AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782360840496
150 pages
Inculte éditions (07/10/2020)
3.55/5   11 notes
Résumé :
Une jeune journaliste phobique découvre qu'il existe une tribu perdue quelque part en Malaisie au sein de laquelle la peur est la vertu cardinale, où le courage passe pour de l'idiotie. Une autre jeune femme se demande si la nouvelle compagne de son frère ne feint pas son daltonisme. Le père d'une jeune fille se suicide en se pendant dans le garage le jour où elle s'apprête à faire un exposé sur l'Egypte en classe.
Dans ces trois nouvelles initialement parues... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Zappatiste
  10 mars 2021
Après avoir grandement apprécié Isidore et les autres, je poursuis avec Camille Bordas, et je prends toujours autant de plaisir à la lire. Plaisir ici peut-être même un peu frustré, tant le format est court. Trois nouvelles sur un format ultra-poche, le livre qui tient vraiment dans une poche !
Camille Bordas a vraiment du talent à mes yeux, son écriture est maîtrisée, ciselée, faussement légère. J'ai parfois des sensations qui me rappellent à des lectures de Roberto Bolano, à d'autres moments de Houellebecq, mais elle a vraiment son style, sa patte. Elle parvient à trouver un équilibre entre narration, détachement, humour, et un poil d'amertume et de désespoir.
Commenter  J’apprécie          40
Aderu
  30 octobre 2020
Ce recueil de trois nouvelles mérite clairement le détour.
Camille Bordas nous plonge dans des histoires très différentes mais où la crainte rode, la menace plane et le drame peut surgir.
Des histoires de couples ou de familles dans lesquelles la vie n'a rien d'une douce expérience. Malgré tout, la noirceur n'est pas totale et c'est ce qui rend ce petit livre accessible et recommandable.
L'histoire d'une journaliste confrontée à son rapport à la peur, celle d'une soeur méfiante vis-à-vis de la compagne de son frère et celle d'un secret gardé par une mère pour sa fille. le tout émaillé d'intéressantes réflexions et de formules chocs.
Une fois encore, Inculte transforme l'essai. Et me donne envie de m'intéresser aux autres textes de l'autrice.
Commenter  J’apprécie          10
LivreenTroc
  18 janvier 2021
Trois nouvelles Trois bijoux.Le tout exprimé à la lueur pâle d'une sensibilité extrême, Un schéma affectif que l'on retrouve dans Son exposé sur l'Égypte, qui explore s ur le même ton mélancolique une relation mère-fille compliquée, encombrée par le souvenir (lu père suicidé. Les personnages de Camille Bordas, ni brillants ni insignifiants, semblent évoluer au bord du gouffre. Comme chacun de nous
Commenter  J’apprécie          20
lecteurinvisible
  27 juillet 2021
Trois nouvelles. Et autant de portraits touchants et délicats de femmes se débattant avec leurs névroses. Les personnages de Camille Bordas, ni brillants ni insignifiants, semblent évoluer au bord du gouffre. Comme nous tous. Il faut aimer ce type de récit. La nouvelle permet de ne pas s'éterniser et de passer au suivant. Un choix ?
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ZappatisteZappatiste   10 mars 2021
- Tu crois que c'est la fin du monde ? demanda-t-elle, et pas en regardant par la fenêtre ou vers l'horizon, comme j'imaginais qu'une personne qui posait une question aussi dramatique serait encline à le faire, mais en me fixant droit dans les yeux. Glauber m'a expliqué que vous vous étiez mis d'accord sur un endroit où vous pourriez vous retrouver si la fin du monde arrivait et que vous n'étiez pas déjà ensemble pour y faire face.

Glauber n'avait pas menti. Nous avions effectivement soulevé l'idée d'un lieu de rendez-vous en cas d'apocalypse. Nous voulions être ensemble au moment où l'humanité disparaîtrait. Je ne saurais pas bien dire pourquoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AderuAderu   30 octobre 2020
J'avais du mal à comprendre que ma mère ait pu lire tant de bouquins dans sa vie et faire si facilement confiance aux gens malgré tout, prendre ce qu'ils disaient pour argent comptant. Comme si duperies, mensonges et complexité psychologique avaient été inventés par les romanciers pour compenser l'absence de duplicité chez les êtres humains de chair et de sang. (65)
Commenter  J’apprécie          10
AderuAderu   30 octobre 2020
Il avait vite cessé d'être empathique. Il me faisait penser à un pauvre devenu riche. Les anciens pauvres sont encore plus méprisants envers les miséreux que ne le sont les grands bourgeois, parce qu'ils ont l'impression que devenir riche n'est qu'une question de volonté (après tout, ils l'ont fait !), qu'il suffit de travailler, que ça n'a rien à voir avec la chance (personne ne veut admettre qu'il a eu de la chance), et que, par conséquent, si les pauvres restent pauvres, c'est quils sont paresseux et manquent de détermination. (33)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AderuAderu   30 octobre 2020
Sans en savoir beaucoup sur la culture japonaise, je connais au moins l'existence d'un mot que les Japonais emploient pour décrire mon habitude d'acheter des livres, de les empiler près de mon lit, et de ne jamais les lire (tsundoku). (27)
Commenter  J’apprécie          10
AderuAderu   30 octobre 2020
Je savais aussi bien sûr qu'elle avait été adoptée, ce qui me rendait assez jalouse. Pouvoir côtoyer les gens qui vous aiment le plus au monde sans avoir à s'inquiéter de devenir un jour exactement comme eux, ça devait être un sentiment incroyable. Une source inépuisable de soulagement. (63)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Camille Bordas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Camille Bordas
C'est la rentrée sur Bookeenstore ! Notre libraire vous présente trois titres de la rentrée littéraire 2018 à ne pas manquer dans notre nouvelle vidéo.
---------------------- Les livres dont on vous parle dans cette vidéo : - Isidore et les autres de Camille Bordas : http://bit.ly/2LNrPHW - Un gentleman à Moscou d'Amor Towles : http://bit.ly/2C4nvEr - La Purge d'Arthur Nesnidal : http://bit.ly/2LHWiGY
Découvrez notre page dédiée à la rentrée littéraire 2018 sur Bookeenstore : http://bit.ly/2N6xWvx
---------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
---------------------- Musique de fond : I Will Not Let You Let Me Down (Instrumental Version) by Josh Woodward (licence CC) http://bit.ly/2qSEksB
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2997 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre