qui nous introduisent le personnage de Lennart Leifsen et le monde sombre et onirique dans lequel celui-ci va évoluer. J'avais découvert la plume de Laetitia Arnould dans Ronces blanches et roses rouges, et je fus ravie de retrouver ici sa poésie et sa délicatesse, convenant parfaitement à l'univers des contes de fées.
L'auteure nous propose une réécriture de la Belle au bois dormant très originale, s'en détachant sur de nombreux aspects, mais touchant certains points du conte qui m'ont fait frissonner de plaisir. Les personnages et concepts clés sont utilisés avec justesse et intelligence, si bien que si l'atmosphère reste là, le récit s'affranchit tout de même du récit d'antan pour devenir une histoire inédite et imprévisible. J'ai aussi apprécié le petit clin d'oeil adressé à la seconde partie du conte de Perrault, encore trop peu connue à mon goût.
Niveau originalité, j'ai beaucoup aimé comment étaient traités les pouvoirs de Lennart. Quant à l'univers, j'aurais aimé en savoir plus sur les origines d'Ergen, cet adorable écureuil, et sur le rôle des enfants de Modighjem.
Le point fort de ce roman est sans aucun doute le personnage de Lennart. Il est pour moi le plus intéressant : désabusé, mystérieux, sombre, torturé, et pourtant tellement humain… Jamais il ne tombe dans le cliché du bel homme ténébreux, car il est bien plus que ça. C'est lui qui porte tout le roman, étant en centre de l'intrigue par sa nature et ses actions. Face à un tel charisme, le personnage de Liv s'est un peu effacé. C'est une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, comme je les aime, mais face à Lennart je l'ai trouvé moins intéressante. J'ai davantage préféré les chapitres du point de vue du Prince, pour sa psyché plus complexe et les éléments qu'il apporte à l'intrigue. Et puis j'ai trouvé Liv trop influençable et naïve face à certains personnages, se laissant berner plusieurs fois par la même personne, ce qui était répétitif. Mais j'ai tout de même apprécié ces scènes avec Lennart, surtout les piques que ce dernier lui lançait quelques fois x)
Je ne dirais pas grand chose que les antagonistes pour ne rien dévoiler. J'ai aimé l'idée et leur rôle, mais je déplore que les motivations d'un des personnages ne soient pas plus complexes que cela. Les personnages du Bois sans Songe sont loin d'être manichéens, sauf celui-ci qui ressortait un peu comme le bad guy « mwahaha je veux contrôler le monde 😈 *rire de méchant Disney ».
Dans l'ensemble, ce fut donc une très bonne lecture que je vous conseille fortement 🙂
Lien : https://moonlightsymphonyblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bryanna
  27 février 2019
Pour le Bois Sans Songe, Laeticia Arnould mêle deux contes : La Belle au Bois Dormant et le Petit Elfe Ferme-l'oeil.
On retrouve les grandes lignes du premier : une princesse est victime d'une malédiction, des fées veillent sur elle, le rouet si dangereux du conte original est là… Ces éléments sont présents d'une manière évidente et on sait immédiatement à quoi ils font référence. Cependant, tout ne se déroule pas à l'identique de l'oeuvre de base, loin de là.
Il y a également d'autres références, plus ou moins évidentes au long du récit, et je ne doute pas une seule seconde qu'il en soit de même pour le Petit Elfe Ferme-l'oeil.
A la lecture, on ressent bien que l'univers a été construit en amont. Logique et cohérent, il est en plus maîtrisé et l'autrice sait très bien où elle veut aller puisqu'elle nous y mène avec brio.
Au niveau des descriptions, j'ai trouvé la plume de Laeticia Arnould assez incroyable. Il est impossible de ne pas se projeter dans l'espace tant il y a de précisions, qui n'étouffent pas pour autant le texte puisque aucune description n'est lourde ou superflue. le vocabulaire est lui aussi riche et précis ce qui permet au texte d'avoir une élégance toute particulière. On peut tout visualiser sans aucun problème, que ce soit pour les lieux que pour les vêtements et c'est vraiment un des aspects que j'ai le plus apprécié dans ce livre.
L'autrice alterne les points de vue, nous permettant ainsi de vivre l'histoire au travers de Liv et de Lennart. Si les chapitres nous font de suivre leur évolution au travers des pages, les quelques réminiscences elles, nous offrent des informations essentielles sur le passé de l'un des deux et sont plus que bienvenues.
Au sujet des personnages, je dois avouer que je n'ai pas été totalement convaincue, notamment à cause de certaines réactions, ce qui m'a empêché de m'attacher à eux. J'ai été un peu décontenancée parfois par leur comportement, qui servait à l'histoire, mais me semblait un peu forcé pour faire avancer le récit dans une direction précise.
Ma lecture du Bois Sans Songe a été plutôt agréable, même s'il y a eu quelques longueurs. J'ai aimé redécouvrir le conte de la Belle au Bois Dormant sous un autre angle, et j'ai désormais très envie de lire le Petit Elfe Ferme-l'oeil. Laetitia Arnould a très bien réussi à mêler les deux à sa touche personnelle, et non l'inverse.
Lien : https://labrybliotheque.home..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Leslecturesdemystic
  11 mars 2019
Mon 1er coup de coeur de l'année 2019 ❤️
C'est une réécriture de 2 contes , l'un très connu celui de la Belle au Bois Dormant et un beaucoup moins connu celui de Ole Ferme L'Oeil 😊
Et c'est à partir de ces 2 contes qu'est né ce magnifique roman 😍
J'ai adoré me plonger dans cet univers sombre , féerique et magique .
J'ai été très touchée par les deux personnages principaux Liv et Lennart
J'avoue avoir eu une préférence pour Lennart , très mystérieux et mélancolique .
Liv un peu moins car je l'ai trouvé arrogante et un peu petite fille trop gâtée mais j'ai fini par l'apprécier au fil des pages .
L'écriture est très dense , beaucoup de descriptions , de ressentiments mais c'est ça que j'ai énormément apprécié.
La plume de l'auteure nous emporte très loin dans ce monde imaginaire , cette écriture est belle poétique et nous transporte .
Je n'ai qu'une seule chose à dire ...
Foncez le lire !!! 😜

Commenter  J’apprécie          00
Cyssie
  03 janvier 2019
Encore une fois la plume enchanteresse de Laetitia Arnould a su toucher mon coeur.
Cette nouvelle version de la Belle au bois dormant est beaucoup plus émouvante que la version originale. le style gothique m'a beaucoup plu et les personnages sont tout en profondeur.
La princesse Liv n'est pas la potiche si usitée dans les contes de fées mais une jeune femme moderne qui a son petit caractère. le « méchant » ne l'est qu'en apparence. le lecteur apprend à le connaître en même temps que Liv et tout comme la princesse, le lecteur peut constater que sa prétendue méchanceté n'est en fait que le résultat de son enfance malheureuse. Comme quoi que le désamour d'une mère peut faire un mal bien plus profond qu'un abandon.
Le bois sans songe est plus qu'un conte revisité. C'est une magnifique histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose mais qui apprennent à se comprendre.
Un livre à lire...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EtoilelivresqueEtoilelivresque   27 février 2019
« Je hais les guerres, leur absurdité et la conviction profonde et idiote qu’a chaque camp, de faire ce qui est juste. »
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : réécritureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3507 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre