AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Aoustin (Traducteur)
ISBN : 2070318443
Éditeur : Gallimard (30/11/-1)

Note moyenne : 2.97/5 (sur 19 notes)
Résumé :
La véritable déclaration d'amour de Julian Barnes pour la France, la voici, au fil de dix-sept chapitres plus succulents les uns que les autres, qui se dégustent lentement pour prolonger le plaisir. C'est un amour indéfectible qui touche à tous les domaines: la cuisine (même si au début les tomates à la vinaigrette, cela a été dur, ainsi que le rosbif vraiment saignant) ; le sport (fan du Tour de France, Barnes est allé sur le mont Ventoux, en mémoire du pauvre Tom ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cathe
  13 septembre 2015
Comme Woody Allen est le plus francophile des américains, Julian Barnes est le plus francophile des anglais. Des parents profs de français, des vacances sur le continent étant enfant, des études de français. C'est vrai qu'il aime (beaucoup) la France. Et plus précisément Flaubert (on se souvient du "Perroquet de Flaubert"), mais aussi le Tour de France, Brassens, Brel, Godard, Truffaut, etc.
Ce livre est un hommage à toutes ces passions qui l'ont suivi tout au long de sa vie. C'est un livre qu'on picore, qu'on déguste au gré de ses envies. Romancier ou essayiste, Julian Barnes est décidément un écrivain charmeur !
Commenter  J’apprécie          50
medsine
  30 janvier 2012
Julian Barnes est un auteur passionnant et érudit mais il a un gros problème.Ce livre n'est pas un roman, c'est un recueil d'articles qu'il a écrit pour différentes revues et rassemblé en un volume dédié à la France, sa terre de coeur qu'il connait et aime depuis l'enfance. C'est drôle et bien documenté, mais avec Barnes, on finit toujours par tomber sur Flaubert, sa véritable passion, et la ça se gatte, car on ne rigole pas avec Flaubert.Ça commençait bien pourtant, avec des bons textes sur Brassens, le tour de France, la cuisine française vue par les anglais... et puis, et puis.Flaubert occupe toute la dernière moitié du recueil, avec sa correspondance, sa maitresse, ses amis écrivains, sa Bovary, son perroquet... non pas ici le perroquet.Bref, un début drôle et original, une fin un peu trop érudite et un peu chiante à dire vrai.9 janvier 2012.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HTHT   11 novembre 2014
Dans la vie publique, les Français sont tout aussi hypocrites que nous ; la différence semble être que leur hypocrisie se cache sous un discours idéaliste, et la nôtre sous un discours pragmatique.
Commenter  J’apprécie          21
Videos de Julian Barnes (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julian Barnes
Payot - Marque Page - Julian Barnes - La seule histoire
autres livres classés : recueil d'articlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
730 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre