AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B096Y285JG
333 pages
Éditeur : (08/06/2021)
4.5/5   15 notes
Résumé :
Pour Gina, regagner le Panama avec sa sœur est une question de vie ou de mort. Le mot est faible quand on a sa tête mise à prix par le cartel. En dépit de ses efforts, cette jeune fugitive ne quittera pourtant pas la Colombie. Car « Marko » en a décidé autrement…

Kidnappée avec la brutalité des narcos dans ce sous-sol sombre, elle se demande où est sa sœur mais surtout ce que ce type aux yeux verts compte lui faire ? Son ravisseur est secret, Marko es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,5

sur 15 notes
5
8 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

domi_troizarsouilles
  30 juillet 2021
Déçue… c'est le premier mot qui me vient quand je pense à ce livre terminé ce matin du 29 juillet, et c'est même pire : je suis déçue d'être déçue !
En fait, j'avais lu un premier (et jusqu'à présent unique) livre de cet auteur, « Noan », en plein milieu de ma « période romance », en novembre dernier… et même si depuis lors j'ai un peu oublié de quoi ça parlait, j'ai gardé le souvenir que j'avais adoré ! Dès lors, quand j'ai vu passer une proposition de LC pour son dernier opus, je ne pouvais qu'y participer. Mais décidément, l'enchantement n'était plus au rendez-vous…
D'emblée l'histoire est sombre, on s'y attend car on sait que l'auteur mêle habilement thriller et romance, donc ça commençait bien. Mais ça s'étire, s'étire, s'étire… et j'étais aux 30% que je ne comprenais toujours rien à rien ! Frustration… Un mystère épais entoure l'histoire de Gina, la personnage principale au féminin, et n'est dévoilé que très lentement. Trop lentement à mon goût : je n'ai pas cette patience d'attendre les révélations qui vont enfin expliquer clairement les choses, surtout que cela le brouillard ne se lève vraiment qu'à plus de la moitié du livre, et le lecteur arrive à comprendre le principal des tenants et aboutissants de l'histoire à plus de 70% de l'ebook, alors que seuls quelques rares éléments s'étaient laissés deviner. Or, si certains passages se lisent à la vitesse d'un page-turner, d'autres chapitres m'ont semblé longuets, sans intérêt. Mais surtout, j'ai eu l'impression persistante que l'histoire n'avançait pas vraiment, qu'on tournait en rond sans avancer davantage que le héros masculin, notre tenant du titre Marko, et franchement c'est le genre de suspense pour le suspense qui m'agace au bout d'un moment. Comme son héros précité avec Gina, l'auteur souffle le chaud et le froid avec son lecteur ; hélas, si j'ai accéléré ma lecture pour en savoir plus lors des moments « chauds »… ou pour profiter des trop rares scènes un peu sensuelles ;) , je me suis ennuyée lors des moments « froids ».
Il faut dire aussi que, au fil de ces révélations qui ne sont distillées qu'au fil d'un compte-gouttes hyper-lent (et sans doute maîtrisé, mais pour le coup je n'ai pas pu l'apprécier), je n'ai pas réussi à m'attacher à certains personnages, et notamment à Gina. du début à la fin, je l'ai ressentie comme l'archétype de la « pauvre petite fille riche » : comme toutes les petites filles au monde, elle grandit dans l'environnement qu'elle connaît et ne se pose pas trop de questions sur le contexte de sa vie, car c'est sa vie point, mais l'opulence dans laquelle elle vit malgré une certaine absence d'amour fait d'elle une petite fille sûre d'elle et sans complexe, au caractère bien trempé qui ne va cesser de durcir… et qui, au fil du temps, et notamment de sa facilité dans les études, développe une espèce d'arrogance, de condescendance même par rapport aux autres, et notamment par rapport à ce Marko qu'elle croise ici ou là, mais aussi un côté capricieux, qui n'en fait qu'à sa tête quel que soit le contexte. Sa vie semble une suite de mauvais choix qu'elle fait constamment pour de pseudo-bonnes raisons… mais quand on creuse un peu, on se rend surtout compte qu'elle passe son temps à refuser de voir la vérité vraie en face, ou de la transformer pour la rendre acceptable à ses yeux, quel que soit le prix à payer. Elle n'en reste pas moins le genre de fille que je n'aurais jamais choisi pour copine, et dont je me serais méfiée si elle s'était approchée un seul instant… et je n'ai pas réussi à ressentir de la compassion ou quoi que ce soit du genre quand elle est kidnappée et séquestrée. La situation semble trop improbable, sa fierté mal placée et ses réactions pathétiques. Oh bien sûr, je n'ai aucune idée de comment je réagirais moi-même dans une telle situation… mais il est aussi hautement improbable que ça m'arrive !
Marko est beaucoup plus intéressant, beaucoup plus vrai dans ses réactions, beaucoup plus abordable et dès lors humain. On comprend très vite que ce côté si sombre que nous vend le synopsis n'est qu'une armure, qu'il enfile néanmoins à diverses reprises avec grande conviction. Son histoire à lui nous est dévoilée beaucoup plus rapidement que celle de Gina, aussi, ce qui aide sans aucun doute à cet attachement. Dès lors, on comprend mieux ses motivations et on y adhère plus facilement quand on a réussi à les décrypter… même si certains de ses choix, qu'il a faits soi-disant par amour, continuent de poser question. J'ai un peu de mal à concevoir que l'amour puisse tout excuser, même certaines décisions extrêmes. A-t-on vraiment le droit (ou le devoir ?) de sauver l'autre malgré lui/elle, même au nom de l'amour ?...
Le tout est emballé dans une alternance de chapitres à la 1re personne du singulier donnant la parole à Gina ou à Marko, parfois un même chapitre passe de l'un à l'autre avec juste quelques astérisques les séparent, ou bien encore un certain nombre de passages en italique nous emmènent dans leurs souvenirs personnels – dont quelques souvenirs croisés, qui offrent ainsi le regard de chacun sur des éléments communs, mais bien sûr ils ne sont alors jamais présentés à la suite l'un de l'autre. Présenté ainsi, ça semblerait presque aléatoire et déroutant, mais non, au contraire ! On sait toujours très bien qui parle, et on comprend rapidement l'alternance de ces points de vue, on fait les liens entre les différents éléments du passé, et peu à peu on comprend… sauf que, comme je le disais, l'ensemble traîne en longueur dans le mystère. Cette alternance donne indéniablement une certaine dynamique à l'histoire, dans ce style inimitable que j'avais déjà tant apprécié lors de ma première découverte de cet auteur. On déplorera quelques fautes d'orthographe – et qui ne sont pas dues à l'orthographe réformée que l'auteur cite en remerciements, ce sont bel et bien des erreurs ! – ce qui reste (hélas) un danger récurrent des autoéditions… même si j'en ai repéré quelques-unes aussi dans un autre livre que je viens de terminer, paru à compte d'éditeur celui-là ! Rien de bien grave cela dit, j'ai déjà vu tellement pire que la lecture en était rendue pénible, ce qui n'est donc pas du tout le cas ici !
Et j'ai souri d'un « régionalisme », moi à qui on peut certainement reprocher çà et là l'un ou l'autre belgicisme ;) ; Ainsi, quand on voit apparaître « minot » en plein milieu d'une phrase tout à fait correcte par ailleurs, je tique ! Oh ! je ne veux pas dire qu'utiliser un terme régional soit une erreur, au contraire ! mais ça surprend quand même… Je citeais donc « minot », mot que je n'avais jamais entendu – réellement ! - avant de le percevoir un jour dans "Plus belle la vie" (eh oui !) dans la bouche du personnage de Roland (le seul acteur local de la série, en plus !), et même s'il est aussitôt compréhensible, j'avais quand même voulu connaître sa définition exacte, voilà. ;)
Bref, pour moi ce livre ne confirme hélas pas le talent que j'avais perçu de cet auteur lors de ma lecture précédente : le côté sombre assaisonné de romance est bien présent, et continue de produire ses effets… mais ici ils sont supplantés par les longueurs, l'incompréhension persistante du roman, ce voile de mystère qui semble ne jamais vouloir se lever, et qui plombe ainsi l'impression générale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lesplumesensorceleuses
  25 juin 2021
Tout d'abord je tiens à remercier Matthieu Biasotto pour l'envoi de ce service presse et sa confiance. Je dois avouer que c'était une totale découverte pour sa plume et misère… cette histoire m'aura faite plonger…
On part ici au coeur de la Colombie à la rencontre de Gina. Jeune femme en apparence normale et pourtant… elle est en fuite avec sa petite soeur. Elle se cache et cherche à quitter le pays pour échapper au Cartel qui a mis sa tête à prix. Pourquoi ?! Et bien si Gina est une jeune fille avec des moyens ce n'est pas pour rien ! Ses origines, son éducation, son entourage et ses choix l'ont amenée à se retrouver là où elle en est aujourd'hui… et ce n'est pas Marko qui dira le contraire ! Plutôt secret dans ses intentions, il va kidnapper Gina et sa soeur juste avant qu'elles ne réussissent à s'enfuir. Pour quoi ? Pour qui ? Comment ? Marko a bien des raisons d'en arriver là mais faut il encore qu'il atteigne son but dans cette mystérieuse quête pour la cocaïne. Entre passé et présent le destin de Gina et Marko ne cessent de se croiser, pour le pire ou le meilleur, tout reste à déterminer…
On rencontre Gina dans des circonstances plutôt particulières. En effet elle est en cavale et met tout en oeuvre pour s'en sortir avec sa soeur. Elle est prudente, organisée mais aussi apeurée par les conséquences que pourraient avoir ses imprudences. Outre son but qui est de quitter le pays et d'échapper aux Narcos elle tient surtout à protéger sa soeur. Étant la plus grande des deux elle veille sur elle en permanence. En effet l'histoire nous permet d'avoir accès à des brides du passé et on se rend vite compte que Gina a jouer le rôle de maman plus que de grande soeur pour sa cadette. Elle m'a fait de la peine parfois car malgré tout ce à quoi elle a accès elle n'a jamais vraiment rien fait pour elle-même. La seule chose qui devait la rendre heureuse et lui faisait envie s'est finalement retournée contre elle. J'ai trouvé ça parfois injuste pour elle. Et pourtant malgré ça c'est une vraie battante !! Elle se donne les moyens d'arriver à avoir une vie meilleure et ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Même si parfois elle est un peu trop obstinée, au moins elle a du caractère ! Tout à fait le genre de nana que j'apprécie !
Marko lui est plus dur à cerner. de prime abord il fait profil bas. Il cherche des informations et surtout il veut Gina ! Mais pourquoi ? Dans quel but en arrive t'il là ?! Il est beaucoup plus dur à cerner au départ. Ses intentions ne sont pas claires mais tout comme pour Gina, on va avoir le droit à des souvenirs de son enfance jusqu'à aujourd'hui qui nous éclaireront sur la situation présente. D'une famille plus modeste, Marko a eu une enfance plutôt solitaire. Il a du se débrouiller par lui-même et il est passer par plusieurs états au cours de sa jeunesse. Mais il est toujours rester en accord avec lui-même et ses valeurs. Jusqu'à ce qu'il soit obligé de dépasser ses propres limites pour obtenir ce qu'il veut… on pourrait le détester pour son comportement au cours de l'histoire mais non… enfin pas moi en tout cas !! J'avais simplement hâte de savoir ce qui l'animait et connaître réellement qui il était… je ne peux pas nier que ses méthodes ne sont pas toujours les bonnes en revanche il est déterminé, méthodique et prêt à tout pour ses idées ou pour protéger le peu de gens qu'il tient en estime. C'est un bon point comme un mauvais… mais Marko m'a volé mon coeur je vous l'avoue… le feu qui l'anime ainsi que ses raisons d'agir m'ont semblés tellement légitime au final que je lui ai vite pardonné !
Vous parler de leur relation reste délicat dans trop en dévoiler de l'histoire. Au vue des circonstances rien ne peut être simple entre eux. Si leur relation n'en est pas à ses prémices elle n'a pourtant pas toujours été au beau fixe et même rarement … quand leur passé commun s'interpose à leur passé respectif ça fait des étincelles. Chacun a choisit un chemin bien différent de celui de l'autre et même si le destin n'a de cesse de les mettre sur la route l'un de l'autre va-t-il pour autant les réunir ? Rien n'est moins sur, car tout au long du récit même si on sent l'attirance irrémédiable qu'ils ont l'un pour l'autre la situation ne joue pas en faveur de l'amour… beaucoup de non dits et de ressentiments vont être à dépasser et bien sûr rien ne sera simple… alors oui ? Non ? Tout ce que je peux dire c'est que leur histoire comme la relation qui en découle m'a semblé tellement légitime et en accord avec eux-mêmes. Même si j'aurais voulu que certaines choses se passe mieux enfaite je me dit que ça ne serait pas vraiment eux… et que ça soit le bon ou le mauvais côté de leur amour ou de leur haine j'en ai adoré chaque ligne !
Les personnages secondaires sont assez importants puisque l'intrigue se construit avec eux. D'abord Kara la petite soeur de Gina qui est la raison principale pour laquelle cette dernière veut fuir. Ensuite il y a Carmen, amie de Marko qui va être le point de départ de sa vendetta personnelle, aidé de Tristan et Stefano ses deux meilleurs amis qui sont pour lui comme des frères. Et bien évidement Esteban Fernando, chef du cartel qui n'aura de cesse de compliquer la vie de nos personnages. Chacun à son rôle à jouer et si certain sont détestables d'autres savent se montrer indispensables et dignes de confiance.

En conclusion je peux juste vous dire que c'est un coup de coeur… ohhh que oui ! Quand j'ai tourné la dernière page je me suis dit bordel qu'est ce que j'ai aimé cette lecture !! Tout y était pour moi !! L'écriture était riche de descriptions, la plume très adaptée à ce genre et surtout très agréable à lire ! le récit n'émet aucun temps mort et j'ai adoré la tension due à l'ignorance que nous imposait le récit ! Pourquoi Marko en arrive là ? Pourquoi Gina fuit elle ? Que veut Marko ? Que cache t'elle ? Et ce jonglage avec le passé était juste un régal !! L'intrigue m'a maintenue en haleine du début à la fin et jamais au grand jamais je ne me serait attendue à ces raisons… j'était à mille lieux de m'imaginer le pourquoi du comment et je n'ai en rien été déçue !! Au contraire je crois que c'est ce qui a finit de me convaincre… de plus mention spéciale à la playlist car beaucoup de chansons que j'aimais déjà beaucoup s'y trouvaient et j'ai fait de belles découvertes également… Il paraît que le premier shoot peut rendre accro… et bien je confirme qu'après cette première lecture je risque de devenir addict à la plume de Matthieu Biasotto car j'en veux d'autre… alors si ce n'est pas encore fait je vous invite vivement à consommer toutes les lignes de cette histoire !!!
Lien : https://lesplumesensorceleus..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilate
  19 juillet 2021
👉 Mon avis sur Marko, de Mathieu Biasotto
Nous suivons dans ce roman Gina et Marko.
Gina est la fille d'un homme puissant et riche, qui trempe dans la drogue et fait partie d'un cartel. Elle et sa soeur se cachent et cherchent à fuir les narcos.
Leur but ? Rejoindre le Panama. A deux doigts de leur objectif, Gina est enlevée. Elle se réveille quelques jours plus tard dans une cave, presque nue.
Que s'est-il passé ? Où est-elle ? Où est sa soeur ? Que veut son kidnappeur ? Pourquoi a-t-elle l'impression de le connaître ?
Tant de questions auxquelles Gina essaiera avec force et courage de répondre. Elle est prête à tout, surtout pour sauver sa soeur.
Marko, orphelin très jeune, a grandi dans la pauvreté de la rue et la violence. On en apprend un peu plus sur lui au fur et à mesure de la lecture, et je peux vous dire qu'il n'a pas été gâté par la vie. Il apparaît mystérieux, et très déterminé.
Que veut-il de Gina ? Et jusqu'où est-il prêt à aller pour obtenir ce qu'il souhaite ?
Je vous invite grandement à lire ce livre, pour en avoir les réponses. Vous ne le regretterez pas.
Gina. Marko. Deux personnes qui évoluent dans deux mondes différents. Et pourtant, une chose les relie.
Laissez-vous embarquer dans ce huis clos ( je pense que l'on peut appeler cette histoire comme ça), et préparez-vous à tomber de haut.
Le début me semblait long, j'avais l'impression de tourner en rond. Je me demandais où l'auteur voulait en venir. Je sentais qu'il y avait bien plus encore à découvrir. Et en fait, une fois ma lecture presque terminée, une fois que les indices et des réponses arrivent petit à petit, ces longueurs m'ont semblé nécessaires au récit. Elles donnent une autre dimension au roman.
Et j'ai été surprise, soyons clair. Impossible de deviner le pourquoi du comment avant d'arriver à la fin, enfin pour moi en tout cas.
Vous êtes emportés dans le milieu de la drogue, mais pas que. L'auteur sème des indices au fil des pages. Des flashbacks viennent brouiller les pistes. Et cette bille, que vous voyez sur la couverture, à une réelle signification.
Je vous conseille vivement cette lecture. Je reste un peu sur ma faim concernant la fin du livre, mais j'ai passé un excellent moment avec ce roman entre les mains.
J'aime beaucoup la plume de l'auteur, que je découvre. Il décrit vraiment bien le milieu de la drogue, la Colombie, tout est bien expliqué, avec détails.
C'est le premier roman que je lis de Mathieu Biasotto, et ce ne sera sûrement pas le dernier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Addy84
  27 août 2021
Bienvenue au coeur des cartels colombiens.
Comme à son habitude, point de minauderies; M.B. nous immerge dès les premières lignes dans tout ce qu'il y a de plus cru et de plus sombre.
Instillant une atmosphère pesante, l'auteur nous accable d'une chape de plomb, tout au long de notre lecture.
L'ambiance est saturée, quasi malsaine. Pourtant, c'est avec une insatiable avidité que nous parcourons chaque ligne de ce roman.
À l'instar de notre geôlier enjôleur, notre écrivain badine avec nos nerfs, insufflant tantôt le chaud tantôt le froid, embellissant l'avilissement.
Et dans tout ce qu'il y a de plus laid, l'auteur arrive malgré tout à créer du beau, nous faisant accepter l'inacceptable.
Armé de sa plume borderline la plus aiguisée, Matthieu Biasotto nous emprisonne dans un récit brusque de fragilité.
Une fois de plus je succombe au style de notre auteur qui excelle dans l'art du thriller romantique.
Je ne sais pas quelle sera sa prochaine destination mais une chose est sûre, je serai là.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Allison-Worlds
  28 juin 2021
Pour commencer je remercie Matthieu pour sa confiance, il ne me connaissait pas et il m'a acceptée parmi ses partenaires. Je suis super-contente de faire partie de cette nouvelle aventure. C'est un honneur pour moi et j'espère ne pas le décevoir. Alors je me lance.

Nous faisons comme ceci la connaissance de Marko et Gina, ils se connaissent depuis l'enfance et viennent de familles totalement différentes ou pas. Gina est la fille d'un homme riche qui fricote avec les cartels de drogue (coke plus exactement.) Quand son père se fait arrêter elle se voit contrainte de reprendre l'affaire pour protéger sa petite soeur Kara, mais Gina découvrira qu'elle doit absolument se rendre au Panamá au péril de sa vie. Malheureusement Marko fera son possible pour l'en empêcher.

Marko n'a pas eu une jeunesse facile, Gina est sans cesse en train de jouer avec ses sentiments, il a perdu sa mère et se retrouve dans la rue. de nature déterminé, il finira par devenir flic, épaulé de ses amis et Carmen, il fera en sorte d'arrêter les agissements du cartel, il va découvrir comme ceci que Gina y travaille. Il finira même par la kidnapper en espérant qu'elle lui dira la vérité concernant les agissements du cartel.

Est-ce que Marko avouera à Gina ce qu'il cache vraiment ? Pourquoi agit-il de la sorte envers Gina ? Vous le découvrirez par vous-même, je vous promets que vous n'allez pas le regretter.

Pour conclure, je dois admettre que j'ai été surprise par la plume de Matthieu qui est prenante et addictive, même si j'ai eu du mal de rentrer dans l'histoire. Mais quand Marko et Gina sont dans cette cave et que leurs passés respectifs font surface sous forme de flash j'ai ressenti que ces deux-là allez me surprendre jusqu'à la fin. Ils dégagent tous deux du charisme avec une attraction puissante et ils peuvent au contraire se haïr et se déchirer mutuellement avec leurs faiblesses. Au final, je suis ressortie de cette lecture sous le charme.

L'intrigue se déroule en Colombie autour des cartels, elle tient la route et je pense que Matthieu a dû effectuer énormément de recherches pour en arriver à cette conclusion. J'ai appris pas mal de choses sur ce milieu et j'ai appris qu'il existait des arbres à Coca, je suis allée me coucher moins bête et je le remercie pour ça (on ne peut pas tout savoir hein lol.) Et cette fin est juste OMG !

Marko se lit très vite une fois plongé dedans, il y a des rebondissements, des révélations surprenantes, de l'action et surtout de l'amour. Honnêtement, je ne suis absolument pas déçue et ça me change des romances que je lis habituellement.

C'est le premier roman de l'auteur que je découvre et ce fut une véritable découverte. de sa plume souple et addictive il nous embarque dans une romance assez profonde sur un fond de thriller. Franchement, je ne suis absolument pas déçue. Tout ce qu'il vous reste à faire est de vous le procurer !

MARKO est un véritable coup de coeur ! Encore un grand merci à Matthieu pour sa confiance. !
Lien : https://allison-worlds.skyro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Addy84Addy84   27 août 2021
J'ai le coeur en défibrillation, on dirait que ses mots viennent de m'asséner un électrochoc qui fait convulser mon âme.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Matthieu Biasotto (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Biasotto
Découvrez trois sorties littéraires immanquables d'août dans notre nouvelle vidéo !
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - L'Unité Alphabet de Jussi Adler-Olsen : http://bit.ly/2KorquD - le supplément d'âme de Matthieu Biasotto : http://bit.ly/2OE0wlG - La tête sous l'eau d'Olivier Adam : http://bit.ly/2MdjMot
Rejoignez notre Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2ASauI7 et ne manquez pas notre article sur les 10 immanquables d'août : http://bit.ly/2LZAfjn
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4198 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre