AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749161839
512 pages
Éditeur : Le Cherche midi (06/06/2019)
3.69/5   81 notes
Résumé :
325. L'empereur Constantin convoque à Nicée un concile général des évêques de l'Empire romain afin de fixer les dogmes de l'Église chrétienne.

1070. L'Ordre religieux et militaire de Saint-Jean de Jérusalem est créé. Après l'expulsion des croisés de Terre sainte, il s'installe à Malte et reçoit, en 1312, les biens des Templiers. En 1798, sur les traces d'un secret bien gardé, Bonaparte arrive dans l'île et provoque l'éclatement de l'Ordre.

>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,69

sur 81 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
6 avis
2
4 avis
1
0 avis

umezzu
  26 septembre 2020
Cotton Malone, le héros récurrent de Steve Berry, ex-agent d'une agence de renseignement américaine, la division Magellan, est engagé par les services secrets britanniques pour retrouver quelques lettres issues de la correspondance entre Churchill et Mussolini, que le dictateur aurait emmené avec lui lors de sa fuite finale dans le nord de l'Italie. Mussolini aurait espéré négocier leur contenu contre un traitement de faveur par les britanniques.
Dans le même temps, Luke Daniels, le jeunot de la division Magellan, est envoyé à Malte surveiller les activités d'un cardinal maltais obscur, Kastor Gallo, mis à l'écart par le pape qui vient juste de décéder. Gallo a rendez-vous avec un mystérieux personnage.
Berry introduit dans son récit (pour le passé) Mussolini, Napoléon et les anciens grands maîtres de ce qui est aujourd'hui l'Ordre de Malte. Un ordre souverain héritier des croisades (les Hospitaliers), enrichi par la chute des Templiers et ayant lutté pendant des siècles contre la pression musulmane en Méditerranée orientale. Ils ont laissé une trace marquante à Malte.
L'auteur y ajoute une confrérie secrète au sein même de l'ordre de Malte, les services secrets du Vatican, ceux de Malte, le MI6, et, évidemment, les agents secrets américains (les meilleurs, les plus forts, les plus…).
Pour le reste, Berry ressort ses mêmes habitudes de construction d'une intrigue : quelques extrémistes manipulés, des traîtres apparents qui n'en sont peut-être pas - quoique ?, des alliés qui trahissent - mais non, ils font semblant, mais si finalement, mais non, mais si…
Le procédé est lourd ; le lecteur des livres précédents de Berry le voit venir des pages avant les basculements successifs de l'intrigue. Si Berry croit balader le lecteur avec ce type de revirements et l'hécatombe de morts gratuits qui l'accompagne, c'est un peu raté.
Les lieux décrits manquent de personnalité. Dommage, car l'auteur propose une visite complète de Malte : rochers, tours de guets, palais et églises. Je me suis surpris à consulter internet pour donner vie à ces décors que Berry décrit d'une façon bien terne.
Quant au grand secret soigneusement dissimulé par l'Église depuis des siècles, il est assez décevant.
Comme d'habitude toutefois, Berry respecte son lectorat en expliquant dans une note finale ce qui relève de la fiction et les bases historiques réelles qui l'ont inspiré. le côté divertissement est là, quoiqu'un peu (trop) léger, et les références au passé sont utilisées au mieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Killing79
  13 août 2019
Steve Berry doit son succès à ses polars qui sont un mélange d'ésotérisme, d'action et de suspense. J'ai profité de la sortie de ce dernier opus pour découvrir cet auteur et vérifier si sa réputation n'était pas usurpée.
« le dernier secret du Vatican » est la 14éme enquête de Cotton Malone mais celle-ci peut parfaitement se lire seule. Je n'ai jamais été déboussolé dans ma lecture par des informations que je n'avais pas. Dans le début de l'histoire, les scènes se succèdent sans véritables liens. On suit différents personnages dans leurs aventures et c'est un peu brouillon. Rassurez-vous le fil du récit se précise au fil des pages et le puzzle prend forme.
Le moins que l'on puisse dire c'est que l'action est omniprésente. Dès les premières lignes, les poursuites, les cascades, les fusillades emportent le lecteur sur un rythme effréné. Ces agents secrets mettent tout en oeuvre afin de remplir la mission qui leur est attitrée. Ils ne rechignent pas sur les moyens et enchaînent les scènes spectaculaires, particulièrement visuelles.
En parallèle, l'auteur développe un scénario basé sur de véritables faits historiques. Il utilise ses évènements réels pour y greffer son aventure fictive. Vérités et inventions s'entremêlent. A la manière d'un « Da Vinci Code », le complot religieux est bien ficelé pour donner du piment à la lecture.
Ce mélange des genres engendre un divertissement vraiment plaisant. On ne s'ennuie pas une seconde. Je recommande donc « le dernier secret du Vatican » si vous voulez vivre une aventure trépidante sur fond de manigances religieuses. Vous serez entraînés sur une cadence folle, sur les traces d'un secret enfoui, chargé d'Histoire. Mon premier contact avec Steve Berry est assez convaincant. Dorénavant, je le plébisciterai pour sortir de mon quotidien et me changer les idées. L'objectif de me divertir sans prise de tête est rempli !
Lien : http://leslivresdek79.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Phoenicia
  22 novembre 2019
Après avoir lu Anges et Démons de Dan Brown et Conclave de Robert Harris, j'étais très curieuse de connaître l'intrigue conclave façon Steve Berry, avec son personnage phare : Cotton Malone.
Qu'en dire? Comme de coutume, Steve Berry mêle intelligemment histoire et suspense. Ce récit nous entraîne avec Mussolini, Napoléon, les Hospitaliers et Constantin. Autant dire qu'on voyage. La dead line - le début d conclave - ajoute un rythme particulièrement haletant sur la fin. Quant à l'intrigue, je trouve l'idée de départ très bonne : un document provenant du Concile de Nicée et détenu par les Hospitaliers pourraient faire trembler l'Eglise à la veille du Conclave si il était amené à être découvert... le document en lui-même, imaginé par Steve Berry, est renversant.
Pourtant, quelques petites choses me gênent. Premièrement, j'ai eu du mal à me mettre dans le récit : trop d'informations, je m'y perdais. Il m'a fallu la moitié du livre pour vraiment m'immerger et ne plus voir les pages se tourner.
Deuxièmement, je trouve que le rôle de Cotton Malone est un peu effacé sur une bonne partie du roman. Au début par Luke. Ensuite parce qu'il est loin de maîtriser le sujet et ses découvertes lors de la "chasse au trésor" ne sont pas des plus époustouflantes.
Enfin, je trouve que la motivation de Gallo de découvrir ce fameux document compromettant est un peu bancal. Tout comme les liens entre les chevaliers, Mussolini, les lettres avec Churchill, etc.
J'admets avoir lu ce roman a une période où je suis pas mal accaparée. Peut-être qu'avec une relecture, cela fera une sensation différente. Mais pour l'heure, je reste un peu déçue. J'aurais voulu plus de clarté, plus de chasse au trésor et plus de sociétés secrètes.
Challenge Pavés 2019
Challenge le tour du scrabble en 80 jours( 7e éd)
Challenge Mauvais Genres
Challenge Séries.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
POY1
  12 janvier 2021
Le dernier secret du Vatican est un roman d'espionnage qui ne se contente pas que de l'être. Steve Berry agrémente ses chapitres de données historiques ou portant sur l'organisation vaticane. Cela donne un livre intéressant à double titre.

Le lecteur est pris par l'aventure et en profite pour se cultiver. Que demander de mieux que cette thérapie douce qui offre détente et connaissance.

Mon épouse, qui avait lu ce livre quelques mois avant moi, avait trouvé ce roman également intéressant mais elle regrettait la qualité de la traduction. Je n'ai pas éprouvé le même sentiment lors de ma lecture. Peut-être y étais-je trop préparé ? Comme quoi chacun vit son livre différemment. Alors, à vous de vous faire une idée.

Je le conseille à ceux qui apprécient ce genre littéraire.
Commenter  J’apprécie          130
ArlieRose
  06 juin 2020
Les romans de Steve Berry sont des valeurs sûres et les aventures de Cotton Malone des morceaux de choix parmi eux.
Recherches historiques, rythme, personnages sympathiques ou pas, humour… Toujours un bon moment de lecture pour moi. Je ne saurais trop recommander à ceux qui n'ont pas commencé ces lectures de les prendre au début surtout pour la série avec Cotton.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
umezzuumezzu   25 septembre 2020
Il avait éludé toutes leurs questions, pratiquant la technique bien connue de ce bon vieux Sergent Schultz, je n'entends rien, je ne vois rien, je ne sais rien. Il avait adoré Papa Schultz.
Commenter  J’apprécie          70
MysterfoolMysterfool   08 août 2019
Il n’est pas nécessaire de croire en Dieu pour être une bonne personne. En un sens, la notion traditionnelle de Dieu est dépassée.
On peut être spirituel mais pas religieux.
Il n’est pas nécessaire d’aller à l’église et de donner de l’argent.
Pour beaucoup, la nature est une église.
Quelques-unes des meilleures personnes de l’histoire ne croyaient pas
en Dieu, tandis que certains des pires actes l’ont été en Son nom.
Pape François
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fanfan-DoFanfan-Do   28 juin 2020
Il n'est pas nécessaire de croire en Dieu pour être une bonne personne.
En un sens, la notion traditionnelle de Dieu est dépassée.
On peut être spirituel mais pas religieux.
Il n'est pas nécessaire d'aller à l'église et de donner de l'argent.
Pour beaucoup, la nature est une église.
Quelques-unes des meilleures personnes de l'histoire ne croyaient pas en Dieu, tandis que certains des pires actes l'ont été en son nom.
Pape François
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fanfan-DoFanfan-Do   28 juin 2020
La religion avait toujours été un outil. Son pouvoir fonctionnait ainsi : elle s'emparait de quelque chose d'intime, puis offrait une réalité spirituelle, avec des avantages, à tous ceux qui choisissaient de l'adopter. Peu importait qu'il s'agisse du christianisme, de l'Islam, du Judaïsme, de l'Hindouisme ou même du paganisme. Toutes avaient créé leurs propres vérités particulières, puis les avaient perverties pour qu'elles leur soient avantageuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
huguesdepaynshuguesdepayns   18 octobre 2020
Multiplications d'agences de renseignement, multiplications du nombre d'agents secrets, multiplication des retournements de veste....multiplication du risque de perdre le fil de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          12

Videos de Steve Berry (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steve Berry
Strasbourg, août 1944 : Martin Borman, conseiller spécial d'Hitler, réunit les plus grands industriels et financiers allemands. La guerre est perdue pour les nazis, il est urgent d'organiser la fuite et la dissimulation des capitaux avant que ceux-ci ne tombent dans les mains des Alliés. Berlin, 30 avril 1945 : enfermés dans le bunker depuis dix jours, Adolf Hitler et Eva Braun se donnent la mort. Biélorussie, 2021 : Cotton Malone entre en possession d'un dossier confidentiel au contenu explosif, issu des services secrets soviétiques. Si les informations qu'il contient sont avérées, c'est toute l'histoire de l'Europe depuis 1945 qu'il faut réécrire. Que s'est-il vraiment passé dans le bunker le 30 avril 1945 ? Adolf Hitler et Eva Braun y ont-ils bien trouvé la mort ? Et qu'est devenu Martin Borman, dont le cadavre n'a jamais été formellement identifié ? Autant de questions auxquelles Cotton, sur les traces de l'or nazi, va devoir répondre au péril de sa vie. Avec cette nouvelle aventure de Cotton Malone aux rebondissements incessants, Steve Berry nous emmène du Chili à la Suisse en passant par l'Afrique du Sud, et pose des questions troublantes qui vont ravir les amateurs de conspirations et d'énigmes historiques.
En savoir plus : https://bit.ly/3d5pYPb
Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi/ Instagram : https://instagram.com/cherchemidiediteur
+ Lire la suite
autres livres classés : vaticanVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2183 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..