AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213682275
Éditeur : Fayard (01/09/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Depuis trente ans, Pierre Bergounioux construit l'une des œuvres littéraires les plus influentes et les plus singulières de la période contemporaine. Cet ouvrage rassemble entretiens, essais, interventions, dans lesquels il affronte les questions, à la fois personnelles et générales, intimes, sociales et politiques, qui animent sa démarche : sa conception de la littérature, son rapport à l'écriture et à la narration romanesque, sa condition d’écrivain, son origine g... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alzaia
  05 mars 2015
...grande chance d'avoir "rencontré" cet auteur qui fait plus que me parler, qui me nourrit à chacune de mes lectures, de la nourriture la plus précieuse qui soit : le dessillement ! Politique, fine, sensible, cultivée et didactique son oeuvre est indispensable de fréquentation pour qui veut vraiment faire l'expérience d'une grande joie de lecture tellement sont singulières et vivifiantes ses analyses quant à l'histoire de la littérature ! Il s'agit dans "Exister par deux fois" de rassembler plusieurs entretiens et essais de Pierre Bergounioux, qui avoisinent les 30 pages à chaque fois, et qui malgré la densité des entretiens, se boivent comme du petit lait!
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
alzaiaalzaia   05 mars 2015
Gilbert Moreau : Un autre rite, dans votre vie de lecteur, est le "book day". Comment se déroule cette journée ?

Pierre Bergounioux : Depuis une trentaine d'années, nous fixons, mon frère et moi, un jour que nous passerons à écumer les libraires d'ancien et d'occasion d'une région, d'une ville de province,d 'un arrondissement de Paris. Nous avons manqué de livres, au commencement, et dans nos vies antérieures, et cette privation nous a laissé un insatiable appétit de papier.(...) Concrètement, nous partons à la première heure, de préférence le 20 juin, avec de sacs, la liste des boutiques et un plan de la ville. Nous nous interrompons, le soir venu, hagards, fourbus, accablés du poids du vieux papier rapporté de la journée. Nous avons réparé le préjudice dont nous avons été victimes dans la grande temporalité. Nous avons renversé l'axe du temps, offert, magiquement, à nos ancêtres, les biens dont ils avaient été spoliés et c'est pour ça aussi, indépendamment du solstice d'été,que c'est un jour de fête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
alzaiaalzaia   05 mars 2015
Le monde existe par deux fois, dans les choses et dans nos esprits, qui en sont la modalité subjective. La littérature ne figurait pas dans le jeu des possibles que j'ai touché en dotation. Il a fallut attendre l'âge de vingt ans, d'arriver à Paris, pour croiser des gens qui regardait le fait d'écrire et de publier comme un élément, parmi d'autres, de leur style de vie. C'est qu'ils appartenaient, de naissance, à des univers sociaux privilégiés, dominants, dotés d'une légitimité dont la nôtre, à cent-vingt lieues de là, c'est-à-dire avec un ou deux siècles de retard, était dépourvu.
J'ai pris la mesure du dénivelé qui nous séparait de l'expression approchée de l'expérience, en quoi consiste la littérature. Si je voulais combler, dans le temps d'une vie, l'écart que l'histoire, le développement inégal, l'antique opposition entre la grande-ville et l'arrière pays rural avait creusé, je n'avais plus une minute à perdre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
alzaiaalzaia   21 février 2015
On parle, on écrit toujours pour un tiers. C'est en partie, aux morts que je m'adresse (...) je me souviens jadis avoir cherché l'ouvrage qui dissiperait les énigmes auxquelles je me sentais affronté. C'est lui qu'il me semble rédiger à l'usage de mes petits compatriotes, qui n'en ressentent sans doute pas le besoin. Quant au caractère sacré de l'affaire (...) Les vieux dieux n'ont pas souhaité que nous nous emparions du sens de l'affaire. Les plus anciens écrits sont des contes d'avertissement. C'est l'histoire d'Adam et Eve, le mythe de Prométhée, la fin tragique du chasseur Actéon, qui voulaient savoir et furent châtiés. Quiconque se mêle d'écrire, s'enfonce, qu'il le veuille ou non, dans une zone disputée, dangereuse. je le mesure à l'épouvante vague, à la fatigue contre nature qui m'accompagnent tout le temps que je suis courbé la plume à la main sur mon papier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
YoannGYoannG   05 février 2015
Chaque livre que j'ai ouvert, c'était avec l'espoir qu'il ouvrirait un jour sur des faits dont l'infirmité de mon esprit et la relégation de ma petite patrie me dérobaient la nature véritable, l'exacte signification. Les limitations senties, situées et datées, de ma prime expérience m'ont incité à demander aux ouvrages étagés sur les rayons de la bibliothèque municipale, c'est-à-dire à des absents et à des morts, l'explication que j'ai tôt désespéré d'obtenir des vivants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
alzaiaalzaia   04 mars 2015
J'ai ma petite idée sur le style. Ce n'est pas l'incision, l'entame laissées par le poignard étymologique, le stylet sur lequel épiloguait, je ne sais plus où, Derrida mais une façon de voir, inséparable, indissociable d'une position dans l'espace social. Une remarque d'Adler, le psychanalyste : "Un homme vaut par ce qu'il voit et la manière dont il le voit" J'ai croisé des gens, des hommes, des femmes, qui avaient un style, des narrateurs talentueux, de très fines conteuses, des observateurs perspicaces, des esprits pleins de sagesse et de sel, ouverts, nets, entrants, lumineux, et qui jamais n'écrivirent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Pierre Bergounioux (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Bergounioux
"La lettre A, c'est une tête de b?uf inversée, la lettre C représente le cou du chameau". Comment sont nées les lettres que vous utilisez quotidiennement ? Et à quoi correspondent-elles ? Une brève histoire de l'alphabet par l'écrivain Pierre Bergounioux.
Retrouvez Pierre Bergounioux sur France Culture : https://www.franceculture.fr/personne-pierre-bergounioux.html
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture/
+ Lire la suite
autres livres classés : classes socialesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr