AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Olivier Philipponneau (Illustrateur)
EAN : 9782733812860
40 pages
Éditeur : Auzou (18/02/2010)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Le ballon de Zebulon s'est envolé. Zebulon le poursuit et en chemin trouve dix amis. Un livre jeunesse bi-chrome qui joue sur les contrastes. Une histoire aussi sur la peur de la nuit. Un livre a avoir. A partir de 3 ans
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  26 février 2018
Tout en joli graphisme, en noir et blanc avec juste quelques points rouges, le trio d'auteurs nous offre une belle histoire pour le soir, une histoire de coucher et d'amitié.
Un bémol tout de même ; je trouve qu'ils en font trop sur le côté "à compter de l'histoire". Personnellement, je ne trouvais pas cela nécessaire. Mais ce n'est que mon avis.
Commenter  J’apprécie          90
ster
  14 avril 2011
A partir de 2-3 ans
Zébulon, un petit animal, possède un trésor, un ami, un doudou, c'est un ballon qu'il emporte toujours avec lui. C'est pourquoi la nuit où le ballon s'envole pourrait bien être la plus dramatique de sa vie s'il n'y avait pas une chouette aux yeux comme des soucoupes (pardon, des ballons), deux colombes, trois escargots et quatre asticots pour l'aider à le retrouver...
Les illustrations d'Olivier Philipponneau réalisées en deux tons avec la technique de la gravure sur bois sont une véritable oeuvre d'art crépusculaire et tendre où le rouge du ballon, des yeux de chouette, des pivoines, des fraises illuminent un univers nocturne en noir et blanc.
Ce premier livre apprend à surmonter la perte essentielle du doudou quel qu'il soit grâce à la création de nouveaux liens amicaux. L'enfant pourra également s'amuser à compter et additionner avec vous colombes, escargots, asticots jusqu'à dix !
Commenter  J’apprécie          50
VanessaV
  23 juin 2010
Il est de ces livres pour les plus jeunes qui peuvent suivre l'évolution et ne se démodent pas avec l'âge du lecteur. du direct mais aussi beaucoup de poésie, un propos non bêtifiant mais juste, entre autre.
Zébulon est ce petit animal, mi-chien mi-"souriceau zébré", qui joue avec son ballon de baudruche: un superbe ballon rouge, un ballon qui l'accompagne partout, un ballon doudou. Mais il s'envole laissant Zébulon seul dans le noir. Et là, trompé par manque de luminosité et la couleur rouge, il part à sa recherche pour découvrir le rouge ailleurs. Ce rouge aussi important pour les autres occupants des lieux. de cette perte, des rencontres, des soutiens et réconforts, Zébulon cherche, se fait câliner, va de l'avant... pour découvrir qu'il n'a plus peur de la nuit et que avancer amène à rencontrer des amis.
Le texte d'Alice BRIERE-HAQUET est comme une comptine. Par la répétition douce, ce va et vient des yeux (en-haut, en bas) et ces animaux, rencontrés par hasard offrant leur affection, la lecture est douce et permet de regarder l'obscurité et l'aventure de la vie, la nouveauté, comme une étape toute en sensibilité.
Les gravures d'Olivier PHILIPPONEAU sont de véritables merveilles: du noir, du blanc et du rouge. le résultat est stylisé et permet aussi vraiment une approche de la nuit, une approche des contours, des matières, des illusions d'optique. La ligne directive (ou le rond rouge directeur) permet aussi d'entrer dans une image, de découvrir les autres par un point reconnu, rassurant.
et encore plus en suivant le lien
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Marie-O
  14 juin 2011
Zébulon a un joli ballon tout rond qu'il aime beaucoup, c'est son doudou. Mais un jour, le ballon s'envole laissant Zébulon seul dans la nuit noire. Alors aidé de la chouette, il se lance à la poursuite de son doudou et affronte sa peur de la nuit. En chemin, il rencontre un couple de colombes, quatre asticots, trois escargots... et finalement avec autant d'amis, on dirait bien que Zébulon n'a plus vraiment besoin de son ballon...
Voici un album qui m'a interpellé tant au niveau du texte que des illustrations. Les dessins d'Olivier Philipponneau sont réalisés avec la technique de la gravure sur bois en n'utilisant que trois teintes, noir, rouge et blanc. le résultat est superbe et illustre à merveille toute la tendresse du texte écrit par Alice Brière-Haquet. Un coup de coeur!

Lien : http://tribulations-litterai..
Commenter  J’apprécie          40
LauBiblio
  28 août 2012
joli petit album pour les plus petits, qui aide à dépasser ce qui peut arriver de pire à un petit (sans rire) : la perte du doudou !!
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
VilloteauVilloteau   16 janvier 2013
De nouveau, les voilà repartis, Zébulon et ses nouveaux
amis… Mais, mais, mais…1 chouette + 2 colombes + 3
escargots + 4 asticots = 10 amis.

Un de perdu, dix de retrouvés…Le compte y est !
Joli ballon, tu peux bien vivre ta vie, Zébulon n’a plus peur de
la nuit.
Commenter  J’apprécie          50
VanessaVVanessaV   23 juin 2010
Petit Zébulon, arrête de pleurer, ton ballon, on va le chercher. Un de perdu, dix de retrouvés!
Commenter  J’apprécie          80
PalmyrePalmyre   04 mars 2012
Zébulon a un ballon tout doux, tout rond, un ballon un peu doudou, qu'il emporte toujours partout.
Commenter  J’apprécie          50
SeguretSeguret   21 octobre 2016
Petit Zébulon, arrête de pleurer, ton ballon, on va le retrouver, un de perdu, dix de retrouvés!
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Alice Brière-Haquet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alice Brière-Haquet
Par un froid jour d'hiver, un villageois découvre une petite fille à l'orée d'un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu'irrationnelles. de la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l'orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D'où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ? Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte. Dans ce roman polyphonique à la richesse folle, l'autrice ressuscite avec une langue aussi tranchante que drôle l'Angleterre du 19e siècle (Charles Darwin et Jack l'éventreur ne sont pas loin) et interroge nos rapports aux autres êtres vivants, à la nature et à nos choix de survie...
"Phalaina" d'Alice Brière-Haquet © Éditions du Rouergue, août 2020
+ Lire la suite
autres livres classés : nuitVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nina

De quel instrument joue Nina ?

du saxophone
du violon
du piano
de laguitare

1 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Nina de Alice Brière-HaquetCréer un quiz sur ce livre