AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226112880
37 pages
Albin Michel Jeunesse (01/09/2000)
4.01/5   42 notes
Résumé :


Serge Bloch raconte aux petits une des premières grandes aventures de leur vie : l'entrée à l'école. Le petit lecteur découvre ou retrouve les petits et grands événements qui ponctuent la journée en maternelle : les jeux, la sieste, la cantine, la récré où l'on peut courir et surtout CRIER FORT...

Et puis les copains, les adultesqui forment le personnel, les règles à respecter... Tout cela sur un ton vif et enlevé, plein d'humour, dan... >Voir plus
Que lire après L'école de LéonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 42 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Conquise par cet album et ce petit Léon qui entre à l'école maternelle.
Ce livre a beaucoup plu à ma classe de MS GS qui se sont retrouvés dans l'histoire de Léon.
Les illustrations sont très sympa. J'ai aimé que cet album ait du vrai contenu, beaucoup de pages. Souvent les albums ne sont pas aussi exploités. La longueur de l'histoire n'a absolument pas rebuté mes petits élèves. Ils ont aimé écouté les prénoms de tous les adultes de l'école, des copains de Léon et leurs petits défauts ou habitudes. Ils ont été d'accord avec Karine quand elle explique qu'il faut partager les jouets même si c'est dur. Ils ont aimé découvrir les comptines de Karine (la famille tortue on la connaît). Moi j'ai beaucoup aimé "Je mange de tout parce que ici, manger, jouer, apprendre, c'est mon travail." Et tous ont aimé : dans mon école je grandis !
un chouette album qui date un peu (une cassette) mais qui reste d'actualités et rend bien hommage à la rentrée à l'école maternelle.
Commenter  J’apprécie          270
Un petit bijou pour les enfants dès 3ans.
Dans un graphisme épuré léon et sa famille, expriment des sentiments simples de tendresse, de confiance, de joie avec un brin d'espièglerie ou de chagrin.
C'est la grande école pour les uns mais ici ce sont les premiers pas à la maternelle.

La maitresse plus vraie que vraie, avec ses longs cheveux ses comptines, et toute la classe qui l'entoure pour écouter une nouvelle histoire. Karine qui devient l'autorité qui sépare ceux qui se jettent sur le même camion, ou qui se bagarrent pour le plaisir.

L'épisode de la cour de récréation, où l'on crie, on crie, on crie de plus en plus fort fait sauter de joie Malo depuis 3 mois à la maternelle! Il y a la liste des gestes interdits, comme griffer ou mordre son voisin mais crier n'est pas encore interdit, non, non, non...

le matin on monte à l'école et le soir on redescend en courant, car c'est dur d'obéir, alors le soir on se défoule.

Un immense sourire illumine cet album écrit et dessiné par Serge Bloch.

Commenter  J’apprécie          181

Je découvre tardivement cet album qui dédramatise la première rentrée scolaire, la rentrée en maternelle.

Nous suivons Léon, son premier jour, sa maman qui le réveille, ses parents qui l'accompagnent... et la découverte de l'école, de la classe avec tous les enfants qui pleurent.... avant de le suivre dans les activites avec la maîtresse.

Un album assez complet sur ce sujet, qui aborde les temps forts de la journée d'un enfant à l'école, les diverses occupations, les liens avec les autres membres de la communauté éducative (adultes et enfants). C'est assez réaliste.

Les enfants (qui ont terminé la maternelle ! ) ont apprécié les comptines et autres exemples de chansons travaillées par Karine, la maîtresse, cela leur a rappelé des souvenirs.

Un texte pas tout récent, mais qui reste efficace et pédagogique pour aborder la rentrée en toute sérénité !
Commenter  J’apprécie          50
Léon est grand, il n'a plus de couches... Finie donc la crèche et bonjour l'école. le jour J arrive et ma foi, se déroule plutôt bien ! Mais le lendemain, CATASTROPHE, Léon se rend compte que la rentrée, c'est tous les jours !

Cet album de 2000, devenu un classique, aborde avec beaucoup d'humour et de tendresse cette étape charnière de la vie d'un enfant : son entrée à l'école !

L'auteur se place dans sa peau mais aussi dans celle de ses parents qui sont, eux aussi, dans leurs petits souliers.

L'auteur nous dresse un portrait réaliste de la situation. Il nous présente ainsi par le menu la journée type d'une rentrée scolaire avec le réveil matinal forcé, l'inquiétude liée à l'inconnu, les enfants qui pleurent, la petite larme dans le coin de l'oeil de maman... Vu comme ça, c'est pas très folichon ! Heureusement, il y a l'envers de la médaille, beaucoup plus motivant et plein de promesses : la maitresse et ses très longs cheveux de princesse, les activités, les chants, le gouter...

De fil en aiguille, une fois la pilule avalée, Léon finit très vite par aimer son école : les copains, les histoires, la gymnastique, ... sans oublier la sacro-sainte récré ! Il joue, apprend... et grandit.

"Dans mon école,
j'ai des amis.
Parfois je pleure,
parfois je ris.
Dans mon école,
je grandis !"

Et puis, histoire de dédramatiser définitivement cette institution qui nous poursuit des années durant, comme il est vrai qu'après la pluie, le beau temps, il est certain qu'une fois l'école finie, on rentre à la maison ! Et ça, c'est drôlement chouette, non ?

On aime la bonne bouille de Léon, les nombreuses illustrations qui mettent en lumière la vie de l'école, les petits plus comme ces quelques exemples de comptines et de chansons, parmi les préférées de Léon.

En bref, si vous connaissez un petit bout au seuil de ce cap, offrez-lui cet album !
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
Commenter  J’apprécie          40
Un petit garçon va faire sa première rentrée des classes. Il nous décrit sa première journée : enfants qui pleurent, maîtresse avec des cheveux de princesse, jouets à partager, cantine… finalement Léon aime l'ecole, il s'adapte plutôt bien à ce nouvel environnement à part quelques couacs - partage du camion rouge / quoi l'école c'est tous les jours ! - Léon va montrer que l'école c'est sympa et plein de personnes intéressantes.
Une histoire qui change un peu des enfants qui racontent une journée traumatisante, pleine de pleurs… ici, Léon est plutôt neutre dans sa description. Cela manque un peu d'émotion mais au moins on a un regard détaché de cette journée très particulière.
Je trouve l'histoire sympathique et rien est oublié de cette journée intense : chansons, comptines, sieste, récré, cantine, activités…
Un livre idéal pour dédramatiser de sa première rentrée d'école, ou pour comparer avec ce qu'il se passe dans son école et sa classe : les miens ont pu remarquer des choses identiques (et pas aussi) à ce qu'ils vivent et ont vécu dans leur classe respective.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Puis le soir est arrivé...Maman est venue me chercher, ouf !
Je lui ai dit : "Maman, tu vois, c'est fini l'école. Je n'ai plus besoin d'y retourner."
Maman m'a répondu que l'école c'était tous les matins.
Et j'ai pensé : Aïe, Aïe, Aïe, alors c'est tous les jours la rentrée !
Commenter  J’apprécie          50
On ne dit pas l'école à Léon mais l'école de Léon.
C'est Karine qui me l'a dit.
Karine est très belle avec ses cheveux longs, des cheveux de princesse.
Commenter  J’apprécie          90
Dans mon école,
j'ai des amis.
Parfois je pleure,
parfois je ris.
Dans mon école,
je grandis !
Commenter  J’apprécie          70
Avant, j'allais à la crèche.
Mais voilà, maintenant je suis grand, je n'ai plus de couches...
Alors je vais à l'école depuis la rentrée.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Serge Bloch (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Bloch
Par Violaine Schwartz & Pierre Baux Dessins en direct par Serge Bloch
Deuxième round de lecture de la nouvelle traduction des contes de Grimm, avec en prime du dessin en direct ! Il était une fois, non, elle était une fois une nouvelle traduction des contes de Grimm par Violaine Schwartz, comédienne et romancière : « J'ai pris deux libertés. D'abord, j'ai basculé le texte au présent, pour pulser la narration, la rendre plus incisive, plus active à l'oral. Et comme j'ai eu de plus en plus de mal à supporter l'image de la femme dans cette littérature, je me suis amusée à changer les genres de toutes les histoires. J'ai mis il pour elle et parâtre pour marâtre. La Belle au bois dormant est devenue le plus joli garçon du monde. Et soudain les princesses sont devenues plus fortes que les ronces. Et les princes ont eu enfin l'autorisation de pleurer. Opération magique ! Ce n'est pas pour faire souffrir les hommes autant que les femmes, c'est juste pour voir ce qu'il y a dans le miroir, quand on le retourne. »
Une lecture tout public, enfants comme adultes, pour découvrir cette savoureuse traduction et réveiller notre mémoire de ces textes fondateurs.
« Savez-vous que si Elle, si Il, le souhaite, ou ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois, on peut dire Iel était une fois » Violaine Schwartz
À lire – Jacob & Wilhelm Grimm, Les Contes. Un genre de traduction de Violaine Schwartz, trad. de l'allemand par Violaine Schwartz, P.O.L, 2023.
Son : Axel Bigot Lumière : Valérie Allouche Direction technique : Guillaume Parra Captation : Claire Jarlan
+ Lire la suite
>Enseignement élémentaire>Niveaux de l'école élémentaire>Etablissements pré-scolaires (7)
autres livres classés : écoleVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (138) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1520 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..