AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290354834
77 pages
Éditeur : Librio (18/04/2007)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 14 notes)
Résumé :

Art japonais né au Xe siècle, le haïku allie poésie et concision : quelques mots justes et simples pour fixer l'éphémère. Humour, dérision, miracle de l'instant, et cette part de liberté en nous qui chante l'infini, tout convient à cette forme brève. Terreau idéal pour la culture du zen, le haïku suggère plus qu'il n'impose des sonorités et des images saisonnières. S'appuyant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mh17
  13 février 2020
Un petit livre pédagogique qui présente le haïku avec clarté. Henri Brunel n'hésite pas à prendre des exemples tirés des grands maîtres mais aussi de sa propre production, pour le meilleur et pour le pire. Il livre ensuite quelques clefs pour élaborer soi-même, ces petits éclairs d'éternité. J'ai apprécié son propos à l'exception du chapitre sur "la poésie du zen" - le haïku, c'est la poésie de la simplicité.
Commenter  J’apprécie          167
myriampele
  28 mars 2018
Un excellent guide pour qui veut se lancer dans l'écriture des haïkus. C'est simple, à la portée de tous, et plein de bon sens et de poésie.... C'est tout ce que l'on demande !
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CliffordClifford   12 juin 2018
Nous vivons habituellement dans un rapport de fausse dualité avec notre environnement. Nous croyons voir les êtres ou les choses , et ne voyons à travers eux que notre ombre, nos désirs, nos peurs, notre intérêt. Les haïkus nous inclinent à plus d’équité.
Commenter  J’apprécie          30
CliffordClifford   12 juin 2018
Nous vivons habituellement dans un rapport de fausse dualité avec notre environnement. Nous croyons voir les êtres ou les choses , et ne voyons à travers eux que notre ombre, nos désirs, nos peurs, notre intérêt. Les haïkus nous inclinent à plus d’équité.
Commenter  J’apprécie          10
myriampelemyriampele   28 mars 2018
je regarde un lézard
entre deux pierres
il me regarde aussi
Commenter  J’apprécie          30
CliffordClifford   19 mai 2018
Un seul corbeau
Suffit à rayer
Le soleil
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : haïkuVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
898 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre