AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781515286950
378 pages
CreateSpace Independent Publishing Platform (05/08/2015)
3.92/5   62 notes
Résumé :
Ce qui vient d'arriver ? Je n'ai pas le droit d'en parler. Je ne devrais pas. Mes jours sont en danger. Les tiens aussi d'ailleurs. Toute personne ayant trempé là-dedans trouve la mort. J'ai croisé la route de la folie. Cette tornade a tout dévasté. Brisant ce que je suis. Mon avenir. Mon passé aussi. Elle se cache derrière les confidences fantasques d'une vieille dame fortunée. Ça commence par un sentiment ridicule les premières minutes. Puis le doute s'installe. ... >Voir plus
Que lire après PersécutéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 62 notes
5
12 avis
4
4 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
Me revoilà déjà pour la chronique de la suite de "Ewa" que j'ai terminé il y a à peine deux jours.

Que dire que je n'ai déjà dit sur les romans de Monsieur Biasotto. Je dis bien Monsieur car pour moi, même si Matthieu Biasotto s'autoédite, c'est un grand auteur. Je crois que je vais faire bref : tout est parfait dans ce livre en commençant par le style d'écriture franc, direct et terriblement efficace pour terminer par l'intrigue qui est tout simplement superbement menée, tout en passant par la tension qui est continuellement présente. Un grand thriller selon moi !

Je ne pousserai toutefois pas le vice jusqu'à lire un troisième de vos romans d'affilée mais c'est sûr, je n'attendrai pas une année de plus avant de lire le suivant.

A très bientôt !
Commenter  J’apprécie          213
Ca fait un moment que ce roman est dans ma PAL. J'adore le style de Matthieu Biasotto dans les thrillers. Je l'ai découvert avec son premier "Un jour d'avance" et j'ai tout de suite été conquise. Pratiquement chaque fin de chapitre fini par un switch. Des phrases courtes. Il va à l'essentiel. Un style trash, direct, percutant, noir. Ce livre ne fait pas exception, c'est un vrai page-turner. Dans celui-ci il a pour personnage principal une femme enceinte, je me suis même demandée comment elle n'accouchait pas plus tôt avec ce qu'il lui fait vivre !
Comme pour "Kraft", je suis un chouilla déçue, mais ce n'est pas sa faute, car je me doutais du qui, du comment et du pourquoi mais il n'empêche qu'il reste un roman très addictif.
Il ne me reste que deux de ses thrillers dans ma PAL, Matthieu Biasotto s'étant pour l'instant tourné vers la romance. Mais, peut-être un jour reviendra t-il sur ses premiers pas d'auteur de thrillers.
LE retournement de situation qui encore une fois ne manquera pas de surprendre comme il sait si bien le faire.
A moins qu'il ne faille un peu le persécuter...
Commenter  J’apprécie          80
Un sacré bouquin! Déjà une couverture superbe, qui interpelle, intrigue.
Le contenu: une famille qui part à la dérive avec la grand mère qui déraille et entend des voix. Réalité, maladie mentale? On est dans la floue jusqu au bout. Et ce denouement est surprenant, on est scotché. J ai adoré. Par contre je ne vois pas le rapport avec Ewa, peut être parce que je l ai lu y a deux ans.
Commenter  J’apprécie          120
Un tout bon thriller psychologique. Je me suis régalée, une fois de plus.
L'ambiance est tendue dans cette famille : une belle-mère toxique et sa bru qui ne se laisse pas marcher sur les pieds... ça clashe!
Les personnages sont attachants entre l'adorable mamie qui "marche à côté de ses pantoufles", Pauline, ses deux fils et un troisième dont l'arrivée est imminente et Raphaël, son mari prévenant.
On ne s'ennuie pas deux secondes, je dirais même qu'on a à peine le temps de respirer.
Décidément, je kiffe cet auteur.
Commenter  J’apprécie          103
Pourquoi avoir fait de ce roman une suite indirecte de EWA? Pas une seule référence a cette héroïne à laquelle je m'étais beaucoup attaché. Persécutée se passe environ 80 ans après EWA. Les seules et uniques connexions sont la fille d'Ewa à l'age avancé de 82 ans et les miroirs cachés dont le lecteur n'aura aucune explication s'il n'a pas lu le premier tome. L'histoire est totalement indépendante et peu passionnante si ce n'est la fin qui peut être surprenante. Je ressors déçu de ma lecture.
Commenter  J’apprécie          91

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Fini le grand brasier. Je ne suis qu’un tas de cendres. Un mal-être infini, dont l’épicentre situé dans ce qu’il reste de mon cœur, pulvérise les derniers lambeaux de ma vie. Je suffoque. Je m’étrangle. Noyée dans un épais chagrin, je réalise enfin. Que je suis conne à mourir. Qu’il a manipulé tout le monde. Dans des proportions que même l’univers ignore. L’homme de ma vie, les enfants que j’ai porté. Chaque seconde passée à ses côtés… Les bases d’un innommable mensonge. Je me suis offerte à lui. Et il y pensait déjà. Je l’ai aimé.
Commenter  J’apprécie          40
Dans la salle à manger, je croise la mine déconfite de mon ennemie jurée. Danielle, ma belle-mère. Cheveux tirés, un balayage blond cendré, les joues creusées, le visage rude. Sur le pied de guerre. Une écharpe corail autour du cou. Pas assez serrée à mon goût, puisqu’elle respire.
Commenter  J’apprécie          40
J’imagine que la barbarie est d’autant plus insupportable lorsqu’elle vient d’une personne qu’on aime. Je suppose que les enfants, les parents ou les petites amies des tueurs en séries doivent souffrir le martyre. Quand la réalité explose à la figure. Meurtris au fond de leur âme. Essayant de se reconstruire avec les éclats de vérité, les miettes de confiance en soi et les tissus de mensonges qu’on leur a laissés. Je n’y avais jamais pensé avant. Mais quand on aime un monstre sans le savoir, le réveil doit être extrêmement douloureux. L’évidence devient abominable.
Commenter  J’apprécie          10
Contempler la logique se tordre et fondre comme une brindille léchée par les flammes. Sans aucun signe extérieur pour le justifier. Seulement de la démence. C’est juste… Malsain. Méchamment malsain. De la folie pure. Celle qui fait peur. Celle qu’on redoute. Celle qui met en évidence notre propre « limite ». Et tout ce qu’on entrevoit de l’autre côté de la barrière. Les travers de l’esprit. Ce qu’on pourrait être, faire, penser ou dire, avec un disque rayé dans le crâne.
Commenter  J’apprécie          10
Malgré la fatigue, je dois rester stoïque. Ne rien laisser paraître, au moins pour donner l’exemple. Ne pas l’effrayer. C’est mon devoir de mère. Même si j’ai l’impression que le ciel me tombe sur la tête. Je suis perturbée par cette sensation de vagabonder constamment d’étrangetés en anomalies. Je ne dois pas basculer. J’ignore qu’elle est la part de vérité… Mais à chaque jour suffit sa peine.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Matthieu Biasotto (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Biasotto
Découvrez trois sorties littéraires immanquables d'août dans notre nouvelle vidéo !
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - L'Unité Alphabet de Jussi Adler-Olsen : http://bit.ly/2KorquD - le supplément d'âme de Matthieu Biasotto : http://bit.ly/2OE0wlG - La tête sous l'eau d'Olivier Adam : http://bit.ly/2MdjMot
Rejoignez notre Bookclub Bookeen : http://bit.ly/2ASauI7 et ne manquez pas notre article sur les 10 immanquables d'août : http://bit.ly/2LZAfjn
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (194) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2792 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}