AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Ingmar tome 1 sur 4
EAN : 9782800137933
48 pages
Dupuis (18/01/2006)
3.63/5   27 notes
Résumé :
- Ingmar, c'est maman, il faut te réveiller.
- Le soleil n'est même pas levé, c'est n'importe quoi.Moi si j'ai pas ma lune entière de sommeil, je suis grognon.
- Alors, mon frère, bien dormi ? Prêt à montrer ta face sanguinaire et implacable ?
- Grrrmpf.
Que lire après Ingmar, tome 1 : Invasions et chuchotementsVoir plus
Les Terres Creuses, tome 1 : Carapaces par Schuiten

Les Terres Creuses

Luc Schuiten

3.73★ (326)

3 tomes

Donjon parade, tome 1 : Un donjon de trop par Sfar

Donjon Parade

Joann Sfar

3.88★ (1144)

6 tomes

Lincoln, tome 1 : Crâne de bois par Jouvray

Lincoln

Olivier Jouvray

3.89★ (1410)

9 tomes

Professeur Bell, tome 1 : Le Mexicain à deux têtes  par Sfar

Professeur Bell

Joann Sfar

3.52★ (279)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Il n'est pas toujours bon d'être le fils aîné d'un chef, d'autant plus lorsqu'il s'agit d'un chef viking qui, ayant pris un mauvais coup de hache sur la cafetière, ne peut plus assurer son rôle. Lorsqu'on s'appelle Ingmar, qu'on est petit et frêle, on a du mal à être crédible, surtout lorsque son cadet est grand et fort. Mais l'intelligence n'est pas dans les muscles…

J'ai aimé cette BD pleine d'humour, un peu dans la même veine que Vikings dans la brume. Si on y voit tous les clichés du peuple barbare buveur de sang, on ne peut s'empêcher de sourire à chaque page en sachant bien que la réalité était tout autre.

Si vous voulez rire vous aussi, n'hésitez pas !
Lien : https://promenadesculturelle..
Commenter  J’apprécie          430
Ce premier tome des aventures d'Ingmar est d'assez bonne facture. Certes, l'idée de départ, à savoir la mise en scène d'un personnage de Viking atypique - malingre, brun, intellectuel -, n'est pas d'une très grande originalité, ni les scènes ou répliques à tendance humoristique qui en découlent. Pourtant, on sent bien vite que l'humour ne sera pas le seul moteur de l'album et de la série. Lorsqu'Ingmar se retrouve dans l'obligation de partir en expédition avec les autres hommes de son village et qu'il les regarde piller, violer, massacrer, l'heure n'est pas à la franche rigolade.
Le dessin (au fusain, me semble-t-il) est travaillé dans un style tout à fait dans la lignée de Trondheim, Sfar, Larcenet et consorts. D'ailleurs, le scénario qui mêle mélancolie, humour et un brin de philosophie rappelle assez l'esprit de la série "Donjon". La colorisation est réussie, avec la volonté affirmée de créer des ambiances, selon les pages ou les groupes de cases, à la tonalité marquée. Donc, c'est plutôt une réussite pour ce premier album, mais qui reste dans la droite ligne de ce qui se fait en BD depuis une quinzaine d'années.
Commenter  J’apprécie          150
Le graphisme est brut et moderne, dans la veine de Sfar, Trondheim et consort, les ambiances colorées bien maîtrisées, quand aux personnages, on est aussi très bien servi. Ingmar, c'est l'anti-ant-héros. Non seulement, c'est un gringalet un peu poète, désintéressé par la société virile des vikings, mais en plus, il n'est vraiment pas sympathique, fainéant, égoïste, malhonnête, prétentieux, et malgré tout ça, on n'arrive pas à le détester. Il se laisse attendrir par une petite fille, il est surtout perdu et inadapté dans ce monde. C'est plein de références cinématographiques, le titre de la série et de l'épisode évidemment, qui font référence à Cris et chuchotements d'Ingmar Bergman, ou le film Vikings avec Kirk Douglas et Tony Curtis. L'histoire, sur un ton léger, aborde de manière assez cynique le thème des croyances religieuses. le ton et le style ne sont pas sans rappeler la série Lincoln de Jérôme, Anne-Claire et Olivier Jouvray. Héros négatif, vision désabusée du monde, humour décalé, personnellement, j'adhère totalement.
Commenter  J’apprécie          103
Ingmar est un viking. Frêle, d'un tempérament peureux, il manque considérablement de courage. On peut même dire qu'il est paresseux. Il est l'antithèse de ces combattants nordiques, guerriers impitoyables dont les exploits nourrissent l'imaginaire collectif. Ingmar vit sur une île où il passe ses journées à rêver, à s'inventer une vie de héros auprès des enfants du village et à chasser le maraceux avec une épuisette.

Pourtant, en tant que fils de gohdi, chef du village, on attend bien plus de lui. Son père n'ayant plus toutes ses capacités (un coup de hache "lui a donné la vivacité d'une huître"), c'est sa mère qui a pris la gestion de la communauté en mains. Mais puisque ce n'est "qu'une femme", l'assemblée décide qu'il est temps que l'un des deux fils le remplace.

Ingmar et son frère Epson (qui répond parfaitement au stéréotype du viking plein de force et de violence) sont soumis à des épreuves. La première ne réussissant pas à les départager, on décide de les soumettre à une expérience de navigation sur un drakkar. Les villages sont mis à sac les uns après les autres. Mais Ingmar épargne des villageois qui lui offrent un livre religieux dans lequel il est question d'un étrange "dieu maigre".

Belle petite découverte, il me tarde de découvrir les autres tomes. Cela se lit vite, on plonge facilement dans l'histoire. le graphisme ne m'a pas déplu.
Commenter  J’apprécie          40
J'ai bien aimé les aventures de ce frêle viking, peureux et paresseux. Ce personnage me rappelle étrangement celui de Lincoln dans un tout autre genre il est vrai.

Le premier tome voit s'affronter Ingmar et son frère au caractère diamétralement opposé pour des questions de succession à la tête de la tribu. le second tome est totalement différent puisque notre héros est confronté à une jeune fille irlandaise peu farouche...

Le scénario laisse place à des situations humoristiques drôles sur fond de vérité historique. Bien sûr, il y a quelques incohérences que j'ai pu relever: la principale étant que notre Ingmar tombe à l'eau près de la banquise arctique et se fait repêcher par de braves gens dans un climat plutôt tempéré...

Cependant, je me suis laissé entraîner par le flot de dialogues subtils qui rendent cette lecture très plaisante. Simples, lisibles et drôles, ces aventures d'un viking pas comme les autres vous attendent !
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
[Les guerriers qu'Ingmar accompagne sont en train de piller un village et d'en violer et massacrer les habitants, au grand dam de notre héros]

Villageois à terre, blessé (crie en s'accrochant à Ingmar) : AAARGH, SAUVEZ-MOI !
Ingmar (chuchote en essayant de se dégager) : Non, je ne peux pas, je suis aussi un Viking.
Lâchez-moi, s'il-vous plaît.
Commenter  J’apprécie          100
...il s'est pris un coup de hache sur le crâne et depuis, il a la vivacité de l'huître.
Commenter  J’apprécie          50
Ingmar est un jeune viking qui doit prendre la succession de leur père, chef de clan devenu fou.
Commenter  J’apprécie          40
- Ingmar ! Les dieux nous punissent parce qu'on les a trahis pour ton dieu maigre ! Détruisons le livre des prédictions !
- Mais c'est pas un livre de prédictions, c'est moi qui ai inventé tout ça.
- Comment ça ?
- J'ai juste eu de la chance. Ce livre ne donne pas de prédictions. Il me plaît parce qu'il y a de belles images.
Commenter  J’apprécie          00
Je m'appelle Ingmar. J'habite sur une île où la nature et les hommes sont sauvages et magnifiques. Moi je suis magnifique, mais moyennement sauvage.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Hervé Bourhis (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Bourhis
Le ministre et la Joconde
autres livres classés : vikingsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (51) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5164 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..