AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Bozellec (Illustrateur)
ISBN : 2012001718
Éditeur : Hachette (01/11/1999)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Des éleveurs de papillons ! Peut-on imaginer voisins plus inoffensifs ? Mick, François, Claude, Annie et le chien Dagobert pourront camper en paix, cette année. Pourtant, les papillons semblent beaucoup moins intéresser ces curieux éleveurs que les avions d'une base secrète située non loin de là. Il y a du mystère dans l'air...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Jangelis
11 juin 2017
Après une (trop) longue période Clan des Sept, où j'ai dû lire à mes petites-filles plus d'une demi-douzaine de titres (au début, c'est sympa, mais au bout d'un certain nombre de verres de limonades et de biscuits partagés, ça lasse un peu !!!), j'avais tenté de passer au Club des cinq. En fait, je préfère de loin leur lire des 6 Compagnons, qui se passent souvent dans la région (P.J. Bonzon ayant été instit dans notre canton) mais ça les tente rarement.
Seules, elles dévorent les Fantômette (heureusement, qu'elles les lisent seules, parce que là, je crois que je ne tiendrais pas le coup !!)
On a donc commencé ensemble ce club des Cinq, mais jamais pu finir faute de temps où on soit toutes les trois (et d'un enthousiasme assez limité de leur part il faut dire). Même si le suspens est limité, je voulais tout de même savoir comment ça se terminait, j'ai donc continué seule !!
Un bon petit roman jeunesse, assez daté bien sûr, mais justement, c'est agréable de voir des gamins partir seuls camper, d'imaginer la liberté qu'ils avaient alors.
Départ en vélo pour aller camper tous les quatre, accompagnés il est vrai par Dagobert le bon chien.
Ils ne seront pas perdus seuls dans la nature, ils vont s'installer pas très loin de la ferme d'un camarade.
Et bien entendu, après un démarrage fort lent (en vélo, forcément !!) l'aventure les guette.
Dans les airs surtout ; on découvre le quotidien des chercheurs de papillons, mais aussi des avions assez mystérieux.
Au delà de la polémique sur les nouvelles versions remaniées de ces classiques de la bibliothèque rose, je ne lis que les anciens volumes, soit les miens, soit ceux trouvés en vide-greniers ou autres.
Si je veux des livres récents, j'en achète des nouveaux
. Et il est certain qu'il est plus facile pour les enfants de lire des romans écrits récemment, dans une langue plus facile, avec des termes qu'ils connaissent. Mais je ne vois pas l'utilité de modifier ceux-ci. Bien que je reconnaisse que la lenteur du démarrage, avant qu'il ne se passe quelque chose de vraiment palpitant, peut décourager les petits lecteurs, ou ceux qui lisent lentement. Et que certains objets, mots, ou situations leur échappent un peu. C'est pourquoi je propose souvent de les lire moi, tant qu'ils ne se lancent pas tous seuls.
Je trouve toujours surprenant que sur les livres anciens, surtout jeunesse, le nom du traducteur souvent n'apparaît pas. C'est faire peu de cas d'une personne pourtant essentielle.
Et c'est gênant parfois aussi pour le lecteur. Il y a parfois de grandes différences entre deux traductions (je suis toujours étonnée quand je compare par exemple mes Agatha Christie, que j'ai souvent en double ou triple) et c'est intéressant de savoir le nom.
Lien : http://livresjeunessejangeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marina652000
27 décembre 2014
Super livre! Un des meilleures club des cinq !
Commenter  J’apprécie          40
SouvenirsLivresques
24 février 2014
- le club des cinq et les papillons : traduction en 1962
Paru en 1957 sous le titre : Five to to bilycock hill
Commenter  J’apprécie          10
Manonjeanne
27 juillet 2017
J'ai adoré ce livre !!!
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
JangelisJangelis11 juin 2017
Vous allez pouvoir camper par ce temps magnifique. quelle chance vous avez !
- Oui, dit François [...]. Nous irons au Mont-Perdu. Notre ami Philippe a des parents qui sont fermiers là-bas. Il a promis de nous prêter deux tentes et du matériel de camping. Ainsi, nous n'aurons à emporter que nos sacs de couchage et quelques vêtements de rechange. Le strict minimum !
- C'est parfait ! dit la tante. En ce qui concerne la nourriture, vous comptez sans doute vous ravitailler à la ferme de votre ami ?
- Oui. Nous sommes d'accord avec lui. Nous lui achèterons des oeufs, du lait, du beurre, du pain etc. De plus, les fraises sont déjà mûres dans cette région, paraît-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Enid Blyton (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Enid Blyton
Enid Blyton-I don't want to wait. Another Enid Blyton video with new clips and to the song by Paula Cole
autres livres classés : jeunesseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle