AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782882504524
400 pages
Éditeur : Noir sur blanc (12/01/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Qui était vraiment Friedrich Nietzsche ? Il y a dans sa biographie un trou de trois mois, et c’est là que se trouve peut-être la réponse. En effet, Nietzsche est victime d’une cabale internationale ourdie par Wagner, Lou Salomé, Freud et autres Illuminati, auxquels, moyennant une légère torsion historique, viennent s’ajouter Staline et Atatürk. En 1882, afin d’échapper à cette meute, le philosophe prétend partir pour la Sicile, mais s’embarque en fait pour Chypre. I... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Allaroundthecorner
  11 février 2017
Quand il s'agit d'un concours sur Babelio, je lis toujours les quatrièmes (bon il est m'est arrivé une fois de choisir un livre par rapport à sa couverture...) et là, quand j'ai lu celle de ce roman, j'ai un peu hésité. Nietzsche est un homme dont je sais peu de choses, même quasiment rien ! Je me souviens l'avoir vaguement étudié en philo et c'est à peu près tout. C'est pour cette raison que je n'étais pas certaine de vouloir m'y plonger maintenant et de pouvoir le lire à temps.
La curiosité et mon amour pour cette collection ont eu raison de mes doutes et je l'ai demandé.
Le début de la lecture a été très mystérieux. On entre dans une sorte de préface qui est en fait l'histoire de la "recherche" de l'auteur qui a écrit ce roman, le coeur de la terre. Cette histoire est tellement folle que j'hésite même à y croire. L'auteur donné sur la couverture n'aurait en effet pas écrit le livre en lui-même (qui en soit représente à mon avis un peu plus de la moitié de l'oeuvre ici) mais celui-ci aurait été retrouvé plus tard sans que personne ne puisse confirmer son auteur.
Le coeur de la terre, le roman que j'ai lu est en réalité une compilation de divers éléments venant illustrer la personne qu'était Nietzsche, mais aussi qui vient prouver que l'écrivain a bien séjourné quelque temps à Chypre et non en Sicile comme beaucoup le pensaient.
Le mystère posé au début du livre m'a donné envie d'en savoir plus, ça a été une très bonne entrée en matière pour moi puisque ça a attisé ma curiosité et je pense que c'est pour cette raison que le début de ma lecture n'a pas été difficile ! Une fois passée l'histoire insolite liée à la recherche de l'auteur, puis la préface, nous voici aux portes du roman en lui-même : le coeur de la terre. Ça m'a beaucoup plu, contrairement à ce que je pensais ce n'était pas chaotique, sauf à quelques moments, mais globalement j'ai trouvé ce roman très intéressant.
J'ai adoré apprendre des choses sur la relation de Nietzsche avec Wagner ou encore avec Lou Salomé, j'ai adoré la façon dont l'auteur a donné la parole à Nietzsche en quelque sorte.
Comme Socrate, il n'est qu'un homme et c'est sur ce paradoxe que repose son personnage. En effet, malgré cette donnée, sa postérité et ce livre nous montrent bien à quel point Nietzsche a pu être adulé ou détesté (même encore maintenant) et comment il a été rendu coupable de la montée du nazisme - et du bolchevisme en URSS -, comme s'il était directement lié aux horreurs du XXè...
Également, l'auteur s'attache énormément à faire de Nietzsche un personnage universel, j'entends par là qu'on entend beaucoup parler des "sosies" de Nietzsche, de sa moustache qui fait l'homme et non pas l'homme qui fait la moustache. Nietzsche est alors partout et nulle part à la fois.
Ce qui a à trait à la vie de l'écrivain m'a énormément plu, en revanche, j'ai trouvé certaines longueurs, lorsque par exemple on nous parle des services secrets britanniques (Chypre était sous la coupe de l'Angleterre), donc bien sûr on en revient toujours à Nietzsche, mais il n'empêche que j'aie trouvé ça un peu long ce qui est dommage parce que l'oeuvre en elle-même est vraiment très pointilleuse dans ses recherches.
Pour rejoindre ce que j'ai dit plus haut, j'ai énormément aimé en savoir plus sur la vie de cet homme, et ça a été le cas grâce aux lettres qu'il a écrites à sa soeur notamment et où il admet être à Chypre, où il confesse qu'il attend la mort de Wagner pour revenir.
Tous les documents ajoutés à l'oeuvre le coeur de la terre donnent vraiment un résultat très complet avec ces lettres, ces notes de manchettes, ces notes des services britanniques qui écrivaient sur Nietzsche. Ce sont toutes ces choses qui m'ont permis d'apprécier ma lecture malgré ma faible connaissance de l'homme.
Encore un grand merci à Babelio et aux éditions Noir sur Blanc pour m'avoir permis de lire ce livre !
Mon avis en intégralité sur le blog :
Lien : http://allaroundthecorner.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
livre-esse
  04 mars 2017
Je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais en entamant ma lecture de ce livre,... mais je n'ai pas été déçue du voyage!
Pourtant, dès le début, je me suis retrouvée complètement perdue. Il y'a plusieurs préfaces et notes, dont une qui raconte dans quelles circonstances a été découvert le manuscrit que nous avons entre les mains, et cette préface en particulier expose une histoire tout à fait insolite et extraordinaire! Il m'a donc été très vite impossible de discerner le vrai du faux.. d'où le fait que je me retrouve perdue durant ma lecture. Mais après un temps, j'ai compris que cette volonté de nous perdre, ou plutôt la volonté de nous faire croire des évènements fictifs, était ce qui faisait l'unicité du livre, je me suis donc laissée aller... et j'ai tout simplement adoré!
C'est un livre très intéressant, je ne regrette pas un seul instant de l'avoir choisi lors de la Masse critique (merci donc à Babelio et aux éditions) : ma curiosité a été rassasiée. En effet, je ne connaissais pas grand chose sur le philosophe, or, en lisant cet ouvrage, j'ai appris énormément sur sa personne, sur sa vie, et sur ses idées. "Le coeur de la terre" est donc un ouvrage très enrichissant, qui garde un côté très décalé, et que je conseille à tous les curieux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bloblo
  10 février 2017
Un séjour imaginaire de Nietzsche à Chypre comme prétexte à un voyage dans la mémoire du philosophe.
Lors d 'un séjour imaginaire de 3 mois à Chypre, complètement isolé de ses connaissances, Nietzsche se souvient des rencontres marquantes de sa vie. Certains épisodes extrêmement connus sont revisités avec drôlerie et un croustillant incomparable. En témoigne, notamment, la deuxième demande en mariage avortée de Lou Salomé où le Nietzsche de Svetislav Basara nous livre une version nettement moins platonique et moins pudique des événements que ceux habituellement partagés. L'auteur retrace avec beaucoup d'humour les manipulations de Wagner, Cosima, Lou Salome, Rée et d'Elisabeth Nietzsche pour faire endosser au philosophe un rôle qu'il n'a pas désiré. L'auteur imagine également de nouvelles aventures nietzschéennes, comme sa rencontre avec un peuple d'Hurubes vivant comme à la préhistoire et utilisé par les anglais pour le « tir aux pigeons », un prétexte pour se gausser des « aides » des organisations non gouvernementales et des interventions militaires anglaises dans des pays occupés. Ce livre m'a fait redécouvrir la vie de Nietzsche et m'a beaucoup fait rire. Je le conseille vivement à tout amateur de biographie romancée traitée de manière décalée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AllaroundthecornerAllaroundthecorner   02 février 2017
L’expérience nous apprend que les plaisirs reposent immanquablement sur quelque illusion ; la seule chose qui soit réelle dans nos vies, c’est la souffrance.
Commenter  J’apprécie          20
AllaroundthecornerAllaroundthecorner   13 février 2017
Tous les hommes honnêtes et sages sont laids. Quand le hasard veut qu’un homme honnête soit beau, celui-ci trouve moyen de s’enlaidir. Puis, par modestie, il fait semblant de le regretter.
Commenter  J’apprécie          10
BlobloBloblo   03 février 2017
La moustache est une ligne de partage entre l'Europe rasée, éclairée, et le moustachu tiers monde.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : littérature serbeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1069 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre