AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ève Chauviré (Traducteur)
ISBN : 2351420713
Éditeur : Kurokawa (04/08/2006)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 138 notes)
Résumé :
C’est une petite fille de 5 ans, pleine d’énergie et extrêmement joyeuse ! Elle adore évidemment son père, Jumbo, mais aussi la famille Hayase chez qui elle passe une bonne partie de son temps…
Les caprices et les découvertes de cette jeune enfant portent souvent à rire !
Son prénom signifie « quatre feuilles », en référence à sa coupe de cheveux (verte et 4 couettes). Peut être que cette même coupe de cheveux fait référence à la chance qu'ont les pers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  01 janvier 2015
Yotsuba et son papa viennent s'installer dans une nouvelle maison à la ville. Pour la petite fille de 5 ans, impétueuse et débordante de vie, tout est découverte dans ce nouvel environnement et le père se laisse parfois débordé par le caractère plein de vie de sa fille. Heureusement, il peut compter sur son ami Jumbo pour lui prêter main forte. Les errances de Yotsuba dans son nouveau quartier l'amène à rencontrer leurs voisines, les Ayase, trois filles et leur mère qui vont elles aussi faire les frais du franc-parler et de l'énergie de la petite fille.

Porté par la bonne humeur contagieuse de Yotsuba, ce manga donne le sourire. Sans temps mort, les situations comiques s'enchaînent, provoquées par la candeur d'une petite fille qui découvre la ville et ses usages. Ses questionnements, ses émerveillements, ses gaffes parfois, sont une source inépuisable de gags qui donnent la pêche et pourront plaire aux lecteurs de tout âge.
C'est joyeux, touchant, mignon sans être niais et les dessins fins et soignés apportent une touche supplémentaire de douceur et de gaîté.
Une bien belle entrée en matière qui donne envie de retrouver ces personnages décalés et cet humour bon enfant pour d'autres aventures dans ce quartier paisible d'une ville japonaise. Un petit bonheur de lecture à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Sphilaptere
  18 février 2019
C'est mon premier manga en vo, j'ai eu bien du mal à le déchiffrer, et pourtant ça ne m'a pas empêché les éclats de rire. Yotsuba vient d'emménager dans le quartier, c'est un trèfle à quatre feuilles étourdi mais enthousiaste face à la vie, qui fait plus naïve que son âge (5 ans) et enchaîne les gaffes pour le plaisir des lecteurs. Les gags, ce sont des situations de tous les jours, à peine exagérées. Autour de Yotsuba, il y a :
1 - Le père. Patient. Un peu rêveur. Aime se promer en caleçon à la maison.
2 - Jumbo, l'ami géant. Champion d'attrapage de cigales. Blagueur. Perd ses moyens devant une certaine personne.
3 - La cadette des voisines. Peureuse. Ecologiste dans l'âme. Calée sur les climatiseurs.
4 - La voisine du milieu. Sérieuse. Serviable mais chatouilleuse. Pas très douée en dessin, contrairement à Kiyohiko Azuma.
5 - L'aînée. Belle. Déterminée. Perverse (pique les glaces de sa mère).
A court de numéro pour la mère des filles, qui aime les insectes, seulement jusqu'à un certain point. Tant pis ce sera pour une autre fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2714
zazaone
  15 décembre 2013
Que c'est mimi !
Un de ces rares mangas qui peut se lire aussi bien enfant qu'adulte. Nous n'y prendrons pas les mêmes choses dedans. Nous ne rirons pas pour les mêmes chapitres, répliques. Mais nous rirons, lirons avec plaisir.
Un peu comme avec Chi !
Dans Yotsuba, le personnage principale, l'élément source de rire et d'émotions n'est pas un chat mais une petite fille et ses nombreuses frasques, ses rencontres.
Dès le premier tome on imagine bien que son histoire est plus profonde. Cependant, on peut se contenter du premier (ce que je vais faire sans doute avec ma classe) sans chercher la suite.
Commenter  J’apprécie          110
Meyna
  23 mars 2019
Yotsuba est un manga tranche de vie. On y suit quelques instants de vie rigolos d'une petite fille de 5 ans, énergique et adorable, nommée Yotsuba. Dans ce celui-ci, nous retrouvons une ribambelle de personnages chouettes et hauts en couleurs !
J'ai adorée ce manga. Déjà, j'ai été émerveillée par ses dessins ; ils sont beaux et tout mignons.
Et, surtout j'ai été conquise par ses personnages. Surtout par la petite Yotsuba qui par son enthousiasme et son émerveillement de tout, a le don de nous mettre de bonne humeur !
Je vous conseille mille fois ce manga qui a été pour moi un vrai coup de coeur. Il nous offre par ses dessins et ses personnages une bulle de bonheur, de douceur et de tendresse.
Commenter  J’apprécie          100
Tachan
  23 avril 2019
Plus de 10 ans après ses débuts, me voilà enfin à tester le fameux Yotsuba de Kiyohiko Azuma. Les aventures drôlatiques de cette fillette me faisaient envie depuis un moment mais le côté humoristique et tranche de vie me freinait un peu à l'époque. Maintenant, j'aime beaucoup ce style de titres, à l'image de Flying witch, et j'ai eu envie de lui laisser une chance.
Dès l'ouverture du tome, le mangaka pose le cadre. On sait qu'on sera dans un titre avec des chapitres courts, énergiques et drôles à l'image de son héroïne. On suit une gamine, vraiment très bizarre et un peu bête sur les bords, il faut l'avouer, qui emménage dans une nouvelle maison avec son père adoptif. Celle est un peu un bête sauvage qui s'émerveille ou s'effarouche de tout. Elle fait donc bourde sur bourde et c'est très drôle de voir les réactions de son entourage.
En effet, le titre joue énormément sur le décalage entre Yotsuba et le reste du monde, la façon dont elle perçoit le monde qui l'entoure mais aussi celle dont les autres la voient. Ça donne une vraie dimension humoristique réussie au manga et ça crée une ambiance très agréable également. Étant dans un titre tranche de vie, c'est sympathique de la voir gambader dans le quartier, rencontrer ses nouveaux voisins, découvrir sa maison, jouer dans les rues avec son père, etc. du coup, c'est une lecture qui donne vraiment le sourire.
Pour le moment, dans ce tome, on a surtout découvert son nouveau cadre de vie dans lequel elle prend ses marques. Les personnages sont aussi tout juste esquissés et il reste de quoi faire pour mieux les connaitre, mais ce que l'on en voit pour le moment me plaît beaucoup. J'aime le père un peu laxiste et rêveur, j'aime son ami complètement barré, j'aime les voisines qui ont chacune un joli caractère et leur mère qui se fait totalement avoir par Yotsuba. Il n'y a que cette dernière dont je trouve la bêtise un peu agaçante et potentiellement lassante, à voir.
Enfin, concernant les dessins, ils sont très simples et donc facilement animables mais pour une fois, ça ne me déplait pas. Ils correspondent bien au style humoristique de la série et les bouilles de l'héroïne sont souvent désopilantes.
En découvrant Yotsuba, j'ai découvert un seinen frais et sympathique, avec une héroïne qui peut certes se montrer agaçante mais qui provoque aussi des situations extrêmement drôles. Ce sera une lecture que je ferai avec plaisir de temps en temps pour me rebooster ^^
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73

critiques presse (1)
Liberation   28 octobre 2014
Formidable argumentaire pour les jeunes femmes qui veulent convaincre leur compagnon d’avoir enfin un gamin, bol d’air salutaire pour les jeunes papas éreintés par une journée auprès de vrais nabots, le manga de Kiyohiko Azuma reste un secret bien gardé, la série faisant un four incompréhensible en termes de ventes alors qu’elle mériterait d’être remboursée par la Sécu.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Sandram47Sandram47   18 avril 2012
Un manga que l'on peut laisser aisément à de jeunes lecteurs, c'est plutôt rare ! Yotsuba en fait partie.
Ce manga narre le quotidien d'une petite fille et l'émerveillement du monde qui l'entoure. Ses réflexions et ses découvertes d'enfants doux comme des bons mots d'enfants. C'est un petit rayon de soleil facétieux et candide. Une bouffée d'air pur à mettre entre toutes les mains !
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   17 juillet 2019
Le climatiseur est méchant ?
C'est un ennemi de la terre?
Commenter  J’apprécie          11
Videos de Kiyohiko Azuma (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kiyohiko Azuma
Ending de Azumanga Daioh
Dans la catégorie : Littérature africaineVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des autres langues>Littérature africaine (7)
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
838 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
.. ..