AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Arnaud d'Apremont (Traducteur)
ISBN : 2258065283
Éditeur : Les Presses De La Cite (14/12/2005)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Malte, 1552. Inséparables, Nico, 10 ans, et sa soeur Maria, à peine plus âgée, jouent sur les falaises abruptes de l'île lorsque des corsaires turcs s'emparent du jeune garçon malgré la résistance acharnée de sa soeur. Nico sera vendu comme esclave à Alger tandis que Maria restera sur l'île, inconsolable. Des années plus tard, frère et soeur se retrouvent: ayant gagné la confiance du sultan, Nico doit mener l'assaut de son île natale, âprement défendue par les Cheva... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Pixie-Flore
  05 juin 2013
La Prisonnière de Malte est mon gros coup de coeur du mois de mai.
Ce récit mi-fiction, mi-historique de 987 pages nous transporte dès les premières lignes. Les personnages, certes nombreux, sont captivants. Ils nous entraînent aux quatre coins de la Méditerranée pour un périple dans le temps riche en informations sur cette période de l'Histoire.
Le style d'écriture de David Ball est très agréable à lire. Les pages défilent sans longueur. J'ai réellement apprécié les passages des "Histoires de la mer du Milieu" de Darius qui sont une source pertinente enrichissant le récit sans jamais l'alourdir. Les aventures des divers personnages s'entrecroisent sans pour autant nous faire perdre le fil. C'est un plus car le lecteur est tenu en haleine constamment. C'est un récit qui se dévore que nous livre cet auteur, pour mon plus grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          180
Malaura
  13 mai 2011
Malte 1552.Maria et Nico, frère et soeur, sont cruellement séparés lorsque Nico est capturé par des corsaires turcs et vendu en esclavage.Des années plus tard,une passion interdite naît entre Maria et le chevalier Christian de Vries tandis que Nico devient capitaine dans la flotte du sultan Soliman et doit mener l'assaut sur son île natale âprement défendue par les chevaliers de St-Jean. Déchiré entre deux identités,Nico saura-t-il choisir son camp lors du terrible siège de Malte?
Bien qu'un peu long (987 pages, c'est beaucoup !), "La Prisonnière de Malte" est un beau roman d'aventures et d'histoire qui bénéficie d'un travail de recherche et de documentation monumental. le résultat est une oeuvre au souffle épique avec de beaux passages, des scènes très visuelles de corsaires, de chevaliers, de combats et d'île assiégée qui entraînent le lecteur dans une épopée assez époustouflante. Un roman imposant et méticuleux.
Commenter  J’apprécie          110
Tounet
  08 octobre 2017
Commencé à l'occasion d'un voyage à Malte ce gros pavé de près de mille pages m'a tenue en haleine malgré son épaisseur. L'auteur nous entraîne sur les traces d'un frère et d'une soeur: Nicolo et Maria Borg , petits paysans maltais. Nicolo sera enlevé par les corsaires et vendu comme esclave tandis que sa soeur malgré ses rêves demeurera prisonnière de Malte. Malte, qui deviendra la cible des armées de Soliman le magnifique dont fait partie... Nico devenu Asha et converti à l'Islam. C'est une visite détaillée de la méditerranée de la Renaissance avec une étude de ses différentes cultures, les impacts des guerres de Religions en Europe sur la résistance face à l'Islam éclairé et dirigé de main de maître par un sultan puissant, l'arrogance et l'héroïsme de ses nobles guerriers prêt à tout (et à tous) sacrifier pour la plus grande gloire de dieu... de l'aventure donc, des actes d'horreur et de courage, ... de l'amour bien sûr; bref, de quoi passer un bon moment d'évasion.
Commenter  J’apprécie          100
Caliroe
  12 mars 2019
J'ai découvert ce livre alors que je préparais un voyage à Malte en cherchant à me documenter sur les chevaliers de Saint-Jean de Malte. Et quelle découverte stimulante qui permet de s'intéresser à cette période, le milieu du XVIe siècle autour de la Méditerranée.
À lire en 2 tomes avec le format poche qui comporte un titre différent pour le tome 2 nommé « le faucon d'Istanbul », ce sont quelques 1000 pages au total, dont l'action, qui colle au plus près de la vérité des faits historiques, est menée tambour battant.
Cette histoire emporte son lecteur vers le Grand siège de Malte par les Ottomans en 1565 à la fin du tome 2. Elle est construite autour de trois personnages qui nous font partager toute la gamme des sentiments humains. le livre s'ouvre sur deux enfants à la vie âpre et difficile sur cette île, Nico et sa soeur aînée Maria. Nico est enlevé par des marins ottomans et sa vie initiale de chrétien va s'inscrire dans un monde musulman et le conduire jusqu'à Istanbul où il deviendra un sujet important du sultan. Maria restera sur l'île et se battra pour devenir une femme libre et instruite, ce qui n'a rien d'évident dans ce monde du début de la Renaissance Italienne. Enfin, un jeune noble français, Christian de Vriès, nous fera découvrir ce qu'était la médecine de l'époque à Paris, avant d'être projeté par décision paternelle dans la communauté des frères de Saint-Jean pour en devenir l'un des chirurgiens hospitaliers.
Enfin, l'auteur rapporte les faits de la grande Histoire de la mer du milieu à travers un historien fictif Darius historien à la cour du Prince et seigneur le sultan Ahmet, sans que cela soit jamais ennuyeux et, bien au contraire, permette d'emmener les personnages dans le tourbillon de la vie de l'époque. Nous suivons ainsi la pratique des hospitaliers à Malte et les soins qu'ils donnent aux malades et à leurs frères soldats, les méthodes de l'Inquisition avec l'arrivée d'un nouveau Grand Inquisiteur, la construction et le renforcement des murs de défense de la ville qui s'appellera La Valette, au prix de nombreuses vies humaines…
Écrit en 2004, ce roman, que je recommande vivement, reste d'une totale actualité pour qui s'intéresse à cet ordre de chevaliers qui continue à mener une action caritative dans le monde ou pour toute personne se proposant de faire un voyage dans ces îles de Malte et Gozo au patrimoine historique remarquablement intéressant et bien mis en valeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Newmoon
  27 juin 2014
L'entrée dans l'histoire : parfait. C'est l'histoire d'un frère et d'une soeur de famille très modeste, partis à la recherche d'un soi-disant trésor qui les attendrais dans les grottes de leur île natale et qui, à leur plus grand malheur, se retrouve embarqué dans une aventure hors du commun. le Petit Nico est fait prisonnier afin de devenir un esclave et sa soeur se retrouve seul pour essayer de le sauver car ses pleures ne suffisent pas à convaincre les Chevaliers de l'Ordre de Malte de poursuivre les ravisseurs.
Des personnages attachants. le petit Nicolo paraît tellement fragile, on voudrait le protéger de nos bras, le défendre de tous les méchants du roman. Mais au fil des pages ce petit bout d'homme nous étonne de par son intelligence, qui, plus d'une fois l'aura sauvé de la mort. Maria est forte et sait se qu'elle veut. Christian, médecin dans l'âme, à une âme pur, il représente l'homme parfait du 16-18è siècle. Je l'ai appréciais dès le début, même quand il s'acharnait à trouver des morts (je vous laisserais découvrir pourquoi)
Un monde historique incroyable. L'Histoire est bien ancré, on se retrouve dans le 16ème pur où l'esclavage est au coeur de l'actualité, où les rivalités religieuses sont fort présente. L'auteur à fait un travaille de recherche exemplaire.
Une intrigue bien ficelée, L'écriture est fluide, facile à comprendre. Beaucoup d'action s'enchaîne, notamment la fin violente que j'ai beaucoup appréciait de part son contexte. N'oublions évidemment pas l'histoire d'amour impossible, car sinon ce ne serait pas un « bon livre ». elle est était faite superbement bien, pas de niaiserie. Même si, malgré tout, on sait d'avance qu'il y aura un happy end.
Lien : http://magie-litteraire.skyr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   20 mai 2013
Il idolâtrait sa soeur, le soleil de sa vie. Elle le protégeait de la colère de leur père, du désespoir de leur mère et de tous les tourments d'un monde hostile. Elle ne ressemblait pas aux filles de son âge, vraiment pas du tout. La plupart d'entre elles se couvraient le visage d'un barnuza et restaient à la maison. "Une femme ne devrait être vue que deux fois en public, disait la mère de Maria. Le jour de son mariage et celui de son enterrement."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pixie-FlorePixie-Flore   27 mai 2013
En Europe, un homme incompétent et de caractère faible pouvait atteindre les plus hautes sphères de la société du moment qu'il était bien né, tandis qu'un homme manifestant de grands dons pouvait croupir éternellement dans sa condition de paysan. Chez les Ottomans, seuls le mérite et la compétence importaient.
Commenter  J’apprécie          70
Pixie-FlorePixie-Flore   20 mai 2013
C'était une époque de grandes tensions religieuses. Pas seulement à Malte, mais dans tout le monde environnant la mer du Milieu. Martin Luther avait placardé ses thèses, non pas sur la porte de la chapelle d'un château, mais au coeur même de l’Église. Et les responsables corrompus de cette dernière regardaient son hérésie se répandre depuis l'Allemagne jusqu'à menacer l'entièreté de leur monde.
Commenter  J’apprécie          50
Pixie-FlorePixie-Flore   03 juin 2013
- Tu dois me trouver terriblement simple. Je n'ai ni beaux habits ni bijoux. Tu devrais chercher quelqu'un qui a de la culture, de la fortune, de la naissance. (les mots avaient jailli tout seuls.) Quelqu'un avec des... chaussures.
Commenter  J’apprécie          90
Pixie-FlorePixie-Flore   26 mai 2013
Il repensa à une autre parole de Leonardus: "Il arrive un moment dans la vie d'un homme où celui-ci doit choisir entre ce qui est juste et ce qui lui permet de vivre." Et il réalisa que le choix n'était peut-être pas si limité.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1681 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre